L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

JeffBurlu

Quelle colle pour billot bois de bout

Bonjour à tous,

Un ami m'a demandé de lui réaliser un billot en bois de bout.
Quelle colle (alimentaire ?) puis-je utiliser ?

Quelles essences de bois ? Du chêne c'est bon ?

Merci pour votre aide

Jeff

Mis à jour
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

4 réponses

2
etiennedesthuilliers

bonjour vous pouvez utiliser des colle vinylique certaine résiste à l' humidité
mais il ni a pas de danger que la colle rentre dans votre nourriture , même si vous lui passez un coup de grattoir tous les soirs , surveiller plutôt la qualité de la nourriture que vous débitez dessus , la provenance de la viande et la façon dont elle a été conservée , et la façon d' entretenir la surface de coupe , car certains produits d entretien ou de traitement sont plus nocif qu'une vague trace de colle
le menuisier

JeffBurlu
( Modifié )

Merci etiennedesthuilliers ! Petite question : certains préconisent d'humidifier le bois. puis sécher. Je ne comprends pas car il me semblait que le bois gonflait avec l'humidité, puis se rétractait en séchant ?

etiennedesthuilliers

bonjour
il y a toujours des individus qui se croit très malin en vous proposant des recettes miraculeuses
employer des bois sec pour faire vos bois debout et oublié ou vérifié avant de croire certains diseurs de bonne aventure , il est vrais que beaucoup se sentent obligé de mêler leur grain de sel et donner des conseils . j ai commencé ma carrière dans une entreprise a la villette qui faisait des bois de bout appeler aussi étaux pour les bouchers
le menuisier

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
2
cereus45
( Modifié )

Traditionnellement les billots sont en bois de charme.
Pour le collage de mes planches à découper en bois de bout j'utilise de la titebond II ou III.
Pour les essences de bois voir ici

Mis à jour
Erebor

+1 pour la titebond III

JeffBurlu
( Modifié )

Merci cereus45 !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
flonflon

Bonjour
Je me suis fait un billot de boucher il y a une dizaine d'année. J'ai utilisé du hêtre qui est plus facile à trouver que du charme. Perso j'éviterai le chêne à cause du tanin qui va tacher le bois.J'ai utiliser comme colle une titebond alimentaire. Certain disent que vu la faible surface de colle en contact avec les aliments, ce n'est pas utile .Attention si tu fait un cadre il ne faut pas le coller au billot ,mais l'assembler sans colle sinon le billot en bois de bout va péter en saison sèche.Salut

JeffBurlu
( Modifié )

Merci flonflon ! Je n'ai pas compris le coup d'humidifier le bois avant assemblage. En effet, il me semblait que lorsqu'on mouille, le bois de dilate. Du coup une fois assemblé, lorsqu'il va sécher, il se rétracte non ?

plc92
( Modifié )

Je confirme qu’il ne faut pas fixer le cadre. J’ai réalisé un billot et en bon amateur que je suis j’ai fixé le cadre, et au bout d’un mois le plateau s’est fendu en deux ! Peut-être aussi lié au fait que mon plateau etait fait de morceaux rectangulaires et non carrés ?

Niouniou

Je ne suis pas expert en collage, loin de là, mais c'est super bizarre que ça ait fendu sur un joint de colle... La colle est X fois plus solide que le bois... Il y a surement eu un défaut de serrage (serrage pas assez puissant, temps d'attente trop court avant desserrage ou pas assez de colle)

etiennedesthuilliers
( Modifié )

Niouniou
bonjour
rassurez vous il ni que très peu d 'expert en collage et cela est dommage car il y aurait peu être moins de problème
il y a quand même un prix Nobel français qui fait de nombreuse étude sur ce sujet pierre de son prénom
au sujet des colles les arguments que vous avancer certes rentre ou peuvent rentrer en ligne de compte , mais il est important de savoir quel produit on emploi et quel sont les qualité mécanique du produit que l' on emploi
la colle de farine existe mais n'a pas les même qualité que des résines époxyde employé en aéronautique pour le collage ses fuselages ou des ailes dans les métiers du bois vous avez raison certaine colle on des qualités supérieure a la cohésion des fibres ce qui fait que la rupture se fait a coté
maintenant lorsque vous achetez une colle il y a une fiche technique qui existe il faut la lire et la comprendre avant utilisation , cette fiche permet de mettre en cause si la colle pressente des problèmes avant ou après la mise en oeuvre et de définir les responsabilités de chacun , c 'est pour une fois monsieur le juge qui vous donne l' information
l e menuisier à un chapeau mais aussi un mortier
bien amicalement etienne

Niouniou
( Modifié )

etiennedesthuilliers encore une fois, merci monsieur le juge-menuisier au chapeau et au mortier !

etiennedesthuilliers

bonjour, vous avez fait une véritable oeuvre d art sans vous soucier des retraits a venir du bois
des bois insuffisamment sec moins de 8 pour cent
un bois qui n 'a pas été saturé en gras comme chez les bouchers , un entourage qui ne peu que créer des soucis
il ne vous reste plus qu'a apporter des modifications à votre oeuvre pour laisser le bois de bout jouer librement et a saturer le hêtre pour diminuer ses variations dimensionnelles
ce n est pas toujours facile de faire bien avec un matériaux instable
etienne

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
3lGring0

Bonjour Jeff,

Extrait de la DGCCRF:

3.2.1 Essences de bois

L’arrêté du 15 novembre 1945 a été étendu, en ce qui concerne le bois, (note 1 en bas de page de l’arrêté et lettre-circulaire du 28 octobre 1980), en plus des instruments de mesure, aux récipients destinés au stockage et à la conservation des boissons et des denrées alimentaires.

Il n'existe pas de procédure d’autorisation réglementaire pour l’utilisation d’essences de bois, en particulier exotiques, pour un contact avec des denrées alimentaires.

Les essences de bois qui sont admises dans l’arrêté du 15 novembre 1945 sont reprises ci-dessous :

pour tout type d’aliments : chêne, charme, châtaignier, frêne, robinier.
pour les solides alimentaires : noyer, hêtre, orme, peuplier.

Les essences de bois suivantes, traditionnellement utilisées en France et provenant de pays tempérés européens, sont admises pour le contact alimentaire pour tout type d’aliments : Sapin, Épicéa, Douglas, Pin Maritime, Pin sylvestre, Peuplier, Hêtre, Platane, Tremble, Aulne, Olivier, Bouleau.

D’autres essences de bois peuvent être utilisées si la preuve est apportée du respect de l’article 3 du règlement (CE) n°1935/2004. Il s’agit notamment de preuves de l’absence de substances naturelles dangereuses pour la santé humaine migrant à partir du bois et de l’absence d’altération des caractères organoleptiques dans les conditions de contact prévues avec les denrées alimentaires.

Le seul critère de l’essence de bois ne permet cependant pas de statuer sur l’aptitude au contact alimentaire de l’objet fini en bois. Il s’agit aussi de prendre en compte l’utilisation éventuelle de produits de traitement du bois ainsi que celle de matériaux intermédiaires.

Et pour la colle la R22 BOSTIK dispose de Certificat d'alimentarité pour les collages d'objets entrant en contact avec des denrées alimentaires et elle est fabriqué en France.

JeffBurlu
( Modifié )

Merci 3lGring0 pour cette réponse précise !

bernardrebout
( Modifié )

J'adore le commentaire sur la colle agrée R22 de bostik , en fait c'est de la vinylique classique en D1( chimiquement de l'acétate de polyvinyle)....elle est peut être agrée, mais comme toutes les D1, elle ne tient pas à l'humidité....donc si on ne lave pas la planche, c'est bon.
En fait je pense que Bostik a donné un seau de colle pour les tests et...basta!
La règle d'or dans l'utilisation des planches à découper , c'est l'hygiène, on ne découpe pas de cru et de cuit sur la même planche sans un nettoyage impeccable....le poulet cru par exemple est une bonne source de problèmes potentiels, si on coupe du cuit ensuite et la colle , c'est du pipi de chat à côté des risques lié aux produits eux mêmes.
Bien sûr que tu peux prendre du chêne, le tanin du chêne est un antiseptique naturel, mais le bois le plus dur c'est le charme....parce que si tu coupes ta viande avec un vrai couteau , tu va faire des entailles et c'est ces entailles qui vont devenir les futurs pièges à bactéries....et ce phénomène n'est jamais pris en compte dans les études bidons, que l'on voit passer....mais un petit test et une culture en "Boite de Petri" ça permet de voir ....ou pas!!! .

AtelierOSantal

il y a eu une etude canadienne " bacteriologique" qui indique que les entailles faites en bois de bout ont tendance a se refermer grace aux propriétés du bois alors que les entailles sur les matieres "industrielles"(je ne me souviens pas du nom des dérivés) restent ouvertes et sont elles un terrain propice au développement bactérien et autre.

pour le cru(végétal) un rincage eau chaude et citron puis essuyage
pour la viande nettoyage avec produit et rincage eau chaude puis sechage
jamais de lave vaisselle...bien entendu !...

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1 502 vues
4 réponses

Publications associées

0 collection

Tags

Licence

Licence Creative Commons
Autres questions de JeffBurlu 
Navigation