L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

AmbianceBOIS

Huile de lin chaude

Bonjour à tous,

Quelqu'un a t'il déjà utilisé cette technique d'application d'huile de lin chauffée ?
Je dois entretenir des moulures qui ont toujours été faite par le grand père de cette façon mais malheureusement il n'a pas transmis son savoir faire. La dernière fois que le bois a été traité c’était il y a environ 20 ans. Les moulures sont encore en bon état mais il ne faudrait pas tarder à le protéger.

Merci d'avance de vos retours

AmbianceBOIS

Merci pour votre retour, à votre avis quel est la solution la plus durable ?

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

5 réponses

3
cocoM

A ma connaissance on fait chauffer l'huile dans deux cas bien distincts :

Premièrement pour cuire ton huile : chauffe d'environ 4h, à feu doux au bain marie (surtout pas d'ébullition) et selon l'effet recherché avec une huile de lin déjà clarifiée (qui est restée exposée aux UVs dans une bouteille jusqu'à éclaircir) car la cuisson rend l'huile plus foncée.
Cette technique de cuisson accélère le séchage de l'huile, et à priori rend l'ensemble plus résistant à l'abrasion.

Deuxièmement application à chaud d'une préparation à l'huile de lin : tu chauffes ta recette à l'huile de lin jusqu'à 60°, et tu appliques avec un pinceau résistant à la chaleur.
L'effet recherché est d'augmenter le pouvoir pénétrant de l'huile et d'avoir une meilleure imprégnation.

Et bien évidemment on peut appliquer à chaud une huile de lin cuite.

Dans tous les cas il faut faire gaffe à ne pas donner de travail aux pompiers : l'huile ça brule bien, et quand c'est chaud c'est très chaud. Si en plus on rajoute de la térébenthine comme c'est le cas de beaucoup de recettes, il faut bien laisser son coté pyromane de coté et ne pas faire n'importe quoi.

AmbianceBOIS

Merci cocoM !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
neophyte

ATTENTION AU NOIRCISSEMENT !

Tout le bardage de ma maison ( châtaignier) est passé à l'huile de lin/ thérébentine.

Le pignon nord est devenu noir, le coté sud, c'est mitigé, selon l'exposition ou pas à la pluie .

Ci joint un copié collé explicatif :

Certaines huiles végétales utilisées seules c’est-à-dire sans système anti-UV ni anti-moisissure peuvent servir de nutriment à certains micro-organismes.

Classiquement, un bois extérieur protégé avec de l’huile de lin pure (même si elle est diluée à la térébenthine) noircira très rapidement du fait du développement à sa surface de moisissures.

D’abord visibles sous la forme de petits points noirs disparates, les foyers de moisissures s’étendront à l’ensemble de l’ouvrage.
L’automne et le printemps sont les 2 saisons les plus propices à ces développements fongiques puisque cette prolifération est favorisée dans des conditions d’humidité élevée et de températures clémentes.

Soyez toutefois rassuré :

Aussi inesthétique que ces moisissures puissent être, elles ne remettent pas en cause la pérennité du matériau car elles se limitent à une croissance en surface.

On parle ici de champignons lignicoles qui ne doivent surtout pas être confondues avec des développements de champignons lignivores, eux responsables de graves dommage structurels (la mérule étant la plus redoutée).

AmbianceBOIS

Merci neophyte !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
odeurdubois

J'arrive très tardivement pour r"pondre a cette question .J'ai utilisé plusieurs fois cette méthode qui m'a été transmise par un ébéniste . En EXTERIEUR sur réchaud genre Camping gaz dans une casserole, faire chauffer de l'huile de lin , quand elle commence a frémir, ajouter un tiers d'essence de terebenthine, ou de white spirit .Le but est de fluidifier l'huile pour qu'elle pénètre mieux.
Ne pas dépasser le frémissement pour ne pas risquer une inflammation spontanée et dangereuse .Au dernier moment ajouter un peu de siccatif , remuer le tout . Puis appliquer sur le bois Essuyez l'excédent avec un chiffon propre . Le bois prendra une jolie teinte blonde . Après séchage, leger poncage pour éliminer les fibres relevées

etiennedesthuilliers
 

bonjour
j ai lu avec intérêt votre préparation d 'huile de lin , malgré toutes les précautions prisent , j' en ai connu plus d'un avec le feu dans la gamelle , mais la n' est pas le problème
ma question serait ou se procurer une huile de lin de bonne qualité, de l' essence de térébenthine qui ne soit pas trop frelaté, l' apport de white change t'il la qualité du mélange , le fait de mettre de siccatif a il une influence sur l 'adhérence de produit que l'on passera ensuite dessus et en finale qu'elle est aujourd'hui l intérêt d'une telle mixture , protection ,contre les insectes, durcissement ,contre les champignons du bois,
personnellement j'ai un avis qui va en faire bondir certains mais j' assume
les choses on évolués, les recettes d'antan sont a conserver pour mémoire . il existe de meilleurs produits, la chimie a fait des progrès,et que l'on soit amateur ou professionnel on se doit de l' accepter et faire avec et oublier certaine recettes
ce petit mot n est pas dirigé contre vous bien au contraire car vous nous donner un témoignage précieux pour les archives , lorsque j 'était enfants je faisais la même recette que je passais sur le chêne et ensuite je vernissait avec un vernis gras compatible avec l' huile de lin après avoir fait flambée la gamelle une ou deux fois mon père a acheter une plaque Electrique réglable et un thermomètre pour éviter les problèmes et je suit aller dans la cour faire la préparation aujourd’hui j' emploi des types de finitions bien différentes et surtout mieux adapté a mes souhaits
bien amicalement un vieux menuisier résolument tourné vers l avenir dans ce qu'il a de meilleur

Anthropovergnat
 

En principe l'essence DE térébenthine n'est pas frelatée, sinon elle n'a pas droit à cette appellation. Subtile nuance, l'essence A LA térébenthine peut contenir d'autres choses. Il faut donc faire attention à l'intitulé au moment de l'achat.

neophyte

Prendre de l'essence de térébenthine PURE GEMME.
Et si elle vient du Portugal, elle ne contient pas d'allergène, pour ceux qui seraient allergique à ce produit.

Surtout si ce produit est utilisé à l'intérieur.

AmbianceBOIS

Merci odeurdubois !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
etiennedesthuilliers

bonjour pour répondre utilement a votre question sur l' huile chaude que vous voulez repasser sur vos moulures il faudrait me donner d 'autres renseignements pour comprendre le pourquoi de la chose
la nature du bois son emplacement une photos du bois traité
car repasser une autre couche d huile sur un support déjà huilé pose des problèmes, de tenue, d aspect, de séchage , et autres
cela revient a passer plusieurs couche de vernis les une sur les autres on encrasse on dénature la couleur et les vernis n accroche pas
le menuisier

AmbianceBOIS

Merci etiennedesthuilliers !
Voici une photo, il n'y a quasiment plus de protection donc je ne pense pas que mettre une ou deux couches de'huile de lin soit problématique.
Le balcon est orienté plein sud. Pour l'essence de bois honnêtement je ne sais pas.

Merci d'avance

etiennedesthuilliers
 

bonjour la photo n apporte pas les renseignements souhaités
deux ou trois clichés pris de très prés pour voir l état du bois , si il est dehors prendre les clichés sur les parties horizontales
indiquer l 'état d encrassement des bois et sa couleur initiale
mettre de l'huile n est pas un problème mais il vos mieux que cette action est une utilité maximum donnez nous plus de renseignements

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Nesty

J'avais lu sur une page allemande qu'ils rajoutais un peu d'essence de térébenthine pour une meilleure pénétration dans le bois. Bien sur hors feu sinon BOUM !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
480 vues
5 réponses

Contenus associés

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Navigation
Admin