L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

VINCENT HERVIER

Conseil pour abbatage et sciage ?

Bonsoir les boiseux !

Deux arbres à abattre chez mon père. Un frêne et un noyer.

Quelle période et conditions requises pour un abbatage optimal me conseilleriez vous ?

Le frêne offre un joli fût bien droit de 3,5m de long et 0,5 m de diamètre ... Pas de difficulté particulière.

Par contre le noyer est un peu tortueux avec un départ assez bas d'une fourche ... Que pensez-vous d'un tel arbre ? Est-il intéressant à exploiter pour en extraire des morceaux de choix ?

Merci d'avance pour vos éclaircissements, conseils et idées !

Belle soirée à tous !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

6 réponses

4
etiennedesthuilliers

faites les abattre maintenant sans quoi attendez novembre cela vous permettra de manger encore une saison de noix
bonne journée

VINCENT HERVIER

Merci etiennedesthuilliers ! Maintenant c'est compliqué ... D'autant que rien ne presse et que j'adore les noix.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
2
glaude

Bonsoir
Il aurait fallu les abattre pendant l'hiver et non au printemps quand la sève redevient plus active.
La plus jolie partie du noyer se situe à la base du tronc, les pros creusent autour du pied afin de couper les racines et non le tronc. Si le noyer est vieux tu auras peut être la chance que son bois soit foncé. sinon son diamètre devrait te donner déjà de belles planches

VINCENT HERVIER

Merci glaude !oui j'ai bien conscience que la saison n'est pas propice à l'abattage. Jai effectivement prévu de le faire en automne/hiver. Merci pour les infos !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Benoit PIARD

Ne jamais abattre du bois en période de seve , avril , mai juin .
idéalement ( ! ) le dernier jour avant la nouvelle lune de février .( !) un ancien scieur me disait ca .

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
lattellu

Salut ,si tu veux garder le bois pour de futur réalisations,tu coupe tu debite et tu attend , séchage 1 cm par an ,
Sinon tu contact ”France noyer” ils achètent les noyers et peut être d autre essence sur pieds,

etiennedesthuilliers
( Modifié )

pourquoi un an ? par cm
merci pour une réponse motivée
etienne

lattellu

Salut , 1 an par cm c est ce que préconisent

Lles anciens pour un bon séchage, un plateau de 60 MM c est 6 ans mini , tu peu toujours le faire étuver, encore faut il trouver ...
L idéal c est sous abris,style appentis, empilé avec des rablettes de même épaisseurs ,et bien ventilée,je sais ça fais beaucoup de conditions, les anciens savaient prendre le temps,mais ça c étais avant !,,,
Tchao

etiennedesthuilliers

lattellu bonjour si vos affirmation étaient vrai je vous décernerai un 10 sur 10 mais les choses ne sont pas aussi simple que vous sembler le dire
bien amicalement
l' ancien
etienne desthuilliers

VINCENT HERVIER
( Modifié )

Merci lattellu ! Oui tout ce que tu décris était bien mon projet ... Mais l'idée est de savoir si la periode de coupe avaot une influence quelconque sur la Ualite du bois in fine.

etiennedesthuilliers

sur la qualité du bois je ne pense pas du moins j attend une preuve et non de quelconques affirmations reprisent mille fois et qui n on pas de preuves scientifique
etienne

lattellu

salut,j avoue ne pas avoir trop d expérience en matière d abattage, en gros ce que j ai retenue c est qu il vaut mieux ne pas abatre en période de montée de sève, le printemps bien entendue et la lune aussi une influence. J ai commandé le bouquin conseillé plus haut,pour en savoir plus
Tchao

Niouniou
( Modifié )

Comme le sous-entend discrètement (pour quelqu'un qui ne le connaît pas encore 😉) etiennedesthuilliers 1cm/an (et c'est par face, en général...), c'est un ordre de grandeur général pour le séchage du bois scié... ça dépend de beaucoup de facteurs... Si lattellu , tu réponds à Etienne, il te renseignera plus facilement... Mais ça dépend de l'essence, du sciage, des conditions d'entreposage (hauteur par rapport au sol, dans le vent dominant, au soleil ou pas, à m'abrit de la pluie...), de la période d'abbatage, du litellage et je dois en oublier!!

lattellu

Salut , tout ce que ru décrit est absolument vraie, mais je n'ai pas voulue l affoler . Ca fait beaucoup de conditions pour 4 planches. Pour ma part j ai renoncé a tous ça. J ai 70 ans et si je veux faire encore quelques réalisations je n ai pas le temps d attendre que le bois sèche. Alors j achète du bois étuve, c est plus chère mais au moins je peu le travailler tout de suite
Tchao

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Lansau

Abattage du noyer à culée noire pour en extraire la ronce.
Bon il y a un peu de travail quand même, mais si vous avez besoin d'un tracteur pour sortir les bois, ça vaut le coup de tenter la chose.
Si vous n'envisagez pas de débardage au tracteur, c'est peine perdue.

VINCENT HERVIER
( Modifié )

Merci Lansau ! Ca tombe bien j'ai un tracteur.
Culée noire c'est quoi ça ? Et pourquoi pour la ronce ?

cocoM

la "ronce" est le petit nom donné aux bois présentant des fils croisés, des figures de compression/tension et toutes les autres joyeusetés anarchique et chatoyantes qu'on retrouve à la base du tronc chez le noyer, ou au départ des branches sur un têtard par exemple. Tape ronce de noyer tu verra tout de suite.

VINCENT HERVIER

Non mais la ronce je vois ce que c'est mais quel rapport avec la culée noire ... C'est quoi ca la culée noire ???

Lansau

En fait il faut arracher la souche, pour cela on pioche à la base du tronc, on coupe les grosses racines que l'on trouve ( avec une vieille chaîne de tronçonneuse ! ) , on attache assez haut un câble sur le tronc et on tire avec le tracteur. Là comme le tronc est fourchu assez bas, il faut tirer du bon côté pas du côté où l'on risque de fendre l'arbre en 2, ce serait ballot !
Laissez la souche légèrement purgée des bouts de racines, attachée au bout de grume.
Un coup de karcher sur la souche avant de l'emmener chez le scieur parce que sinon il va faire la tête !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
papimouette

Bonjour
Selon Erwin Thoma (le langage secret des arbres), "le bois de lune"
Coupé en hiver à la lune décroissante.

Validé également par un auteur allemand qui a inventé la construction bois avec des murs en bois massif..(planches reliées par des tourillons...) (je ne retrouve pas immédiatement ses références... ikl faut que je retrouve le bouquin)

etiennedesthuilliers

les bûcherons le reste du temps que font ils?
c 'est bien affirmer mais il me faut des preuves sans quoi c' est comme les martiens
bien amicalement saint Thomas

benjams
( Modifié )

Pour renbondir sur ce que dit Étienne, il faut pas se leurrer, couper l'hiver, comme suivre les cycles de la lune n'as pas une influence considerable sur l'humidité du bois ou sa qualité.

Par contre, ca a l'avantage d'être une période ou historiquement on a du temps libre. Et encore plus considérable, pour les arbres a feuilles a caduques, le volume du houpier est considérablement plus faible une fois les feuilles tombées...

Comme quoi, pas forcément besoin d'aller chercher la réponse dans les étoiles....

cocoM

On peut y ajouter la technique d'abattage : tomber un chêne à la hache et au passe partout par 35° à l'ombre c'est du sport ; par -5°C ça passe mieux ;)

L'absence du houpier permet aussi de mieux voir l'aspect général de l'arbre, et de mieux choisir l'arbre en fonction de la destination.

Dreo

Et c'était un revenu non négligeable dans les régions qui avaient du mal à nourrir tout le monde en hiver sans hypothéquer l'année suivante. Dans les monts du Lyonnais, les journaliers et les petits paysans traversaient une partie de la France pour bûcheronner jusqu'au printemps.

glaude

Bonjour benjams
Pourquoi l'hiver et rien d'autre
Dès que le bois est coupé et peu importe sa destination (chauffage ou autre) le souci est de le sécher afin qu'il se conserve. Couper en sève il sera plus long pour évacuer son humidité, sera plus sensible aux insectes et champignons (échauffure). En sus il est plus lourd à manipuler.
Voilà de bonnes raisons de couper l'hiver.
Accessoirement couper un arbre en feuilles en foret (où vous devez orienter vos arbres afin de minimiser les dégâts) ralentit sa chute, et génère des risques supérieurs de fendage car le changement du centre de gravité de l'arbre n'est pas assez rapide et exerce des efforts mécaniques sur la bille.
Par dessus le lot il est bien plus difficile de juger le sens de chute car le feuillage vous masque le penchant (ou poids dominant)de l'arbre.

si aujourd'hui des arbres sont abattus à une autre période c'est du fait que l'industrie est capable de les sécher sachant que cette incidence de fonctionnement sera répercuter sur le prix de vente.

benjams
( Modifié )

glaude il s'agit d'une idée en partie reçue, quand on regarde les etude scientifiques, on constate que l'humidité du bois fraîchement abattu n'est pas forcément significativement moins humide en hiver. Évidemment tout ça depend de l'essence et de la localisation de l'abre

Pour la durabilité, ca n'a d'influence que pour l'aubier et on me dit partout qu'il faut purger l'aubier. En plus si tu suis coupes en début d'hiver, les cellules sont bourrés d'amidon stocké pour passer l'hiver ce qui le rend particulièrement vulnérable au xylophages 🙂

glaude

benjams
j'entends tes arguments, en fait depuis des siècles tout le monde qui travaille le bois s'est trompé, étonnant!
Quand un bois s'échauffe c'est bien la réponse d'une équation entre taux d'humidité et conditions de séchage.
Bon maintenant chacun fait ce qu'il lui plait.

etiennedesthuilliers

glaude bonjour
depuis des siècles les gens racontent ce qu'il veulent , mais quand des moyens scientifiques existent on se calme et on accepte et on cesse de faire courir des raisonnements d'un autre âge
j ai connu dans mon enfance plusieurs énigmes
l affaire Anastasia dernière fille du tzar
l affaire de louis17 et son survivant
le saint suaire de Turin
le bois de la croix du christ
la composition du vernis de stradivarius
tout cela a été résolu
pour les problèmes des arbres les conseils en tout genre de lune et autre ne sont que du pipeau mais il faut couper le gui avec une serpette en or et la foudre n est pas une manifestation divine mais si j écrit un livre sur ce sujet allez vous me croire ?
il y a eu de grande avancées scientifique et oubliez certaines choses qui n'ont ni queue ni tète je voulais dire ni queue ni houppier en rapport avec le chêne
pour ceux qui ne savent pas la queue du chêne est une coloration du chêne du a un agent pathogène
mais vous avez raison de croire ce que vous voulez et voir dans les bois des fées et des elfes
bien amicalement un menuisier qui a l esprit scientifique
etienne

benjams
( Modifié )

glaude Non les gens ne se sont pas trompés, il l'ont fait probablement pour les raison que j'ai énoncé qui sont logiques compte tenu de leur situation et de leur possibilité techniques

C'est juste qu'il n'étaient pas omniscient, il n'y a pas besoin de justifier que parce si il le faisaient il y a 500 ans c'est car ils avaient des connaissances techniques exceptionnelles. Il y a 250 ans il la machine a vapeur aillait être inventée, c'est dire si le savoir technique n'était pas au niveau.

Je doute qu'il y ait eu un suivi très précis de la durabilité des bois ou sur les conditions de séchage a l'époque, d'autant plus que les moyens de contrôle n'étaient pas hyper precis (il ne contrôlaient pas la météo pour le séchage, pas de suivi détaillé des grumes, des ouvrages réalisés...). Mon humble opinion c'est qu'ils ont trouvé une recette qui marchait bien dans leur contraintes qui a été a posteriori justifiée

glaude

etiennedesthuilliers
Bonjour Etienne
J'ai lu votre réponse mais alors pourquoi avez vous conseillé à VINCENT HERVIER d'attendre l'hiver prochain pour couper ces deux arbres ?

etiennedesthuilliers

pour manger les noix , et pour lui laisser un libre choix
pour le noyer le problème est un peu particulier car se bois suivant sa façon de pousser peu avoir un large aubier et en general est utilisé dans l' ameublement mais il faut sitôt l' abattage le scier très rapidement et le traité ou l' étuver

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
323 vues
6 réponses

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Navigation