L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Séverine

Vitrine à couteaux


Elle aura mis du temps à se terminer cette vitrine, covid oblige 😬.
Je vous présente donc la petite dernière sortie de mon atelier : une vitrine à couteaux pour mon beau père qui les collectionne (Les couteaux, pas les vitrines 😁).
Inspirée de diverses photos vues sur Pinterest, j’y ai mis ma patte avec mes idées et mes contraintes.

Prévue au départ exclusivement en noyer, la faible épaisseur de mon stock m'a poussée à réfléchir à une solution pour obtenir les 21mm souhaités. De là s'est greffé le padouk.

Le fond est fait de planches de pin.

Les taquets sont réalisés dans une tige en hêtre achetée en GSB.

Les dimensions : 800 de haut, 700 de large et 78 de profondeur.



Quelques photos de la réalisation : les queues d'aronde


Le fond en pin

Il fait 7mm d'épaisseur et est fixé dans une feuillure avec des petits clous dorés.
Pour la finition, j'ai appliqué 2 couches de peinture à base de caséine (Couleur queue de pie), puis un ponçage léger et finition à la cire.Le résultat est plutôt sympa.


La quincaillerie

Toujours la galère pour trouver de la belle et fine quincaillerie.
Je l'ai commandée sur une boutique française trouvée sur le net : Bronzes de style REDOUTEY. La qualité des loqueteaux n’est pas au rendez-vous: un coulisse bien, l’autre force énormément.
Des fiches à larder de belles apparences n'ont pas pu être exploitées à cause des lames très mal soudées.
J’ai dû commander des paumelles sur Bricozor. Elles sont un peu grosses pour cette vitrine je trouve mais globalement elles rendent bien.
La serrure quant à elle, est correcte, mais chère.
Bref, une boutique qui offre un peu de choix mais à qui je ne rachèterai rien.


Les supports des couteaux : tasseaux et taquets

Ces derniers ont été réalisés dans des baguettes en hêtre rondes de 6mm de diamètre, finition 2 couches à la peinture de caséine, essuyée après avoir prise, puis lustrée après séchage.
Les tasseaux sont faits en padouk et fixés par vis à l'arrière du fond de la vitrine.


Fixation

Pour fixer la vitrine au mur, j’ai réalisé des entrées de serrure avec une fraise de défonceuse faite pour. Je suis ravie du résultat.


Les galères rencontrées

Et bien on peut dire qu’elles ont été nombreuses.

Première boulette :J'ai fait une erreur de coupe sur le dernier assemblage à queues d'aronde : Je les ai réalisées à l'extérieur du trait. 😡
Résultat : perte de temps à rattraper cette bêtise.

La deuxième boulette : pendant la mise à longueur des pièces des portes, j'ai inversé largeur et longueur du cadre. La vitrine faisant 700 par 800 de haut, je n'ai vu mon erreur que trop tard.

La première photo montre l'erreur. Déjà, on voit bien que les traverses sont trop courtes pour couvrir toute la largeur (qui est en fait la hauteur 🤯). Plus subtile, le dessin de la queue d'aronde en bas à droite qui doit se trouver sur un côté et non dessus ou dessous.

Alors comment je m'en suis rendue compte ?
J'ai réalisé les premières coupes d'onglets des montants et traverses des portes. Sur la photo, elles le sont déjà. Quand j'exécute cette opération, je coupe en premier le côté le plus propre pour enlever le moins de matière. Mais pour un montant, j'ai pas suivi cette règle. J'ai enlevé un peu plus de matière que pour les autres, pensant avoir de la marge.
Quand j'ai pris ma feuille de cotes pour terminer la mise à longueur, ça a fait tilt.

N'ayant plus de noyer de cette longueur en stock, il m'a donc fallu rallonger le montant amputé en recollant un morceau de chute.
J'ai également du refaire les tasseaux en padouk que j'avais réalisé en me basant directement sur les cotes de la vitrine (Pour la prochaine fois : toujours vérifier sa feuille de cotes 😫).
Bref, encore du temps perdu.

La troisième boulette : là, c'est une erreur de conception, qui s'est concrétisée à la réalisation.
Les pièces des portes de la vitrine de 18mm d'épaisseur sont faites de noyer collé sur une épaisseur de 6mm de padouk. Pour réaliser les parcloses, j'ai suivi ces cotes et me suis retrouvé à devoir faire des parcloses de 6mm d'épaisseur.
Dans la pratique, je les ai faits de 7mm. Le débordement donnant un style, j'ai pensé aussi qu'il éviterait un éclatement du bois lors de la mise en place du clou.
Premier clou, bois de la parclose fendu 😂. J'ai donc pré-percé toutes mes parcloses.
Malheureusement, ça n'a pas épargné le padouk des pièces de la porte : 2 gros éclats ont du être réparés (collage + ponçage) alors que la finition au vernis gomme-laque était réalisée 😫.


Conclusion : on ne joue pas avec l'épaisseur des parcloses 😅. Clouer des parcloses d'une faible épaisseur est vraiment galère, tant par le risque d'éclater le bois que de briser la vitrine à chaque coup de marteau 😖.
ET on suit sa feuille de cotes hein 😜.

Merci aux courageuses et courageux qui auront lu mon pavé intégralement et jusqu'au bout 🙏

Publications associées


Discussions

Séverine a publié la création "Vitrine à couteaux".
il y a 1 mois
Herlem
( Modifié )

Le bicolore rend bien !
Je retiens l'idée.

Séverine

👍

Yougs
( Modifié )

J'aime vraiment beaucoup le rendu du fond en pin. Sur les photos, on dirait que la peinture que tu as utilisée donne une texture particulière, non ?

Séverine

C’est une peinture qui donne un rendu même au touché, particulier. Elle est à base de caséine et c’est la marque Libéron.
Le rendu final, c’est le léger ponçage et le passage d’une cire de la même marque qui le donne.

Mouss
( Modifié )

Très jolie ! Malgré les boulettes cette vitrine a fière allure et les couteaux sont bien mis en valeur avec le padouk ! Par contre pourquoi avoir fait les trous de serrure à cheval entre les montants et le fond ? Je ne connais pas le poids de la vitrine mais sachant que le fond est juste pointé, n'as tu pas peur d'un arrachement ?

Séverine

Merci Mouss !
Les trous d’accroche sont à cheval mais restent intégralement sur le montant car le fond à cet endroit est dans la feuillure. Pas d’arrachement possible du coup car l’usinage descend en profondeur.

Mouss

Ok merci pour l'explication je voyais pas bien sur la photo !

Séverine

Mouss je te confirme que ça ne se voit pas 😉

kaj
( Modifié )

Beau travail comme toujours! Pour les parcloses clouées avec un bois qui ne demande qu'à fendre effectivement le pré-perçage est presque obligatoire sinon de petites vis têtes fraisées bombées peuvent faire l'affaire avec une parclose feuillurée

Séverine

Merci beaucoup kaj !
Punaise mais bien sûr !! Des parcloses feuillurées ! Je n’y ai absolument pas pensé.
Merci pour cette solution qui pourra être utile dans le futur 🙏

EricFd
( Modifié )

Belle vitrine et belle collection de couteau de "pays". Tu fais le tour de france rien qu'en la regardant. J'y vois un Farol de mon Pays. J'en ai un depuis plus 25 ans et la lame coupe toujours aussi bien.

Séverine

Merci EricFd !
Je n’y connais rien en couteaux mais je sais qu’il y en a de beaux. Et ils n’y sont pas tous. Mon beau père est à 2 doigts de me commander une autre vitrine 😁

glaude
( Modifié )

Le rendu est plutôt très bien, si c'est pour la fête des pères il est gâté grand Papa!!!
Sinon ce n'est pas souvent que quelqu'un évoque aussi largement ces erreurs, c' est très honnête de ta part, respect.
Sinon c'est promis j'ai tout lu!!!!

Séverine
( Modifié )

Metci glaude 🙏 et respect à toi d’avoir tout lu 😁
C’est la première fois que j’expose toutes mes erreurs. J’en fais quasiment à chacune de mes créations, très certainement comme tout le monde en fait. Au moins, les personnes qui débutent verront qu’on fait des boulettes même après plusieurs années de pratique. Ça leur permettra de ne pas se décourager 😊.

fedorterrell
( Modifié )

Toujours ravi de te lire ! Chouette projet !

Séverine
trente six seb
( Modifié )

Elle est très belle cette vitrine mais elle permet aussi de bien mettre en valeur les couteaux sans leur voler la vedette. Les partis pris esthétiques sont donc une réussite vu que l'objectif principal est atteint.
Les erreurs sont des étourderie, comme quoi, ça arrive vite, et à tout le monde. Tu as analysé la façons dont elles sont arrivées ? Et le moyen de les éviter la prochaine fois ? (Ce qui permettra d'en inventer d'autres, l'esprit humain étant plutôt inventif sur ce point ^^).
Quand ça m'arrive, c'est souvent pour 2 raisons principales

  • conception pas assez réfléchie et improvisation malheureuse
  • mauvais (ou absence) d'établissement des pièces, des zones à couper, etc
Séverine

Merci trente six seb !
Mes erreurs relèvent en général de la pure étourderie.
Pour celles de ma vitrine, jeter un peu plus un œil à ma fiche de débit m’aurait sauvé tout de même la deuxième.
Pour les parcloses, c’est une erreur de conception et un manque d’imagination et/ou connaissance. kaj m’a donné la solution pour celles qui sont peu épaisses 👍🏻. J’ai même pas eu le réflexe d’aller poser une question sur l’ADB. Je peste contre moi là 😕.

trente six seb

Séverine C'est vrai qu'on passe à côté de certaine solutions qui sont pourtant parfois très simples...

Laikeen
( Modifié )

Bonjour,
Comme d’habitude une belle réalisation très bien expliquée
Bravo

Séverine

Merci Laikeen ☺

JClaude
( Modifié )

Belle vitrine, j'adore les queues d'arondes bicolores, je garde l'idée pour une prochaine réalisation. Et merci pour ta franchise, ça me rassure de voir que je ne suis pas seul à avoir la tête dans les étoiles, même à l'atelier ! 😁

Séverine

Merci JClaude !
Et merci pour ton retour sur mes erreurs. C’est complètement l’objectif de rassurer sur le fait qu’on peut faire plein de boulettes 😅.

kaj
( Modifié )

Séverine Eh oui tout le monde fait des boulettes et si elles sont réparables c'est moindre mal, le tout c'est de ne pas faire un couscous 😉

Séverine
xavierdemory
( Modifié )

Cela rend super bien, j'aime beaucoup.

Séverine

Merci xavierdemory !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
527 vues
27 commentaires

Publications associées

0 question
0 pas à pas
0 processus
0 fournisseur
0 école

Licence

Licence Creative Commons
Autres créations de Séverine 
Voir aussi