L'Air du Bois est une plateforme numérique Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les passionnés et curieux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
Toutenbois

Gabarit à tenon et mortaise

par Toutenbois

Navigation

Gabarit à tenon et mortaise

Il y a un an j'ai changé de combinée. Pour des raisons économiques, mais également parce que je n'en étais pas satisfait, je n'ai pas pris la mortaiseuse qui allait avec.
Depuis différents projets me sont passés dans la tête pour remplacer cette machine.

Liste des articles


Partager  

Une première idée de mortaiseuse

La première idée de gabarit un peu aboutie est la suivante:

Le principe est celui de la mortaiseuse de Santé. Un guide parallèle avec réglage micrométrique glisse dans une rainure et supporte la défonceuse. Des butées limitent le déplacement de celle-ci. Par contre afin de la rendre plus polyvalente,je lui avais ajouté une tablette inclinable en guise de support.

Je ne me suis jamais lancé dans sa construction pour deux raisons:

  • il ne faisait que des mortaises
  • il me fallait revoir ma copie pour qu'elle puisse faire des mortaises à l'extrémité de bois de plus d'un mètre de long.

Publié

Partager  

Un premier gabarit

Pour la réalisation de la chaise haute de mon fils il me fallait un moyen de faire des mortaises précises.
J'ai alors construit ce premier gabarit:

Son principe est très simple:

  • Il mesure exactement la largeur de ma défonceuse (paraffine pour que ça glisse quand même)
  • L'espace entre les deux bois du dessous est réglable et correspond à l'épaisseur du bois à usiner.
  • La longueur de la mortaise se règle en écartant plus ou moins le bois perpendiculaire du dessus.
  • Tous les réglages se font avec des vis à bois embouts torx tête plate
  • Le gabarit est maintenu sur les bois avec un serre joint

Pour l'utilisation, l'axe du gabarit est marqué, ce qui rend son centrage sur les bois à usiner assez simple. Une fois le gabarit réglé, l'usinage se fait dans les deux sens avec de nombreux aller et retour de faible profondeur. Le résultat est parfait, digne d'une Domino.

Publié

Partager  

La conception

je connaissais depuis longtemps le principe du fraisage d'inclusion: avec un même gabarit en utilisant deux bagues à copier différentes on peut usiner avec la défonceuse des pièces qui s’emboîte parfaitement.(Cf lien en bas de page)
Je souhaitais donc utiliser ce principe pour mes assemblages à tenon et mortaise.

Sur l'illustration ci-dessus on comprend que la quantité de bois qui est usinée correspond à la somme des rayons de la fraise et de la bague. Mais dans mon cas il y a une contrainte supplémentaire, la fraise doit avoir un diamètre supérieur à l'épaulement de mon tenon!
Cela n'a l'air de rien mais ça complique beaucoup le choix du binôme fraise/bague... J'en reparlerais plus tard!
Pour l'usinage de la mortaise les calculs sont plus intuitifs, si le gabarit mesure 42 mm que ma bague fait 40 mm, le déplacement latéral de la défonceuse est donc de 2 mm. Il suffit de soustraire ces 2 mm à la largeur de la mortaise pour trouver la dimension de la fraise à utiliser.

Si vous introduisez dans un cerveaux en perpétuel ébullition, le principe décrit ci dessus avec mon premier projet de mortaiseuse que vous secouer l'ensemble... une ou deux insomnies plus tard, vous obtenez mon gabarit:

  • Un support permettant la fixation horizontale ou verticale sur l'établi (longueur hors norme)

  • Un table supérieure coulissante permettant de réglé la largeur des épaulements

  • Un logement pour placer les différents inserts en pexiglas
    • Un table inclinable sur laquelle vient se fixer le bois à usiner

La notice HM diffusion expliquant le fraisage d'inclusion.

Publié

Partager  

La construction du prototype

Ce gabarit permet de réaliser des assemblages complexes, il est pourtant simple à réaliser. Je ne rappel donc que deux ou trois points à ne pas négliger.

  1. Il est important de régulièrement vérifier ses équerrages, aucune erreur n'est irréversible, mais si votre gabarit est voilé, lors de son utilisation les réglages seront plus compliqués.
  2. Pour les mêmes raisons, il est également important de travailler avec des bois bien dégauchi.
  3. Pour la précision des usinage durant l'utilisation, il faut apporter beaucoup de soin aux ajustements des pièces mobiles.

La construction est détaillée dans la vidéo ci-dessous. J'attends vos commentaires et vos questions.

Publié

Partager  

Les leçons des premières utilisations

Comme je le dis dans la vidéo sur la construction du gabarit, j'ai fait les premiers essais sans raidisseur. Or, les efforts lors de l'usinage sont plus importants que prévu, la tablette inclinable se tordait et mes épaulements étaient irréguliers.

Ces premiers essais mon également permis de comprendre qu'il fallait travailler en avalant et non en opposition, en effet en travaillant en avalant, la fraise coupe en rabattant les fibres du bois vers le centre, il n'y à donc pas besoin de par éclat. De toute manière, il est impossible d'en mettre un tout autour... Ces deux images illustres mes propos

Par contre l'utilisation en avalant demande un coup de main pour ne pas avoir de saccades et donc préserver le matériel, mais cela vient assez vite. Il suffit de laisser travailler la machine... je m'explique, je la laisse descendre progressivement en spirale autour du tenon, sans faire une marche à chaque tour, ainsi je n'ai presque plus le problème de saccade.

Dans la vidéo ci-dessous je vous montre mes premiers essais, les réglages... mais elle est très incomplète

Publié

Partager  

Réalisation d'un assemblage tenon et mortaise sans dépointer le gabarit

Dans la vidéo ci-dessous, je vous montre la réalisation complète d'un assemblage par tenon et mortaise en utilisant le gabarit.

Seul le changement de fraise et de bague à copier est nécessaire pour passer de l'usinage du tenon à celui de la mortaise, les autres réglages du gabarit sont inchangés.

On ne mesure pas donc on est précis!

Publié

Contenus associés

On en parle ici

jchapelle

Salut Samuel, J'ai encore une petite question pour toi ;-)
Peux tu me dire comment tu découpes de manière précise l'intérieur du plexiglas pour y mettre ton jeu de bagues ?
Le cercle extérieur du plexi est fait à la ponceuse je suppose ?

Toutenbois

Quand tu parles de l'intérieur du plexi tu veux parler de l'ouverture rectangulaire?
Si c'est le cas je peux pas t'en dire plus que ce qui est dans la vidéo, sauf qu'il faut le faire par approche successive.
Si c'est la partie arrondie, je l'ai dégrossie avec une mèche fosner puis j'ai enroulé du papier de verre sur une tringle à rideau jusqu’à obtenir le bon diamètre et j'ai poncé...
j'espère t'avoir répondu

jchapelle

Oui je barlais des bagues de copiages. Je me doutais que c'étais qq chose comme ça. Merci bcp

neptune22

peut tu me donner les cotes des pièces du gabarie ( tenon mortaises)

Toutenbois

Le plan est disponible dans la rubrique du même nom ici sur l'air du bois.

canawen

Bravo Samuel ! J'ai l'idée de faire un gabarit de ce type. J'étudie donc le tien avec beaucoup d'attention. C'est d'ailleurs un grand plaisir avec la quantité d'infos que tu donnes (au passage merci encore pour tous tes partages, je me délecte de tes vidéos). J'ai toujours chercher une alternative à la mortaiseuse qui ne m'a jamais convaincu, Domino, trop cher (Festool...), tourillon, bof, lamello, limité et ce système de gabarit m'a l'air très convaincant.
T'es-tu inspiré du gabarit de chez TREND ? Il est aussi prévu pour tourillon. As-tu prévu aussi cela dans ton gabarit ? Quelques tourillons de temps en temps...
Comment as-tu défini l'arrondi du plexi, la largeur de l'ouverture du plexi de 42mm?

Toutenbois

Bonjour
Oui mon inspiration vient du trent!
Si tu veux poser des tourillons, il suffit de faire un insert rond!
L'arrondi du plexi doit être tangent au coté de l'insert donc oui pour mois rayons 21mm

amuse toi bien !

leredutemps

Salut Samuel! ! Je suis tout nouveau ici et je dois dire que j'adore tes vidéos. Elles sont absolument géniales et très explicites. Je me lance dans le bricolage en ayant comme idée de fabriquer une cage à oiseaux. J'ai donc acheté une défonceuse bosch 1400 ACE et mon premier petit chantier et de construire le gabarit à tenons et mortaises que tu as si bien conçu ici..je te remercie de partager tes idées et ton savoir faire à tous ceux qui comme moi sont novices en la matière! !
À bientôt!!!

pyromana

Bonjour Samuel,
tout d'abord, je te remercie pour toutes les explications que l'on peut avoir grâce aux différentes video.
J'aimerai me lancer dans les assemblages tenon/mortaise ou faux-tenon / mortaise. bon, étant un simple amateur, j'assembles simplement avec des vis mais les joints ne sont pas précis comme tu peux t'en douter et j'aimerai quelque chose de plus précis, de plus beau, de mieux ;-)
En cherchant sur le net je suis tomber sur ta video pour faire les tenons/mortaises. Avec ton gabarit, ça a l'air tellement simple d'en faire donc j'aimerai me lancer :-)

Petites questions, en faisant ton tenon, tu inserts ton bois jusqu'au niveau du plexi. mais quel plexi? Effectivement, tu as Un grand rectangle (celui de 42mm dans ta video) et 2 calles en plexi pour les épaulements. donc 2 épaisseurs de plexi.
Mais pour faire ta mortaise, sur quelle surface tu t'appuis?
J'ai en fait du mal à comprendre comme les 2 plexi pour les épaulements tiennent sans tombé.
Est ce que tu pourrais m'en dire un peu plus?

Egalement, toujours avec ce plexi, tu as 1 seule grosseur (42mm)? je présume que si tu en as plusieurs, la courbure doit être changée donc tu as plusieurs rebords pour les épaulements.

en tout cas, merci ;-)

ps: je suis en admiration par toutes tes réalisations,c'est vraiment très beau!

Toutenbois

Pour le tenon je remonte mon bois jusqu'au plexi qui à la lumière de 42mm.
Je suis tjs en appuis sur le plateau supérieure donc la semelle de la défonceuse touche les plexi
Les mcx de plexi des épaulements sont fixés sur les deux butées en cp. la vis papillon est visible sur l’illustration. Ces mcx sont long et viennent se glisser dans la lumière de l'autre pléxi.

bricolodudimanche

Bonjour à tous,
Pour fabriquer le gabarit tenons et mortaises qu'elle est l'épaisseur du contreplaqué. merci à tous et à bientôt.

bricolodudimanche

Bonjour, à tous.
Je suis un bricoleur du dimanche et je souhaiterais fabriquer mon établi type menuisier en bois. Pour faire les tenons et mortaises, il faut que je fabrique le gabarit tenons et mortaises. si vous avez des conseils je suis preneur. Merci à tous.

dragonsage

On vois bien entres les 2 dernière vidéo l'assurance prise, ainsi que l'amélioration des machine, bravo pour la précision du gabarit, es-que des tige fileter ne sera pas un gain de temps pour le serrage et le réglage des épaisseur, des pièces ?

regisF

Bonjour,
J'arrive juste sur ce projet, je le trouve vraiment utile.
J'aurais une question : pourquoi avoir choisi une ouverture de plexi de 42 mm ? Est-ce arbitraire? Avec une ouverture plus grande (donc fraise plus grande), on pourrait diminuer les problemes de matiere restante apres usinage non ?
Encore merci pour ce travail (et les autres que je decouvre !)

Regis

pmp

Bonjour, Le gabarit tenon et mortaise me parait très bien, malheureusement je dois être particulièrement mauvais, et je n'arrive pas à télécharger le plans.
Merci de me donner le site pour avoir les plans.
PMP

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
33 230 vues
15 commentaires

Contenus associés

Licence

Licence Creative Commons
Autres pas à pas de Toutenbois
Voir aussi