L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Zeloko

Comment aboutez-vous vos placages ?

C'est une question que je me pose à chaque fois que je commence un projet qui va me demander de couvrir une surface conséquente de panneau par du placage.

Pour ma part, j'ai essayé la papier gommé, sans une vraie conviction. L'usage de l'eau dans le processus ne m'emballe pas vraiment. Suivant les essences utilisées, ça peut avoir des effets indésirables sur le bois (remontées de tanin) et tout aussi indésirables sur le outils (rouille). Sans compter le temps nécessaire à le retirer au racloir ...

Du coup, j'ai eu envie d'essayer une technique "sans eau" avec du ruban de masquage. La réussite de l'opération dépend grandement de la qualité du ruban. Il ne faut pas qu'il se déchire trop facilement et que sa colle soit trop "puissante" sinon, c'est le placage sera arracher avec le retrait de l'adhésif après le passage sous presse.

Du coup, voilà, quelle est votre solution et en êtes vous satisfait ?

Mis à jour
etiennedesthuilliers
 

bonjour
le ruban de masquage est une mauvaise solution car au moment du collage si la pression est importante la colle rentre dans certain placage et cela fait des taches au vernissage
utiliser du papier gommé soit normal soit perforé an coup d 'éponge une légère pression et le tour est joué
après collage sur le support un coup d 'éponge et les papier sont décollé

Arcantar
 

je plusoie :-)
d'autant qu'un "bon tape" est plus épais et ne résiste pas au cisaillement.

Zeloko
 

Ok. La colle du papier gommé ne pénètre pas elle ?

Arcantar
 

@zeloko ha ben non ce serait un comble ! mais encore une fois, juste humide pas plus.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

7 réponses

4
bene569

Salut Boris,

J'ai une toute petite expérience de placage et d'adhésifs.
Pour ton placage gondolé, je mouille les feuilles légèrement à l'éponge et je les mets sous presse en intercalant entre chaque feuille de placage , une feuille de papier journal( j'ai du journal non imprimé) pour absorber l'humidité, cette humidité redonne de la souplesse au placage en rétablissant les liaisons hydrogènes d'un bois trop sec ( normalement le placage devrait être conservé dans un cellier pour avoir une humidité stable) parfois en fonction de l'épaisseur du placage je rajoute des plaques d'aluminium chauffées , et je presse pendant 3 ou 4 jours.

Si c'est urgent j'utilise le fer à repasser , mais je te le déconseille, il faut de l'expérience sinon c'est pire!

Pour le papier gommé, j'utilise après de nombreux tests le papier gommé blanc perforé et je ne le mouille pas, je l'humecte avec une éponge fine .
si tu mouilles trop tu délaves la gomme et le collage n'est pas bon, c'est comme un timbre poste ( ancien) que tu mouilles trop, il ne colle plus.

La colle ou plutôt la gomme était autrefois de la gomme arabique ( en fait de la gomme d'acacia) aujourd'hui c'est de l'enduction à la fécule de pomme de terre, donc de la colle d'amidon.
Ces colles qui sont cristallisées et solides ne subissent aucune variation de viscosité ce qui fait qu'elle ne traversent pas les pores des placages.
Le papier utilisé pour les bandes gommées est du papier kraft le grammage est de 36 grammes /m2 et est très résistant , sa stabilité dimensionnelle est bonne.

Les adhésifs modernes élaborés avec des polymères du type polybutadiène styrène pour avoir un pouvoir collant en appuyant dessus avec les doigts à des températures normales, et si tu appliques trop de pression et si tu te trouves dans des niveaux de températures un peu élevées (comme en plein soleil) tu sors des conditions normales d'utilisation et tu risques d'avoir des phénomènes de fluage et de ce fait la colle peut extrudée dans les pores du bois du fait de son changement de viscosité.
Comme l'a mentionné Etienne tu peux avoir des soucis au vernissage( dans ce cas tu peux nettoyer la colle à l'essence F).
Ces bandes d'adhésifs sont souvent un peu étirables ( ça dépend du support) et cela peut nuire à la précision
Ces risques de transpercement de colle avec les adhésifs modernes sont plus élevés sur les placages tranchés ou déroulés du fait des traitements des billes à la vapeur avant tranchage et du séchage brutal qui peut s'en suivre , les pores s'en trouvent alors plus ouverts que sur les placages sciés ..
Désolé c'est un peu long!!

Zeloko
 

Merci @bene569, pour cette explication très complète !

Arcantar
 

Excellent ! comme l'impression d'écouter mon patron du temps ou j'étais apprenti ( sans l'accent ;-) )

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Fabien81

moi papier gommé également et le fait de mouiller le papier gommé a un avantage en séchant il ressere les deux feuille de placages

Zeloko
 

@fabien81 le papier gommé a un avantage en séchant il ressere les deux feuille de placages

Hmm, voici un avantage que je n'avais pas vu sous cet angle !

moi papier gommé également

Et la mise en oeuvre ne t'a jamais paru fastidieuse ?
Je dis pas ça par flemmardise, mais si on peux faire pareil, avec moins d'opération, c'est quand même potentiellement intéressant, non ?

Fabien81
 

non d'un coté tu met des petits morceaux de scotch carrossier pour maintenir les deux feuilles ensuite tu retourne pour mettre le papier gommé ,penser a enlever le scotch avant de plaquer

Zeloko
 

Ok, tu commences donc toujours par maintenir des placages par le dos au scotch carrossier ?

Fabien81
 

oui

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
thibault81

Moi j'ai essayé le blue, mais un normal, qui m'a arraché les fibres. Donc j'ai essayé le vulgaire scotch transparent, si si 😂 , il m'arrache beaucoup moins les fibres, pas du tout en fait si je fait attention. Je sais que ce n'est pas orthodoxe comme technique mais ce scotch n'existait pas dans le temps, qui sait, peut être l'auraient ils utilisé....

Après, comme le montres ces photos, le résultat n'est pas probant. Même si j'estime que c'est un problème de placement et de découpe pour les plus grosses erreurs.

Zeloko
 

Il faudra que j'essaye le blue ou le tessa sur du noyer aussi. Avec du ruban de masquage de base, ça arrachait beaucoup les fibres aussi.

Je sais que ce n'est pas orthodoxe comme technique mais ce scotch n'existait pas dans le temps, qui sait, peut être l'auraient ils utilisé....

Parfois, c'est ce que je me dis. Ce n'est pas parce que ça a toujours été fait ainsi, qu'on ne peut pas essayer de trouver mieux.
Et je ne dis pas ça pour dénigrer les savoirs éprouvé. Juste que c'est le principe d'évolution de remettre en cause les techniques.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Christof

Bonjour, pas encore fait de placage à date mais pour les peintures murales délicates j’utilise le scotch tesa rose qui est encore plus efficace tout en étant moins collant que le 3 M bleu surface delicate. Le 3M m’avait causé des soucis alors que le tesa est top.
J’en profite pour dire que j’adore le site et j’apprends beaucoup dans cette nouvelle passion qui m’a saisie il y a maintenant 6 mois. Merci pour ce site et les plans et tout ça et tout ça.....:-)

Zeloko
 

Merci @christof ! je vais regarder ça.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Zeloko

Je dois dire qu'en même temps que je vous pose la question, j'ai testé un modèle de ruban de masquage que je n'avais pas encore essayé : Le Blue de 3M pour surfaces délicates.

Le bilan est que ça semble me donner de très bons résultats :

  • Application rapide (encollé et se déchire à la main).
  • Retrait rapide aussi, il se décolle facilement avec une amorce à l'ongle sans se déchirer. Et sans arracher des fibres de mon placage (ici de frêne 15/10 ème).
  • Il est fin : donc pas de trace du ruban à cause de la pression. Pression que que je n'ai pas exagérée non plus.

Les tâches blanches visibles sur la bande retirée de la seconde photo sont des petites goutes de remontée de la colle du placage. J'ai utilisé une colle vinylique à prise lente.

Sur les conseils d'@etiennedesthuilliers, je vais quand même faire un essais de finition pour voir s'il ne laisse pas de colle. Mais au touché, ça ne donne pas cette impression.

Mis à jour
Arcantar
 

pour le test, n'oublie pas de le faire avec une mise sous presse pas trop chaude (bien sur car il fond ou ramolli celui-là ;-) ) en le laissant le temps de prise normal de ta colle

Zeloko
 

Arf, ma presse n'est pas si évoluée que ça ;). C'est donc un pressage à froid. Enfin à température ambiante ...
Et je laisse en effet le temps de prise de la colle.

Mais je prends note de ton conseil !

niconathy
 

Pour commencer, une fois ton papier enlevé tu peux mouiller légèrement le plaquage pour voir si il y a des traces blanches. Dans ce cas ce sont de simples traces de colle.

Zeloko
 

@niconathy, les traces de colle que j'ai vu avec cette technique sont les traces dues au petites remontées de colle qui ont traversées mon placage en se faufilant dans les parties plus poreuses. Je n'ai pas vu de trace du ruban de masquage.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Arcantar

Perso, je n’utilise que du papier gommé très légèrement humide et passé au fer ( 40 / 50°).
Jamais eu aucun problème de remontée de tanin.

Zeloko
 

Merci @arcantar ! Tu passes le fer tout de suite après l'application de ton papier gommé ?

Arrives-tu à "tirer" un placage un peu gondolé avec ?
(ok, il faut certainement le "dégondoler" avant ...)

Arcantar
 

Cela dépend du placage évidement mais ( de mémoire, car je n’utilise plus que du scié ) les érables, frênes, hêtres et autre bois blanc en fil droit jusqu'à 12/10 oui, les ronces et autre ne le supportes pas et tu te retrouves avec un « bateau ».
Maintenant, j’ai toujours un peu préparé mes placages avant sciage et mise en place car si cela « chiffonne » de trop , pour la mise en presse, c’est trop de sport pour moi ;-)

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
LaHyène

Bonsoir,
Essaye le ruban "papier de riz" je l'utilisais pour faire mes repérages de gainage cuir pour ne pas que la colle migre dans la peau.

Zeloko
 

Merci, je vais regarder de ce côté là.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.

Licence

Licence Creative Commons
Voir aussi
par Peiot  2 réponses
par tacoule38  2 réponses
Navigation