L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Alain924

Lavabo -vasque en bois

Bonjour,

Je voudrais realiser un lavabo en bois.
J hesite sur le bois a utiliser. J aurais bien aime le faire en chene mais ca semble risque avec l humidite (il ne sera pas dans une sale de bain mais dans un wc c est beaucoup moins humide).
Je voudrais le faire avec un bois claire et assez froid.
La finition sera faite a l epoxy et peut etre meme une fine couche de fibre de verre comme pour les canoes
je suis pret a assumer un echec mais autant mettre toutes les chances de mon cote :)
Si vous avez des idees ou des conseils je suis preneur

Merci d avance

philippe14
 

tenez pour les sceptique pas besoin de bois spécifique juste de la bonne classe menuiserie bien français http://www.archiexpo.fr/prod/i...

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

7 réponses

4
etiennedesthuilliers

bonjour
j avais dans un premier temps envie de vous faire un exposé sur les baignoire en bois des origines a nos jours mais d 'autres historiens se sont déjà penchés sur ce problème et ont écris sur le sujet mais rarement sur les baignoires en bois quelques auteurs ont pris ce sujet en compte au moyen age dans les bains publique et plusieurs miniatures nous montrent les baquets utilisées et l' atmosphère qui entourait ces bains.
plus prosaïquement je vais vous faire part de ma propre expérience le mot propre étant utilisé sans jeu de mot .
Dans ma courte carrière j ai déjà fait ce genre d' ouvrage
la première fois le client ma fourni le bois pour sa réalisation c' était de l'inoki du cèdre japonais il s agissait d'une baignoire, j ai travaillé par strates de 25 mm collé a la colle époxy en réglant les problèmes de taches avec l ingénieur des colles pas de problème client ravi j ai employé la technique des demi coque de bateau pour ce travail , les baignoires au japon ne sont pas toujours vernis
pour les autres expériences je les ai vernis à l' époxy les bois employés ont été autre du red wood, puis de l acajou on peu utiliser des bois tel de l aulne, du teck , certain érable , de l’iroko en se méfiant comme de la peste des taches,tout les irokos ne se tachent pas de la même façons , a déconseiller les bois a fort tanin et le chêne car celui ci n' est pas étanche dans tout les sens mais simplement que sur l' épaisseur les lames débités sur un quartier parfait c est pourquoi les douelles de tonneaux sont fendues suivant les rayons médullaires et q' en bois tranché ou de bout le chêne fuit comme un panier. les bois a fort retrait sont a exclure que des bois les plus homogène possible .
sur le positionnement des élément bois , il ne doit pas avoir d' opposition sur le retrait possible du bois sans quoi la fissure est assurée donc une bonne dose de réflexion et d anticipation , les finir à la résine epoxy est une bonne solution et l' emploi de bois sec séchoir et stabilisé est indispensable à un travail de grande qualité
il est possible de travailler dans du monoxyle si vous avez en stock des bois de très grosse section hors cœur et sur quartier mais pour des vasques uniquement , il est vrai que j ai vu au Bouthan des baignoires monoxyles taillées dans un tronc d arbre on taille bien des pirogues de la même façon
il y a quelque entreprises qui font des baignoires en bois faites la recherche sur google vous pouvez aussi la faire tailler par un copain qui a une défonceuse 5 axes et qui consent vous la laisser pour une nuit il ne vous reste plus qu'à la finir la dernière que j ai faites était en acajou et avait un rendu magnifique mais elle n' a que peu servis car le propriétaire n 'a passez que quelques jours dans sa splendide demeure que voulez vous certains ayant plusieurs maisons je devrais dire plusieurs châteaux qu'ils n ont pas assez de temps pour les utiliser tous
j ai peut être été un peu long mais le sujet mériterait un ouvrage
etienne desthuilliers maitre menuisier

Alain924
 

vous n etes jamais trop long
les vrais bons conseils comme les votres sont difficiles a trouver et nous sont precieux

etiennedesthuilliers
 

un proverbe shadoks énonce s'il n'a pas de solution ,il n'y a pas de problèmes. je vais prendre le proverbe dans l autre sens il y a un problème donc il y a une solution. premièrement le tanin du chêne il y a moyen de le régler en décolorant le bois à l' eau oxygéné à 90 volumes ou plus voir cela avec votre pharmacien attention le produit est corrosif
après un complet séchage poncer légèrement puis appliquer un mat de verre à l' époxy puis après un dernier ponçage une couche à nouveau d 'epoxy ainsi vous régler deux problèmes celui du tanin et celui de l apparition de micro fissures dans le revêtement . si l aspect devient triste dans quelques temps vous pourrez toujours passer à vos vasques un coup de peinture epoxy bleu piscine en faisant un décors de petits poissons
comme le disait si justement Ponce Pilate je m' en lave les mains
Etienne desthuilliers

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Kentaro

Dans un canoe, la fibre de verre sert à rigidifier les parois, en aucun cas à imperméabiliser. C'est l'epoxy qui assure cette fonction.

Donc, pour une vasque, qui n'a pas de problème de rigidité, il n'est pas du tout nécessaire de mettre de la fibre de verre. D'aucun plus que cette fibre de verre est relativement abrasive...

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Peuch

Bonjour,
je pense qu'il faut éviter "d'emprisonner" l'humidite potentielle.
Pour un bois clair, peut être l'étable, je ne connais pas sa résistance à l'eau, mais j'aime bien.

Anthropovergnat
 

Humour bovin : c'est pas un peu vache de lui conseiller l'étable ?

Peuch

Oups...erable bien sûr 🤣🤣🤣

Anthropovergnat
 

😂

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
bene569

Pour utiliser du chêne, il faut utiliser du chêne blanc , en sachant que sur un beau chêne bien large la qualité "MERRAIN" celle qui est utilisée pour les tonneaux, représente 20 % du volume de la bille, cette partie se situe au cœur de l'arbre avec des accroissement de cernes maxi 4mm ( de la haute qualité) et naturellement atteinte de thyllose.
Au vu des qualités de chênes que l'on trouve couramment sur le marché....ce serait mieux de penser à un autre bois...sauf miracle!

Jean Galmot
 

Bsr, @bene569 par rapport à "accroissement de cernes maxi 4mm" cela vaut uniquement pour la zone à cœur, ou tout le reste compris? merci.

bene569
 

la zone qui donnera du bois de quartier, donc la plus stable également au niveau dimensionnel!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Santé !

Personnellement, je n'aurais pas peur d'utiliser du chêne dans une salle de bain, et pour plus de facilité d'entretien, je ferais une vitrification je pense (des deux côtés).

etiennedesthuilliers
 

bonjour
la peur n’évite pas le danger
il est parfois bon de laisser les autres faire les expériences, mais entre nous ce n est pas tout a fait sympa , mais une fois que des professionnels dignes de confiance ont fait part de certains problèmes possibles il est plus sage de les prendre en compte c' est pourquoi dans le métier certaines recommandations sont édités pour éviter les problèmes ultérieurs et les différents entre fournisseurs et clients .
ayant eu a régler des problèmes de chêne tachés dans des salles de bain j' ai toujours donné tort au concepteur en lui expliquant qu'il avait joué avec le feu et qu'il s'était brûlé et qu'il n' avait qu'une solution c’était de changer de type de bois et d 'en prendre un plus compatible a l 'usage et de refaire gratuitement son travail ou de rembourser le client et lui donner des dommages et intérêts
pour votre information la vitrification est un vernis dur qui rapidement sur des supports peu stable se micro fissure et laisse passer l' humidité la suite nous la connaissons
avec tous ces bons conseils vous pouvez continuer a travailler le bois
etienne desthuilliers maître menuisier

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
dneis

Si tu fait une finition epoxy + tissu léger de verre, alors tu peux prendre l'essence que tu veux. Avec une stratification bien réalisée, tu ne verras pas le tissu et ce sera bien transparent.
(j'ai un pote qui s'est fait son kayak en petites lattes red cedar et peuplier + strat verre, il n'a pas de souci d'humidité, heureusement !)

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
philippe14

le chêne c est possible comme les tonneaux ou les cruches

etiennedesthuilliers
 

bonjour
je doute un peu pour l' utilisation du chêne et surtout avec la même technique que les tonneaux ou les cruches sauf si elles sont monoxyle mais vous avez peut être déjà réalisé ce genre de travail alors je m 'incline bonne soirée

philippe14
 

Oui bien sûr il faut un cerclage bois ou métal

Jean Galmot
 

Slurp, Slurp,...(1987) 😂 😂

Alain924
 

merci beaucoup pour vos reponses
comme je le disais je suis pret a assumer un echec c est pour moi mais je vais chercher une essence mieux adaptee
ps:je voudrais mettre une couche de fibre pas pour rigidifer la piece mais pour garantir une certaine epaisseur de resine et eviter les fisurations de celle ci

etiennedesthuilliers
 

bonjour
la résine garde une certaine souplesse dans les petite épaisseur plus il y en a épais moins la résine est souple c 'est la difficultés du compromis
dans les résines epoxy, bonne soirée

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
216 vues
7 réponses

Licence

Licence Creative Commons
Navigation