L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Boissellerie Forestiere

Technique personnel de réalisation de cuillères à la main

Technique personnel de réalisation de cuillères à la main
+

Salut,

Je vous présente une technique pour la réalisation de cuillères et autres ustensiles en bois sec.
C'est une approche personnel mise au point avec les outils manuels que je possède.
C'est une technique que j'utilise en voyage/déplacement/vacances ou à l'atelier.

Liste des articles


Partager  

Les outils

  • Scie japonaise (de poche ou autre)
  • Râpes fauteuil de 250mm d'au moins deux piqures différentes de préférence piqué main
    (Liogier, Auriou, Japonaise) N°9 pour dégrossir et N°12 pour finition.
  • Gouge de sculpture N°5 et/ou couteau croche.
  • Etau ou éventuellement petit serre joint
  • Abrasif au choix (de 80 à 220)
Publié

Partager  

La mise en forme

La technique consiste principalement à travailler le bois en travers fil.
Ici pour l'exemple j'ai prix un bout de Pyracantha du jardin.
Bois que je ne recommande pas pour de l'alimentaire

Dans un premier temps, j'exécute un méplat plus ou moins parallèle sur deux face du tronçon de bois à l'aide d'une râpe.
(peut-être réalisé autrement, à la plane, à la hache, électriquement...)

Je trace sur une face la vue de dessus de la cuillere

Je peux serrer convenablement la pièce de bois dans un étau (ou à l'aide d'un serre joint sur le bord d'un établi ou toute table, planche...)

Puis je dégrossie la forme en tronçonnant chaque coté, jusqu'au trait à la scie et casse les morceaux à l'aide de la gouge (ou ciseau à bois, marteau)

Reste à peaufiner la forme à la râpe toujours en travers fils...

Une fois l'ébauche vue de dessus terminé, on passe au façonnage vu de coté et de dessus.

Creusage de la cuillère à la gouge ou couteau croche.
Le creusage est plus facile en travers fil, en creusant vers le centre du creux de la cuillère d'un coté puis de l'autre

Et enfin façonnage du dessous, cassage d'arête et finition à l'abrasif

Finition huile naturelle.

Le rendu est pas terrible avec ce bois qui paraissait prometteur par sa couleur mais sa densité et très faible donc inutilisable pour ce type de projet.
En revanche dans du bois plus dur le fini est plus intéressant.

Publié

Publications associées


Discussions

  Boissellerie Forestiere ( via argos  ) a publié le pas à pas "Technique personnel de réalisation de cuillères à la main".
il y a 6 jours
tarpan
( Modifié )

Ta première étape serait bien plus rapide et agréable à réaliser à l'aide d'une plane 👍 (puis ça userait pas "pour rien" ces belles râpes)

Petit tiki en Buis

Ta première étape serait bien plus rapide et agréable à réaliser à l'aide d'une plane

C'est juste, ça marche aussi avec une hache, voire même au rabot.
L'idée était d'utiliser des outils légers en ma possession, hors atelier soit une râpe et une scie qui ne nécessite pas forcement d'établi, ni d'étau ou de banc de planage.

Je travaille souvent (hors atelier) à la japonaise, assis avec un simple morceau de cuir sur la cuisse en guise protection et mes deux mains, et la râpe comme merveilleux outils.

Artanux
( Modifié )

Merci pour la présentation de ta technique. Je ne pense jamais aux rapes pour ce genre de travail mais ça a l'air de bien convenir.

Pourquoi travailles-tu toujours à travers fil? J'ai tendance à penser qu'il est plus simple de travailler dans le sens du fil?

Petit tiki en Buis

Ca dépend de la technique et des outils utilisé, en travers fil tu peux mieux contrôler la profondeur de "coupe" du moins à la main.
Ca se sent très vite si tu utilise une gouge/ciseau à bois ou un couteau, dans le sens du fil le tranchant de l'outil à tendance à rentrer dans le bois et à sortir/arracher en contre fil.
Il faut juste être prudent sur le phénomène d'arrachement qui peux se produire sur la rive/bord opposé en travers fil.

Artanux

argos : Merci pour ces explications!😊

Amaury74
( Modifié )

Merci pour ce pas a pas.
Je visualise mieux le travail que cela demande.

Par contre attention car le pyracantha est un bois très toxique donc pour tout ce qui est alimentaire je ne pense pas que cela soit recommandé

tarpan

le pyracantha est un bois très toxique

Tu nous partages ta source ?
Ça m'étonne beaucoup…

Mêmes les baies sont seulement "toxiques mineurs" …

Amaury74

Ma source ce sont mes études de paysagistes.
Ensuite mon chien qui a failli y passait en rongeant un bout de bois et enfin moi qui ait fini aux urgences il y a quelques années après m’être planté une épine dans la main.
C’est un arbuste vénéneux

Petit tiki en Buis

Le Pyracantha est juste un exemple de bois que j'avais sous la main pour "le délire" je ne recommande en aucune manière ce bois qui est médiocre en densité et sans doute un peu toxique. Une épine dans la main on s'en souvient!

tarpan
( Modifié )

Amaury74
Ne le prends pas mal, mais en matière de toxicité, des études de paysagistes n'ont pas valeur de référence scientifique.

Les centres anti-poison ne considèrent pas le pyracantha comme toxique préoccupant (on n'est pas sur du laurier rose là) :

Les graines qui se trouvent à l’intérieur des baies contiennent des traces d’hétérosides cyanogènes. Lorsque ces baies sont avalées, de troubles digestifs mineurs sont possibles. Aucune intoxication grave n’a été rapportée, mais l’arbuste porte des épines longues et dures qui peuvent provoquer de vilaines blessures.

Rien qui ne renseigne sur la toxicité du bois sec.

Amaury74

T inquiètes je ne suis pas susceptible 😉 quand je peux apprendre et m’améliorer je suis heureux.
Après je pense que l’on réagit tous différemment au contact des plantes, substances …
Et je ne rapportais simplement que ce j’avais appris lors de mes études et de mon vécu

tarpan

Ceci dit, concernant les épines, j'en ai également un souvenir très douloureux (plantée en enfilade dans une des grosse veines du dos de la main) , pas impossible que l'épiderme de l'épine ne contienne quelque substance irritante pour les blessures…

Petit tiki en Buis

pas impossible que l'épiderme de l'épine ne contienne quelque substance irritante pour les blessures…

Je confirme 😎

Mais revenons au bois en lui même que je n'utiliserais pas pour de l'alimentaire et probablement pas pour d'autre projets.
A part la couleur rigolotte, la densité de ce bois n'est définitivement pas interessante pour ma part.

tarpan

argos
Oui bien sûr, ne serait-ce qu'au niveau de la porosité, ça serait une fausse bonne idée, pour de la déco ou un usage sec uniquement (café et autres poudres, pourquoi pas)

dependancesbois

Merci de nous montrer ta technique qui est loin d'être ininteressante !

Douldoul

Merci pour la technique ! Ça donne envie d'en faire (mais avant faut que je trouve des gouges et/ou un couteau croche 😅)

jerryvento
( Modifié )

Salut,
Tu disais que tu n'utiliseras pas ton morceau de bois pour l'alimentaire... J'ai du chêne, cela conviendrait ? (Je ne connais presque rien dans ce domaine). Sinon quelle essence courante peut être utilisée ?
Merci

Petit tiki en Buis
( Modifié )

Salut,

J'en parle notamment dans l'article ici

Généralement tous les fruitiers sont valables (Olivier, pommier, poirier..)ou les bois pas tanique, le chêne est donc plutôt déconseillé. 😕
Cela dit rien ne t'empêche de pratiquer sur du chêne qui est sympa à travailler et donne un beau rendu. En utilisation alimentaire le bois aurait tendance à noircir, rien de bien grave. Toutes les essences ne sont pas toxiques à part L'If, le Laurier rose, Le Cade...

Pour aller plus loin:
Source
Quelles essences de bois peut-on sculpter pour une cuillère ?

jerryvento

argos
Super, je te remercie

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
331 vues
19 commentaires

Publications associées

0 question
0 plan
0 processus
0 fournisseur
0 école
Voir aussi
Table des matières