L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
ebenober

Table basse en padouk

Table basse en padouk

J'ai présenté ce pas-à-pas sur Copain des copeaux, mais comme zeloko m'a demandé et que certains ne regardent pas cdc, je recommence ici !

Ce ne sera pas un véritable pas-à-pas très détaillé comme certains savent faire, car la conception de cette table est simple, et surtout parce que je n'ai pas la patience de faire plein de photos au fur et à mesure du travail !

Le point de départ : cette table faite il y a environ quinze ans en médium peint en noir et verni, avec un plateau en verre dépoli, mais que j'ai assez vue et envie de refaire dans un matériau plus noble. Je voulais cependant garder la forme générale qui me plaît.


Partager  

Fabrication

L'occasion d'en fabriquer une nouvelle :
elle s'est présentée quand je suis allé acheter quelques lames d'ipé pour faire une petite terrasse et que j'ai trouvé au même endroit des lames de padouk en 145 x 21 de belle qualité à un prix imbattable : 20 €/m2 !

Fabrication du plateau inférieur et des 4 pieds :

  • sciage à la circulaire sur table des côtés des lames pour supprimer les arrondis et avoir des angles droits.
  • épaisseur : je n'ai pas voulu réduire l'épaisseur initiale des lames de 21 mm pour 2 raisons :
    1/ le padouk est assez délicat à raboter en raison du contrefil. Difficile d'éviter les arrachements de fibre dans certaines zones.
    2/ 21 mm me convient. Ca tombe bien ;)
  • mortaisage à la "domino" tous les 200 mm environ sur les chants à coller.
  • pose des dominos et collage des lames ensemble. (j'utilise le plus souvent la Titebond original)
  • premier ponçage du plateau collé à la ponçeuse à bande (grain 80)
  • mise à l'équerre des 4 côtés par sciage à la scie plongeante sur rail
  • traçage puis coupe des entailles aux 4 angles (ébauche à la scie à main japonaise). La longueur des entailles est égale à la moitié de la largeur des pieds.
    j'aurais pu scier à la sauteuse, mais j'aime bien le faire à la main et je ne suis pas pressé : pas de souci de rentabilité quand on travaille pour soi ;)
    Les 4 pieds :
    Ils sont faits de 2 pièces assemblées par dominos et collées comme les plateaux.
    puis entaillés sur la moitié de leur largeur

Pour assurer la bonne perpendicularité des entailles, indispensable pour que les pieds soient d'équerre avec le plateau, j'ai fini celles-ci à la défonçeuse avec une fraise droite, et le fond des entailles au ciseau.
Ensuite un ponçage fin du plateau et des pieds à la ponceuse orbitale.
Les chants du plateau inférieur et des pieds ne sont pas droits mais légèrement bombés, ce que j'ai fait "à l'oeil" (sans gabarit) au rabot manuel, puis raclage et ponçage à la main.

Assemblage des pieds et du plateau inférieur :
par simple collage de leurs enfourchements

Fabrication du plateau supérieur
même méthode que pour le plateau inférieur
comme il sera simplement posé sur les 4 pieds, j'ai fait 4 trous en face inférieure qui viendront sur les tourillons prévus sur les pieds.
Façonnage des chants :
arrondi aux 4 coins :
traçage avec un petit gabarit (couvercle de pot au rayon de 20 mm environ)
ébauche à la scie et à la râpe
finition à l'abrasif
puis à la défonceuse, usinage d'un chanfrein à 45°sur la face inférieure
et ensuite d'un arrondi sur la face supérieure (fraise spéciale Festool avec roulement-guide)

Ponçage manuel fin des chants.
Ponçage final du tout à la ponceuse orbitale.

Plateau supérieur

Finition
application d'un fondur cellulosique sur l'ensemble pour éviter le risque ultérieur de taches d'eau, bière, vin, whisky, etc...

La couleur et le veinage de ce bois magnifique ressortent déjà bien !

application d'encaustique traditionnelle à la cire d'abeille, séchage, lustrage à la brosse dure et au chiffon
et yapluka l'inaugurer.

Evolution de la couleur après 7 mois :

Publié Mis à jour

Contenus associés


Discussions

ebenober a publié le pas à pas "Table basse en padouk".il y a 10 mois
sylvainlefrancomtois
 

simple et efficace !! sympas !

ebenober
 

Merci !

Kentaro
 

J'aime bien le padouk... ;) Superbe, cette table!

ebenober
 

Merci ! beaucoup de caractère le padouk : ne pas en abuser !

etiennedesthuilliers
 

bonjour j ai travaillé du padouk mais curieusement je ne trouve pas les pores grossier de ce bois
ni sa couleur caractéristique qu'il garde peu de temps . et si cela était un autre bois vendu par erreur sous le nom de padouk ? ce qui ne retire en rien la qualité du travail nous pourrions peut être demander au autre ce qu'ils en pensent il y a bien dans la bande un spécialiste de ce bois .
il arrive souvent dans certain lot de bois que certaines billes soient la par erreur et passe dans la machine .pour moi je pencherai pour un bois de Guyane du wallaba . mais la discution reste ouverte
car dans le monde il existe plusieurs sortes de padouk
je me demande si le padouk ne produit pas une loupe dite d amboine ou de maidou placage extremement recherché affaire a suivre

ebenober
 

Tu me mets le doute dans l’esprit. Padouk or not padouk ? Je l’ai acheté chez un fabricant de caillebotis de terrasse. Il m’en reste un peu, si tu veux je t’en envoie un échantillon pour expertise ? Il est vrai qu’il existe des milliers d’espèces de bois différentes de par le monde ! Si c’est pas du padouk, je voudrais bien savoir ce que c’est.

etiennedesthuilliers
 

bonjour
regarder wallaba sur google taper image il y a des planche de terrasse le bois lui ressemble bonne soirée signé le menuisier qui sème le doute

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
190 vues
7 commentaires

Contenus associés

0 plan
0 processus
0 fournisseur
Autres pas à pas de ebenober 
Voir aussi
Table des matières