L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

skiffr

Achat de chêne pour plateau de table

Bonjour,
En recherche de bois pour ma future table de séjour, format 2100*1000 avec un plateau de 40mm d'épaisseur environ, je vais aller voir chez un menuisier qui semble fermer boutique. JE me pose ces deux questions :

  • il a les épaisseurs 25, 65 et 80mm. Est-ce que 65mm est trop épais, beaucoup de gaspillage ? Vaut-il mieux attendre de trouver un peu moins épais ailleurs ?
  • comment s'assurer de la qualité des planches sous leur apparence brute, peut-on mieux faire que quelques coups de rabot ?

Voici un aperçu du projet, sur le rendu le plateau est en 34 :

C'est un clone de la table flottante d'Ishitani :

Mis à jour
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

4 réponses

1
skiffr

Bois acheté : bonne découverte une fois sur place, deux beaux plateaux de 5m de long sur 50cm, en 45mm d'épaisseur, bien droit, sain et sec, peut-être même trop : au moins 30 ans de séchage... Quelques coups de rabots montrent une jolie texture, avec de chouettes rayons médullaires.

etiennedesthuilliers
( Modifié )

bonjour
avec 7 a 8 ans de séchage le bois est sec après il ne sèche plus et s' abîme dehors
mais on fait croire que cela est mieux
expliquer à madame que pour avoir du linge extra sec il faut laisser votre linge 3 mois dehors , elle va rigoler
le bois de chêne en extérieur s 'équilibre a 12 pour cent trente ans après il est toujours a 12 pour cent mais avec des taches et des petites bêtes

Santé !

Pas de signature ? Genre le menuisier qui ne sèche pas malgré son âge ? 😁

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Kentaro

Tu peux faire le plateau en 50. Sur 2 m de long, c'est aussi bien.

skiffr

C'est vrai... mais je crains qu'en 50 le plateau ne perde de son côté aérien (je viens de rajouter de l'info sur mon projet).

Kentaro
( Modifié )

OK, cette table est bien belle, légère, aérienne, etc, mais je suis très dubitatif sur sa rigidité... Cela doit danser dans tous les sens dès qu'on pousse un peu contre. Il n'y a aucune ceinture, contreventements. Les pieds sont dans le vide, ne s'appuient sur rien. Toute la rigidité repose sur une queue d'aronde, c'est tout.

Cette table doit être du caoutchouc.

C'est bien de faire des choses aériennes et graciles, copier les designers et jeter aux orties toutes les bases de la menuiserie (encadrement, contreventements, ceintures, etc), mais on prend le risque d'avoir au final des choses qui ne sont pas nécessairement ce que l'on attendait.

De toute façon, à vue de nez, le plateau de la table d'Ishitani fait moins de 40.
25 mm, peut-être.

skiffr

Je note l'avertissement sur la structure, ça mérite probablement un sujet dédié. C'est vrai que le plateau semble particulièrement fin sur la vidéo, j'avais dû déjà épaissir dans ma conception.

Santé !
( Modifié )

Il est assez rare de voir une table avec des jambes de force... pourquoi parles-tu de contreventement ?

Une table va tenir sur la qualité de l'assemblage des pieds .. non ?
Ici, l'assemblage par double tenon est bien réalisé. Je dirais que les tenon font quelque chose comme 60mm par 15.

La ceinture est assurée par le cadre en forme d’échelle. Son assemblage à lamelles doublées peut sembler un peu léger, mais à priori, il est renforcé par des vis bouchonnées.

Si on regarde la vue du plateau avec les deux entailles de lamelles, on peut voir que le plateau fait env 30/32 (les entailles font 4 mm).
L'encadrement est assuré par les traverses à queues d’arondes, qui font quelque chose comme 60x40 selon moi.

Bref, la seule chose qui me surprend, c'est la forte proximité entre les 2 longerons (je dirais 30/35 cm). J'aurais tendance à les mettre au 1/4 de la largeur de la table, soit env 45 cm d'écart pour une table de 90.

Kentaro

titmaster, quand je parle de contreventement pour une table, il s'agit de la ceinture, sur les 4 cotés. Cette ceinture doit faire en général 8 cm de haut. Les pieds s'appuient de deux cotés sur cette ceinture, et c'est cela qui donne la rigidité des pieds.

Surement pas l'assemblage des pieds dans le plateau.

Dans le cas de la table d'Ishitani, il n'y a pas de ceinture sur laquelle peuvent s'appuyer les pieds, et on parie simplement sur la bonne volonté des assemblages. C'est illusoire.

Toute la rigidité repose sur la jonction entre le longeron central et les deux traverses qui relient les pieds.

D'une part, il faut donc que la jonction soit parfaite, mais en plus, les longerons vont se tordre.

On peut se contenter qu'une table comme celle-ci, certes.... Dès que l'on s'accoude dessus, dès que l'on pousse un peu, cela tangue, fait des allers-retours, vibre, etc....

Bref, c'est une table caoutchouc. Je sais que les gens sont désormais habitués à ce genre de choses et trouvent donc cela naturel, mais personnellement, j'ai du mal...

skiffr
( Modifié )

J'ai créé une question dédiée pour la structure :

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
leberrychon

bonsoir il serai mieux de trouver des planches en 54 mm brut en épaisseur pour finir a 40 mm

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
L'Ecorce du Sycomore

Salut,

C'est peut être un peu dommage du 65 (j'ai raboté des plateaux de 65/66 hier, je les ai tous sortis à 60mm!) mais si le tarif est intéressant, ça peut valoir le coup.
Tu peux faire attention aux fissures en bois de bout, à la présence de nœuds traversant, trop gros/fréquent, à la planéité des plateaux (mais si tu as 25mm de marge pour la degau, ça devrait aller ^^)
Si il y a eu du métal qui a rouillé dans l'arbre (barbelé..), ça peut faire des taches noires qui s’étale sur les plateaux et il ne faut pas compter les avoir au rabotage, après, ça peut donner un coté rustique....
Si c'est un menuisier qui part à la retraite, il avait du prévoir d'utiliser le bois donc surement pas trop de risque non plus...

Bon achat ^^

skiffr
( Modifié )

Le tarif est intéressant, environ 800€/m3 au lieu de 1600€/m3 pour les grossistes du coin (région nantaise). Après, avec de la patience, je pourrais espérer trouver mon épaisseur cible via des annonces... J'ai d'autres projets à terminer avant d'attaquer celui-ci.

J'aimerai que la couleur du chêne soit plutôt claire ; pour vérifier ça, un coup de rabot ? J'ai vu certains "youtube woodworkers yankees" balancer de l'eau ou du white spirit, je ne sais pas trop, sur les planches brutes pour voir sous la "croute".

L'Ecorce du Sycomore

!Qu'on me reprenne si je dis une bêtise mais en général, pas trop de problème à mon avis pour avoir du chêne clair.
Perso, une fois le ponçage de finition terminé, je mouille le bois/égraine plusieurs fois ce qui à pour effet de délavé le bois en rinçant les tanins en surface.

Par contre, avoir du chêne plus foncé est une autre histoire!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
402 vues
4 réponses

Publications associées

0 collection

Tags

Licence

Licence Creative Commons
Voir aussi
Navigation