L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

neduhamel

Critique de charpente

Bonjour à tous,

j'ai un abris de jardin de 15m2 dont la charpente s'est partiellement effondrée (très vieille, mal faite, a pris l'eau car tuiles cassées puis s'est affaissée au fil des ans avec l'humidité qui a pu s'infiltrer).
J'ai donc entrepris de la refaire complètement. Tout est actuellement démonté, il ne me reste que les 4 murs.
Je souhaite par la même occasion surélever tout ceci pour diverses raisons, notamment que l'égout arrive au dessus du toit adjacent, ce qui n'était pas le cas avant.

Je suis tombé sur le sujet de sylvainlefrancomtois (énorme merci à lui!) (ici), qui m'a laissé quelque peu bouche bée devant l'étendue de mon ignorance. Pas découragé pour autant, j'ai essayé de suivre les principes expliqués, sans pour autant partir sur une structure traditionnelle pure. Je cherche du fonctionnel avant tout, il ne s'agit "que" d'un abris de jardin, mais j'essaye cependant de respecter les préceptes qu'il explique.
J'ai pensé à une ossature bois pour faire la réhausse d'environ 1m, qui sera fixée dans la structure existante.

La couverture sera en ardoise 20x30 pour une charge entre 25 et 30 kg/m².
La portée entre les 2 fermes est de 5m.
Les grosses sections sont des madriers 75x200mm.
Les pannes sablières sont en 38x150mm.
Le reste est en chevrons 63x75mm.

Je joins 3 vues, une première avec toute la charpente, la seconde sans les chevrons, et la troisième pour bien visualiser la ferme.

Pouvez-vous me donner votre avis, ou toute critique constructive. N'étant pas du tout du métier, je ne cherche pas une solution de puriste mais surtout éviter de grosses erreurs de débutant.
J'ai par exemple omis les contrefiches vue la section des arbalétriers et le peu de distance qui les séparent du poinçon (500mm).

Merci d'avance pour vos retours !

Mis à jour
Oak
( Modifié )

Plop.

A mon avis si tu changes le terme revue par reprise dans le titre ce sera plus évocateur, je pensais que tu cherchais un magazine.

neduhamel

C'est vrai qu'on pourrait confondre !
Je vais changer ça ;)

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

4 réponses

1
etiennedesthuilliers

bonjour je pense contreventer les fermes en utilisant un lien entre le faitage et les pionçons
mettre des croix de saint André entre les pieds de fermes et la sablière qui elle portera sur les poteaux et qui sera elle verticale
et au milieu des poteaux de chaque cote entre le poteau une croix de saint André
ne pas oublier de solidariser la structure au bâtiment existant cela évite un jour de tempête de retrouver la surélévation sur la pelouse
etienne desthuilliers le charpentier de service

neduhamel

Merci pour votre réponse. J'ai ajouté les contreventements entre faitage et poinçons.
Pour les croix de saint andré, est-ce que cela ne revient pas au même que les triangles que j'ai formé sous la ferme et sous la sablière ?
La croix est-elle structurellement meilleure (j'imagine qu'il y a un moisage à mi-bois en centre de la croix) que les 2 triangles ?

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
sylvainlefrancomtois
( Modifié )

C'est un bon début, juste les pannes sablières a mettre sur poteaux et jambes !

dans ce genre là charpenteberle...-auvent-2-pans/

Mis à jour
neduhamel

Oh, une réponse du maître himself ;) Merci !
Par rapport à ce lien, je ne comprends pas trop ce qu'il me manque.
J'ai un "poteau" et une "jambe", j'ai fait un gribouillis pour être sûr qu'on parle de la même chose.
Ou alors c'est le fait que la jambe traverse et se reprend dans l'arbalétrier ? J'ai voulu éviter la conception "sandwich", y a-t-il possibilité de rester dans un seul plan ?

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Guepinpin

Bonjour
Pour la panne c'est sur il faut la mettre à l'aplomb votre sabliaire présente une retombée trop faible les pointes des chevrons vont dépasser dessous ça va faire dégueulasse
si vous n'êtes pas charpentier je vous conseille de créer des murs ossature bois pour les pignons vous gagnerez votre temps et nécessitera aussi moins d'outillage que de réaliser deux fermes
Attention au contreventement
Cordialement

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
stefchrys

Bonsoir,
il est fortement conseillé de mettre tes pannes intermédiaires d'aplomb et pas en devers pour éviter des phénomes de flambage

neduhamel

Bonsoir, et merci pour votre réponse. J'ai une pente à 40° (84%) et j'ai lu à divers endroits que lorsqu'il n'y a pas de risque de neige (j'habite à Tours, Indre et Loire, jamais de neige) les pannes intermédiaires étaient posées en dévers pour des pentes inférieures à 45° et d'aplomb au delà de 45°.
Par exemple :
ici page 7
ou ici
ou encore là

Est-ce une information erronée ou incomplète ?

Guepinpin

Oui c'est vrai mais quoiqu'il arrive une panne travaille mieux a l'aplomb
Pour la neige a Tours je suis d'accord nous avons quand même une zone défini sur nos abaques de calcul
Attention

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
350 vues
4 réponses

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons