L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Jeus

Assemblage de portes sans traverses

Bonjour à tous,

Je compte réaliser des portes de 600 par 600 mm en frêne d'une épaisseur de 21 mm.
Avec 5 planches de 600 mm par 120 mm env. assemblées avec une denture en V je pense.
Ces portes sont destinées à une cuisine.

Au milieu de ces panneaux j'aimerais réaliser une rainure sur toute la hauteur (dans le sens du fil) de 3 mm de profondeur et d'une largeur de 100 mm pour l'esthétique.

J'aimerais ne pas avoir de traverses en haut et en bas, mais je crains un peu pour la stabilité.
Pensez-vous que des 2 traverses de bois vissés eau dos ou un assemblage avec des clés, ou tout autre solution soient nécessaires ?

Merci à vous.

Jeus

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

3 réponses

4
niconathy

Ayant essuyé une déconvenue , je te conseille vivement de prendre uniquement du bois de quartier.
Pour ta réalisation, le plaquage sera le meilleur des compromis. Faut se lancer dans le placage.
Tu auras un début d’explication ici.

Jeus

Merci @niconathy !

Oui c'est ce genre de déconvenue que j'aimerais éviter ^^. Par curiosité quelle était l'épaisseur des portes ?

Je viens de lire ce superbe article sur le placage, impressionnant. Mais ça me semble être un sacré boulot, et avec la rainure de 3 mm que je compte faire ça me pose problème.

J'ai du frêne en plot, je vais essayé de piocher le plus possible dans le quartier mais j'aurais surtout beaucoup de faux quartier malheureusement.

Très intéressant cet échange en tout cas, merci pour le partage de savoir-faire.

niconathy
 

Pour ta rainure, tu prévois une rainure un poil plus large dans l’ame (CP ou Agglo par ex) et tu colles du frêne, que tu affleures dans l’épaisseur. Tu plaques par dessus puis tu usines ta rainure, le frene dessous apparaîtras et tu obtiendras ton esthétisme.
C’est un peu plus complexe à mettre en œuvre que du massif, mais ça tient bien mieux dans le temps. Pour la porte que je t’ai donné en exemple, je l’ai refaite en placage.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Kentaro

Quand on fait un plateau pour une table et qu'il se voile, c'est chiant, mais on peut vivre avec.

Quand ce sont des portes, et qu'elles sont gondolées et comme une potatoe chip, cela se voit tout de suite, on ne peut plus la fermer...

Faire des portes de placard en plein, de cette dimension, sans rien pour les contraindre, et en plus avec une rainure, c'est une porte sur deux qui va voiler et qui ne fermera plus...

Donc,
1- soit faire des portes classiques avec un cadre et un panneau central pris dans des rainures,

2- soit prendre une matière inerte (ctp de qualité, bouleau ou hêtre, et plaquer). Ceci dit, même le ctp se voile...).

3- faire un cadre, deux panneaux de cp de bouleau mince (2 mm) de chaque coté qui prennent le cadre en sandwich, et à l'intérieur, un cloisonné (croisillons). On peut ensuite plaquer l'extérieur.

Mis à jour
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
hedjour

Si je vous suis bien vous souhaitez faire des portes sur le schéma de volet à l'ancienne ?
Par exemple :
https://www.lairdubois.fr/crea...

Jeus

Si je peux me passer de clés traversantes ou de traverses à l'arrière de la porte ce serait l'idéal. Mais je crains pour la solidité et la stabilité surtout si je n'en mets pas.

Je joins une photo qui sera peut être plus parlante.

sylvainlefrancomtois
 

C'est toujours assez délicat ce genre de structure , et le bois est capricieux s'il n est pas tenu !!

Je partirais sur des clefs traversantes car les mortaises "casse" le nerf du bois ce qui donne de bons résultats.

tu peux éventuellement faire des mortaises borgnes sur les bois de rives mais assez profondes quand même !

Jeus

Merci pour l'aide. Je vais partir sur cette idée, avec des mortaises borgnes en bout.

J'avais fait des volets à clés il y a quelques temps, les clés étaient coupées en diagonale pour être enfoncées et coincés (sans colle avec des mortaises débouchantes).

Mais dans le cas présent, avec un bouvetage en dents de scie et le collage, je suppose que les clés n'ont pas besoin d'êtres coupées en coin, aussi je peux coller les clés dans les mortaise ?

Je vais devoir aussi revoir la conception de mes portes, j'ai un bédane carré de 8 mm, si je fais des mortaises de 8 mm sur des portes disons de 22 mm cela me laisse 7 mm de bois de part et d'autre de la mortaise, c'est suffisant ?

hedjour
 

Une idée peut être bête mais ne serait il pas envisageable de faire une mortaise borgne sur toute la longueur du panneaux et d'y inséré une barre métallique qui serait la charnière ? et ainsi pas besoin de coller les lattes entre eux et ils pourraient jouer à leur guise ?

sylvainlefrancomtois
 

c 'est bien pensé, mais cela alourdirait beaucoup l'ensemble et n’empêcherait pas la porte de se gauchir , sachant qu’avec une clef traversante en bois cela atténue un peu le nerf mais au final le gauchissement peut se produire moindre mais quand même .

@niconathy à raison , il vaudrais mieux partir sur du plaqué assez épais pour l'élégi de décors .

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
131 vues
3 réponses

Licence

Licence Creative Commons
Voir aussi
par Mike0411  5 réponses
Navigation