L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Kluneo

Isolation atelier bois dans une maison en pierre ?

Hello les boiseux ! Premier post et oui :)
Désireux de faire de la menuiserie j'ai commencé par la création de mon atelier récemment, et j'avais quelques questions pour les plus experts d'entre vous concernant l'isolation.

Je m'explique, cet atelier est dans une pièce ou aucun mur n'est droit, normal me direz vous c'est une maison en pierre (je vous passe les détails de la pose des tasseaux sur le mur). J'aimerai savoir si il est recommandé d'isoler entre le mur en pierre (environ 50-60cm d'épais) et l'osb qui sera posé plus tard ? Y a t-il des risque de condensation ?

Je vous met une photo pour mieux comprendre la configuration de la pièce.

Merci d'avance pour vos réponses. :)

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

5 réponses

1
kfranc01

Bonjour,

Tout les isolants biosourcés ne sont pas respirant; et attention ils peuvent être bourré d'insecticides. Ce n'est pas parce qu'un produit est dit 'biosourcé' qu'il est sain.

Le polystyrène, dont l'extrudé (un excellent produit d'isolation au demeurant), n'est pas adapté dans votre cas et fera 'pourrir' votre mur si, comme c'est souvent le cas pour les maisons en pierre, vos murs relarguent un peu d'humidité par capillarité.

Dans votre configuration, la laine de roche est un bon choix - voir le seul bon choix après le torchis (voir post de Zeloko). En effet, la laine de roche est un matériau suffisamment respirant, ce qui permet une circulation libre de la vapeur. Par ailleurs, les rongeurs ne s'installent pas dans ce matériau - pas négligeable dans votre configuration. Ne mettez surtout pas un pare-vapeur; sinon vous allez piéger l'eau dans le mur.

Attention, pour les tasseaux, ne pas avoir de longueur continue d'un bout à l'autre du mur; prévoir des 'trous' de 20cm dans vos lignes de tasseaux, en les décalant, pour que l'air circule; comme pour la pose de Lambris.

Pour protéger le bas de l'isolant et de votre habillage en OSB, mettez au sol un U en plastique que l'on trouve dans les comptoirs de matériaux.

Je précise que je travaille dans un centre de recherche de l'isolation; donc je connais.

Bon travaux.

Mis à jour
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
clement04

Préférer les isolants bio-sourcés car les isolants type polystyrènes ou laine de verre/roche ne sont pas ou peu capillaires : l'humidité n'est pas évacuée à la surface pour s'évaporer.
Il y a beaucoup de ressources sur internet pour l'isolation du bâti ancien. Il faut faire très attention car l'humidité du sol remonte dans ces murs par capillarité. Cette humidité doit pouvoir s'évaporer.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Boris Beaulant

Bonjour et bienvenue,

Lorsque j'ai refais une pièce dans ma maison (en pierre également) pour en faire mon atelier, je n'ai pas cherché à avoir une isolation maximale, mais voici tout de même ce que j'ai pu faire :

  • Application d'un enduit à base de terre + paille + chaux de 5-6cm sur les murs donnant sur l'extérieur
  • Le plus grand mur extérieur a ensuite été couvert d'un bardage épicéa aevec un lame d'air de 3-4 cm en arrière. Idéal pour les câble électriques mais aussi pour couper le pont termique du mur.
  • Quant au plafond, je l'ai "isolé" avec des copeaux de bois ;)

Tu peux retourver plus d'explications sur ce chantier dans ce pas à pas.

Attention que l'humidité ressortira toujours de ce genre de mur. Donc tous les matériaux qui peuvent pourrir sont pas forcément une bonne idée.

Mis à jour
Kluneo

Du coup tu as enduit ton mur, dans mon cas j'ai 5cm de platre sur la pierre (cf. les photos).

L'idée était surtout de mettre l'isolant entre les tasseaux mais du coup ma crainte c'est que ca vient combler le vide d'air et amène de la condensation.

Après je me pose peut être la mauvaise question, l'osb isolera déjà pas mal et je n'ai peur être pas besoin de rajouter autre chose ?

D'ailleurs j'ai vu que tu avais poser tes tasseaux en quinconce, tu pense que ton bardage qui est poser dessus est assez costaud pour accrocher quelque chose de lourd dessus ? J'ai des craintes comme je l'ai dit sur l'arrachement si je fixe uniquement dans l'osb. Après si je pars sur du 16/18mm d'épais je limiterai surement un peu l'effet. Il est assez difficile de trouver des infos claire sur le poids supporter par l'osb à l'arrachement.

Boris Beaulant
 

D'ailleurs j'ai vu que tu avais poser tes tasseaux en quinconce

Oui, c'est dans le but de laisser possible un circulation d'air.

tu pense que ton bardage qui est poser dessus est assez costaud pour accrocher quelque chose de lourd dessus ?

Non, je compte mettre des éléments hauts. Mais pour ça j'irais chercher jusqu'à la pierre.

Le bardage bois a l'avantage de faire une paroie chaude. Mais c'est certain que son pouvoir isolant n'est pas le meilleur. Reste que c'est un atelier. Donc tant que ça descend pas en dessous de 15°, on y est bien ;)

Kluneo

Du coup je pense que je vais pas forcement isoler, laisser comme ca mettre un radiateur d'appoint l'hiver pour le peu que j'y serai.
Passer les cables d'élec. derrière l'OSB et je pense que je ferai comme toi si j'ai une charge lourde je chevillerai directement dans le mur en pierre. Si vraiment c'est intenable en terme de froid j'aviserai pour isoler :)

Aurélien 34
 

Hello, je suis dans une configuration murs en pierre et sous le toit de la maison. Le problème n'est pas tant le froid l'hiver (largement en-dessous de 15°C), mais le chaud l'été!

Kluneo

@aurelien34 Moi j'ai une pièce au dessus de l'atelier donc ca va et je suis exposé plein nord. :)

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
neophyte

Concernant l'épaisseur de l'osb, du 12, voir du 10 peut être suffisant.

j'ai mis du 9 MM ( voir mon atelier sur ce site )

Ce qui est important, c'est que pour les charges importantes : étageres, buffets,etc...
Il faut visser dans les lattes ou chevrons qui se trouvent derriéres.

Concernant les panneaux, pour te simplifier la vie et éviter les raccords, il existe de panneaux en 2.8 m que tu peut retailler et poser à l'horizontale.

La jonction de deux panneaux peut se faire sur un tasseau plus large, ou deux tasseaux .
Au pire, tu peut faire des découpes biseautés pour les raccords, et un coup de mastic aprés .

Cela t'évitera de voir le jour entre deux panneaux !

Kluneo

Visser dans les tasseaux, j'ai peur qu'ils éclatent vu qu'ils font 35mm d'épais.
Pour les panneaux je vais prendre du 2m50, c'est la hauteur de mon plafond et pose à la verticale car mes tasseaux sont à l'horizontale :)
Par contre j'hésite à prendre de l'OSB rainuré car si je dois démonter une plaque il faut démonter l'ensemble du coup.

neophyte

Si tu utilise de la petite visserie, tes tasseaux ne vont pas éclater.

Je viens de m'apercevoir que tes angles de murs, ainsi que les bas de ces murs sont de travers, et de beaucoup ....
Vu la configuration tu risque de galérer dans les angles !
Tu va perdre un temps fou en découpes et raccords et te prendre la tête
Et au final rien ne sera droit .

je ne sais pas la qualité de finition que tu veut obtenir : du tip top tiré au cordeau, ou bien une finition " utilitaire" pour un atelier pratique.

Personnelement je mettrais au minimum des chevrons dans les angles, pour que ces derniers soient droit.

En fait, quitte à aménager cette pièce autant le faire bien :

Pour un pan de mur : je mettrai un chevron à l'horizontale au sol, un autre au niveau du plafond, et ensuite à l'horizontale des chevrons tous les 60 cms :
tu auras de la place pour ton isolant.
Et la pose de l'osb, à la verticale sera un jeu d'enfant.

je te conseil de calfeutrer, avant, au niveau des poutres du plafond, pour éviter le passage des rongeurs et insectes. Le plus simple : un double chevronnage, qui s'arréte sous les poutres, sans faire de découpes.

Avec des chevrons, tu auras une installation costaud et isolé.
Avec assez de place pour y faire passer les gaines électriques, et surtout y fixer des charges lourdes .
Et pourquoi pas y faire, une demi mezzanine ?

Bon courage.

neophyte

Oups, rectification, les chevrons tous les 60 cms, doivent êtres verticaux

Kluneo

En fait j'avais pensé à mettre des chevrons comme tu dis mais la pièce n'étant pas immense je ne voulais pas perdre de place, sachant qu'à la base je n'avais pas réfléchi à l'isolation. Je m'inquiète pas trop de la pose de l'osb j'ai calé mes tasseaux, tout est de niveau. D'ailleurs sur la photo mon OSB est juste appuyer sur les tasseaux, mais ca jointe bien sinon en appuyant dessus :)

neophyte

C'est vrai tu va perdre 6 ou 7 cms dans la largeur de la piéce, mais tu va t'y retrouver, en pouvant mettre tout ton matériel en hauteur.

J'ai eut la même problématique pour mon petit atelier.

je vois que tu as une seconde piéce, si tu doit scier de planches de grandes longueurs, elle pourrait te servir ponctuellement, d'aire de dégagement ...

En fait, faire une trappe dans la porte de séparation, pour laisser des planches, ne serait pas si farfelue que cela ...

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Anthropovergnat

Pour ma part j'ai isolé en polystyrène extrudé de 40 mm ; matériau pas très écolo, je sais, mais je ne le regrette pas : il fait bon en hiver (40 m2, je chauffe un radiateur à bain d'huile).

ET +++++ pour le doublage en OSB ; plus cher que le placo mais tu peux ainsi aisément mettre des vis à volonté pour accrocher où tu veux ce que tu as à suspendre aux murs, et ça ne manque pas dans un atelier !

Kluneo

Merci pour ta réponse, mes tasseaux font 35mmx25mm donc faut que je trouve un isolant pas trop épais. Pour l'épaisseur de l'osb je ne sais pas encore quoi choisir sachant que je vais accrocher des rangements en hauteur? Je partais sur du 16mm, je pense que que c'est suffisamment costaud à l'arrachement.

Concernant le polystyrène tu l'as mis directement en contact avec le mur ? ou tu as laissé un vide d'air pour laisser le mur respirer ?

Pitsic
 

Le polystyrène est à éviter sur les murs en pierre qui ont besoin de respirer afin d'évacuer l'humidité qui remonte par capillarité dans ces parois. Les dégats ne se voient pas tout de suite, mais dans ces configurations, des points de rosées se créent dans le mur et ce n'est pas bon du tout (risque de gel, dégradation du liant, moisissure...).

Essaies plutôt de partir sur un matériau respirant du type ouate de cellulose ou laine de bois, qu'on trouve assez facilement en GSB. Il te faudra dans ce cas, créer une structure porteuse en tasseaux, combler d'isolant et fermer avec l'OSB. Avantage, si tu as de l'élec à passer, tu peux la passer derrière.

Anthropovergnat
 

Merci de m'avoir corrigé ; il est vrai que je suis dans du parpaing

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
171 vues
5 réponses

Licence

Licence Creative Commons
Navigation