L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
Pierro

Échelle porte-habits design nordique


Bonjour,

Après une bien belle saison de ski qui se termine, il est temps de retrouver le chemin de l'atelier. La liste des projets en attente continue, inexorablement, de s'allonger. Ma capacité de production restant ce qu'elle est ... c'est çà dire, pas très rapide, voire très très lente en hiver (on ne peut pas tout faire non plus).

Pour se remettre au travail, rien de tel qu'un petit projet relativement simple et mettant en œuvre quelques techniques intéressantes.

Construction à partir d'une planche d'épicéa local (Vertacomicorien) que j'avais en stock depuis de nombreuses années, en attente d'un projet de porte qui n'a toujours pas démarré.

Inspiration scandinave, pour rester pas trop loin du "nordique", assez épurée. Tous les assemblages sont réalisés à la main.

Les pieds sont assemblés avec un double-tenon, à épaulement, chevillé à la tire. A ce niveau, j'ai eu une petite difficulté car je voulais me passer totalement de serre-joint, pour ne pas perdre de temps à créer des gabarits de serrage, et j'avoue que j'aurai probablement du, car le serrage ne me convient pas totalement sur un des deux pieds (cf photo).

Le plateau du bas est composé de deux pièces : le plateau proprement dit fixé à une barre transversale reliant les deux pieds par un tenon. L'assemblage des deux est fait par embrèvement à queue d'aronde. Un régal à concevoir et à réaliser.

La barre métallique peut recevoir un cintre ou plus, c'est pour cette raison qu'il n'y a pas le même écartement entre les 2 barreaux et le tube métal.

Voici quelques images des pieds lors de la construction des tenons. Les découpes sont faites à la main (scie à tenon) et finition des joues à la guimbarde puis au guillaume. Les fibres de l'épicéa sont bien grosses par rapport à des bois plus durs, et il faut rester vigilant à ne pas les éclater.

Il m'a fallu 2 jours de travail pour le réaliser. La finition est faite à la cire d'abeille naturelle mélangée à de la térébenthine. J'espère que ça vous plaira, autant que j'ai pris du plaisir à concevoir et réaliser ce travail. N'hésitez pas à laisser un commentaire, c'est comme ça que l'on progresse.

Mis à jour

On en parle ici

Pierro a publié la création "Échelle porte-habits design nordique".il y a 7 jours
Anne11
 

Sympa, petite question : quelle quantité de vêtements peux tu poser sur le portant sans qu'il ne bascule? Je souhaiterai faire un portant dans le même genre et je me pose cette question.

Pierro
 

Merci @anne11 il n'y a pas de porte-à-faux, je n'ai pas testé la résistance des pieds en montant dessus, mais je pense que cela tiendrai mes 64kg. Le double tenon reste vraiment costaud et fait 3cm de profond + épaulement de 1,5 cm x 1 cm de profond. Même si le point névralgique se trouve dans cet assemblage, je pense que pour quelques vêtements, il n'y a pas de souci.

Anne11
 

Merci pour ta réponse. 😉

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
193 vues
3 commentaires

Contenus associés

0 plan
0 pas à pas
0 processus
0 fournisseur
Autres créations de Pierro 
Voir aussi