L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Tocsin

Assemblage / collage bois sans possibilité de presse

Bonjour à tous,

Je suis en train d'habiller un escalier béton par des marches en chêne de 22mm d'épaisseur (j'essaierai de partager mon experience & mon apprentissage à travers un pas à pas à la fin... ça aidera surement d'autres amateurs comme moi)

Element de contexte important pour la suite : l'escalier est un escalier béton coulé en usine, 2x 1/4 tournant, balancé et avec des contres marches inclinées à 80° ; des murs enduits au plâtre à la main -par un bon artisan mais avec des tolérances de plâtrier, pas de menuisier... donc murs pas parfaitement droits. la rampe déjà posée et ne voulant pas desserrer les fixations pour ne pas devoir rejouer de la résine dans les fixations ; cette marche est bloqué sur 3 faces...
==> pas d'autre choix que de couper une petite extrémité de la marche pour l'insérer.

Les marches sont collées en plein avec de la colle à parquet souple AB2000 Blanchon

Je dois donc relier ce petit bout coupé au reste de la marche et avec une liaison la plus discrète possible. Je n'ai pas moyen d'insérer de serre-joint ; ni même de sangle. Je peux au mieux essayer d'utiliser la fixation de la rambarde avec un coin. mais impossible d'avoir un effort maintenu élevé et réparti sur tout le collage. la seule presse ce sont mes bras et avec donc une force très limitée. (!). Et ce collage doit forcement être synchro avec le collage de la marche elle-même

voici les pistes que j'imagines :

  • collage avec colle bois standard vinylique au même moment ou je colle en plein la marche.
  • collage avec de la colle bois instantanée (genre Titebond 6201 Instant Bond) - je n'ai jamais utilisé ce produit donc besoin de vos avis
  • collage avec de la colle multiusage rapide genre Loctite Epoxy 5min
  • ajout d'une ou 2 aiguilles au cloueur pour immobiliser la piece le temps de la prise (problème le champ de la marche est justement visible depuis le bas de l'escalier) ==> comment cacher ? pate à bois ?
  • fixation par vissage cachée par bouchon (j'ai peur que ce soit hyper visible)

si vous avez aussi des astuces pour optimiser l'afleurement au collage ; j'aimerai éviter de devoir poncer vu que j'ai déjà huilé les marches avant pose.

Merci d'avance de vos conseils !

Tocsin

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

3 réponses

5
kaj

Une autre solution peut-être. En faisant la coupe en fil

Tocsin

très intéressant comme approche ; malheureusement c'est déjà coupé (j'ai pris le parti de suivre la forme de la marche mais effectivement cela aurait surement été plus beau comme représenté ; par contre pas sûr du tout qu'elle soit rentrée ainsi (avec le "gros" bout coupé, elle rentre déjà vraiment au chausse-pied (et au prix déjà de quelques petits coups dans le mur, bon je savais que je devrai reprendre l'enduit & la peinture... mais bon).
Enfin à l'avenir je garderai l'idée de suivre le fil du bois. merci du conseil

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Oak

Plop.

Si quelqu'un à une lamello de la marque dans ton entourage ou chez un menuisierà côté de chez toi, un tenso fera le boulot je pense.

Tocsin
( Modifié )

merci Oak Je viens de regarder, c'est super comme système, je ne connaissais pas. malheureusement il semble qu'il faille au moins une 10aine de mm de coulissement horizontalement pour rentrer la pièce ; moi je dois avoir max 3mm... d'ou mon idée de simplement coller. mais effectivement pour les affleurement ça va pas être top :-/

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Kentaro

Au vu des photos, je suis étonné qu'une pièce entière n'arrive pas à rentrer, en la plaçant de biais.

Sinon, la solution préconisée comme Kaj, ce sera bien plus esthétique.

Pour fixer les pièces pendant le collage, tu peux faire une sorte d'agrafe: une cale de bois, clouée avec des pointes très fines, de part et d'autre. Le trou sera ensuite bouché à la pâte à bois et ne se verra pas.

kaj

Pour mettre la marche en place d'un seul morceau en faisant charnière au creux de la contremarche (celle ci étant en biais) il faudrait supprimer l'entaillage du poteau et du côté mur faire une coupe légèrement biaise pour donner de l'entrée, vu la première photo c'est une marche d'angle.

Tocsin
( Modifié )

Merci de vos commentaires ;
impossible de rentrer la marche à cause de la rambarde ; vous allez mieux comprendre avec la vue de l'ensemble ; (et pour mémo, rentrer la marche par le haut n'est pas possible car la contre-marche est à 80°, donc marche plus profonde que le bord de celle du dessus...).
Et effectivement comme dit kaj j'ai déjà coupé tous les cotés non visible avec des angles rentrant et réalisé à la défonceuse une feuillure pour compenser les boursouflures de béton dans les angles.
mais même ainsi, celle-ci ne peut pas rentrer sans démonter la rambarde, ce que je n'ose pas faire. (En gros, ici impossible de faire rentrer le creux de la contre marche en premier car l'angle du fond touche. donc je dois la rentrer par cette pointe en premier puis baisser progressivement le coté rambarde tout en avancement vers le fond de la marche en simultané... pas simple)

Tocsin
( Modifié )

Kentaro : l'agrafe que tu expliques, ce serait sur la face supérieur, avec par exemple 2 pointes de choc coté ?
quel type de colle utiliser ? de la PVA classique ?

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
202 vues
3 réponses

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Navigation