L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

dependancesbois

Rabot à refendre


Ca fait un petit moment que je devais le faire après l'avoir vu sur le blog de Sébastien GROS T2woodworks accompagné de sa scie à refendre (mais que je ne ferais pas!)

Donc voilà c'est fait et ça marche.

J'ai commencé encore et toujours par du corroyage à la main.

J'ai d'ailleurs pu me libérer et me délivrer (!) de ma dégau/rabot scheppach hms 1070 qui ne me servait à rien (une panne miraculeuse m'a valu son remboursement !!!).

Donc un morceau de noyer ... au début ! et puis j'ai décidé de me le garder pour une autre réalisation (genre boite à queue d'aronde avec du platane ou un bateau ou un vase torse (on peut rêver non????!!!!!!))

Du coup je suis parti sur du chêne.

Pour le tronçonnage, j'ai voulu essayer la technique de faire un sillon au ciseau sur le tour du bois pour servir de guide à la scie. ça marche bien mais pas forcément utile si ont s'entraine à suivre son trait tout simplement.

ensuite dessiner la forme du rabot sur du cp de 3mm.

J'ai pris la forme de ma scie à queue d'aronde (que je n'ai toujours pas utilisée d'ailleurs!!!) car bien confortable!

une fois pour la poignée et à l'envers pour la poignée avant.

Ensuite découpage au bocfil, reproduction sur le chêne, perçage aux endroits stratégiques, prédécoupe à la scie, affinage au ciseau, modelage aux râpes, ponçage.

La lame est coupée dans une lame de scie à cadre cassée récupérée dans un grenier.

Pour insérer la lame, il suffit de la fixer sur une cale à la bonne épaisseur et de scier le fond du rabot.

Ensuite les tiges guides sont prises dans des barreaux de hêtre de récup et du noyer pour les coins.

Le guide est pris dans un morceau de pin d'un vieux plan de travail qui me suit depuis 12 ans (surcyclage!!!), et d'un morceau de teck d'une ancienne table de jardin.

Mise en forme du guide à la scie, à la râpe et à la wastringue.

un insert fileté pour serrer les barres de guide.

construction en vidéo :

Essai du rabot sur un petit morceau de platane :


Discussions

dependancesbois  a publié la création "Rabot à refendre".
il y a 4 ans
Vic66
( Modifié )

Toujours autant de détails, c'est un vrai plaisir ! J'adore !

Vic66

Je viens de voir la vidéo et effectivement dommage pour la corne, mais tu peux la scier...

trente six seb
( Modifié )

+1 autant de détails, c'est fou, tu nous gâtes !
Pour une fois qu'on est content que du matos chinois tombe en panne ! Bonne nouvelle.

dependancesbois
( Modifié )

Vic66 merci.
Oui je vais la réduire du coup ! J'attend un peu de voir a l'utilisation.

dependancesbois
( Modifié )

trente six seb merci.
Effectivement j'ai beaucoup regretté l'achat de ce truc ! Le guide n'était pas d'équerre en plus !
Après plus d'un an de quasi non utilisation plus de démarrage !
Au sav ils m'ont dit on vous la répare où on vous la remplace ! J'étais dégoutté !!
Finalement ils me l'ont remboursé !!!
Et en rajoutant 150 j'ai pris la sar de Makita.

trente six seb
( Modifié )

dependancesbois ça te sera sûrement plus utile. C'est une bonne opportunité.

Fof
( Modifié )

dependancesbois Pourquoi tu n'as pas pris une petite en fonte avec des volants de 300/400 ? Ca aurait coûté probablement moins que la makita, et ça fait pas le même boulot (le moteur c'est pas un souci, ça se change s'il est en tri).

Oak
( Modifié )

Fof la table de la Makita est en fonte, j'ai cette machine et elle est de très bonne facture pour son prix.

J'ai refendu 150 de chêne avec une lame de 20 bien affûtée, la coupe est droite. Pour qui veut du neuf en mono en bon rapport qualité prix c'est le bon choix je pense.

Les petites machines en volants 300/400 comme tu dis ça court pas les rues d'occasion, il faut être le premier sur l'affaire et ça vaut souvent 350/400€ sans garantie.

Je trouve pas que ce soit idéal pour les petits ateliers.

dependancesbois
( Modifié )

Fof j'ai longtemps hésité, je suis plus partant pour ces machines mais c'est pour mettre dans mon garage en location et surtout pour de l'occasionnel. Je veux pouvoir la ranger et la sortir.
Quand j'aurais mon atelier à moi (fin d'année, début d'année prochaine) je verrai pour de la fonte ancienne. Mais mon but reste le a la main avec quelques machines utile. J'ai identifié la rabo/degau et la sar.
Je viens de l'essayer et pas déçu !

dependancesbois
( Modifié )

Oak Voilà c'est complètement ça.
Et franchement bonne machine.
Et surtout elle fait pas trop poussière et niveau bruit c'est complètement acceptable.
Je suis en train de faire des barrettes pour des ruches et c'est top.

dependancesbois
( Modifié )

trente six seb c'est sur 👍!

Oak
( Modifié )

dependancesbois oui j'ai eu cette démarche également, SAR de bonne facture ou R/D médiocre moins.

Comme des RD j'en ai sur tous mes lieux de stage et que le travail à la main m'attire, le choix du dégauchissage manuel associé au potentiel de la SAR m'a paru préférable.

Mais si je me mets à mon compte ça changera.

Et les pièces que l'on sort avec ne demandent qu'un petit coup de rabot d'etabli pour être parfaite comme tu le montre 👍🏻

trente six seb

Le guide parallèle est bien ? Il ressemble fortement à celui que j'ai sur la scie sous table, une vraie daube...

dependancesbois
( Modifié )

trente six seb Il avait pas une bonne critique a ce niveau et en fait je le trouve pas mal tu peux le serrer sur l'arrière donc il tient bien.

trente six seb
( Modifié )

dependancesbois ah oui, pas le mien, c'est ce qui manque.

Oak
( Modifié )

trente six seb faut juste pas pommer le bidule qui permet le serrage arrière. Qui est une pièce d'une conception étonnante 😆 robuste mais pas très recherché comme système.

trente six seb

Pour la scie sur table, ça serait trop court. En même temps les guides pour scie circulaire sont souvent plus courts, question sécurité pour ne pas dépasser le niveau de la lame et éviter que des pièces se coincent.

dependancesbois
( Modifié )

Première utilisation de la sar :
m.youtube.com/...eature=youtu.be

dependancesbois

Une photo du bidule arrière :

trente six seb
( Modifié )

dependancesbois ??? Et ça coulisse en gardant une bonne perpendicularité par rapport à la table ?

Oak
( Modifié )

trente six seb non ça c'est le système de fixation arrière du guide. Je t'avais prévenu c'est étonnant mais robuste.

dependancesbois

Du coup le guide est pas trop mal. Y a mieux mais ça le fait.
Après c'est une machine que je vois comme une aide et pas comme une machine de finition.

trente six seb
( Modifié )

Oak oui j'avais compris que c'est à l'arrière. Ça coulisse aussi ? Où il faut l'enlever et le remettre ?
J'ai bricolé un système un peu similaire mais ça ne maintient pas la perpendicularité.

dependancesbois
( Modifié )

trente six seb oui faut l'enlever et le remettre.
La perpendicularite est pas trop mal.

Fof
( Modifié )

J'avais vu ce type de rabot en regardant Tom Fidgen (qui travaille très bien à la main, mais à 2 à l'heure 😄 ). c'est vrai que pour les grande planches, ça aide beaucoup. Et pour la corne, en général, sur tous les rabots à guide parallèle, ça ne sert à rien, vu que tu tiens le cul du rabot, et le guide parallèle de l'autre main.
J'en profite pour placer un très bon lien sur les scies en général, blackburn tools. blackburntools.com/index.html

Guilh63

+1 pour la corne. Et même la poignée en fait. Classiquement on n'en trouve que sur des feuillerets à plate-bande, au fer bien large. Là je suis pas sûr que ça se justifie. Perso, j'ai opté pour un design plus proche des bouvets à approfondir. Dans son bouquin, on voit bien que le design de Tom Fidgen est lié au fait que son prototype n'avais pas de joue mobile.

dependancesbois
( Modifié )

Complètement d'accord pour la corne , en plus j'aurais du le savoir en regardant mon Stanley 45!!! 🤔
Pour la poignée arrière on peut s'en passer aussi, mais la c'est le côté plaisir.
Guilh63 bien vu le blocage par clé !
A refaire je pars sur ton modèle.

Fof
( Modifié )

Oui la poignée se justifie plutôt sur les bouvets à gros enlèvement de matière. Finalement sur les petits, tu as plus de contrôle en calant la paume entre le dos du fer et le cul du rabot.
Bon après pour la refente, si c'est trusquiné profond, avec un scie à refendre préparée au poil, sans trop de voie, et en retournant la pièce de temps en temps, on scie parfaitement dans le trait de trusquin. Faudrait que je fasse un dossier sur l'affûtage des scies.

Guilh63
( Modifié )

dependancesbois Si j'avais relu Roubo avant, j'aurai mis les clés dans l'autre sens. Là je me suis inspiré de rabots anglais XIXe. Dans tous les cas, c'est vite fait et facile à régler: ça force un peu; quelques coups de marteau sur chaque tige jusqu'à la cote désirée, un coup sur chaque coin et c'est parti. Quand on a l'habitude des coins, c'est plus rapide que des vis.

Fof on attend le dossier affûtage!
Sur l'outil lui-même, l'avantage que je vois, c'est le confort et la rapidité pour les longues pièces. Pour les petits trucs, effectivement, pas la peine. J'espère aussi que quand j'aurai remis en état ma scie allemande (sur cadre, lame mois épaisse qu'une égoïne), je limiterai plus la perte. En fait c'est la perspective de faire des éclisses qui m'a incité à la réalisation. Si celui-ci m'est utile, je le remplacerai par un ou deux avec guide fixe: un à 4/5mm pour la lutherie, un à 8/10 pour la layeterie. Ça prendrait moins de place dans la caisse et il n'y aurait aucun réglage à faire!

Fof
( Modifié )

Guilh63 Le problème de l'affûtage des scies, c'est qu'il y a autant de méthodes que pour affiler un racloir 😃
Tiens tu fais de la lutherie ? Les éclisses, si ton sciage est nickel, tu peux descendre à 3-3,5 mm. Pour l'épaisseur finale, il y a deux écoles, soit fine (en dessous de 2 mm, vers 1,8) où ça se cintre très facilement au fer à main, les renforts sont pour dire indispensable dans ce cas. Ou plus épais, 2,5 voire 3 mm, mais à la main ça devient compliqué à cintrer, vaut mieux cintrer sur moule avec une cintreuse.

Guilh63
( Modifié )

Fof ben justement, je m'y mets! premiers essais rapides sur du chêne à un poil plus que 2mm: ça a un peu craqué! Mais bon, c'était un test rapide et je pense pas avoir attendu la bonne température du fer (pas de moule car plusieurs instruments de forme différente prévus). Quand j'aurai un peu plus de temps devant moi pour m'y mettre, je ferai un pas à pas ou une série de questions: tous les conseils seront bienvenus!

trente six seb

Chouette un luthier de plus :D

Fof
( Modifié )

Guilh63 La bonne température de cintrage, c'est comme quand tu saisis une viande dans une poêle inox. Pour voir la bonne température, tu fais le test de la goutte d'eau. Tu trempes tes doigts dans l'eau et tu fais comme le curé sur ton fer. Si l'eau s'évapore aussitôt en vapeur c'est pas assez chaud, si l'eau "roule" sous forme de billes sur le fer, là c'est bon tu peux cintrer.

dependancesbois
( Modifié )

Fof merci pour le nom de Tom Fidgen, super intéressant ! Un abonné de plus ! Je laisse définitivement tombé l'idée des netflic ou autre!!! Y a mieux comme séries

Fof
( Modifié )

dependancesbois Un autre niveau : Doucette & Wolf, là c'est de la menuiserie d'excellence, totalement traditionelle.

dependancesbois
( Modifié )

Fof ah oui j'ai survolé, stop n'en jette plus ! Je ne sais plus où regarder!😵😉

Guilh63
( Modifié )

Chapeau. J'espère que ça va bien te servir!
Pour les tiges, on peut faire avec une section carrée: à la main, c'est plus facile, à mon avis, de tout mettre bien d'équerre pour assurer le parallélisme de l'ensemble. Comme sur un bouvet dessiné par Roubo (fig. 38.).

Termite
( Modifié )

Très belle réa à la main... super

dependancesbois

Merci, et oui a la main il y a encore plus de plaisir.
Surtout que le geste s'améliore assez vite en fait.

dneis
( Modifié )
dneis
( Modifié )

Sympa. Je vois que ta presse à deux vis est adoptée.

Une petite question: quel est l'outil ou manche rouge utilisé au moment le perçage de la lame ?


Sinon, il y a les ragasses (stairsaws) qui sont plus des scies pour faire les escaliers ou pour parqueteurs. Géométrie légèrement différente, pas de guide et utilisation parfois en tirant.

Voici quelques photos pour inspiration éventuelle:

dneis
( Modifié )

J4en profite pour ajouter une photo une belle scie avec poignée à corne à l'avant, de chez Two Lawyers Toolworks, à utiliser en tirant.

Et deux liens, tant qu'on y est !
hobelaxt.wordp...-sevensept-x-d/
hobelaxt.wordp...s-ragasses-d-2/

dependancesbois

Oui la presse est fonctionnelle !
J'avais vu les ragasses quand tu en a parlé sur une autre discussion la différence ici est surtout le guide en fait.
Je garde la corne pour le moment pour voir si je m'en sert sans le guide (tout en m'apercevant en le disant que du coup il aurait été mieux que les tiges soient mobiles dans le rabot et non dans le guide!!! 🤔)
merci pour les liens! les scies sont superbes!
L'outil au manche rouge est un cintreur de perçage mais plutôt bof au final! c'est aussi efficace à l’œil!

dneis
( Modifié )

Il y a celui là aussi, décoration poussée à l'extrême !
lumberjocks.co...projects/370513

Guilh63
( Modifié )

dneis c'est marrant, j'ai pas osé mettre un gros coup de queue de rat sur la denture. Je vois qu'il y en sur une de tes photos. Je me dis que si de toute façon on doit "plonger" sur toute la largeur de la lame, c'est pas vraiment utile 🤔.
dependancesbois tu penses t'en servir pour quoi sans le guide? des rainures en plein panneau?

dependancesbois
( Modifié )

dneis magnifique ce cygne , bon ce sera quand je me serais mis a la sculpture !!!!
Guilh63 bonne question, je ne sais pas encore, mais comme les scies a corne existe je me dis qu'il y a peut-être une utilité... Et puis la corne si elle n'est pas utile n'est pas dérangeante non plus.

dneis

Je pense que le réglage de la profondeur de découpe est utile pour les parquets et escalier. Ou bien pour faire une rainure.

Sinon effectivement, pour déligner une planche ce n'est pas nécessaire.

Jean-ChristopheF
( Modifié )

Merci pour toutes ces photos, c'est vraiment utile !

Une petite question de débutant : j'imagine qu'on a intérêt à utiliser une lame de scie à déligner, n'est-ce pas ? Est-ce que c'est le cas de la lame que vous avez utilisée ? Et dans le cas contraire, est-ce un problème ?

Fof

Oui les lames à tronconner bourrent et suivent le fil lors de refentes. L'inverse est moins problématique (utiliser une scie à déligner pour tronçonner), même si la coupe éclate en sortie, et que l'état de surface est moins bon.

Guilh63

J'ai pas beaucoup de retour sur l'utilisation de l'outil, mais a priori, oui, grosse denture agressive, c'est mieux. Tu peux toujours reprendre une denture de scie. Perso, j'ai pris une plaque d'acier de la même épaisseur que ma scie allemande, j'ai reproduit la denture en accentuant l'angle des dents, avoyage identique pour avoir la bonne rainure et hop. Le fait que la scie soit couchée te permet d'attaquer sans problème.

dneis

A vrai dire, c'est l'affûtage de la denture qui fait que cela devient une scie à déligner ou tronçonner. Cela se corrige donc facilement avec un tiers point lors du dit affûtage.

Donc quel que soit le morceau de scie que tu récupères, ça ne change pas grand chose vu qu'il faudra l'affûter tôt ou tard.

Fof
( Modifié )

dneis Changer une denture à déligner en à tronçonner, ça se fait vite, mais l'inverse, faut enlever déjà plus de matière.

dependancesbois
( Modifié )

backtracking merci!
Oui c'est bien une denture a deligner. Pour le reste tout à été dit.
N'hésite pas à te renseigner sur l'affûtage c'est vraiment le sujet principal pour les outils à main.
On s'en fait tout un monde, mais c'est pas si compliqué et vite désacraliser !
Si c'est pas bien fait ça travaille mal il faut refaire c'est tout.
Si on fait une connerie on corrige (et on apprend) c'est sans conséquence. Pas comme une toupie !!! 😱

Klaus Loose
( Modifié )
dependancesbois

Merci!

Sébastien GROS
( Modifié )

dependancesbois tu vas voir, c'est un excellent outil. Je m'en sers très souvent.
Au plaisir de se recroiser!

dependancesbois

Ça fait longtemps qu'il me faisait de l'oeil ! Et merci pour ton blog très inspirant !
Au plaisir !

Cadeau que l'on m'a offert avec un don sur l'AdB :)
( Modifié )

dependancesbois Est-ce que tu aurais un retex sur ce rabot stp ? Indispensable, utile parfois, prend la poussière ? :)

dependancesbois

Alors ça va entre utile parfois et prend la poussière.
Très éloigné de indispensable.
En fait avec une scie on arrive à faire le job.

Cadeau que l'on m'a offert avec un don sur l'AdB :)

dependancesbois Merci. Ca confirme ce que je pensais : avant d'essayer de refendre, ça m'avait paru essentiel, et moins après surtout si le bois n'est pas trop torturé.

Termite

dependancesbois Mais est-ce que quand tu veux refendre cela crée un bon guidage avant d'utiliser la scie?

dependancesbois

Termite oui par contre ça guide bien.

Termite

dependancesbois Merci de cette réponse

sey
( Modifié )

je viens de retomber sur cette belle bête et je me dit qu'il va vraiment falloir que je m'en fasse une, j'ai du réaliser des rainure pour ma jardinière ça c'est bien fait a la scie a dos mais pas des plus pratique donc va falloir que je me motive 😆

dependancesbois

Comme dit dans la discussion au dessus, je ne m'en sert pas tant que ça finalement.
Pour les rainures tu as fait avec la scie et ciseaux après ?
Une scie dont je me sert pas mal , c'est l'azebiki que je trouve très pratique.

sey
( Modifié )

oui scie + ciseau
mais elle me servira aussi quand je refend mes planchette pour guider la lame
je verrais bien comment elle me serre au pire ca me fera un exercice 😅

effectivement la forme de ta scie a l'air plutôt intéressante pour faire ca

dependancesbois

sey un bon exercice oui !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
2 255 vues
67 commentaires

Caractéristiques

 1 finition
 0 quincaillerie

Publications associées

0 question
0 plan
0 pas à pas
0 processus
0 fournisseur
0 école
Autres créations de dependancesbois 
Voir aussi