L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Kev01

Plateau table à manger

Bonjour à tous,

Je suis tout nouveau sur le site et dans le monde du bois, j'aurais besoin de vos conseils avisés pour la fabrication de mon plateau de table à manger.
J'ai récupérer des planches de chêne à la scierie mais je m'interroge sur la manière d'assembler le tout.
J'ai fait un visuel 3D sur sketchup très rapidement pour vous donnez une idée de ce que je souhaiterais faire.
Dans mon idée l'assemblage des longueurs se ferais par biscuit n'étant pas très bien équiper en électroportatif et stationnaire.
Assemblage des traverses également par biscuit, je pensais rajouter 3 fers plat en acier que j'intégrerais sur le dessous du plateau par le biais d'une rainure perpendiculaire au grande longueur.
Les pieds serait en IPN de 140*66 soudés en forme de croix avec un plat reliant les deux morceaux sur la partie haute pour accueillir le plateau.

Merci d'avance pour vos retour :)

Lucien le Forestier
( Modifié )

Bonsoir,
Simple remarque, en voyant ton bois sur les photos cela ne m'a pas l'air d'être du chêne.
Apres, je n'ai pas des sens très développés donc peut être que je me trompe (d'éléphant)

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

2 réponses

0
etiennedesthuilliers

les petit trous ce n 'est pas grave un peu de cire pour les reboucher les squatteurs sont partis
débiter ses planches à la largeur possible , au maximum utile et voir si par la suite il y est indispensable de les refendre a nouveau
le bois c' est comme les tapis de soie ou les velours il y a un sens donc il faut garder les morceaux de bois dans le même sens certain vont préconiser de les mettre avec une certaine disposition des cernes pour éviter des déformations à venir , je ne partage pas forcement cette façon de faire car je n'emploie des bois qu'a 8 ou 9 pour cent d 'humidité et je ne craint pas les déformations à) venir ,mais je privilégie le coté décors du bois de façon a faire un dessus le plus esthétique possible
je ne met pas de traverse en bout cela permet au bois au court de l année de bouger librement
je met éventuellement un barrage par en dessous avec des trous oblong pour permettre les mouvements
après débit je stocke mon bois sous presse pour lui laisser le temps de se stabiliser et je vérifie sa siccité
je reste a votre disposition pour la suite de cette aventure
le menuisier

etiennedesthuilliers

un barrage en fer plat ne règle pas le problème car le moment d 'inertie est trop faible pour contenir la déformation d un plateau ,utiliser du fer cornière un du u , avec des percements oblong

Kev01
( Modifié )

Merci pour ton retour etiennedesthuilliers
Bien noté pour le coup de cire dans les trous.
Je vais suivre ton conseil concernant le sens des planches selon l'aspect esthétique.
Penses-tu que même avec un fer plat de 5 à 6mm cela ne soit pas suffisant et qu'il faille utilisé une cornière en U à la place ?

Merci d'avance.

etiennedesthuilliers

pour une largeur de 1 mètre prendre du u de 40 par 40

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Santé !
( Modifié )

Hello !

Tu as récupéré d'une scierie. On est bien d'accord que tes bois vont être corroyés ?

Il existe un certain nombre de règles à suivre (plus ou moins en vrac) :

Travailler dans un atelier avec des conditions de température et d'hygrométrie proches de la pièce d’accueil.

Laisser le bois se stabiliser dans l'atelier

Dans la mesure du possible travailler du bois de quartier ou faux quartier.

Corroyer en 2 fois avec un temps de repos pour laisser les tensions internes se libérer

Limiter la largeur de tes lames. une 12ene de cm max

Appareiller pour que le tout soit esthétique, mais en prenant en compte la disposition des cernes voir ici

Lamelleuse ok. Possible avec 2 lamelles l'une sur l'autre mais en prenant à chaque fois la face du dessus comme référence.

L’assemblage des traverses doit permettre le mouvement du bois. Différentes techniques sont possible comme les glissières à queues d'aronde par exemple ou celle de Toutenbois. Personnellement, je préfère ne pas voir de traverse et les mettre en dessous avec une glissière à queue d’aronde (voir maitre ishitani ou ici pour la technique expliquée )

Si tu met des ferplats, m'oublie pas d'utiliser des tous oblongs.

Mis à jour
Santé !
( Modifié )

Tant que j'y suis : 35, c'est l'épaisseur de ton plateau fini ? Quelle est l'épaisseur de tes planches ?

Samuel Wincent

Tu pourrais développer pour le corroyage en 2 temps ? L'idée c'est de raboter dégauchir avec une sur-côte, puis de reprendre quelques jours plus tard ?

Santé !
( Modifié )

Oui. Le corroyage (ou la refente) libère des tensions plus ou moins importantes selon la nervosité du bois et la quantité à enlever. Si on corroye direct à la bonne côte on risque de voir son bois gauchir en peu de temps.

Donc corroyage avec surcote un jour, corroyage côte définitive le lendemain.

J'avais posé la question ici

Samuel Wincent

titimaster Merci à toi.

Stef64

La titimaster tu attaques fort sur les recommandations tu vas lui faire peur il vas croire que l adb est secte.
Après les premières passe de degauchissage n oublie de faire une prière face au soleil. 🤔🤔🤔
Sinon pour l hygrométrie c est surtout celle du bois qui est à surveiller (il doit être sec) parce que pour l atelier c est un peu plus dur à gérer

Santé !
( Modifié )

La titimaster tu attaques fort sur les recommandations tu vas lui faire peur il vas croire que l adb est secte.

La question m'a paru tellement vague que je n'ai pas su me limiter 😇

Sinon pour l hygrométrie c est surtout celle du bois qui est à surveiller (il doit être sec) parce que pour l atelier c est un peu plus dur à gérer

Oui, j'en sais quelque chose 😆. Bon, j'espère tout de même que le bois qui lui a été vendu est sec. Mais effectivement, c'est certainement le plus important.

Kev01

Merci pour ces réponses titimaster.

Oui le bois a été sécher en étuve, qualité du bois BME.
J'ai pris en plot de 45 avec une marge de 10mm pour le corroyage.
Concernant l'hygrométrie de l'atelier et de la pièce qui va accueillir la table, je t'avoue que je ne vois pas trop comment faire.
Concernant le bois de quartier ou faux quartier étant un peu novice je n'arrive pas trop à discerner (voir photo du bois) ci-dessous.
Etant donner que le bois a été sécher en étuve, combien de temps dois-je le laisser sécher dans l'atelier ? Cela fait déjà 1 semaine.
Mes lames ferons 100mm fini soit 10 lames au total.
Bien noté pour 2 biscuits par épaisseur par contre combien dois-je en mettre dans la longueur à savoir 1800mm si je mais deux traverses de 100mm chacune.
Autre question concernant les traverses, si je mais des fers plats sur le dessous, suis-je obligé de mettre les traverses ?
Bien noté pour les oblongs.
Egalement pour le corroyage en 2 fois.

Merci encore pour ton retour rapide.

Samuel Wincent

Kev01 Ton bois est piqué.

Pour quartier et faux quartier, regarde en bois de bout (cf PJ).
Pour les traverses, attention à ce que tu fais. Si tu colles tes traverses au bout, elles s'opposeront au travail du bois de ton plateau. Idem pour les fers plats qui tu viens rapporté sur le dessous (prévoir des trous oblongues pour la fixation ?). Cf le premier post de titimaster pour les solutions.

Kev01

Samuel Wincent après vérification je n'ai qu'une planche de piqué.
Après des recherches sur internet je constate que c'est du à l'attaque de vers de bois.
Je suppose que cette planche est bonne au bois de chauffage ? Je l'ai deplacer de ma pile au cas ou.
Mes planches sont composer de faux dosse et faux quartier.

Après ce retour je me dis que finalement le choix du bois même en scierie reste une étape cruciale.
Dans la scierie ou je suis allez les planches étaient ranger par 2 par niveau et empiler sur au moins 1m20 de haut par pile.
Penses-tu que je me fasse jeter si je demande à voir les planches qui ne sont pas sur le dessus de la pile si celles-ci ne me convienne pas.

A savoir qu'il vende un étage par un étage sois 2 planches à chaque fois.

Merci d'avance.

Samuel Wincent

Kev01 Pour la planche piquée coupe la partie qui est piquée. Tu peux toujours utiliser celle qui ne l'est pas (si tel est le cas).
Bien, tout dépend de l'offre de la scierie. S'ils proposent la vente de bois déparaillé (c'est à dire, hors plot) je dirais que oui tu peux. J'ai un négociant en bois chez qui j'achète parfois, je retourne une planche après l'autre jusqu'à trouver mon bonheur.
Par contre quand j'achète en scierie, je commande par téléphone la quantité / qualité qu'il me faut, on prépare ma commande et je vais la récupérer.

Attention à l'établissement de ton plateau, surtout si tu as de la fosse dosse. CF doc publiée plus haut. Et une fois encore, prévois que ce dernier se rétractera surement une fois dans la pièce en place. Rien ne doit s'opposer à ce mouvement sous peine de voir apparaître des fissures.

Kev01

Samuel Wincent Merci pour ton retour.
Oui pour le bois que j'ai acheté c'était du dépareillé ou du plot complet.
Quand tu indiques ta quantité tu parles en mettre cube ou tu donnes t'es débits ? Pour la qualité, que me conseillerais tu pour du meuble de bonne qualité ? BME est-il suffisant ?
Bien noté pour la rétractation du plateau.

Merci d'avance.

Samuel Wincent

Oui BME c'est bien.
Pour moi à la scierie je donne mes débits et je reçois le nécessaire. Mais je connais le type qui s'en occupe. Il me prépare ce dont j'ai besoin et je le récupère.

BZ Palett' Art

Slt kev01, il faut vraiment laisser le plateau pvr bougé en dimension pendant l'année, en veroulliant le plateau avec deux emboitures à chaque bout, le plateau risque de craquer et de fendre.
J'ai eut la mauvais expérience en faisant le plateau de ma table basse de cette manière.

Kev01

Merci pour ton retour BZ Palett' Art
J'en ai pris bonne note et je laisse tombé l'idée des traverses sur les côtés.
Cependant je reste quand même perplexe car je vois énormément de Youtubeur utilisés des traverses sur les côtés qui sont assemblés par tenon mortaise.

BZ Palett' Art

Oui tu as raisons, et pour ce faire il y a une méthode que Samuel mamias explique très bien sûr YouTube quant il fabrique " un plateau au dimensions hors normes", pour ma part j'avais fais une emboitures juste tourillone-colle. Avzecdu recul j'aurais fait différemment

Kev01

Merci pour l'information BZ Palett' Art Je regarderais sa méthode de fabrication, sa m'inspirera peut-être si ce n'est pas trop compliquer pour un débutant.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
212 vues
2 réponses
0 vote

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons