L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Boris Beaulant

Comment optimisez-vous votre stock de bois ?

Bonjour à tous,

En règle générale, je ne cherche pas trop à stocker du bois. Ca reste de l'argent immobilisée et autant que ça ne le soit pas sur ma comptabilité :p.
Mais au fil du temps, il y a toujours le petit et le moins petit bout que l'on ose pas mettre au feu "parce qu'il pourrait servir" et donc le stock fini par grandir.

Vous allez me dire que s'il grandit indéfiniment, c'est qu'il ne sert pas et dans ce cas, autant faire du tri.

Oui et non. J'ai toujours eu l'occasion d'être heureux d'avoir garder LE petit morceaux pour un truc à faire dans l'urgence.

Bref, donc pour résumer, je me retrouve avec tout un tas de bois de différentes tailles et je cherche un moyen d'optimiser.

A cette heure, je stock les bois debout. J'ai presque 4 m sous plafond. Je trouve ça plus facile pour me saisir du dernier plateau en arrière et en plus ça prend pas trop de place.
En plus de ça je réuni par essence et trie par taille. Les plus petits sont devant.

Ceci fonctionne relativement bien tant que je n'ai pas trop de petits morceaux. Dès qu'il y a trop, il faut tout bouger et c'est 10 min de perdu... En plus du fait que ça prend beaucoup de place au sol.

Quelle est votre stratégie ?

Mis à jour
Niouniou
 

J'aurais bien rajouté aussi le problème de stockage des panneaux...

Boris Beaulant
 

Oui, c'est un peu le même problème. Pas de soucis à stocker les grand (tant qu'on a la hauteur pour). C'est toutes les petite chutes qui prennent de la place. Et un gros tas où on sait pas les retrouver, ça aide pas ;)

niconathy
 

Perso je garde maintenant ce qui peut servir à faire les dominos, pour le reste j'épure. Je me suis rendu compte qu'à chaque projet massif, tu as toujours les chutes qui permettent de faire les petites pièces ou les cales.

Boris Beaulant
 

C'est pas faux ;)

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

15 réponses

8
FMJ

Il va y avoir autant de réponses que d'ateliers ... et de place disponible.

En ce qui me concerne, je déteste jeter le moindre bout de bois. Mon petit côté écolo ... j'ai toujours une pensée pour l'arbre dont il est issu.

A cette fin, j'ai réalisé 3 grands racks à bois.

L'un vertical pour les grands et moyens panneaux. 3.2m de haut pour 2m de large.
http://www.copaindescopeaux.fr...
Les 2 autres sont parallèles dans un espère de couloir étroit, environ 4m de long pour 2.5m de haut et environ 50-70cm de large. L'un est dédié aux madriers, l'autre aux petits panneaux, tasseaux moyens et gabarits.
http://www.copaindescopeaux.fr...
http://www.copaindescopeaux.fr...

Je dispose également d'un grand étagère dans l'atelier où je stocke les petits bouts de bois dans des cartons, en fonction de leur forme. Il doit y en avoir 7 ou 8.

Du point de vue de la place, c'est assez bien optimisé. Mais d'une part il faut avoir une bonne mémoire pour se rappeler "où se trouve quoi" pour ne pas y passer des plombes. Et d'autre part, arriver à récupérer ce que l'on veut peut prendre parfois un peu de temps.

Je pense que ton approche est la plus efficace en terme de rapidité (recherche + récupération) mais pas vraiment en terme de place. Donc faut de la place !

Mis à jour
Boris Beaulant
 

Merci @fmj. Belle optimisation, en effet !
Je vois par contre qu'on butte sur le même problème ... trouver la pièce qui va quand on la cherche sans y passer 10 min.

Nico39
 

Avoir de quoi bien ranger c'est "facile", trouver une pièce est un autre problème et je croit pas qu'il y ai de solution miracle en dehors dans avoir moins ou avoir plus de place pour "s'étaler" et faire plus de séparation essences/taille).

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
5
MICNO

Bonjour, Moi pour part, j'ai fais des tablettes inversé sur le mur, plus petit en bas, moyen au centre et plus large en haut. De cette façon je peux utilisé le bas pour autre chose.

Boris Beaulant
 

C'est pas bête tout ça. Merci de l'idée !

FMJ
 

Oui très astucieux. Merci pour ce partage qui donne des idées (à ceux qui n'en ont pas ;) )

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
3
sylvainlefrancomtois

Mes réponses !

1/ Quand je débitais , j utilisait les relèves longues à la fabrication d un stock de tasseaux .
2/ Pour le chêne (en bois de fil ) stock de chevilles de charpente
3/ J avais toujours un petit projet perso dans un coin , et quand une chute était compatible , hop sur le tas
4/ Quand je débitait , j optimisait mes chutes en les allégeant de leurs parties non exploitables ( les chutes ne sont que du bon bois , et cela élimine les aubiers et la vermine !
5/ Faire des projets design avec du bois recomposé en mélangeant toutes essences (feuillus ensembles , résineux ensembles ) et sections que l on colle à mesure , le résultat est souvent très visuel !
(exemples : des marches massives d escalier en recomposition , plateaux , etc ..).

Mis à jour
Boris Beaulant
 

Merci @sylvainlefrancomtois !
Je plussois l'idée de supprimer des chutes les parties inexploitables.

sylvainlefrancomtois
 

;)

Niouniou
 

les relèves longues à la fabrication d un stock de tasseaux

Ça veut dire quoi ?

sylvainlefrancomtois
 

Les chutes longues ( le flache) , tu les débite pour faire des tasseaux de 22 X 22 mm !! il y a toujours un peu de bois parfait dans une grosse chute à l aubier !

Niouniou
 

Ok, merci @sylvainlefrancomtois pour ces précisions, je n'avais jamais entendu l'expression

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
2
niconathy

Pour ma part je crains de te décevoir, tu appliques la meilleure option possible à mon avis. Tout dépend de la place dont on dispose. Chez moi, je garde les morceaux un an ou deux tout au plus puis je trie et mets au feu régulièrement. Mais ma place est bien moindre que la tienne, et mes créations plus espacées.
La différence que l'on pourra trouver entre chez toi et un autre boiseux, c'est la sélection des morceaux gardés ou jetés au feu.

Boris Beaulant
 

Merci @niconathy ;)
C'est vrai que si je gardais moins, je solutionnerais la problème.

Même si je pense qu'il doit y avoir moyen d'optimiser les petites pièces en faisant peut-être des étagères.

niconathy
 

La plus part du temps il te faut le morceau derrière contre un mur, ou dessous si tu empiles. Le problème des étagères à mon sens est que pour savoir si tu as la bonne section, tu dois avoir accès au côté de l'étagère, le gain de place des étagère tu le perds en place pour voir sur le côté.

Boris Beaulant
 

Sur les étagères, j'aurais penser mettre les section visibles. Et tout ce qui est plus profond que l'étagère vas debout.
Histoire d'utiliser plus la hauteur que la surface au sol.

niconathy
 

Une idee comme une autre, à voir à l'usage

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Blondin

Je met mes plateaux de plus de 2m dans la cabane du jardin.en dessous de 2m dans mon atelier debout contre un mur, rangé par essence.J'ai 2 caisses ~ 100l pour les chutes utiles de plus de 3/4 cm (boucles d'oreilles, pendentifs etc...) et les chutes ou le bois est cassé, fendu ou qui a des noeuds dans l'autre pour le barbecue.les copeaux la sciure, vont sous la cabane de ma fille qui est en construction, (ca fait du boulot).sinon, fouiller dans les chutes de temps en temps peut donner des idées pour des créations quelconque, planches a découper, stylos portes plumes...Je ne jette rien, je suis économe écolo :-D.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Nicolas Massart

Bonjour,
Quand on débite sur plateau, on est forcément habitué à jeter du bois ! Je n'ai que très peu de place donc je garde dehors mais au sec les longueurs supérieures à 1m et au moins 10cm de largeur. Pour le reste, je coupe les en morceaux de 30cm pour le BBQ, la cheminée... Les scouts du coin sont egalement très contents de les prendre pour les feux de camps.
Bonne journée.

Boris Beaulant
 

C'est vrai que la meilleure solution pour optimiser, c'est de pas garder.
Cependant, à moins de 1m, il y a quand même encore pas mal de choses à faire avec, non ?

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Didier

C'est une question qui va en intéresser plus d'un ;)
Je trouve que ta méthode pour les grands morceaux est bien.
Pour les petits morceaux, j'ai testé le rangement sur étagère à la verticale du plus grand au plus petit de gauche à droite, pour des chutes de CP acheté au cadie en GSM.
Cela permet de voir l'épaisseur et la longueur et la largeur sont faciles à mesurer.

Sinon, pour éviter à certains de brûler leurs chutes peut être que tu pourrais créer une nouvelle rubrique :
Qui peut me débarrasser de ...
ou
Qui a du ... en rab
Cela permettrait de donner, vendre, acheter ou échanger

Mis à jour
Boris Beaulant
 

Oui, bien vu le CP sur la tranche pour voir l'épaisseur.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
WoodandCrafts

Je le stock debout et par taille, du moins, j essais car je ne jette rien non plus et je me retrouve vite envahit de chute de toute taille et par moment ca me prend la tête car quand je veux trier, je n y arrive pas car je me dis qu un jour ou l autre, j aurai peut etre besoin d un morceau comme ça, du coup mon atelier et en désordre. Sacré dilemme.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Bapak

Salut pour ma part j ai construis un rack et le reste dans le bain nordique ..
Au moins c est brûlé mais on sait pourquoi ..

Boris Beaulant
 

Je suis curieux. As-tu la possibilité de nous montrer ton rack ?
Bon bain 🛁 !

Bapak

Salut voilà une photo du rack ( pas le mien , je suis en vacances ) un peu plus étroit. Franchement c est pratique sur roue et les bois long dans la longueur .
Et voilà le bain et au fond mon atelier
Oups depuis l'iPad j arrive pas a mettre des photos ni pas les aimants ni pas l appareil photo. Quand je rentre j envoi ca

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
graeme

moi je met le chute dans des cageot trier par essence et les chute trop longe sur le cote en vrac et les planche de 2 a 3 metre sur un rack et sur des pallete car le rack est fixer trop haut ,oui s'est pas le top mais sa me vas

Mis à jour
graeme
 
Boris Beaulant
 

Ou un grand chariot comme celui là : https://youtu.be/TbLNh486eeA

graeme
 

oui c'est aussi une bonne idée

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Laikeen

J'achète mon bois au fur et à mesure en scierie et j'essaye de ne pas en avoir trop en rab (La scierie et a coté de la maison - 10 km). Ce n'est pas toujours facile de bien prévoir aussi ce qui reste d'un projet est ensuite trié par essence.
Les plateaux sont stockés verticalement dans la grange dans la partie haute et sur champ ce qui facilite l'accès.
Le projet en cours est lui stocké dans la partie basse de la grange et à plat sut liteaux.
Les chutes... j'en conserve beaucoup, ça peut toujours servir et pour tout ce qui est petites pièces, je vais en priorité fouiller dans ce stock qui est soit en caisse dans l'atelier ou sur un ratelier dans la partie haute de la grange pour les plus longues. De temps a autre, je trie et m'en sert pour allumer la chaudière.
Les chutes et panneaux de CP et autres OSB sont stockés verticalement les un contre les autres dans un grand casier.

Boris Beaulant
 

Merci @laikeen,

Les plateaux sont stockés [...] sur champ ce qui facilite l'accès.

Ils sont quand même tous appuyés les uns contre les autres ?

Les chutes et panneaux de CP et autres OSB sont stockés verticalement les un contre les autres dans un grand casier.

Comment est-il faut ton grand casier ?

Niouniou
 

ah, je voulais aussi une petite photo de ton "casier" à panneaux... STP

Laikeen

Voilà la photo en fait c'est un U tenu par un cadre en bois et pour ce qui concerne le stockage vertical effectivement les planches sont appuyées les un sur les autres mais quand on cherche une planche particulière c'est plus facile d'empoigner et manœuvrer une planche verticale que de dépiler des planches posés à l'horizontale sur tasseaux cette méthode ménage mes vertèbres a mon avis

Boris Beaulant
 

Merci pour les photos !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Jeromyma

Moi je stocke sur des règles de maçons coincés à la verticale : tout le stock de longs plateaux est donc sur un plan horizontal à 10cm du sol. Les plus petits sont à la verticale.
Je pensais ne pas pouvoir stocker les plateaux comme tu le fais Zeloko, peur de les gauchir, surtout en stockant des plus petits en appui sur les plus grands.

Mis à jour
Boris Beaulant
 

Je pense qu'il n'y a pas trop de risque à la gauchir en les stockant debout. Bien entendu, les premier son presque à la vertical et après les suivant sont appuyés sur les précédents et donc les petits ne réalise qu'une pression à mon avis négligeable.

Jeromyma
 

Ok, alors je vais les redresser. Ca me fera gagner beaucoup de place! Et ça fera moins mal au dos quand je les manipulerai.

Boris Beaulant
 

Et ça fera moins mal au dos quand je les manipulerai.

Oui, c'est aussi ça le gros intérêt, c'est qu'ils sont manipulables sans trop les porter.

niconathy
 

Pour les grands plateau choisir la flèche la plus faible sans qu'ils tombent, puis les plus petits viennent en appli sur toute leur hauteur sans flèche par rapport au plateau contre lequel il est en appui.

Jeromyma
 

OK je comprends

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
woodworker710

c'est une question qui me taraude, le souci d'optimiser son stock et d'utiliser ses chutes. j'ai également fait des racks pour mes grandes longueurs, car je n'ai que 2,3 de hauteur sous plafond? Concernantmes chutes, elle s'entassent aux ' coins de mon sous sol.
Je réfléchis actuellement à transformer mes chutes en plateau sur le principe de l'aboutage. Je possède une fraise de toupie dédiée à ce type d'opération; Elle m'a servi à l'époque à réaliser des tablettes de hêtre de plus de 4,5 m de long. La technique retenu pour le serrage des abouties a été réalisé par l'utilisation de cales, pas suffisant à mon avis.Il est bien évident qu'une ligne d'aboutage est hors budget, mais j'aimerais trouvé un système DIY. Je comprends bien que pour un professionnel il n'y a pas de notion de rentabilité, mais pour moi cela reste un défi;

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Mig

J’ai un atelier en construction très haut (4,80m sous faîte) avec une mezzanine de 22 m² prévue pour faire office de grenier et de stockage des bois. Accès par trappe meunière et treuil électrique jusqu’à 200 kg. Je reconnais avoir la chance de pouvoir choisir cette possibilité !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Niouniou

Je ne suis pas encore "en fonction", mais je pensais faire comme @jeanco77 avec son rack à bois mais en resserrant + les structures (tous les 50cm) mais ça ne résout pas le problème des chutes + courtes que 50cm, c'est + pour le bois en attente de transformation...

Mis à jour
Boris Beaulant
 

Ce qui me gêne avec cette config, c'est que ça prend pas mal de place quand même. Et qu'il faut dépiler pour avoir le plateau de dessous. Et que pour dépiler, il faut porter.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.

Licence

Licence Creative Commons
Navigation