208 réponses
dependancesbois

La règle magique !
Ayé j'ai retrouvé :
bateaux-bois.c...-regle-magique/

Je ne connaissais pas le terme grimachaille !

dependancesbois

Salut Mao !
Du lilas peut être ?
En tout cas sacré morceau ! Tu n'y es pas allé avec le dos de la... !😜

dependancesbois

Le cèdre m'a toujours paru une bonne idée pour les volets.
Durable en extérieur et léger (et super agréable à travailler).
Pour les termites le problème ne vient pas du bois, s'il y en a il faut voir l'ensemble et appeler les professionnels de la profession pour traiter le problème et refaire des volets avec.
Peut être faut il retirer le problème avant de chercher à le contourner, sinon le problème sera toujours là.

par PierreJ il y a 17 jours
dependancesbois

Bonjour,
Pour ce genre de réalisation je pars sur des montants d'ossatures en 95x45 espacé de 60cm.
Pour le toit végétalisé sur une cabane que j'ai faite il y a 6 ans je suis parti sur du 45x145 à chant avec un entraxe de 40cm.

dependancesbois

Bonjour,
Comme dit les râpes, racloir, scie à chantourner sans oublier les planes et wastringues et rabots cintrables.

dependancesbois

Salut Loïc,

Première idée :
Faire des trous dans le placo entre les rails pour y fixer des poutres dans le mur et venir fixer ta muraliere dans les poutres.

Qu'est-ce que tu entends par accès escamotable ?

dependancesbois
( Modifié )

Bonjour,

Voilà une photo du mien !
Sur l'avant il y en a trop (dû à des FBI "fausses bonnes idées" ! 😬)
Pour la rangée du bord ici c'est à 12cm du bord et c'est trop loin !
J'aurais dû les faire à 5 ou 6 max du bord.
Trop loin du bord ce n'est pas ergonomique et ça engendre les FBI d'après.

Mis à jour
dependancesbois

Bonjour,
La conception va aussi dépendre de pourquoi tu le fais :
C'est pour toi, tu as le temps, tu veux tester ... tenon/mortaise.
C'est une commande que tu veux rapide, tu as la lamelleuse tu n'as pas envie de faire de tenon mortaise ... lamello.

C'est une histoire de sensibilité et de matériel avant tout.

Quand tu sais faire des tenons/mortaises tu pourras toujours en faire avec peu de choses.
Pour les lamelles il faudra toujours une lamelleuse.

Avis complètement subjectif ! 😜

dependancesbois
( Modifié )

Bonjour,
Pour le rabot de paume je pencherais aussi pour la version guillaume, j'ai l'autre et souvent je me dis que le guillaume serait bien utile.
Sinon le numéro 5 me paraît très bien.
Perso j'ai un rabot bois avec un fer de 48mm qui est juste top (en même temps il vient de chez dneis !) et c'est devenu un de mes préféré.
J'ai aussi la varlope de chez dictum qui était tout à fait correct mais depuis que je lui ai changé le fer contre un acheté récemment à glaude c'est devenu une rolls !
Pour dégrossir et envoyer du gros j'ai aussi un scrub plane (mais un riflard en bois peut très bien faire le job). C'est mon quatuor !
Le plus important est la qualité du fer, ensuite l'affûtage et aussi le bonhomme derrière comme dit etiennedesthuilliers .

Mis à jour
par racmterrof il y a 2 mois
dependancesbois
( Modifié )

Bon ben ch'uis bien embêté !
J'en ai un en cours qui est adossé (ou plutôt accolé puisque c'est une rive) sur le pignon d'une maison et qu'en plus je vais fermer par un bardage sur l'arrière !!!!!
Du coup je le (la) facture comment moi cette chose !
Sachant qu'elle est faite en queue d'aronde aux outils à main pour éviter les sabots de charpente, est ce que cela apporte un côté traditionnel à un ouvrage moderne ? Et qu'en plus même si je ne suis pas capitaine, mon âge avance à la même vitesse que le train qui part à 12h17 en même temps que la baignoire se vide à un débit de 8L/mn ... 😱😣😳🤕🤡💢
Kamoulox !!!!

Sinon le ... truc , permet de protéger sa voiture et les personnes des intempéries pour monter/descendre décharger/charger le dit véhicule et malgré son aspect ouvert permet également d'éviter le givre sur les vitres (assez pratique l'hiver quand on part au boulot).
Le côté ouvert est aussi une solution (souvent donnée par le client) pour éviter que ça devienne une zone de stockage à bordel! Contrairement à un garage (ah la surconsommation !!!).
En tout cas quel que soit le terme c'est un boulot sympa ces abris !

Quand à l'emploi des mots utilisés je trouve que de nos jours il faudrait aller plus loin et plutôt se pencher sur les expressions qu'on inculque aux jeunes générations et qui font plus de mal que de bien comme "le temps c'est de l'argent" "gagner sa vie!" "Le client est roi" "faut en baver pour réussir" et leur apprendre qu'on peut aimer son métier, choisir ses clients (ne pas se laisser marcher dessus parce que c'est le client), qu'un métier n'est pas un labeur mais un "service utile" rendu grâce à des savoirs et des capacités acquises ...
Bref un peu d'humanité quoi !
Les questions de vocabulaire sont beaucoup plus intéressantes dans les phrases que juste sur des mots seuls et comme toutes choses, cela évolue.
L'évolution c'est le principe même de l'existence il me semble !

Mis à jour
dependancesbois

Bonjour,
Quelle largeur font les morceaux ?
Il n'y a pas forcément beaucoup de risque de tuilage.
Suivant le séchage de ton bois et son endroit de destination le risque est moindre.
Il y a des plateaux qui sont parfois d'un seul morceau et qui ne cintre pas forcément.
Je ne pense pas qu'un ou deux morceaux fasse courir beaucoup de risque.

dependancesbois

Bonjour,
J'ai fait le mien en séquoia avec une finition au vernis le tonkinois.
Je pense en refaire d'autres dans n'importe quelle essence avec le même vernis mais en ajoutant du gelomat pour enlever le côté brillant.

par Toumefair il y a 3 mois
dependancesbois

Je pense que le sorbier peut servir en menuiserie comme toute autre essence.
A voir la qualité des planches, les fentes, les nœuds, le tuilage ...
Tu as des photos ?
Je proposerai 300 pour le lot s'il fallait partir sur une première proposition, et voir ce qui se dit après...
(Histoire de donner une idée de somme pour ta question, mais sans rien avoir vu...)

par KOPO il y a 3 mois
dependancesbois
( Modifié )

Bonjour,
Je pense qu'il faut changer de rabot et prendre le bridge city ! 😜
bordet.fr/rabo...ols-c2x30786718

Sinon les problèmes d'accros viennent plus souvent du sens du fil du bois.
Il faut que tu rabotes en couchant les fibres, et non dans l'autre sens sinon tu les relèves et les arraches.
C'est comme caresser le chat, tu le caresses dans le sens du poil, il est content, à rebrousse poil il aime pas.
(Je crois que la comparaison venait de kaj , pour rendre à César...?)

Mis à jour