L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Atelier de Varembert

Sens d'assemblage panneau

Bonjour,

j'ai un petit paquet de réalisations à mon actif, mais là je sèche un peu...

Je réalise une porte dont les deux tiers supérieurs seront vitrés. En partie basse il y aura un panneau de hauteur 45cm et largeur 85cm (plus large que haut donc).

Ma question est:
Existe-t-il une règle pour définir l'orientation du fil du bois sur ce panneau? le fil doit-il suivre la géométrie de la porte (verticale) ou celle du panneau lui-même (horizontale)?

Voici une capture d'écran qui schématise le truc.

merci de vos avis éclairés!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

3 réponses

5
Boris Beaulant

De mon point de vue, la règle technique serait de toujours mettre le fil dans la longueur du panneau. Et ainsi limiter les variations.

Pour les règles esthétiques, c'est une autre histoire. Mais il ne me semble pas rare que la règle technique ci dessus soit appliquée.

Mis à jour
Atelier de Varembert
 
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
philippe14

en generale on met le fil dans la partie la plus longue pour evité au maximum le retrait au sechage du bois ou dans l autre sense le gonflement apres chacun fais comme il entend

Atelier de Varembert
 

Merci philippe14 !
j'ai fait comme ça !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
etiennedesthuilliers

pour des problèmes de retrait il est plus sage de mettre le fil dans la longueur
pour des problème d étanchéité en extérieur même chose , nous sommes la dans un problème de menuiserie

Termite
 

Bonjour etiennedesthuilliers: Tu veux dire dans la longueur du panneau, pas dans la longueur de la porte?

etiennedesthuilliers
 

pour termite le sens du fil dans la dimension la plus grande du panneau car un panneau de 85 peu avoir un retrait de 10 à 12mm et risque de passer au travers de la rainure un panneaux de 40 cm moins de la moitié au sujet du noyer il vaut mieux l' étuver cela tue les petite bêtes, diminue les contraintes interne et donne une jolie couleur , mais cela m’étonnerait qu'il trouve une planche de cœur de cette largeur , il a plus de chance dans un noyer américain français

Termite
 

Merci beaucoup pour vos précisions.

Atelier de Varembert
 

je précise qu'il s'agit d'un aménagement intérieur d'une maison.

sylvainlefrancomtois
 

hello , je mettrait deux panneaux séparés d'une pilette (montant intermédiaire) mais c'est affaire de gout ! et cela travaillerait moins !

Copeaux d'aronde
 

oui moi aussi; esthétiquement et techniquement: pour que le montant entre les vitres soit en appui sur autre chose que le milieu d'une traverse. Et esthétiquement, ça permet de mettre le fil des panneaux bas en vertical, plus joli, et restant dans la règle de "fil dans la longueur". Mais, ça fait plus de tenons mortaises à découper...

Atelier de Varembert
 

merci pour vos remarques. Je comprends l'idée d'ajouter un montant intermédiaire, mais je crains qu'esthétiquement cela ne fasse un peu chargé, d'autant que les amis pour qui je fais cet agencement aiment les choses plutôt modernes.
Les tenons mortaises m'embêtent moins depuis que j'ai une domino...mais promis j'en ai fait beaucoup auparavant ;-)

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
279 vues
3 réponses

Contenus associés

0 collection

Tags

Licence

Licence Creative Commons
Navigation
Admin