L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

flonflon

Comment utiliser un rabot à main sur du contrefil

J'essaie de faire la finition avec un rabot, mais chaque fois qu'il y a du contre fil le bois écaille. Mon fer est affuté au grain 8000, le contre fer est à moins de 0.5 mm mais ça écaille quand même. Pouvez vous m'aider.

flonflon
 

Merci à tous pour vos réponses !
Je vais m't mettre et je suis sur d'y arriver grâce à vous

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

5 réponses

2
Capludi

Bonjour Flonflon,
l'une des premières clés de la réussite pour travailler à contre-fil est l'affûtage, c'est évident. Ton tranchant doit être parfait.
Deuxièmement, au risque d'en contredire certains, l'angle de ton biseau doit être le plus élevé possible. C'est du bon sens, si ton angle est à 12° ou 20°, il va soulever les fibres et les arracher et du coup tu obtiens une surface pleine d'éclats.
Il est important de savoir quel rabot tu utilises, si tu souhaites changer son angle d'attaque. Si tu as un rabot à angle faible (biseau orienté vers le haut), alors tu peux lui faire un micro-biseau (ou biseau-secondaire) à l'extrémité du biseau principal. Personnellement, j'utilise un angle proche de 60°. En utilisant le MK-II de Veritas, c'est assez facile.
Si tu as un rabot d'établi au biseau orienté vers le bas, il faut que tu crées un micro biseau sur le dos de la lame (de l'autre côté du biseau principal).
Un troisième point qui est important c'est l'ouverture de la lumière. Si tu as un rabot à angle faible généralement tu peux facilement déplacer une plaque, située sous la semelle, qui te permet de réduire la lumière (espace entre la lèvre avant de l'ouverture et le tranchant). Plus l'ouverture est réduite et moins les chances que les fibres soient arrachées sont importantes, car elles sont plaquées proche de là où elles sont coupées. Pour un rabot au biseau orienté vers le bas, il faudra déplacer l'ensemble "chariot-fer-contre-fer-presseur" vers l'avant, généralement à l'aide d''une vis située derrière le chariot, devant la poignée.
Un quatrième point important est le découvert (seulement pour les rabots au biseau orienté vers le bas). Le découvert est la distance entre le tranchant et le contre-fer (comme les rabots à angle faible n'ont pas de contre-fer, tu ne peux pas régler de découvert). Le découvert, pour être efficace dans ces situations d'arrachement, doit être de d'ordre de 0.1 ou 0.2 mm (grand max.)...

ATTENTION: tu ne peux pas associer plus de deux de ces trois réglages en même temps (angle d'attaque, ouverture de lumière et réglage du découvert) sinon, ton outil risque fort de s'engorger dixit Christopher Schwarz ("les rabots: l'essentiel" p183))

Une étude a été réalisé en 1989 par un japonais (Chutaro Kato) sur le réglage du découvert. La conclusion de l'histoire (en très très (très) résumé) est que pour que ton réglage soit efficace contre les arrachements il faut que ton découvert soit le plus réduit possible (0,1mm sera plus efficace que 0,2mm) associé à un angle important (50° ou 60°). Kato préconise également de mettre un angle au bout du CONTRE-FER à 50° avec un découvert de 0,1mm. Si ça t'intéresse: l'étude de kato (en anglais)

Et si aucun de ces réglages ne fonctionne, il te reste le racloir et la cale à poncer... C'est efficace aussi, sans aucun doute!

Mis à jour
etiennedesthuilliers
 

bonjour
bonne approche du sujet il serait peu être possible de rajouter qu il faut paraffiner la semelle du rabot et surtout l' entrée du copeaux pour éviter que le rabot ne bourre il se trouve sur le marché des rabots qui donnent d' excellents résultats en contre partie ce sont des rabots lourds et difficile a pousser

etiennedesthuilliers
 

bonjour
il revient a ma mémoire une étude sur les machine a replanir et une étude sur tranchage du bois sur le réglage des barres de pression mais a ce niveau on passe dans la catégorie pro plus

chênedinspiration
 

On signe où pour ce chez vous les gars ? 😂

chênedinspiration
 

Sinon merci pour l'explication qui est claire

bernardrebout
 

@capludi merci pour ton explication qui me rassure, c'est également le constat que j'ai fait avec l'affûtage des gouges de sculpture, plus le bois est dur , moins l'angle doit être faible.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
5
sylvainlefrancomtois

Hello , il faut passer ton rabot comme du replanissage , c est a dire de faire des passes en le tenant de biais pour avoir une coupe fauchante avec des mouvement en rond ou en 8 !!

Evidemment l affûtage doit être parfait , et très peu de fer et contre-fer ajusté . C est comme cela que les anciens finissaient leurs travaux de menuiserie .

flonflon
 

Merci @sylvainlefrancomtois !
J'essaie cet après midi

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
3
ebenober

Je ne suis pas trop compétent en rabotage manuel, mais je crois que la solution c'est d'utiliser un rabot avec un angle de coupe très incliné (12°), ou d'éliminer ensuite les fibres arrachées au racloir d'ébéniste.

Mis à jour
flonflon
 

Merci @ebenober !
J'essaie cet après midi

etiennedesthuilliers
 

bonjour
plus l' angle du fer du rabot est faible plus il y a d 'éclats on utilise un rabot normal en faisant un contre biseau
lorsque l on replani le rabot peu être employé en long en large et en travers en tirant ou en poussant puis un coup de racloir pour finir
je suis très étonné de cette question car ce sujet a déjà été traité de nombreuses fois sur ce site

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
glaude

Bonsoir
Votre problème peut venir de différentes raisons:
le fer du rabot n'est pas assez incliné l'idéal étant un fer à 12°
la lumière devant le fer du rabot est trop ouverte et dans votre cas il vous faut la réduire au minimum (si cela est possible sur votre outil)
flexibilité du fer qui n'est pas assez épais pour ce travail

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
bernardrebout

j'essaie de comprendre , si tu as du contre fil dans l'autre sens tu as du fil, ou bien , est ce qu'on parle de bois de bout.
Ton affûtage au 8000 me chiffonne un peu, tu affûtes comment, tu as un gabarit , tu poli le biseau, tu fais un micro biseau après le biseau principal...est ce que tu as essayé de raboter à 45° ou même à 90 ° par rapport au sens des fibres, pour voir si cela va mieux .
est ce que ton fer ne sors t-il pas trop?
c'est quoi comme bois, tu peux mettre une photo du problème ? est ce que tu as un racloir ?

ebenober
 

Dans certains bois où on rabote majoritairement comme il faut dans le sens du fil, il peut y avoir des zones en contre-fil. Ca m'est arrivé récemment avec du padouk par exemple. Il n'y a pas grand chose à faire, sinon racler et poncer après, si on n'a pas le rabot adéquat...

flonflon
 

Merci pour vos réponses.
Je parle de bois durs, de feuillus et de fruitiers la plupart du temps.
Il y a souvent des changements du sens du fil sur la planche.J'affute avec un guide Veritas sur des "pierres" diamantées et quand il y a du contre fil je sors très peu la lamme.J'ai plein de racloirs car j'aime beaucoup cet outil.Bref j'ai l'impression d'avoir tout bon, mais ça marche mal

flonflon
 

Je parle de rabots biseau vers le bas à 45 ou 50°. Je vais essayer de réduire la lumière.

flonflon
 

Bonjour.
J'ai fait un mini biseau à 20° sur la face plane de mon rabot et réduit la lumière au plus juste et Youpi ça marche3. Merci à tous

Capludi
 

@flonflon Bravo! Je sais que beaucoup aurait lâché l'affaire et sorti le racloir ou la cale à poncer. Quelle persévérance! Félicitation!

flonflon
 

Merci Capludi
Je suis plus passionné que courageux

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.

Licence

Licence Creative Commons
Navigation