L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Anthropovergnat

Avez-vous bien réfléchi avant de passer une commande ?

Bonjour à tous

J'ai vu passer des questions à propos de matériel à commander sur internet, histoire de savoir qui livre encore etc.

A première vue l'intérêt de ces commandes ne m'est pas toujours paru vital, mais je n'ai pas à en juger. Par contre je crois qu'avant toute commande il est nécessaire de se poser la question :

Cette commande est-elle vraiment nécessaire dans le contexte actuel ?

Car les livreurs en circulant, se mettent en danger. Et éventuellement sont des agents de dissémination de la maladie, à fortiori s'ils sont porteurs sains donc pas méfiants.

Ceci dit, à chacun de prendre ses responsabilités, encore une fois je n'ai pas à juger ; faisons juste attention.

trente six seb

Outre cet aspect, il y a également la possibilité que la commande ne puisse être honorée : fermeture du site, fermeture des livreurs, etc

neophyte

OK à 100%,

Il faut savoir que de nombreuses sociétés ne livrent plus.

Votre commande sera pris en compte et débitée, et vous serez livré dans ....???

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

2 réponses

6
Kentaro
( Modifié )

Entièrement d'accord à 10 000 %!!!!

Les livraisons à domicile devraient être limitées uniquement aux choses absolument indispensables. Or, à part la bouffe et la santé, tout le reste n'a rien d'indispensable...

Les livreurs et tout le système de logistique, tri, transport, etc, sont en train de prendre des risques inconsidérés, et participent eux-même à la diffusion du virus, tout ça, pour livrer des chaussettes ou trois vis...

Personnellement, en tant qu'artisan indépendant, pour continuer à travailler seul dans mon atelier, je vais avoir besoin de choses que je commande habituellement sur internet. Mais pour l'instant, je me suis abstenu.

Plus généralement, les personnes devant aller au turbin devraient être limitées au strict strict nécessaire afin d'assurer les besoins de survie de la population. C'est tout.

Quand un ministre bien cravaté, bien propre et bien testé, nous dit cyniquement qu'il ne faut pas ajouter une crise économique à une crise sanitaire, et qu'il faut aller bosser, c'est tout simplement un scandale.

Pour faire de l'économie, encore faut il être en vie...

On ne peut pas demander aux gens de ne pas aller promener le chien, et en même temps, continuer de faire bosser des esclaves pour que l'Ekonomie continue...

A chaque fois que vous commandez sur internet ou que vous vous faîtes livrer quelque chose, vous aller indirectement tuer des gens!
,

Et c'est pas la peine de me dire que j'exagère. J'ai dis la même chose il y a 3 semaines sur un autre sujet. On en voit le résultat.

Mis à jour
Anthropovergnat
( Modifié )

Merci Kentaro !

Boisenformes
( Modifié )

Or, à part la bouffe, tout le reste n'a rien d'indispensable... Je reste de ton avis mais j'apporterais une nuance, il n'y a pas que la bouffe qui est essentiel, les livreurs risquent leur vie pour que les marchandises essentielles soient acheminées ; pour le chauffage, la maintenance de nos installations privée ou publique, etc, etc...
Donc oui soyons responsable en évitant de commander ce qui n'est pas essentiel même si cela nous agace de ne pas pouvoir faire (moi le 1er) mais gardons nous de jeter la pierre aux personnes qui triment sur nos route pour que l'on ne devienne pas encore plus vulnérable quant à l'économie, tout de suite ça n'est plus la priorité.

Kentaro
( Modifié )

Boisenformes Ah, je ne jette pas la pierre sur ceux qui bossent et qui sont obligés de bosser! Surtout pas! mais sur ceux qui les obligent à bosser! Par exemple, Amazon, qui ne reconnait pas le droit de retrait, et va embaucher 100 000 personnes (esclaves) dans le monde en cdd pour profiter de l'aubaine... Y a pas de petits profits.

Anthropovergnat

J'espère que tu n'as pas lu dans mon message que je jettais la pierre aux trimards de la route, parce que ce n'est pas du tout le cas.

Boisenformes
( Modifié )

Kentaro je sais que tu ne jettes pas la pierre mais j'ai voulu apporter ma nuance pour éviter de potentielles mauvaises interprétations de lecteurs trop rageux. En ces moments difficiles, il vaut mieux prôner la tolérance et le discernement.

L'Ecorce du Sycomore
( Modifié )

Je suis d'accord aussi sur le sujet des livraisons.

Par contre je nuancerai un peu sur l’économie: elle se pète déjà la tronche!
Malheureusement, il faut tout de même se rappeler que c'est quand même l’économie qui permet la présence de 7G d'individu sur la planète.
Je ne défends pas l'idée non plus, je ne fais pas d'enfant et je sais pourquoi. Par contre, je ne sais pas si tu connais le concept de cliquet malthusien mais comme l'arme de jet a fait passé une population stable de 1M a 5M d'individu ou l'agriculture de 5M a 100M, l’accès à l’énergie nous a fait passer de 500M à 7G or, il s’avère que la civilisation thermo industriel est basé sur 2 piliers:

-L’énergie
-L’économie.

Perso, je crois que si un des deux tombe, l'autre suit. (ça reste potentiellement une croyance de ma part et j'attends des preuves du contraire avec plaisir!)
Ce qui découle de ce raisonnement, sans même parler des pics pétrolier, est que la quasi totalité de nos approvisionnement en nourriture étant dépendant du pétrole (des intrants aux distributeur en passant par les tracteurs.)
Ce qui nous donne une équation assez simple: système alimentaire dépendant du pétrole + fin du pétrole = fin des système alimentaire.

Donc je ne dis pas que tu as tort Kentaro, je me confine d’ailleurs car je suis peut être porteur, simplement que le problème est bien plus compliqué que 'on s'en fout de l’économie si on peut sauvé des vies' car si l’économie tombe, il y aura bien plus de risque, à mes yeux, qu'avec cette pandémie.

J'ai pas de solution, je stress juste de ce qui est en train de se passé et qu'a problème systémique, il n'y a pas de solution qui n'est pas systémique.

Kentaro
( Modifié )

Je sais bien, L'Ecorce du Sycomore , en fait plutôt que d'économie, il faudrait parler de "satisfaction des besoins essentiels". En Chine, ils ont complètement tout fermé, même les usines, et c'est ce qui a marché. Par contre, il y a eu "une suspension du temps économique". On arrête le temps, on se met en hibernation, on arrête les bourses, on suspend les obligations de paiement et de remboursement, et on attend... Et quand cela ira mieux, on recommence... On va perdre un ou deux mois, mais on sera encore en vie.

Et même pour la bouffe, on peut réduire à l'essentiel. Avec 3 patates, on peut vivre.

L'Ecorce du Sycomore

Je suis assez d'accord.
J'aimerais bien voir ce que ça donnerait. En tous cas, ça peut pas être pire que ce qu'il se passe en ce moment...

Santé !
( Modifié )

L'Ecorce du Sycomore, c'est juste pour le système ultra capitaliste actuel. Mais la technologie peut grandement changer la donne (diminution du temps travail, réel partage des richesses...).
Donc non, cette consommation n'est pas nécessaire sauf dans notre système actuel. Elle est d'ailleurs même néfaste.

Mais ça, c'est de la politique, c'est pas des copeaux 😊

L'Ecorce du Sycomore

Je suis assez d'accord sur le fait que la consommation soit néfaste. Je dis juste que le problème c"est que l’arrêté brutalement implique des conséquences tout aussi brutales.
Et perso, je pense que la technologie n'est pas une solution, elle fait même plutôt partit du problème. Elle participe a prendre des ressources naturelles et les transformer en déchet. (avec peut être 20 ans d'utilisation au milieu dans le meilleur des cas).
Le réchauffement climatique est, par exemple, juste un symptôme de la conso: transformation d'hydrocarbure (ressource naturelle) en CO2 (déchet).
En au sujet de la technologie, le plus grand consensus scientifique est plutôt entrain de nous dire de nous calmer que le contraire d’ailleurs. Pas que je rejette l"évolution, je vis avec mon temps, mais une déconstruction de nos croyances à ce sujet et un regarde lucide pourrait être sympa.

Mais ça, c'est pas de copeaux non plus! ^^

Santé !

Ce n'est pas la technologie qui pose problème, mais son utilisation commerciale (extraire plutôt que recycler car moins cher, forcer l'obsolescence programmée, créer des besoins plutôt que de répondre aux réels besoins etc...)

Et l'arrêt brutal va pouvoir montrer certaines choses :
L'impact environnemental de la réduction de co2
Prendre conscience qu'on a pas besoin de passer nos samedis dans les magasins....

Kentaro
( Modifié )

"Les entreprises ne sont plus en mesure de poursuivre leurs activités sous la pression des salariés", dénonce le Medef.

La plus belle info du jour...

Les cadres sont en "télétravail" à Belle-Ile quand les ouvriers sont au casse pipe... Voila qui crée un beau consensus social pour plus tard...

Anthropovergnat

eh eh...

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
2
trente six seb

Positivons : si on est obligé de faire avec ce qu'on a, de recycler, de farfouiller et de se creuser la tête, ça peut être bien. On est plus malin en temps de pénurie. Soyons malins.

Et tolérants.

La bise à tous (virtuelle)

binoyte

C'est le moment de taper dans la réserve de tout ces trucs qu'on gardé au cas où...😉

Et de faire du rangement.

Personnellement je trouve la situation intéressante, ce retour forcé à la sobriété. (Également sur le plan numérique).

trente six seb

Voilà, exactement. Un peu de sobriété. Et retrouver une notion de temps. Sortir de l'urgence permanente.
(C'est tout de même beaucoup mieux que sortir des urgences.)

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
304 vues
2 réponses

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Voir aussi
Navigation