L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

RenS

Reportage le temps des forêts


Petit lien vers ce reportage (pas nouveau) mais lourd de sens sur l'état de nos forêts, de moins en moins authentiques et de plus en plus organisés comme des plantations ou le rendement, le court terme et la mécanisation sont legions. Le danger n'est peut-être plus dans la déforestation mais plus dans la mal forestation. Coupons à blanc et plantons du Douglas, un peu d'engrais il faut vite des palettes!

En tant qu'acteur du bois ou amateur nous devons être éclairé sur le sujet. Agir consciemment, il y'a de l'espoir et des gens qui œuvre pour cela.


Discussions

RenS a publié la trouvaille "Reportage le temps des forêts".
il y a 4 mois
Jean Galmot

Superbe.

trente six seb
( Modifié )

Dans quel monde vit-on ?

Ce reportage est beau mais très instructif.
Il a un parti pris assez fort mais ce qui me sidère toujours ce sont la façon désinhibée dont s'expriment les tenants de rentabilité à tout prix.

RenS
( Modifié )

On vie dans un monde où la nature est modelée pour répondre à nos besoins à court terme et produire du jetable, de l'obsolète, du rentable.
La course entre les gros faiseurs tire tout vers le bas, les banques tiennent les autres par le kiki pour réussir à survivre.
D'autres à l'image du bûcheron travail pour vivre, dans le respect de la nature, de la place de chacun, et de l'indépendance. Je veux en être!!

dependancesbois

RenS +1000

trente six seb
( Modifié )

+1000
L'image emblématique c'est le propriétaire forestier dans les Landes qui chouine parce qu'il faut laisser 5 arbres à l'hectare pour sauver les oiseaux. Sur 1000 arbres, ça fait 0,5%. Rapace !
Le gros patron (auquel il ne manque que le cigare pour compléter la caricature) dirige la scierie Siat Braun, que l'on découvrait dans le mooc sur l'anatomie du bois. Il est par ailleurs président de la fédération nationale du bois, ou un truc du genre.
Pu**** ça doit pas être facile de bosser à l'onf. Ça me fait penser aux employés de banque, crs, employés d'ephad ou autres qui ne savent rien faire d'autres et ont besoin de leur salaire pour payer leur baraque...
De toutes façons, on n'est là que pour produire et consommer, et on n'a rien à dire.

dependancesbois
( Modifié )

trente six seb Ce sont des ex employés de l'onf, dégouttés de ce que c'était devenu, qui ont fondé le Réseau pour les Alternatives Forestières (RAF), pour mettre en contact les acteurs du secteur bois (propriétaires forestiers jusqu'à l'artisan en passant par les bucherons et scieries mobiles...), et qui proposent des formations notamment sur la sylviculture douce avec prosylva. Mais leur impact et leurs actions sont encore trop peu connue ! Souvent marginalisé par les "gros" du secteur.

trente six seb

Ah ben tu vois, moi le premier, je ne connaissais pas.

glaude

Document que devrait regarder bien plus de monde, il ouvre les yeux sur les techniques forestières actuelles avec des avis de pro. Il interpelle et établit de nombreux parallèles avec d'autres activités productives. On nous fait de grands cours sur la biodiversité, le respect de la nature, l'écologie, mais en fait on laisse faire le contraire, nos institutions en tête.
A voir

pascalblot
( Modifié )

Dans ma région de la sarthe il y avait des sceries un peu partout et petit a petit elle sont disparu ce qui pose un probléme pour s'apprivosionner en bois de region. Il y a vraiment une incohérence entre les dirigeants qui se serre du mot écologie a outrance sans vraiment faire les démarche approprié .on nous parle d'une mauvaise gestion de nos foréts a cause de sa multitude de petits propriétaires.Alors que ces petits propriétaires sont les garants d'une exploitation naturel et enrichissante des sols forestiers.J'ai mal pour mon métier de menuisier quand je vois tous ces savoir disparaitre et surtout ces liens sociaux s'envolés avec.Merci pour ce trés beau reportage.

RenS

Par chez nous, Puy de Dôme, Cantal nous arrivons encore à trouver quelques petits scieurs qui arrivent à sortir du bois de pays et à des prix défiants toute concurrence. Pour discuter un peu avec eu, beaucoup de gros scieurs se sont équipés de matériels venant des pays scandinaves où le bois pousse lentement et dont les sections ne sont pas énormes, donc on adapte la forêt à ce type de matériel et à la rapidité de rendement de bois de petite sections...

Matt29
( Modifié )

A chacun de nous de prendre conscience de la ressource que nous utilisons. Être professionnel ou passionné du bois, c'est aussi vouloir protéger la forêt et tout ce qui s'y passe. Étant menuisier et photographe animalier, je peux vous assurer qu'il y a vraiment du monde dans les petits bosquets, boisement juste a côté de chez vous. Prendre le temps de se poser et d'écouter ce qui s'y passe. On peux y passer de superbes moments et y faire de belles rencontres, et j'en veux pour preuve ces deux photos. (cliquer sur la source pour voir en grand).

D'où mon projet d'acquérir un morceau de forêt a entretenir et a valoriser.

dependancesbois

superbes ces photos!

RenS

Superbes photos

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
248 vues
13 commentaires
Autres trouvailles de RenS 
Voir aussi