L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Atelier bois couleur

Conseils huiles Rubio

Bonjour à tous,

Je dois réaliser pour un client assez sensible à l'écologie (pas de panneaux agglo ou mdf, pas de vernis pu, le moins d'odeurs résiduelles possible ...) une (immense) bibliothèque. La couleur doit être noir profond tout en laissant visible la structure du chêne. Au départ, je pensais partir sur une finition basée sur une teinte solvantée noir très dense (fabriquer par mon fournisseur de laque habituel) mais en fouillant ici même et sur le site de Foussier, je suis tombé sur les huiles Rubio et je pensais qu'un cycle préparateur+coloration+huile pouvait convenir.

Ma question est en fait multiple :

Quelle est la différence entre les produits easydeco+base intense et Oil plus 2c + precolor easy ?
Quelles sont les qualités de tenue dans le temps des finitions (au regard d'une PU classique)
Les surfaces sont elles simples à entretenir dans le temps pour le client (besoin ou non de produits d'entretient particuliers ?

Merci pour vos réponses

etiennedesthuilliers
 

bonjour
j ai déjà noirci du chêne cela pose des problèmes car suivant les chênes et leur mode de débit la teinture ne prend pas de la même façon la maille n' aime pas le noir et certain latté chêne pose des problèmes de teinte si il y a eu des traversée de colle
j ai du mettre les montants en érable pour avoir un aspect satisfaisant de mon ouvrage
j utilise du noir chimique certain tire sur les marrons disons sépia et d autre on des reflets bleus bien faire un échantillon pour le faire accepter au client et le présenter à l endroit ou sera le meuble a venir et l échantillon doit être d une certaine taille pour que le client se rende bien compte de l' effet le noir dans le mobilier est bien souvent une galère

wladys72
 

bonjour.
tu as aussi le noir d ivoire teinte a l eau extrai d os calciné et autres .... ca laisse un contraste fond noir, veinages je l avais fait sur du frêne plutot sympas laisse l aspect du bois. finition ciré ou fond vernis gomme laque chrystal avec un melange d elemi colophane alcool puis ciré. vielle recette.donne un aspect satiné.
bon courtage.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

5 réponses

2
Le Bois dOz

Bonjour,
je ne vais pas répondre à ta question (je n'ai pas assez d’expérience) mais plutôt t'en poser une autre.

As tu envisagé La technique Shou Sugi Ban, qui est une la technique du bois brûlé.
Du coup aucun produit ni solvant.

Un très bonne article est disponible sur le site "TURBULENCES Déco"

http://www.turbulences-deco.fr...

Le Bois dOz
 

Bonne journée

Atelier bois couleur
 

Merci pour ta suggestion. Je connaissais cette technique mais ne l'ai jamais expérimenté. Le problème est là. Au prix du chêne et au regard de la surface à traiter, je ne peux pas me permettre des essais qui risque de ne pas plaire et je n'ai pas vraiment le temps de m'y lancer. Ceci dit, c'est très sympa comme rendu à priori

etiennedesthuilliers
 

le bois brûlé n est pas compatible avec des reliures la surface doit être parfaitement lisse pour ne pas abîmer la tranche des ouvrages

Le Bois dOz
 

Je comprends.👍

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
bernardrebout

Salut,
Comme tu veux du noir profond sur du chêne , tu dois prendre d'abord du precolor noir qui est une teinte à l'eau et ensuite le monocoat avec catalyseur pour avoir une réaction d'oxydation rapide.
Contrairement aux huiles et particulièrement celles diluées avec les diluants classiques, Ce produit ne contient pas de diluant ou de solvant ...donc pas de dégagement de composés organiques volatiles ( les fameux VOC).
Le système RUbio est une réaction moléculaire avec les fibres de la surface tu bois, donc une seule couche est suffisante pour couvrir, en rajouter ne servirait à rien puisque la réaction est complète et toutes les fibres sont alliées chimiquement au produit
Si un accident arrivait et que tu sois obligé de poncer , tu peux repasser le produit à cet endroit et les fibres vierges sont à couvertes.
Pour l'entretien , tu n'es pas obligé de repasser de l'huile comme avec les produits classiques, tu passes le produit d'entretien de temps en temps;
La finition est solide ( mais ce n'est pas un vernis PU)
Par contre si tu veux changer de finition, un décapage mécanique complet est indispensable!
Il y a peut être une autre solution de finition , mais avec le tannin du chêne, c'est toujours délicat le chêne ayant un pH plutôt bas sin mes souvenirs sont bons.
L'odeur dégagée après ajout du catalyseur est classique d'une reaction d'oxydation des acides gras poly- insaturés contenus dans les huiles végétales , normalement après 3 jours tout est parfaitement oxydé....sans catalyseur avec le monocoat seul , il faut 3 fois plus de temps.
Par contre le produit n'a pas la norme jouet , ce qui pourrait laisser imaginer que le catalyseur contiennent des sels de métaux genre cobalt!
En réfléchissant bien par rapport à la masse de boulot et à l'essence de bois choisie, je crois que le Rubio serait un compromis!
A l'époque on pouvait avoir des échantillons de test....

bernardrebout
 

je t'ai dis une bêtise, mes souvenirs remontent à 8ans et l'année dernière Rubio a attesté que le 2C est bien " norme jouet " et 0% d'émission de COV.
Par contre la différence entre les 2 produits easy deco et 2C plus c'est bien le temps de séchage à cœur.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Isidore

Bonjour,

Je suis utilisateur de l'huile Rubio easydéco, c'est une super huile, facile a appliquer mais elle sent très fort à l'utilisation, l'odeur part en 1 jour ou 2 mais si le client est sensible à l'odeur, il ne faut pas faire l'application chez lui.

De ce que j'ai compris de mon fournisseur, le easydeco est identique à l'oil plus 2C sauf que ce dernier est vendu forcément avec le durcisseur. Il peut y avoir une légère teinte différente entre les deux mais l'incolore est strictement identique (celle que j'utilise le plus).

Je n'ai jamais utilisé base intense, j'utilise par contre toujours le préparateur (je pense que de l'alcool ferait tout à fait l'affaire pour préparer le bois (à partir du moment où il n'y a pas d'eau) mais je n'ai pas encore essayé.

Pour la tenue dans le temps je n'ai pas encore le recul nécessaire mais mon premier meuble (bureau en 3 plis épicéa) huilé en chêne vieilli n'a pas bougé en finition pour depuis 2 ans.

Le bois a une finition lisse et douce, je préfère cela au vernis mais le bois est un peu moins protégé de l'impact. A priori avec le durcisseur ça améliore la résistance à l'impact (l'oil plus 2C étant destiné au parquet !). Entretien simple avec un bout de chiffon, une éponge un peu humide si besoin et si l'huile s'atténue, une reprise est facile à l'endroit concerné sans avoir à tout poncer (normalement sans marque de reprise).

Donc si ce n'est l'odeur forte à l'application (et au séchage), j'adore ce produit en finition, beaucoup plus facile à appliquer que le vernis grâce à l'éponge. Attention au rendu couleur sur épicéa, j'ai quand même était déçu car cela ne ressemblait pas à ce que j'avais vu mais la couleur était quand même belle (seulement mon client voulait à l'origine une nuance différente, finalement une fois en place ça aller bien avec les autre éléments de décorations ! ouf !!).

Bon travail

Atelier bois couleur
 

Merci @isidore !pour cette description détaillée de ton usage. Je vais faire un test après avoir calculé la différence de coût entre 2c plus et easydeco. Pour l'odeur, je vais tenter de huiler une semaine avant livraison pour assurer une évaporation des COV avant l'entrée chez le client

Isidore

Bonjour, en relisant le texte, je me suis rendu compte que tu voulais du noir profond et je ne suis pas sur que l'huile te permette d'avoir cette profondeur dans le noir ! Les tests te le diront.

Atelier bois couleur
 

Je viens compléter moi même la réponse à ma question après avoir rencontré le technico-commercial Rubio qui est venu me voir à l'atelier.

Pour commencer, selon le commercial, la différence entre Rubio et une huile classique, c'est la réaction avec la cellulose du bois. Ce produit ne migre pas comme une huile classique et reste donc sur le premier demi-millimètre du matériaux. C'est cette caractéristique qui le rend strictement (et j'insiste) mono-couche. Mettre 2 couches est une CATASTROPHE.

Comme le dit @isidore, Oil 2C et Easydeco sont en effet strictement identiques. Seuls les pigments utilisés diffèrent, Easydéco a été en effet créer pour être plus saturé en couleur pour un usage sur résineux ou MDF. Certaines teintes de ce dernier ont d'ailleurs été développées pour contre-typer celles du Valchromat. Autre point de différence, la livraison de l’accélérateur avec le 2C et pas avec EasyDeco (disponible en option). Cet accélérateur à pour but de rendre le séchage plus rapide, passant de 5 semaines (avant possibilité de serpillier un parquet par exemple) à 1 semaine en moyenne.

Pour les bases colorées, il s'agit de simples teintes hydro. Elles sont juste garantie compatibles avec les huiles par Rubio. On peut en utiliser d'autres mais après essai et sans garantie bien sur.

Pour le préparateur, il est optionnel selon le commercial pour un usage sans trop de sollicitation (mobilier) mais est important pour les surfaces à forte contrainte comme les parquets, escaliers et plans de travail. La raison est simple : L'huile se fixe avec la cellulose du bois. Si il reste du la poussière, il va agir avec elle est finira par partir à l'entretient. Il convient donc de l'éliminer au maximum.

Pour le métallisant, il est employé là encore sur les surfaces à forte contraintes. Son conditionnement et sa concentration lui donne un rendement de 150m²/L. Autant dire qu'il faut le tirer un max. Il peut-être utilisé en entretient une à deux fois par an mais dans ce cas, mieux vaut conseiller à l'utilisateur final d'utiliser le Refresh eco. C'est le même produit mais dilué pour facilité l'application.

etiennedesthuilliers
 

bonjour
pour vérifier la profondeur de pénétration du produit je prend un échantillon du bois a traiter je teinte la mixture , la passe sur le bois et plusieurs jour après je coupe et je regarde le bien fondée de la notice
en expertise je constate bien souvent les produits pénètrent très peu dans les bois a structure fermée chêne par exemple et que les bois qui on tendance a se gercer le produit ne protège plus car l' humidité migre a l' intérieur du bois
le bois se referme et les problèmes commencent
et curieusement lorsque l on signale le problème au commercial c est toujours le menuisier qui n'a pas su employer le produit

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
anto080

Bonjour,

Si l’essence de bois utilisé pour ta bibliothèque est en chêne, tu peux essayer un mélange naturel laine d'acier et vinaigre de vin ou de cidre. Pas mal d'info sur le net.
Perso j'ai testé sur une petite boite en chêne, résultat plus que satisfaisant.

https://www.youtube.com/watch?...

Mis à jour
etiennedesthuilliers
 

bonjour
une bibliothèque sert a mettre des livres et il faut impérativement qu il ni ait pas de réaction entre le produit de finition et les objets a mettre dessus je ne mettrais pas mes livres de collection sur votre mixture car c est une finition acide qui risque de les tacher bonne soirée

Atelier bois couleur
 

Un peu d'accord avec @etiennedesthuilliers , surtout que c'est pour des livres d'art d'un prof de fac et il y tient à ses bouquins 😒

anto080

Je ne parler que de la teinte, pas de la finition.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
wil68

Tu peux utilisé la méthode utilisée ici ://www.lairdubois.fr/creations/4701-semainier.html, c'est une teinture à l'eau, et une huile dure. tu garde de la transparence même en étant très contrasté.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.

Licence

Licence Creative Commons
Navigation