L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

dependancesbois

Isoler avec des copeaux


On voit beaucoup de questions sur quoi faire avec ses copeaux, ben voilà une idée en expérimentation.

J'en profite en même temps pour mettre un lien vers le low tech lab qui est un site qui cherche des solutions low tech à travers le monde (et qui sont basé à Concarneau) et qui les mets en opensource sous forme de wiki.


Discussions

dependancesbois  a publié la trouvaille "Isoler avec des copeaux".
il y a 5 mois
Ybos
( Modifié )

J’ai quelques trucs du low tech lab à faire... beaucoup en fait 😁
Je m’apprête à isoler mon atelier, je vais regarder ca, c’est peut-être la meilleure solution à ma disposition !
Merci

dependancesbois

Ils ont pleins de trucs intéressants ! normalement la semaine dernière je devais être en formation avec "hameaux légers" pour faire des panneaux de chauffage comme ceux là et on devait être logé dans les cahutes ! et puis ce p..... de confinement !!!
Du coup c'est reporté en janvier (j'espère !!!)

JeffBurlu
( Modifié )

Moi je m'en sers de litière pour le poulailler. C'est top et ça isolé en même temps l'hiver. Mais bon... Là j'en ai plus ☹ et j'ai dû acheter de la litière chez gamvert 😤

dependancesbois

au moins les poules sont bien isolées.

Atelier HuMay'Ne
( Modifié )

De mon côté, j'expérimente une isolation de copeaux entre 2 fines ossatures avec torchis (isolation phonique + thermique). A ce jour, les cloisons sont prêtes, il me manque juste à trouver une solution pour dépoussiérer mes copeaux afin d'être sanitairement correcte. si qq1 a une piste en low tech et fabricable en atelier (en ce moment je teste des concepts de cyclone, mais pour le moment, ce n'est pas trés concluant pour séparer les copeaux (>1mm) de la sciure et poussières fines...)

dependancesbois

faudra nous tenir au courant !

Yougs

Ta question me fait penser au pelage des haricots (pas sûr du terme).

Quand j’étais petit, je passais mes étés avec mon cousin dans son village portugais. Chaque année, un jour de vent, je voyais la voisine d’en face sortir ses haricots séchés sur un grand drap au bord de la route. Elle commençait par les écraser grossièrement. Ensuite, elle ramassait des grosses poignées qu’elle effritait un peu dans le vent en position debout : les débris s’envolaient et les haricots tombaient au sol. Progressivement, il ne restait que des beaux haricots bien pelés sur son drap (elle en avait beaucoup !).

Ça doit être beaucoup plus délicat avec des copeaux, mais ça me semble pas impossible...

dependancesbois

Avec un tamis grossier !

trente six seb

ouais, un putain de tamis !
😁

Ybos

Je fait ça au tamis mais en petit volume pour garnir les colis et cadeaux.
Mais dans ton cas, je pense à une trieuse a grain, manuelle, en adaptant le treillis j’imagine.

Niouniou

trente six seb mais qu'il est bête 😁😁😁 (mais drôle !!)
Attention aux solutions tamis : masque poussières fines (pas les masques de covid chirurgicaux !!) OBLIGATOIRE !!!

trente six seb

je me suis marré tout seul 😵
😁

Hetre ou ne palette

Boris a isolé son plancher avec des copeaux
ici
et moi mon garage

Sébastien Alves

Perso j'avais tenté l'expérience dans mon petit abri de jardin, en soufflant mes copeaux dans les parois, copeaux issues de la fabrication du bardage.

dependancesbois
( Modifié )

Pour ceux qui ont isolé avec des copeaux avez vous rajouté quelque chose par rapport aux insectes, genre sel de bores ou autre ?
D'ailleurs je rajoute un article intéressant dessus :
lamaisonnature...-ami-ou-ennemi/

Sébastien Alves

Pour ma part aucun traitement particulier, je suis partie du principe que les copeaux étant compressés dans des caissons et donc avec très peu d'air qui y circule cela devait moins intéresser les petites bébêtes à s'y loger.

Dans le cas ou j'aurais chauffer cette pièce, le frein-vapeur permettait aussi de ne pas voir l'isolant pourrir sur pied.

Mais ceci est loin d'être une grande analyse scientifique hein 😉et

Je n'aurais jamais tenté ce genre d'expérience dans une maison.

Pour l'instant l'abri tient debout et n'a pas été dévoré par des parasites 😅

Ybos

Etude intéressante.
On en revient à la chaux ou aux argiles... la base quoi.

dependancesbois

Ybos et oui !

Ybos

faute de quantité suffisante de copeaux, je vais opté pour la vermiculite, le bilan carbone n'est pas le même mais je suis pris par le temps et la météo !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
Autres trouvailles de dependancesbois 
Voir aussi