L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

CoB34

Protection des mobiliers extérieurs

Bonjour à toutes et tous,

Je vais prochainement réaliser un ensemble de fauteuils et table basse en Red Cedar de type Adirondack (châtaigner, chêne et robinier n’ont pas été retenus). Il sera prochainement sur une terrasse extérieure non abritée exposée au sud, sud de France.
Étant plus constructeur bois que spécialiste de la finition, j'aimerais connaitre vos avis et/ou retours d'expériences sur le type de protection à appliquer dans ce cas.

La plus part du temps j'aime laisser vieillir mes bois au naturel, mais pour ce projet, je n'envisage pas de laisser les bois sans protection.

Je recherche de préférence une finition non filmogène et non teintée(voir très faiblement teintée), qui permette de laisser respirer les bois.
Le grisement naturel des bois n'est pas un problème, la protection n'étant là que pour protéger plus efficacement les bois de l'humidité.

Plus simple d'entretien, je privilégie pour le moment les huiles. Je reste ce pendant ouvert à d'autres propositions, avec quel produit avez-vous l'habitude de travailler?
Après quelques recherches et coups de fil aux revendeurs, il en ressort cette liste:

Osmo 429
Osmo 007 incolore
Oléo 635
Rubio Saturabois
Livo Allis n°579
Oléasol terrasse

Peut-être les connaissez-vous déjà?
Merci d'avance pour vos retours!

Mis à jour
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

2 réponses

0
VINCENT HERVIER

Fabricant Montpelliérain Oleobois ... Quelques soit l'application j'ai toujours apprécié leur produits !

CoB34
( Modifié )

Merci VINCENT HERVIER ,
C'est sur que c'est le plus proche pour nous, j'ai mis le Oléo 635 dans ma liste.
Peut être la tu déjà utilisés? Tu as des retours sur les produits de la marque que tu as pu appliquer en projet?

Ce qui me questionne le plus, c'est la présence d'huile de lin dans les compositions et son comportement à long terme sur des faces horizontales exposées aux intempéries.
Merci d'avance!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Vimdub

J'ai fait tous mes aménagements extérieurs en mélèze de Sibérie avec protection rubio saturabois teinte mélèze naturel.
Pour tout ce qui est en position verticale (volets et bardage, poteaux de garde corps de terrasse, portail) la protection est très satisfaisante. La teinte est légèrement délavée mais pas du tout grisée après bientôt 3 ans.
Par contre pour les bois en position horizontale (lames de terrasse et main courante de garde corps)... Je suis très déçu car en même pas 6 mois des moisissures noires se sont développées sur les zones où l'eau stagne le plus. Après quelques recherches j'ai découvert qu'il s'agit de champignons lignicoles dont le développement est favorisé par l'huile de lin qui est la base de l'huile rubio... Certes les champignons sont juste en surface et peuvent se nettoyer relativement facilement mais bon...côté esthétique c'est pas terrible. Du coup je déconseille saturabois sur les surfaces très exposées où l'eau peut stagner.
Après, il n'y a pas de produit miracle en extérieur. Le mieux c'est certainement d'utiliser des bois naturellement de classe 4 si possible et de laisser griser. Utiliser une huile, c'est juste retarder le grisaillement mais pour moi ça prolonge pas la durée de vie de l'ouvrage. Enfin c'est mon avis.

CoB34
( Modifié )

Merci pour ton retour Vimdub,
Tu confirmes mes craintes concernant la formulation Rubio appliquée sur les faces horizontales. J'évite d'utiliser l'huile de lin en extérieur pour les mêmes raisons que tu évoques, j'ai pu constater plusieurs fois le phénomène. L'huile de Tung pigmentée peut être une alternative moins onéreuse, à voir.
Te souviens-tu dans quelles conditions tu as appliqué ton saturateur? (temps, humidité des bois)

Vimdub
( Modifié )

Application au printemps mais les moisissures sont apparues durant l'été pourri qu'on a eu. Beaucoup de flotte et des températures quand même chaudes donc tout ce qu'il faut pour les champignons...
Jamais essayé l'huile de tung en extérieur par contre.
Si tu trouves la formule magique je suis preneur ! 😉

CoB34

Merci pour les précisions!
Pas de formule miracle, simplement des essais concluants et d'autres moins. Peut-être aurons-nous un retour d'expérience plus avisé sur la question.

Souvent je me dis qu'en extérieur c'est plus simple de réaliser une bonne mise en œuvre, en acceptant le caractère vivant et naturel du bois. Les nettoyer simplement 1 à 2 fois par an, les couvrir ou les rentrer au besoin, que de passer son temps à trouver la bonne composition de protection à plus ou moins longue échéance, payer pour son entretien, en n'étant pas sur du rendu et de la tenue à long terme. Si un jour cela devait trop s’abimer, il suffit d'intervenir en rénovant soit même ou en faisant vivre l'artisanat. Rien n'est éternel.🙂

Je ne suis pas pour autant opposé aux protections des bois extérieurs (du moment qu’elles sont le plus naturelles possible).

Vimdub

Tout pareil !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
324 vues
2 réponses
0 vote

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons