L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

skiffr

Laquer des tasseaux : quel bois ?

Salut,
J'ai en projet une claustra modélisée dont voici un rendu :

Le meuble bas existe déjà (du Ikea qui était déjà là), de même que la planche en chêne. La question se pose pour les tasseaux : je me demande quel bois choisir... j'écarte d'emblée le MDF à cause des émanations. Je peux acheter en planche ou avivé et corroyer tout ça (j'ai une Kity 635).

La finition serait un blanc lisse, sans aller jusqu'à une laque miroir.

  • Pin : trop de noeuds pour une belle finition ?
  • Hêtre : trop nerveux pour corroyer sereinement des tasseaux ?
  • Frêne : un peu du gâchis de le peindre

Qu'en pensez-vous ?

Xavier
( Modifié )

Bonjour,
tu peux utiliser du yellow pine ou pin caroline, ça ne bouge pas trop et ça n'a pas de nœuds, question finition peinture pas de problème.

skiffr

Merci, mon fournisseur semble en avoir, je vais regarder ça.

skiffr

Déjà, merci à tous pour vos réponses !

  • Je dois écarter la piste du MDF de 30mm en classe E1, pas moyen de l'avoir au détail, et le panneau entier coûte bien trop cher.
  • J'ai bien noté le conseil de Stef64 pour du trois plis et les difficultés pour dégauchir du massif, mais je crois que j'ai quand même envie de tenter... et je peux avoir accès à de plus grosses machines si besoin
  • Je suis passé voir ce que mon fournisseur a en stock (Réseau Pro à Missillac), le yellow pine m'avait l'air quand même très résineux ce qui me fait craindre l'encrassement des machines et la difficulté de finition. Le mélèze est vendu en bastaing.
  • Il y a ce qu'il faut en avivé de hêtre, je pense partir sur un collage de deux faces opposées de 26mm et déligner/raboter jusqu'à la dimension finale.

Sur cette dernière solution, je me demande s'il vaut mieux raboter de 52mm (2*26) vers :

  • 40mm : moins à retirer
  • ou 30mm : garder le collage sur l'épaisseur, peut-être plus stable ?
skiffr
( Modifié )

Voici le résultat :

Encore merci pour toutes vos réponses, ça m'a bien aidé.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

6 réponses

4
Atelier bois couleur

Pour laquer, le hêtre est une bonne solution. Si tu as peur que ça travaille (jamais eu de pb mais bon) tu peux utiliser n'importe quel bois à pores fermés par exemple merisier ou tilleul (plus léger et très bien pour cet usage)

skiffr

Merci pour ton retour, j'imagine que la qualité du hêtre doit changer pas mal la donne pour sa nervosité.

skiffr

Sur du hêtre, vaut-il mieux déligner et dégauchir sur l'épaisseur finale (par exemple en prenant de l'avivé de 38) ou comme le suggère DewhitYoussef coller deux fines épaisseurs avec coeur vers l'extérieur ?

C'est surtout l'étape de délignage/dégauchissage qui me pose question. J'ai déjà eu affaire à du bois très nerveux (en tentant de débiter des lattes dans une poutre de sapelli) qui bougeait énormément dès que je taillais dedans, j'avais justement utilisé cette technique du contrecollage pour "sauver" quelques lattes qui bananaient beaucoup.

J'ai du mal à situer le hêtre sur ce point.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
2
Santé !

Je choisirais un résineux. Épicéa, pin Sylvestre (selon le fournisseur, on trouve sans nœuds, on peut faire des trucs pas mal avec 😏) , mélèze...

skiffr

Intéressant, c'est un peu ce que j'espère. L'inconnue, comment ça se comporte au délignage ? (cf autre réponse)

AtelierOSantal
( Modifié )

Le Douglas reste droit comme un I et moins résineux que le meleze.

Ateliers Le Chapelain

Du mélèze de Sibérie se prêterait bien, le fil est généralement bien droit.

RIRI212

titimaster Fayot ! (le Up complimenté vers le placard du Loco") ...😗

Boris Beaulant
( Modifié )

C'est vrai que le pin sylvestre va plus vite encrasser les machines. Mais on peut bel et bien en sortir des belles longueurs sans noeud sans trop de difficulté. Reste qu'il y a pas mal de perte avec la partie au coeur rouge et très collante.

La mélèze se travail bien et bouge pas, même en extérieur.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
GeraldCombes

Il te faut un bois avec un grain fin, le tulipier et beaucoup utiliser pour être laqué, Erable marche bien également, tout comme le tilleul, le hêtre ect... Personnellement, dans ma boîte on utilise du hêtre, du tulipier lundi tilleul.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
skiffr

J'ai finalement choisi le pin de Caroline. Assez facile à travailler, je craignais l'encrassage à la résine mais il était bien sec, pas eu de soucis. Juste tombé sur une poche de résine en plein bois.
J'ai pu sortir de beaux tasseaux bien droits.

Prochaine étape, le laquage...
Merci à tous pour vos réponses.

DewhitYoussef

Ça prend forme. Tes assemblages sont faits à la domino ?
Et les petites traverses sont amovibles pour la mise en peinture ou tu masques (nb je me réfère à ton modèle, la réponse je peins tout en blanc marche aussi 😉)?

skiffr

Oui, à la domino. Les petites traverses ne seront pas amovibles, domino également car on veut pouvoir y suspendre des choses, et elles ont aussi un petit rôle structurel pour maintenir la géométrie.

Il va falloir les masquer... Mais je ne sais pas encore comment je vais m'y prendre pour peindre, avec tous ces recoins. Le pistolet semble l'idéal mais je n'ai jamais pratiqué !

DewhitYoussef

Ok d’accord, je comprends le côté structure et praticité, si tu avais eu une technique pour les avoir amovibles, ça m’aurait intéressé!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
DewhitYoussef

J’essaierais avec du hêtre, planches de 80 mm de large, corroyé à 15mm d’epaisseur, que tu refend en largeur pour avoir tes 40mm et contre collé en prenant garde que les côtés cœur sont orientés vers l’exterieur.
Ensuite un coup de corroyage pour nettoyer ces faces. Ça devrait calmer les déformations éventuelles.

skiffr

L'idée de taper dans des planches et de contre-coller me plait bien ! Et le hêtre doit être pas mal à peindre avec son veinage serré et son absence de pores. Par contre, je me méfie pas mal de son caractère nerveux au délignage... 🤔

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Stef64

Quel seront les sections de tes tasseaux car au vue de ton dessin ( ils paraissent fin ) j ai peur qu au delignage dans du massif cela parte dans tous les sens.
Quant tu dis finition blanc tu parle de peindre ( un produit couvrant) ?

skiffr
( Modifié )

Ca serait du 25, max 30mm... sur 40mm environ, et longueur 1700mm. C'est vrai que je crains un peu ça. Après les petites traverses en chêne permettront de stabiliser un peu, mais il va falloir être vigilant sur ce point.

Oui, produit couvrant, et qu'on ne voit plus le veinage du bois.

Stef64

Pour moi pas de massif .
Le mdf un fois peind plus de probleme d emanation, sinon avec des panneaux 3 plis . j ai bien peur que se soit pendant le delignage que tes problemes arrivent et non apres la pose avec du massif.

skiffr

A partir de quelle épaisseur le massif pourrait-il être viable ?

AtelierOSantal

Ne pas mettre de mdr à cause des émanations t amène à appliquer une peinture de même caractéristique sinon aucun intérêt.
Hetre et frene sont au même prix quasiment mais le frêne à une fibre longue et non lisse.

Stef64

Ce n est pas forcement une question d épaisseur mais plutot un ratio entre la largeur, l epaisseur la longueur le bois en lui meme il n y a pas a mon sens de calcul mathematique pour cela mais plutot des situations a adapter fonction du bois choisi.
Il faud penser au corroyage une fois delignées quand tes pieces bananes et qu elle sont trop souple ( ratio longueur largeur epaisseur) comment on peut les degauchir et les raboter correctement.
C est pour cela que dans ta situation je laisserai de côté le massif pour du reconstitué et comme tu ne veux pas de mdf alors je partirais sur du tri plis en 30mm d epaisseur.
Quelque soit le bois choisi dans la mesure ou tu peind le support ne sera pas apparent.

skiffr
( Modifié )

comment on peut les degauchir et les raboter correctement.

D'autant plus que je ne suis équipé que d'une Kity 635, donc tables courtes...

En farfouillant les normes d'émanations et les fournisseurs, je découvre qu'il existe du MDF classé E1 en 30mm, et ça pourrait faire l'affaire.

skiffr

Retour de terrain, j'ai choisi du pin de Caroline, fil bien droit, aucun noeud. Le dégauchissage s'est bien passé avec l'aide de servantes à rouleau, j'avais quand même prévu 4 tasseaux de rab pour les raté, et j'ai bien fait car quelques uns ont travaillé après débit et corroyage.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
496 vues
6 réponses

Publications associées

0 collection

Tags

Licence

Licence Creative Commons