L'Air du Bois est une plateforme numérique Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les passionnés et curieux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
Thomas

Machine à spirales

par Thomas 

Mon père a au milieu de son jardin, un "faux" ancien pressoir décoratif. En essayant de remettre les pots de fleurs au sommet du pilier central, il a trébuché, s'est retenu au pilier, et ce qui devait arriver arriva, le pilier a craqué. Il était déjà bien fragilisé, sachant qu'il est en terre depuis au moins vingt ans.

Dans le pilier il y avait un filetage décoratif. Pas suffisamment précis pour y visser quoi que ce soit. Et mon père voulait absolument que le nouveau pilier ait ce filetage décoratif.

Après quelques recherches sur internet, je lui ai montré des photos de montage permettant de faire des spirales à la défonceuse. Il en fallait pas plus pour le motiver à s'en fabriquer une.

Je l'ai un peu aidé mais tout le mérite lui revient.

Le principe de construction:

On a deux flancs fixes, reliés par quatre barres (3 en bois et 1 en acier). Dans ces 4 barres coulisse un flanc mobile qui permet de s'adapter à la longueur de la pièce à usiner. Les pointes sont faites dans des tiges filetées qui passent à travers des roulements intégrés dans un flanc fixe et le flanc mobile.

L'axe est entraîné par un pédalier de vélo. On a également intégré la cassette arrière du vélo, pour pouvoir changer de braquet et modifier la pas de la spirale. Des poulies de renvoi permettent de faire circuler un câble entre les deux flancs. Ce câble, permet ensuite de faire coulisser un chariot sur lequel est fixée une défonceuse pour l'usinage de la rainure sur la pièce.

même s'il y a pas mal de jeu, une fois le mouvement lancé l'ensemble est relativement stable et la rainure est usinée de manière régulière.

Après quelques essais, on a enfin pu refaire ce fameux pilier, et le remettre en place pour, j'espère, de nombreuses années.

On en parle ici

Thomas a publié la création "Machine à spirales".il y a 6 mois
gilles
 

Félicitations pour ce travail rondement mené. Cela redonne une seconde vie au " faux pressoir " et c'est très réussi. Bravo
Sur la photo montrant le pédalier, je vois que tu as mis une cale de bois en guise de tendeur n'aurait il pas été préférable d'y mettre un vrai tendeur de vélo sur roulements à billes ne serait ce que pour le bruit ? Enfin, c'est mon opinion...
Amicalement

Wil
 

J'admire votre ingéniosité, bravo ! Et ensuite cet été tu fais un agneau à la broche, c'est ça ? 😀

Thomas
 

on a fait ça avec les moyens du bord, certaines choses restent à améliorer. On avait pas de tendeur sous la main à ce moment là. Et puis le bruit de la chaine sur le bout de bois, quand la défonceuse usine, crois moi tu ne l'entends pas

ecto1
 

Mac Gyver est parmi nous.

Gaspar
 

Ingénieux tout de même

Zeloko
 

C'est ingénieux. J'adore ton tendeur de chaine ;)

Nicoal
 

Oui, le tendeur de chaine m'a fait sourire aussi ;)
Ingénieux en effet !

Niouniou
 

une période de rodage et le tendeur prendra sa place!! ;o)
Bien vu!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
513 vues
8 commentaires

Caractéristiques

 0 outil
 0 finition

Contenus associés

0 plan
0 pas à pas
Autres créations de Thomas 
Voir aussi