L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

JulienKNIPPER

Table basse


Voici ma table basse directement inspirée du modèle de Zeloko.

Contenus associés


Discussions

JulienKNIPPER a publié la création "Table basse".il y a 8 mois
Boris Beaulant
 

Joli travail ! Merci de l'avoir partagé ici ! Et content d'avoir pu t'inspirer ;)

Tu as trouvé un beau placage ! Peux-tu nous en dire plus sur ta méthode. Je suppose que tout ne s'est pas déroulé comme moi ;) ?

Niouniou
 

Je patiente également pour en savoir un peu plus sur la méthode...
Jolie reprise!

JulienKNIPPER
 

En effet tout ne s'est pas déroulé comme dans ta vidéo. Pour commencer je n'ai pas trouvé de placage de 2mm d'épaisseur. Je n'ai trouvé que du 6/10 et pour arriver à l'épaisseur souhaitée j'ai collé 3 épaisseurs pour chaque pièce.

Pour le collage, j'ai utilisé des presses parallèles "fait maison".

Pour le biais courbe, étant donné que mon plateau fait 40mm d'épaisseur je n'ai pas eu le choix que d'utiliser la toupie en l'inclinant à 22,5° car je n'ai pas trouvé de fraise de défonceuse suffisamment haute.

Mike0411
 

Je comprend largement que tu t'en inspire car quand je serai plus aguerri je ferai la même c'est sur ! :))
Ne brûlon pas les étapes ;)

Boris Beaulant
 

Je n'ai trouvé que du 6/10 et pour arriver à l'épaisseur souhaitée j'ai collé 3 épaisseurs pour chaque pièce.

Ha, mais pourquoi ne pas avoir laisser que 6/10 ?

As-tu fais quelques photos de ton montage pour l'usinage à la toupie ?

En tout ça donne envie de voir tes autres réalisations !

JulienKNIPPER
 

J'ai d'abord pensé ne laisser que les 6/10 et puis j'ai pensé au ponçage. C'est ce qui m'a décidé à augmenter l'épaisseur.
Je n'ai pas fait de photos du montage à la toupie mais j'ai conservé le gabarit. Il s'agit d'une plaque de contre plaqué légèrement plus grande que la table sur laquelle j'ai réalisé les deux courbes.

Cette table est ma deuxième réalisation, je n'ai donc pas encore beaucoup de projet à montrer. Ma première réalisation étant un meuble sous escalier.

Philippe Gelard
 

il est superbe ce meuble! on a envie d'en savoir plus, j'espère que tu vas le publier! En plus ton travail est très soigné!

Mike0411
 

JulienKNIPPER perso je suis très intéressé de savoir comment tu as fais tes presses parallèles maison ?

kajmed
 
Boris Beaulant
 

JulienKNIPPER, superbe première et très belle réalisation très soignée !!! Même ton choix de bois me fait pâlir !
Je t'invite vivement à en faire une création pour qu'elle ne se retrouve pas masquée au fond d'un commentaire ;)

JulienKNIPPER
 

Mike0411 Pour les presses parallèles j'ai fait quelque chose de simple. Ce sont des chutes de chêne que j'ai recyclées en presse. Le serrage est confié à 2 grosses vis de 12mm de diamètre. Les trous ont été fait à la perceuse à colonne.

JulienKNIPPER
 

Boris Beaulant Voici une photo du gabarit qui m'a permis de réaliser les biais courbe à la toupie. Au moment de l'usinage le plateau de la table était maintenu au gabarit grâce à des sauterelles.

JulienKNIPPER
 

Photo du gabarit

Niouniou
 

Ouah, ça fait large comme gabarit, c'était pas trop galère à maintenir le tout collé à la table de la toupie ?

Mike0411
 

JulienKNIPPER ok je vois
Et du coup tu as intercalé une planche (cp?) pour presser tous les placages en même temps ?

JulienKNIPPER
 

Mike0411 Oui tout à fait.

JulienKNIPPER
 

Niouniou En effet c'était un peu grand à manier. Mais j'avais mis une table en sortie de toupie pour m'aider.

Philippe Gelard
 

Ah oui, c'est plus qu'"inspiré" là. Cette table est en effet super jolie, qui ne voudrait pas la même chez soi. Merci à zeloko pour cette splendide idée et sa merveilleuse attitude.

Aurélien 34
 

Super! Sans presse à plaquer géante, ça ne doit pas être tout simple!

JulienKNIPPER
 

Je pensais également que le fait de ne pas avoir de presse géante serait une difficulté mais finalement en collant les pièces une par une, cela a été relativement simple.

AlexJ
 

Effetivement en voyant la photo, je me suis dis "J'ai déjà vu cette table quelque part". Belle variante de la table Zeloko. A force de s'inspirer de lui, il va finir dans le dictionnaire.
Sympathique les chants.

Kentaro
 

C'est joliment fait! Comment les pieds sont-ils fixés ? Je suppose qu'ils sont emboîtés dans le plateau. Mais celui-ci n'est pas très épais. Cela ne danse pas ? Il suffit que le bois se rétracte de quelques dixièmes à cause du chauffage, pour que du jeu apparaisse dans l'assemblage et que cela bloblote pas mal, non ?

Youenn
 

Kentaro a moins qu'il est lardé des vis par dessus et qu'il est fait la replaque après.
Du coup, il a un assemblage mécanique et du collage.

Boris Beaulant
 

S'il a fait comme moi, c'est colle. (et sur ma première version, c'était même vis)
Kentaro, c'est en partie expliqué dans ma création et dans cette vidéo.

Kentaro
 

Oui, j'ai vu les plans. C'est donc emboîté et collé, mais sur très une faible profondeur ( 3 cm ?) et il n'y a pas d'épaulement. On fait donc un pari sur la bonne volonté de la colle et au moindre jeu, cela bloblote.

Et si le bois se rétracte, soit c'est au niveau de la colle que cela craque, soit, c'est le bois. Dans les deux cas, on aura du jeu, notamment parce que la partie emboîtée est très courte, et qu'il n'y a pas de contreventement pour compenser.

Je suis un grand adepte des choses minimalistes et élégantes qui tiennent alors qu'elles ne le devraient pas, du genre Viaduc de Millau, mais pour faire du minimalisme, il faut quand même respecter certaines contraintes.

Personnellement, pour un truc de déco sur une étagère, ok, on peut faire ce que l'on veut, mais je n'oserais pas faire cela pour un meuble et surtout une table. J'aurais donc mis sous le plateau des traverses qui contreventent les pieds, comme les vieux faisaient. Ce serait sans doute moins élégant, mais, à mon sens, plus solide

(Oui, je sais que je suis chiant... ;), mais on est là pour discuter et questionner les diverses techniques utilisées... )

JulienKNIPPER
 

Kentaro J'ai effectivement fait confiance à la colle pour le moment. Si d'aventure je m’aperçois que l'assemblage montre des signes de faiblesse, je penserais également à mettre une vis ou deux dans les traverse du cadre.

Kentaro
 

Mettre une vis ou même deux n'arrangera pas grand chose. S'il y a du jeu, le pied pivotera autour de la vis et tôt ou tard, les vis vont cisailler. Si je dis cela, c'est que cela m'est arrivé... Pour consolider un truc qui ne l'était pas, avec un encastrement similaire, je m'étais dit qu'en rajoutant des vis, cela allait résoudre le problème. La vis a servi de pivot, c'est tout, cela a cisaillé, les trous de vis se sont agrandis, et mon truc n'était pas plus rigide après coup.

Pour une vraie table, les vieux mettaient des traverses d'au moins 8 cm de haut sous le plateau. Pour une table basse avec des pieds courts, j'aurais mis des traverses de 4 cm de haut. 4 cm plus les 3 de l'emboîtement, cela ferait 7 cm de contreventement, ce serait raisonnable.

Une règle de base quand on fait un encastrement, c'est que l'encastrement a une profondeur au moins deux fois égale à la largeur de la poutre encastrée. Pour une poutre de 4 cm de large, il faut 8 d'encastrement ou de contreventement.

Mes deux sous... :)

Mike0411
 

Justement pour discuter technique comme le dit Kentaro est ce que les "vieux" comme tu dit n'avaient peut-être pas accès a des colles aussi performantes qu'aujourd'hui ?
Ne tirez pas je ne suis qu'un novice qui pose des questions pour alimenter le debat 🙄😅
Une autre reflexion que je me fait c'est que si je fait un parallèle avec mon metier dans l'ingénierie (ou je suis moins novice 😜) mes vieux a moi avait tendance à surdimensionnés les assemblages et mettre ceinture et bretelles. En remettant en cause certains principes mécaniques on a pu faire le viaduc de Millau par exemple 😉

Boris Beaulant
 

Ma fois, je n'ai pas mieux que 3 exemples pour dire que l'expérience montre que ça tient. Par ailleurs, cette construction est très légère. La table en elle même ne fait que quelques kg. Le plateau n'est donc déjà pas un poids mort conséquent à porter pour les pieds.
Ensuite, le pied est collé sur quelques cm, oui, mais sur 5 faces. En elle même, la liaison est donc pas mal. Et à priori, si le bois sèche et la colle cède, il est simple de recoller le pied qui aura fini de sécher et donc risque fort de garder sa nouvelle forme dans son nouvel écrin de colle.

Par ailleurs, pour le ballottement, nous sommes face à une forme en trapèze des pieds qui ne se déforme donc pas aussi bien qu'une forme en parallélogramme.

Kentaro
 

Oui, bien sur, nos colles sont meilleures que celles qu'utilisaient les vieux... Elles sont censées tenir 15 ans... Une éternité... Mais même avec une colle moderne, simplement encastrer un pied de table dans 3 cm seulement, personnally, je n'oserais pas. La colle ne va pas empêcher les mouvements du bois, rétractation, etc. Et dès que cela se rétracte, y a du jeu, et cela ne tient plus.

En ce qui concerne le viaduc de Millau, il reprend des principes mécaniques de base: il est triangulé de partout, avec des trucs qui travaillent en compression, d'autres en tension... Avec un peu d'optimisation, mais calculée et contrôlée (mais quand c'est un peu trop optimisé comme le faisait Paul Andreux, cela casse... comme à Roissy...).

Le problème, notre problème à tous, c'est que les magasines de déco, Pinterest et autres, regorgent de meubles design super modernes, élégants, minimalistes, mais conçus par des designers qui n'ont aucune idée des contraintes d'une structure, résistance des matériaux, etc... Une grande majorité des designs modernes de chaises ou de tables ne tiennent pas la route. Comme de plus, notre culture est une culture façonnée par Ikea et autres fabricants de meubles branlants, on ne sait plus vraiment ce qu'est un meuble, une table, une chaise à peu près rigide... Alors, quand un truc est un peu moins branlant qu'un machin de chez Ikea, on a l'impression d'avoir quelque chose d'ultra rigide... ;)

Philippe Gelard
 

J’ai lu quelquepart un article très intéressant qui comparait les vis aux clous, les vis ne laissent pas le bois vivre, elles sont trop solides et éventuellement cassent ou cisaillent. Les clous se meuvent avec le bois et garantissent une longue durée de vie si l’on sait les mettre proprement. Les vis en effet simplifient les assemblages, mais il y a un prix à payer.

Boris Beaulant
 

C'est triste de douter de tout. Expérimente.

Kentaro
 

Tout à fait. Les vis ne sont pas bonnes en cisaillement. D'autant plus que si elles sont soumises à des efforts latéraux, elles usent et abîment le bois autour, ce qui élargit le trou, et donc, finalement, cela bloblote.

Kentaro
 

Boris Beaulant Il se trouve que je travaille le bois depuis plus de 25 années, dont les 15 dernières en intensif, et que j'ai justement beaucoup et énormément expérimenté dans tous les sens, parfois en sortant complément de la boite logique et de la tradition... Cela permet d'avoir quelques certitudes... :) :) :)

Boris Beaulant
 

Cela permet d'avoir quelques certitudes...

Alors explore la forme géométrique de la pyramide tronquée. C'est la forme créée par les 4 pieds de cette table. Même sans colle et sans vis, elle ne ballottera pas tant que tu le laisses entendre (voir pas du tout). Naturellement les 4 pieds se bloquent dans un position stable même si en la levant, les 4 pieds tombent.

Kentaro
 

Oui, oui, je sais bien que les pieds inclinés, cela confère un peu de rigidité à l'ensemble. Mais pas suffisamment. Parce que justement, ce n'est pas un pyramide fermée. Ou alors, il faut faire un truc comme la célèbre table de Jean Prouvé. Dans ce cas, les pieds ne sont même pas encastrés, ils sont sur rotule, mais il y a toute une réflexion sur la triangulation et les contreventements. Je suis d'ailleurs en train d'en faire une.

Boris Beaulant
 

Bref, comme d'hab, tu douteras :P

Mais pas suffisamment.

Pas suffisamment pour quoi ? C'est une table basse. Les rapport de distance sont pas ceux d'une table à 75cm et la charge d'utilisation non plus.

L'équation est plutôt simple :
Géométrie plutôt stable + Colle plutôt résistante (quoi qu'on en dire) + Table basse = Pas besoin de superflux = moins de matière = plus de ressources = humanité sauvée.

sylvainlefrancomtois
 

cela ne bougera pas ! surtout pour une table basse qui vas être chargée d'une zapette et d'un plateau télé !
Il en aurait été autrement pour une table de salle a manger ,auquel cas j'opte directement pour le travail de jean Prouvé dont je suis fan élégance légèreté à l’œil et redoutable solidité ,et bien sur cela n engage que moi .

Kentaro
 

Boris Beaulant S'il y a une attitude que je ne peux pas supporter, c'est en effet, le doute à la française. "Je doute, donc, je suis". Le genre "ça peut pas marcher", de la part de gens qui n'y connaissent rien. Donc, si je fais un commentaire sur un truc, en questionnant le choix technique, c'est que j'ai un peu, un tout peu d'expérience en la matière...

Donc, mon cher Boris, le "comme d'hab" est de trop... :)

Je vais faire un essai, on verra bien si cela correspond à mes critères de rigidité... Ce genre d'encastrements, j'en ai fait plein, et je sais depuis longtemps ce que l'on peut en attendre.

Quand à la magie de la pyramide tronquée, non, cela ne marche pas. Ce n'est pas une pyramide, mais un trapèze; Or, un trapèze se déforme tout autant qu'un parallélépipède. C'est un tout petit peu plus subtil, mais le résultat est le même. Donc, la pyramide tronquée, non, cela ne change rien. Sauf si on fait comme Jean Prouvé.

Enfin, il est possible qu'au moment de la réalisation, cela ne bouge pas trop, car l'encastrement a été réalisé en force, mais 2 ou 3 mois plus tard, quand le bois se sera bien rétracté grâce au chauffage de la maison, il y a aura du jeu (et ce n'est pas la colle qui va l'empêcher) et cela va bouger dans tous les sens.

Certes, c'est une petite table basse, sur laquelle on ne met pas grand chose, mais quand même. Bien sur, elle ne va pas s'écrouler... Ici, le risque n'est pas qu'elle ne va pas supporter grand chose, mais que tout simplement, cela soit flexible et que cela bouge dans tous les sens dès qu'on la touche. Et cela, c'est le genre de chose que personnellement, je n'aime pas..

Attention! Je ne suis pas ici en train de mettre en cause quiconque, et Julien Knipper a fait ici une superbe réalisation, extrêmement propre, et bien finie. Tout comme Zeloko avait imaginé à l'origine une très très belle table. Simplement, je questionne un choix technique.

Boris Beaulant
 

Kentaro une dernière réponse et j'en arrête là. Ce qui me déplait toujours (et je dis bien toujours par référence à nos différents échanges à prise de bec qui ont toujours le même enchainement) dans ton raisonnement, c'est pas le questionnement qu'il représente. Celui-ci apporte une autre vision qui est constructive. C'est qu'il y a beaucoup d'exagération sur le problème soulevé. Et c'est justement là que ça change toute la problématique.

Une table qui a une souplesse de 1/2mm c'est un problème ?

D'autant que des "Je n'aime pas" se mêlent à "Ca ne marche pas". Non, c'est un avis qui t'est propre, n'en fait pas forcément des généralités.

Il est certain que ça sera toujours moins rigide qu'un bloc complètement contreventé. Je ne nie pas ça. Et pourtant ça n'est pas pour autant tout mou. Et NON, ça ne fait pas une table qui "bouge dans tous les sens dès qu'on la touche" (phrase complètement exagérée). Et même sans colle. Ca va bouger, ne serais-ce que par la souplesse des matériaux. Mais en rien de comparable avec un château de carte comme tu sembles l'imaginer.

J'ai toujours les mêmes arguments et tu as toujours les mêmes réponses face à ceux ci. Pour moi c'est en mixant un ensemble de choses à la puissance relative qu'on arrive à quelques chose de puissant. Ici : Géométrie, hauteur réduite de la table et colle.
Tu n'y vois que 3 choses qui ne sont pas à 100% et donc un résultat décevant. Et bien pas moi. Indépendamment les trois ne forment pas une structure stable parfaitement, mais en les associant, on a le résultat souhaité. Une table qui tien, et ne ballotte pas. Parce qu'il vont dans le même sans et s'additionnent.

La structure Prouvé ne me parait pas exempt de soucis de bois qui se rétracte. Si le bois sèche et tu les boulons ne sont pas resserrés dans la liaison bois métal, le jeu sera suffisant à entrainer un ballottement résiduel équivalent.

Après, je n'ai pas besoin de te convaincre. Je tenais juste à pas laisser écrite des affirmations qui partent d'une évaluation différente du problème. D'autant que je suis certain que même si tu réalisais cette table, tu y verrais les problème rechercher, parce que tu as focalisé tout là dessus.

Bien à toi et au prochain débat sans fin :P

Vizze
 

Si je peux rajouter ma pierre à l'édifice, ou plutôt mon grain de sable: l'avantage d'une table basse qui aura un peu de jeux dans 3 ans, on aura moins de scrupule à la changer. C'est l'inconvénient des meubles "anciens" qui sont trop solides, on se doit de les garder. L'armoire de l'arrière grand mère, ni pratique, ni belle dans l'appartement, avec une corniche qui touche le plafond, on la changerait bien, mais on ne peut pas... Le mobilier c'est un peu comme la mode, on a envie de changer régulièrement. et ça c'est bon pour les affaires ;)

kajmed
 

Vizze ah l'obsolescence programmée! (Chez Emmaüs, ils reprennent les meubles anciens démodés en bon état aussi)

Boris Beaulant
 

JulienKNIPPER, pour le chanfrein, récemment j'ai eu le même problème de hauteur et j'ai mis le gabarit par dessus et utilisé soit une bague à copier, soit la semelle ronde de la l'affleureuse.

txintxo

Je suis également impressionné par tout ce joli travail. Le meuble sous escalier est superbe également, avec une mention spéciale pour les tiroirs montés en queues d'aronde, bravo !

Mike0411
 

Ca fait beaucoup de débat autour d'une 1ère creation posteé par notre tout "jeune" inscrit JulienKNIPPER
Nous allons le faire fuir 😂
Je t'en prie ne pars pas tout de suite je suis sur que tu as encore plein de jolies choses a nous montrer 😉🤣🤣

JulienKNIPPER
 

Non aucun soucis je ne songe pas à fuir. J'espère bien pouvoir poster encore quelques une de mes créations futures.

Mike0411
 

Ah ben ca c'est cool car je sent que tu auras de belles réalisations à nous présenter, ballottantes ou pas 😊

Philippe Gelard
 

Ah oui! Je suis d'accord! à commencer par ton meuble sous escalier!

Nicoel
 

Très joli meuble, Bravo !

Bon compromis entre légèreté du dessin et solidité de la structure. Un risque à prendre ?!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1 037 vues
49 commentaires

Caractéristiques

 1 finition

Contenus associés

0 plan
0 pas à pas
0 processus
0 fournisseur
Autres créations de JulienKNIPPER 
Voir aussi
Admin