L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Guillaurent

Comment plaquer des surfaces galbées ?

Bonjour à tous

Je cherche à comprendre comment plaquer une surface galbée. Avez-vous des conseils, livres, vidéos, sites internet ou autre qui traite du sujet.

Je précise que je sais plaquer des panneaux plans ou cintrés ainsi que réaliser des frisages (et un peu de marqueterie) mais je sèche sur comment faire pour mettre en oeuvre un placage une surface galbée (cintrée dans deux directions).

Je m'intéresse aussi bien aux surface concaves que convexes, voire même aux transitions entre les deux.

Merci par avance à ceux qui pourront m'aiguiller.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

4 réponses

2
etiennedesthuilliers

bonjour
il est toujours possible de plaquer des surfaces galbés dans les deux mais il faut de votre part plus d explication pour comprendre quel travail vous voulez réaliser , et la forme des galbes , et le dessin du placage a obtenir
on peut plaquer au sac de sable ou au marteaux
nos prédécesseurs savait le faire , regarder certaine commode , pourquoi ce savoir faire aurait disparu
dans l attente de plus d'explication de votre part
le roi des surfaces gauches
etienne desthuilliers

Kentaro
( Modifié )

Si le rayon de courbure est très grand, on peut "torturer" le placage dans une certaine limite, triturer les fibres, de manière à le déformer, l'étendre là où normalement on ne peut pas, à la limite du craquage. c'est à la limite du tour de passe-passe...

Guillaurent
( Modifié )

On m'a demandé s'il était possible de plaquer des pièces de moto (carter de clignotant, selle...). Vu que les anciens ont fait de magnifiques commodes ventrues plaquées de frisages, je me suis dit que c'était possible.
Je cherchais donc comment faire pour appliquer une surface 2D sur une surface 3D, idéalement en plaquant "de fil" mais je n'ai pas trouvé d'ouvrage traitant ce sujet...

Bricolo36

il faut répondre "sans doute mais je n'ai pas les compétances nécessaires pour répondre à ta question".
Je suis chaudronnier en retraite depuis 20 ans le plaquage est comme le métal il a une malléabilité à pouvoir s'allonger ou se rétreindre facilement.
En partant de ce principe il est plus facile de cintrer un tuyau de plomb qu'un tuyau d'inox.
Je ne vais pas m'étendre sur la trituration des fibres (rétreinte et allongement).
Pour le bois c'est la même chose tout dépend de l'essence (plonb ou acier inox) et le sens ou on veut le triturer car oui l'acier aussi à un fil suivant le laminage et le traitement thermique qu'il a subit après étirage.
Tout comme le métal, alu cuivre.....etc je pense que certaines essences de plaquage sont susceptibles de se "mouler" dans des conditions bien précises (humidité, chaleur, vapeur etc) mais celui qui arrive à maitriser cette technique très technique n'a surement pas dévoilé son savoir faire à haute voix.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Kentaro

Si tu veux faire une surface galbée dans deux directions, il faut que l'on ait une surface "développable". Sinon, cela ne marchera pas. C'est comme en chaudronnerie, ou pour faire un bateau avec du contreplaqué. Il y a des choses impossibles. Par exemple, une surface en selle de cheval, ou une paraboloïde, ou une sphère, n'est pas développable, donc difficilement placable, sauf à "torturer" le placage, avec un très gros risque de craquage.

Sinon, en effet, pour une surface courbée simple, il y a la technique du vide, ou tout simplement, des baguettes et des sangles. J'ai souvent utilisé cette technique.

sylvainlefrancomtois
( Modifié )

+1

Guillaurent

Une surface développable, si je comprends bien ça veut dire qu'on peut la recouvrir avec une surface plane ?

Kentaro
( Modifié )

On peut la dérouler. Par exemple, un cylindre, un cône.

sylvainlefrancomtois

j'ajouterais , donc oui on peut par développement a plat préparer ce que l'on vas plaquer sur un cylindre ou un cône , mais impossible pour du sphérique !

Guillaurent

Très clair

Kentaro

C'est tout simple:

"Une surface développable est une surface réglée telle que le plan tangent est le même le long d'une génératrice. On peut donc « faire rouler sans glisser » une telle surface sur un plan, le contact se faisant le long d’une droite, comme pour un cylindre ou un cône. "

"On peut caractériser les surfaces développables par différentes définitions :

  • une surface développable est une surface réglée dont toute génératrice est stationnaire, c'est-à-dire telle que le plan tangent à la surface est le même en tout point de la génératrice.
  • une surface développable est une surface réglée dont les génératrices possèdent une enveloppe (éventuellement réduite à un point (cas des cônes), voire un point à l'infini (cas des cylindres).
  • la courbure de Gauss d'une surface développable est nulle (elle ne l'est pas pour une surface réglée quelconque)."

C'est beau, non ?

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
sylvainlefrancomtois
( Modifié )

quand la surface n 'est pas développable , il faut plaquer direct en marqueterie des petits morceaux (pas le choix )!
c'est ce qu 'on appelle déchirures quand ce n 'est pas développable .ex on peut "dérouler" un cylindre ,mais on ne peu pas "écraser" une demi sphère (peau d'orange)

Mis à jour
Guillaurent
( Modifié )

Merci sylvainlefrancomtois !

Donc au final, c'est limite plus simple de plaquer un frisage sur une surface galbée que d'essayer de plaquer en fil ?

bernardrebout

avec un frisage tu as 4 directions de cintrage et avec des motifs géométriques( donc petits morceaux) comme au xvIII ème, tu en as un wagon!

sylvainlefrancomtois

là s’arrêtent mes compétences , je ne suis pas ébéniste !!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
L'Ecorce du Sycomore

Salut;

Tu peux faire ça avec une presse sous vide ou dans un sac sous vide si c'est pour un volume.

Dans le genre de ça

Samuel Mamias propose de fabriquer une pompe sous vide avec un compresseur.

Sinon, tu à la solution fer à repasser si la surface n'est pas trop grande. C'est plus long mais ça fonctionne.

Bricolo36
( Modifié )

Bonjour
Mais il demande la possibilité de cintrer dans les deux sens comme par exemple plaquer une portion si j'ai bien compris ?

L'Ecorce du Sycomore

Effectivement, j'étais fatigué hier!

Guillaurent

Le problème n'est pas de presser l'ensemble mais de réaliser la feuille de placage.

Imaginons qu'on doive plaquer l'intérieur d'une assiette creuse. En utilisant une feuille de placage plane, ça ne fonctionnera pas car cela fera des "plis". Il doit y avoir des techniques pour préparer le placage (découpes) mais je cherche comment...

bernardrebout

Le placage ne se cintre que dans un sens , si on veut éviter les ennuis, il faut faire comme les bons vieux ébénistes de l'époque louis XV, frisage ou formes géométriques qui permettront de suivre le volume crée. Forcément pour être multidirectionnel avec un élément qui ne l'est pas, il faudra de joints de rupture de direction....libre à toi de choisir la meilleur forme.
Pour coller tu as le choix entre le marteau (colle chaude), le sac de sable ou la forme moulée en plâtre.
Tu vas voir un meuble galbé dans un musée et tu regardes comment il est construit.
j'aurais pu feuilleter mes "Roubo" pour voir s'il y a quelques chose la dessus. mais ma bibliothèque est démontée pour quelque temps et ils sont inaccessibles.

Kentaro
( Modifié )

En fait, le placage se "torture" un tout petit peu (le fil du bois peut un tout petit peu s'écarter, ou se compresser). Donc, par exemple, pour une demi sphère d'assez grand rayon de courbure, il faut faire des découpes comme sur un ballon ou un melon, de manière à réduire au maximum la surface à torturer. Ou bien découper comme on fait pour une pomme, en spirale...

sylvainlefrancomtois

+1

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
449 vues
4 réponses

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Navigation