L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Angele-David

Plan de travail XXL en Acacia pour l'ilôt central

Plan de travail XXL en Acacia pour l'ilôt central
+

Et bien voilà, après deux ans à tourner autour et la peur d'échouer, il faut se lancer.
C'est bien beau de passer du temps à faire du lèche vitrine sur ce site ou dévorer des livres.
La rédaction n'étant pas mon point fort, je vais faire de mon mieux, ainsi, je vais pourvoir vous partager nos erreurs et nos idées/solutions.

Liste des articles


Partager  

Le débit

Choix du bois
Pour être franc nous étions partie sur un bois clair, le frêne.
Nous avions réservé une bille chez le scieur. Le jour de la récupération de cette dernière, il manquait les 3 plateaux du milieu 🤬 Nous avions loué un camion pour cela, mais je ne savais quoi dire ou faire, et nous sommes repartis avec la demi-bille.

Il nous manquait donc du bois pour le plan de travail. Il doit faire 3150x1280.
Bref, cela nous a offert du temps de réflexion. A force de lire et réfléchir, nous avons choisi un bois qui avait toute les caractéristiques qui nous convenait (sauf la couleur) : le robinier.

Achat du bois et débit
Pour trouver ce bois, je pensai que cela allait être simple. Que nenni ! Nous voilà parti à la recherche de plateaux en 54 d'épais pour 3500 de long. Après avoir balayé 150km autour de chez nous, nous avons un seul endroit où il était possible de s'en procurer (sans commander 3m3, ou payer une fortune de transport). Le chef d'entrepôt nous a vendu un lot de planches de 4000 alors que la majorité faisaient 5500 (cela nous a servi pour un autre projet). Les plateaux faisaient 56 pour 54 vendu.

Pour rappel, le robinier avoisine les 800kg le M3, avec 5500mm de long et parfois 400 de large, ça pèse !
Une fois livré, le débit a été effectué directement afin de pouvoir facilement le stocker. J'ai été obligé de m'y reprendre en deux fois et/ou finir à la scie égoïne. La scie sur rail ne va pas au delà de 53 avec le rail.

Publié Mis à jour

Partager  

Le corroyage et rabotage

Mettre à l'équerre
Et bien voici une partie que j'appréhendais.

Nous avons remis les tables d'équerre afin d'assurer la planéité du travail. N'y connaissant pas grand chose, des lectures encore et toujours. Une fois le réglage testé sur des planches en chêne de 3 mètres, et vérification avec une règle de maçon, tout est bon pour se lancer.

Nous avons un combiné Lurem CE310, donc les tables entrée et sortie cumulées font 1400mm pour des planches en robinier de 3250.
Nous avons réfléchis à une rallonge en entrée et 2 rouleaux en sortie, Le tout réglé avec la règle de maçon pour aligner le tout. Et c'est parti.
Le chant principal des 14 planches sont réalisées et réussi 😰

Pour mettre d'équerre le second chant, j'avais peur de ne pas arriver à tenir les planches comme il le faut sur toute la longueur avec le poids qu'elle faisait.

Nous avons donc raboté à la bonne épaisseur (dès que nous arrivions à une surface propre pour toutes les planches), ce qui nous a donné 44mm.

Nous sommes repassé sur le travail de mises d'équerre des deux autres faces.
J'avais pensé créer un chariot ras de lame (cela n'existe pas sur notre combiné). Ce n'était pas assez précis, il a fallu reprendre chaque face sur les tables de dégauchissage.
En réglant, malgré la vérification à l'équerre de mécanicien, un petit jeu s'est vu au montage et serrage (une fois collé).

Avec le recul, j'ai voulu mettre d'équerre avec la même face de référence, j'aurai dû faire avec l'autre face pour contre-carrer le défaut.

Publié Mis à jour

Partager  

Calepinage et traçage pour la domino

Positionnement des planches
- Mettre chaque planche les unes à côté des autres.

  • Respecter le sens des fibres suite au conseil de Boris Beaulant (je n'ai plus l'article en tête).
  • Valider ensemble l'aspect esthétique et "cacher les défauts" sur les futurs trous !
    Nous aurons eu besoin de 13 planches au lieu des 14 préparés (cela c'est jouer à 1cm).

Préparation des dominos maisons
Ils sont identiques à ceux de Boris Beaulant (j'avais une fraises avec un rayons de 4,8mm).
Par contre, nous nous sommes un peu emballé avec nos chûtes de frêne... nous avons fait plus de 400 dominos 😅

Perçage à la domino
Tout est tracé sur les planches, il n'y a plus qu'à...
Nous faisons le premier côté, puis nous attaquons les trous opposés, et là, c'est le drame 🤯 !
Ce n'est pas tous les jours que nous faisons 200 trous à la domino à la suite, et puis c'est Festool, je ne me suis pas posé la question.
... Il y a un décalage de 0,7mm ...
Nous avons essayé de rattraper cela, mais ce n'est pas parfait 😭 . La machine ne permet pas de choisir au dixième de millimètre, j'ai donc refait des trous un millimmètre au dessus. Cela réduit l'intérêt des dominos..

Publié Mis à jour

Partager  

Collage

Nous avons vidé la salle à manger pour pouvoir coller au chaud et sur une surface plane.
Tout est prêt, les petits sont à la crèche, nous sommes partis pour 4 collages de 3 bandes toutes les deux heures (il faut aller récupérer les petits à 16H30 et le premier collage à commencer à 9H).
C'était une journée stressante, pas complètement satisfait pour ce qui est du résultat, surtout vis à vis du décalage avec la domino.

J'ai un peu rattrapé au racloir/rabot, et une fini à la ponceuse à bande.
Un dormant a fait une tâche sur le premier collage 😵 (nous avons mis plus de scotch autour afin d'éviter cela à l'avenir).

L'inspectrice des travaux finis passe 👩‍🏭

Maintenant il n'y a plus qu'à le ramener dans le garage... et oui, il fait 150Kg en un seul bloc 💪 !

Publié Mis à jour

Partager  

Mise au dimension

Pour recouper le plan de travail, ce fut limite : 3200x1290 pour 3150x1280, mais bon, ça passe ! 😬

Le racloir et le rabot furent bien utiles pour remettre au propre le plan de travail, mais nous avons dû sortir la grosse ponceuse à bande pour un résultat impeccable.

Publié Mis à jour

Partager  

Défonce

Nous voilà prêt à mettre sur le plan tout ce qui est prévu.
L'évier et le robinet seront placés plus tard car nous les utilisons quotidiennement.

Allez, c'est validé.
Maintenant il faut se lancer dans les gabarits.
Ce n'est pas la partie que j'affectionne particulièrement, surtout parce que j'ai peur de rater.
Le moindre défaut se recopie 🧐

Prises électriques :

Implantation du billot :
Trois heures de préparation et de défonçage.
Beaucoup d'efforts, et le résultat n'est pas à la hauteur de mes espérances. Le fond n'est pas uniforme, ce sera un peu rattrapé plus tard.
On apprend de ses erreurs 🤭

Incrustation du marbre :
Pour le marbre, j'ai essayé autrement (27mm d'épaisseur).

J'ai commencé en faisant des trous avec une mèche plate de 30. P***** que c'est long, la mèche chauffe beaucoup, c'est pire que du chêne ! J'ai creusé le tour en plusieurs fois pour éviter de dépasser, et d'abimer le bord.

J'ai ensuite découpé à la scie avec une profondeur de 26mm.

J'ai essayé à la défonceuse avec une mèche carbure hélicoïdale, mais ça n'avançait pas vite, ça vibrait trop.

Je me suis résigné à casser au tournevis toutes les rainures (faites à la scie) afin de gagner du temps (au départ je ne voulais pas le faire car le bois me permettait de contrecarrer l'élasticité mécanique de l'aluminium des règles que j'ai utilisé avec un bague à copier).
C'est beaucoup mieux, mais je n'avais pas la fraise qui allait bien.

Je pensai avoir bien préparé le projet, malheureusement, le manque d'expérience et mon ignorance sur certains sujets, m'ont mis au pied du mur. C'est génial tout ce que nous avons appris avec ce nouveau projet.
Il nous reste encore pas mal de travail. 🛠

Publié Mis à jour

Partager  

Démontage

Maintenant nous allons passer au démontage du plan de travail de secours (qui nous aura fait 2 ans et demi quand même) en CP de 18mm vernis, retirer l'évier et le robinet et le mettre précisément au bon endroit sur le nouveau plan de travail.
Celui-ci nous servira pour faire la table des petiots (les chaises évolutives ont été faites par mon père pour Noël, il nous manquait la table).

Publié Mis à jour

Partager  

Casser les arrêtes

Nous avons d'abord cassé les coins pour éviter les bleus 🤕

Puis, nous avons cassé les arrêtes avec un quart de rond de diamètre de plus en plus grand afin de voir ce que cela donnait. Nous nous sommes arrêtés à 6.4mm.

Pour le dessous, et afin de donner une impression d'un plateau plus fin, nous avons fait un chanfrein à 45° sur 19mm de haut.
Merci à Doudou32 pour son aide 😘

Voilà le résultat une fois déposé

Publié Mis à jour

Partager  

Incrustation de l'évier à fleur de plan de travail

Nous avons découpé et affleuré pour être au plus juste.
L'évier (Franke) a un gros défaut, la vis dans le trop plein n'est pas en inox 👿 (Nous l'avions fait remonté mais apparemment c'est normal) Impossible de sortir cette pièce donc pour l'insérer il a fallu agrandir le trou 😓

Publié Mis à jour

Partager  

Range couteau et insert du billot

Dans notre cahier des charges il y avait :

  • un range couteau intégré au plan de travail
  • un billot qui peut glisser et sortir.

Le billot :
C'est un billot que j'avais acheté il y a plusieurs années. Il avait été surfacé car il disposait de gouttière que je ne voulais pas. Nous avons creusé dans le plan de travail pour l'intégré et qu'il ne soit pas trop haut pour garder l'ergonomie générale.

J'ai défoncé le tour du billot afin de pouvoir le déposer dans le plan de travail.

Le range couteau :

Sont collées, une planche de sipo d'un côté et du platane de l'autre.
J'ai enlevé 4mm au milieu de chaque planche, ce qui nous donne 8mm de trou.

Dessus, sont collés deux bouts d'inox qui ont fait réduire la fente à 4mm (la plus grosse épaisseur d'un couteau chez nous).
La colle n'a pas fonctionnée pour l'inox, nous avons percé les deux tôles et mis des vis.

Le résultat nous convient parfaitement 😍

Publié Mis à jour

Partager  

Rainurer pour éviter que le plan ne travaille trop

Pour suivre les suggestions de etiennedesthuilliers et Kentaro (lu par ci par là dans les divers sujets sur ce site), nous avons fait des rainures sous le plan de travail.
Ces raynures devraient limiter le travail du bois.

Publié Mis à jour

Partager  

Mise en place + Electricité

Et voilà, une fois le dessus en CP démonté, nous passons au test de mise en place du plan de travail.
Il faut que tout soit au poil, notamment les passages électriques.
Le Consuel est en pleine vérification, par chance nous l'avons soudoyé avec un biberon. 🤭

Blague à part, les câbles des prises passaient juste.
Une fois cela terminé, nous pouvons poser le plan de travail puis la plaque électrique.

Avant de déposer la plaque, nous huilons le tour.

Publié Mis à jour

Partager  

Fixation du plan de travail

Nous avons mis des taquets au centre afin que le plan ne bouge pas et des vis dans des trous oblongs sur les extrémités.

Publié Mis à jour

Partager  

Plomberie

Nous avons mi en place de l'évier, et ajusté des évacuations.
Avec la nouvelle configuration, l'évier est tourné d'un quart de tour et remonté de 44mm.
Faire et refaire, c'est toujours travailler !

Publié Mis à jour

Partager  

Silicone + Finition

Et voilà, c'est parti pour le silicone autour de l'évier et du marbre.
Nous avons choisi le silicone noir pont bateau.
Le résultat correspond à ce que nous souhaitions.

Après plusieurs recherches puis essais, nous nous sommes arrêtés sur l'huile de Tung.
Après absorption et trois passages d'huile, nous avons astiqué avec un chiffon en coton.
Le rendu est sublime, nous sommes vraiment satisfait du résultat 🤩

Plan de travail terminé.
Quelques heures de travail et 400L de copeaux et sciures nous auront permis d'arriver à ce résultat.

Publié Mis à jour


Discussions

Angele-David  a publié le pas à pas "Plan de travail XXL en Acacia pour l'ilôt central".
il y a 3 mois
Ara
( Modifié )

Sympa ! Maintenant il n'y a plus qu'à faire cuire les petits et vous serez tranquilles ! (à cet âge, c'est encore bien tendre)

Si je comprends bien, le robinier est très lourd et très dur ? J'hésite pour un meuble de SdB...

Angele-David

Bonjour
Merci pour le conseil, mais si j’ai bien compris c’est interdit en France 😓
On va les garder 😍
Pour le robinier effectivement
Il est classe 4 naturellement
Voici ces propriétés mécaniques Robinier

David29290
( Modifié )

Ma-Gni-Fique! tout simplement!!! par contre évite de poster de mineurs en train de travailler, tu vas avoir des soucis

Angele-David

Merci
Des mineurs, tout de suite, ils sont bientôt majeurs🤫

Toumefair
( Modifié )

Superbe ! J adore

Angele-David

Merci ☺

EricFd
( Modifié )

Merci pour le partage.
J'adore le robinier. C'est un bois difficile a travailler mais qui a des propriétés très intéressante. C'est dommage qu'il soit si difficile a trouver.
D’ailleurs tu devrais utiliser tes chutes pour faire un billot en bois debout. Les dessins du robinier dans cette configuration sont terriblement beaux ...

Angele-David

Merci
J'y ai réfléchi pour faire un billot pour la cuisine extérieur
Je vais essayer de prendre le temps de suivre ton conseil

MogetteMan
( Modifié )

Wow quel boulot ! C'est magnifique, j'adore le coin billot/range couteaux!

Angele-David

Merci
Un beau travail d'équipe 👨‍👩‍👧‍👦

edouardsoum
( Modifié )

Magnifique, bravo.
Par contre pourquoi un telle défaut de planéité avec la domino? n'est ce pas fait pour normalement?

Angele-David

Merci,
Effectivement cela pose une vrai question
Je pense que le serrage n'ai pas suffisant, il faut que je vois cela.
Les vibrations répétés ont fait baisser, au bout de 100 trous, un décalage de 0.7mm
Donc sur 10 trous, je ne l'aurai même pas remarqués
Si j'avais fait chaque trou face à face en même temps, cela aurait éviter le décalage au collage.

edouardsoum

Un point à vérifier pour ceux qui ont une domino.
Pas trop de risque de roulage avec un tel ouvrage?

Angele-David

edouardsoum
De roulage ?

edouardsoum

Tuillage pardon

Angele-David

c'est notre crainte.
Avec les rainures dessous, ça devrait limiter cela.
A suivre...

HPClean
( Modifié )

Quelle taille et profondzue les rainures en dessous ? Je cherche l'astuce en référence sans succès ! Merci

Beau boulot quand même, l'ouvrage est massif et semble super lourd

Angele-David

Effectivement, il faisait 150Kg une fois collé.
Il doit faire au moins 100Kg maintenant
Pour les rainures, il faudrait qu'etiennedesthuilliers vous répondent.
J'ai suivi son conseil uniquement en pensant que la moitié de la hauteur suffirait
J'ai donc fait 25mm (pour un plan de 44mm) sur 2.4mm (dimension de la lame) et je me suis arrêté à 15cm du bord.

PhG82400
( Modifié )

Chapeau bas ! Magnifique.

Angele-David

Merci bien

OlivierUTurnDesign

FELICITATIONS !!!!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
650 vues
21 commentaires

Publications associées

0 collection
0 question
0 plan
0 processus
0 fournisseur
0 école
Voir aussi
Table des matières