L'Air du Bois est une plateforme numérique Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les passionnés et curieux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
Pierro

Etabli type Roubo

par Pierro 

Etabli type Roubo ... mais à roulettes

Cela faisait longtemps que ça me trottait dans la tête, avec de nombreuses intérogations sur la meilleure solution compte-tenu de la faible place dans l'atelier.

Bref, je me suis lancé, il y a un peu plus d'un mois sur ce projet, crayon-papier-gomme et une super trouvaille empruntée à David Barron

Heureusement, j'ai eu de l'aide :-) pour raboter le plateau, sinon j'y serais encore.

Quelques détails :
- 1,50 m de long pour 63 cm de large
- essentiellement de l'épicéa de récup (anciens chevrons de l'ancienne charpente ... plus beaucoup de clous, mais de nombreux trous) et du chêne
- bien 160 kg fini
- finition cire d'abeille
- un peu plus de 120h de travail (mais quand on aime, on ne compte pas, hein)
- le système d'étau d'établi coulisse sur 2 rails en aluminium

Enfin, il y a 2 étagères et un espèce de support à matériel qui peut aussi servir pour bloquer des pièces à raboter.

Mis à jour

On en parle ici

racm terroff

Bravo pour le travail,la précision.Félicitation à l'apprentie.

Didier
 

Impressionnant ! En un mois, tu n'a pas du chômer.
Chapeau bas pour les assemblages nickel.
Comment as-tu relié les deux éléments du plateau ?
Une traverse par dessous peut-être ?
Concernant l'assemblage des pieds, c'est par goût du challenge et de l'esthétique que tu as inséré les coins qui contrastent suivant la méthode de David Baron.
En découpant directement la queue d'aronde en haut du pied, cela parait plus simple, mais cela modifie la stratégie du collage. Il faudrait coller les 4 lamelles du plateau et les 3 du pieds ensembles avant de coller avec le reste du plateau.
En tout cas, le challenge est réussi et l'esthétique est sympa.

Pierro
 

Merci, c'est gentil.. il y a eu quelques loupés, des pièces à ajuster, ou à reprendre à cause d'imprécisions liées parfois à la fatigue. Il y a 3 traverses au niveau des pieds, celle du haut permet justement d'utiliser le porte-outil pour "caler" si besoin, directement sur le dessus de l'établi.

Découper la queue directement sur le pied est complexe pour emboîter le tout sans pb. Avec la méthode de David Barron, on peut se laisser 1 ou 2 mm de "jeu" en trichant de 1 ou 2 mm sur le coin de bois en chêne qui "ferme" la queue d'arronde.

Une fois que la queue est "fermée", le plateau ne bougue plus et n'est plus démontable. J'ai tout de même mis quelques vis (5 par traverse) par dessous, histoire de ... mais je ne suis pas sûr de l'utilité tant les cales bloquent l'assemblage pieds-plateau.

ecto1
 

Je suis sur le c*l, c'est vraiment superbe, même si je ne comprend pas tout les commentaires de @didier qui sont pour moi encore obscures (trop technique encore pour moi), je tient à souligner que ton établi est super, bien fait, beau, et techniquement balaise ... Et bravo aussi pour ta petite apprentie, j'en ai une aussi à la maison et bientôt je vous ferai part de ses premiers copeaux.
Encore bravo c'est magnifique ce que tu as réalisé !
On se rend vraiment compte que c'est un vrai métier passionnant, enrichissant, sacrément plaisant et surtout très complexe.

Junon
 

très belle réalisation Pierro, bravo pour ton travail, pourrais tu m'en dire plus sur ton système de rail alu pour la presse latéral, cela m'intèresse pour un futur projet d'étali je vois que tu as utilisé une vis d'étau toute simple si tu as des photo détaillant un peu plus la presse vu de dessous Merci

Pierro
 

Merci Junon pour tes commentaires. C'est bien sympa.

Pour le système de presse latéral, j'ai essayé de faire quelque chose de stable, fiable et le plus économique possible.

Il s'agit d'un bloc en lamellé de 5 planches préalablement rabotées, collées en croisant le fil (1 coup horizontal, 1 coup vertical), avec 2 carrelets de chêne intégré dans 2 rainures. Les roulements sont du recyclage d'ancien roulements de roller ABEC7, avec des boulons de 8mm que j'ai inséré dans un trou de 6,2mm qui aura été taraudé à 8mm. Comme il y a très peu d'efforts dessus, je me suis dit que ça tiendrait, au pire, j'avais prévu initialement un insert de 8mm.

La vis de la presse venait de chez Axminster, mais on en trouve aussi chez Rutland de temps à autre, ou chez Fine-Tools.

La presse d'établi ("Dakota") vient de Rutland, bon produit très costaud et vraiment accessible en prix. Pour l'intégrer, j'ai suivi la méthode de Paul Seller.

J'espère que j'ai été "clair", car j'ai essayé de valider tellement de manières avant d'arrêter mon choix sur le système avec roulements.

Quelques photos valent parfois mieux qu'un long discour, n'est-ce pas ?

++ Pierro

Dmitri

Du beau travail. Félicitations!

Dmitri.

Pierro
 

Merci à toi Dmitri, c'est encourageant pour la suite, même si j'ai encore un sacré bout de chemin !

Dmitri

Vous êtes déjà dans l'avenir. Je suis encore à ses balbutiements. Mais les deux sont toujours à apprendre, ce qui est important!
Étreintes.

"Si vous avez une erreur, dois-je utiliser le traducteur google"

jeplor
 

Impressionnante, la réalisation. Tu as dû cogiter quelques soirées et merci pour les liens

Pierro
 

Merci @jeplor la presse de bout m'a donné du fil à retordre. Pour le reste, c'est un chouette projet à réaliser et j'ai pris un immense plaisir à le faire.

Depuis, il a déjà bien reçu, l'épicéa, même de montagne, reste un bois tendre. Ça lui donnera un certain charme dans quelques années 😂. De rien pour les liens, j'ai aussi passé de nombreuses heures à chercher des sites/fournisseurs pour mes outils à main, et autres fournitures ... autant que cela serve à d'autres ! A++

Vic66
 

Vraiment superbe!je compte en faire un, mais il ne sera sûrement pas aussi abouti que le tien!!!

Pierro
 

Merci @vic66 ! Prends ton temps... ma chère et tendre s'est demandé pourquoi je passais autant sur ce "meuble", et je dois t'avouer que quand je travaille dessus, en particulier avec mes outils à main, ce n'est pas pareil ! Bien plus de stabilité, et aussi de plaisir !

Bon, j'ai réutilisé de vieux chevrons (ceux de mon toit), en épicéa et aussi un peu de chêne, qu'il a fallu dégauchir etc ... si tu peux utiliser que du bois dur, frêne, hêtre ou chêne ... fonce !

Réfléchis aussi pour intégrer tes presses, car celle de bout comme la presse frontale servent ... tout le temps ! Pour mes greppes, je suis parti sur une version ronde, pour faciliter le perçage des trous ... à refaire, une version carré va très bien aussi, et ce n'est pas plus compliqué, il suffit d'y penser avant le collage du plateau ... pour lequel tu n'auras très probablement pas assez de serre-joints. :-)

Vic66
 

Merci pour tous ces conseils 😉
Je vais essayer de m'appliquer et trouver du temps 😨

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
2 170 vues
14 commentaires

Caractéristiques

 1 outil
 0 finition

Contenus associés

0 plan
0 pas à pas

Licence

Licence Creative Commons
Autres créations de Pierro 
Voir aussi