L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Teuienne

Lasure saine pour tripli pin, façades de cuisine

Bonjour,
J'avance sur mon projet de cuisine. On partait au début pour des façades en tripli pin en partie haute et médium valchromat en partie basse.
On est cependant tombé sur les images de ce projet qui nous ont fait réfléchir sur nos choix.

Nous n'avons pas envie de recourir à une lasure qui dégagerait des solvants pas toujours sympas.
Auriez vous des conseils à nous donner, des références de produits déjà testés qui nous permette d'obtenir des teintes sympas ? On recherche une lasure blanche, une teinte bleu et une teinte azur.
Pensez vous qu'une fois la lasure appliquée il nous faudra passer une couche d'huile de protection ou la lasure fera office de protection sans craindre les taches ou les projections d'une cuisine ?

Dans une première phase de recherche j'avais trouvé ça, mais vous avez peut être d'autres références à conseiller.
https://www.peinture-naturelle...
https://fr.jardins-animes.com/...

Merci pour votre aide !

Teuienne

J'ai trouvé ça aussi
https://www.eco-logis.com/bout...
gamme de couleur assez intéressante

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

2 réponses

0
EstOuest

Pourquoi pas chez rubio
Le site
La gamme Easy Deco

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
graeme

Les lasure pour ruche me semble une bonne piste

Teuienne

Merci, à voire comment ça peut se teinter, je vais chercher.

bene569
 

Tu fabriques une cuisine, un truc qui sert à cuisiner à priori....donc pour cuisiner on utilise des huiles , des matières grasses et donc ces charmants produits lorsque tu les utilises vont se balader dans l'air ( même si tu as une hotte)quand ils entrent en ébullition .. et naturellement se retrouver sur tes beaux meubles qu'il faudra ensuite nettoyer et dégraisser....ceci pour te dire que ton produit de finition devra résister aux nettoyages fréquents parce qu'une cuisine ça doit être propre!
Pour conclure je dirais qu'il n'y a pas une foule de produits adaptés pour appliquer sur une cuisine avec tes exigences... en huile je ne vois que Rubio qui agit chimiquement sur la surface des fibres et pour le reste il faut que tu regardes si le produit peut être utilisé sur les cuisines à savoir que si tu t'orientes vers une huile classique elle devra être entretenue tous les ans.
Pour ce qui concerne une lasure sur une cuisine, je ne le ferais pas!

dependancesbois
 

Idem pas de lasure mais des huiles. regarde aussi les marques livos et osmo.

Teuienne

Merci pour vos réponses, elles me confrontent à mon ignorance crasse, mais elles soulèvent d'autres questions ;)

Votre avis négatif sur la lasure viens, je l'imagine, du fait que la lasure est sur une base eau, et donc sur de la façade de cuisine il y a le risque lorsque je vais vouloir les nettoyer que je fasse des traces en diluant et étalant plus ou moins la lasure. Le remède serait alors de vernir les façades après lasure, non ?

Pour ce qui est de l'huile par contre je saisis moins bien la raison. Certes, à l'usage une cuisine dégage de l'huile en suspension dans l'air qui vient se redéposer un peu partout. Mais le procédé visant à huiler un bois ne consiste pas seulement à déposer de l'huile sur le bois, cette huile après un temps d'absorption va opérer un changement chimmique au contact de l'air ou du bois (je ne sais pas) qui va la rendre plus stable. Me trompe-je ? Les plans de travail sont souvent huilés et celà ne pose pas de problème en soit, même si un entretient régulier peut être souhaitable.

bene569
 

J'étais un peu absorbé ces derniers temps...
Mon avis négatif sur la lasure n'est pas négatif en ce qui concerne la lasure elle même, actuellement je lasure!
Seulement les lasures sont des produits élaborés pour la protection des menuiseries extérieures ( portes, fenêtres, bardages etc, ) ces éléments sont soumis aux influences des rayons ultra violets , des rayons lunaires et des variations de températures qui peuvent (en fonction de la région ou tu habites ) varier de - 20°C à + 70°C en fonction de l'exposition et de la couleur de finition ( j'ai mesuré ces valeurs moi-même).
Pour en revenir à ta cuisine les caractéristiques de résistance demandées sont différentes:
-résistance aux chocs ( le sapin est tendre.)
-résistance aux produits de nettoyage, solvants etc.
-résistance aux frottements ( lors du nettoyage) c'est la résistance à l'abrasion , ( moins un produit de nettoyage est efficace , plus on doit frotter!)

Lorsque j'ai fabriqué ma cuisine, j'ai donné des échantillons de finitions différentes en fonction de ce que je pensais à ma moitié , elle a effectué ses tests à elle et a rendu son verdict , je l'ai réalisé comme elle le souhaitait!

Teuienne

Merci pour tes éclairements !
C'est sûr le meilleur moyen est de faire des tests. Encore faut-il réussir à avoir des échantillons de ce que l'on envisage. Et je crois que c'est ce que je vais faire au final.
Et pour le rôle de décision ... c'est moi qui cuisine et qui passe le plus de temps dans la cuisine donc il faudra que j'arrive à décider avec moi même ....

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
135 vues
2 réponses
0 vérification

Licence

Licence Creative Commons