L'Air du Bois est une plateforme numérique Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les passionnés et curieux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
Wil

Recette de la petite lampe destructurée

par Wil 

Navigation

Recette de la petite lampe destructurée

Vous trouverez tout ce qu'il faut ici pour bien réussir votre recette de lampe destructurée !

Liste des articles

Mis à jour

Partager  

Ingrédients

Pour réussir cette recette il vous faudra :

  • 1 plateau de frêne de 27 mm x 30 cm x 5m (Eh oui, c'est que ça consomme du bois cette petite bête là !)

  • Une défonceuse

  • Un compas permettant de découper des disques de petits diamètres (vous en trouverez un tout fait ici)

  • Une ponceuse sur arbre de toupie (une ponceuse à bande peut aussi faire l'affaire)

  • Et surtout pas de quartier, il vous faut une idée toute faite à piquer à quelqu'un d'autre ! Pour le coup, ce sera la Stacked lamp de @Aiakos

Publié

Partager  

Le plan

Une bonne recette est une recette simple (c'est pas toujours vrai, mais pour le coup ça l'a bien fait !)

J'ai donc fait un plan papier à l’échelle 1 afin de m'assurer que les proportions convenaient. Après 2 essais, l'affaire était réglée. Vous trouverez toutes les côtes sur la photo.

Chaque disque de l'abat-jour a un diamètre plus petit de 15mm par rapport à celui qui le précède.

Une erreur s'est glissée, le diamètre des disques composants le pied est de 11cm et non de 13cm.

Le tube en plexi diffusant que j'ai acheté sur plastiquesurmesure.com fait 60 mm de diamètre extérieur. C'est donc aussi la côte de l'usinage intérieur des disques.

Publié Mis à jour

Partager  

La base de la recette, rien que des choses habituelles

A partir du plan j'ai défini des besoins en panneaux selon les diamètres des disques : un panneau de 31cm x 1m pour les 3 disques de diamètre 30cm, 28.5cm et 27cm, 1 panneau de 27cm de large pour les 3 disques suivants, etc...

A partir de là, je vous passe les détails : débit, dégauchissage, rabotage, entures multiples pour l'assemblage et collage.

Publié

Partager  

Pimentez votre plat, osez les nouveautés

Quasiment tout le reste n'a été que nouveauté pour moi.

Découpe des disques

J'ai commencé par tracer tous mes disques, puis je les ai découpé à la défonceuse à l'aide du compas. Le premier que j'avais fabriqué était trop souple, les disques n'avaient pas tous le diamètre requis et il se déréglait pendant l'usinage. J'en ai donc refabriqué un autre dans du CP plus épais.

Auparavant j'avais fixé les disques dans des parties qui disparaitront ensuite afin qu'ils ne bougent pas lors de l'usinage.

Ponçage cylindrique

Il aurait été trop bête "d'abimer" des disques quasi parfait en les ponçant à la volée. Il fallait donc que je trouve une idée pour qu'ils restent réguliers. J'ai donc fabriqué un petit axe avec une vis dans un morceau de CP afin que la rotation soit bien centrée. Il ne me restait plus qu'à m'approcher du cylindre ponceur et tourner le disque.

Mais c'était un poil dangereux : mes doigts étaient proches du cylindre et si jamais je relâchais un peu le disque celui-ci se retrouvait entrainé à la vitesse de la toupie !

J'ai donc utilisé une scie cloche pour me servir d'entraineur, le résultat a été très concluant !

Avec en prime une petite vidéo du fonctionnement, sans fioriture !

Usinage de l'intérieur :

Au départ je pensais découper l'intérieur des disques à la défonceuse pour la partie cylindrique et à la scie sauteuse ou à la scie à ruban pour les parties droites. Mais je n'aurais jamais réussi à très précis pour les parties droites.

J'ai donc opté pour la méthode du gabarit : j'ai d'abord percé les disques à la scie cloche à un diamètre de 51mm, puis taillé les parties droites grossièrement à la scie sur table.

Et j'ai ensuite passé l'ensemble à la défonceuse sous table + gabarit avec une fraise à copier. Le gros avantage de cette méthode c'est que la côte est parfaitement répétable, et avec une propreté irréprochable.

Et enfin, ponçage des arrêtes à la main.

Publié Mis à jour

Partager  

Un pied en guise de plat

Le pied est composé de 3 disques indissociables. Les 2 plus grands sont vissés l'un à l'autre et le plus petit est uniquement collé.

Une rainure est réalisée dans le disque du milieu afin de faire passer le fil électrique. Ce disque est aussi usiné à la côte extérieure du tube plexi afin que celui rentre serré dedans. Il est important de ne pas le fixer définitivement pour le changement d'ampoule !

Côté électricité, j'ai trouvé chez brico-bidule un ensemble douille + fil + inter + système de fixation qui sert à transformer une bouteille en lampe. Très pratique, avec un simple trou de 24mm la douille est fixée !

Publié Mis à jour

Partager  

Reste plus qu'à déguster

Pour le plaisir...

Publié

Contenus associés

On en parle ici

Wil a publié le pas à pas "Recette de la petite lampe destructurée".il y a 6 mois
Pierro
 

Merci @wil pour le pas à pas. Super job !

niconathy
 

D'un plateau de 27, tu passes à 14. Pourquoi ne pas être parti du 18?
Ton verre fait 60, tu perces ton gabarit a 51?
Sinon très pratique ta recette. Je la mets dans mon livre. 😂😂😂

Wil
 

Le 27mm c'est ce que j'ai en stock, alors je m'en sert un peu à tout. C'est toujours le bois que l'on m'avait donné il y a quelques années.

En fait ce n'est pas le gabarit que je perce à 51mm, mais c'est un pré-usinage des disques. Le gabarit fait bien 60mm. Ma phrase portait à confusion, je viens de la modifier !

niconathy
 

Et du coup, les 60 du gabarit tu les as percés avec une mèche de 60?

Wil
 

Non, à la défonceuse. Et les parties droites à la scie sur table. Puis ponçage des chants pour que ce soit bien propre. Le CP fait 5mm, donc c'est assez rapide à faire.

seb974

Pour la découpe intérieur des disques, tu as utilisé quoi pour maintenir les pièces de bois sur le gabarit en contre plaqué lors de leur passage à la défonceuse sous table ?

Wil
 

Tout simplement du double-face @seb974, ça marche nickel !

seb974

daccord, comme quoi il suffit de pas grand chose des fois ;)
Et alors sinon, comment tu t'es repéré pour poser à chaque fois les disques sur le gabarit? (je ne sais si je me fais bien comprendre)

seb974

daccord, comme quoi il suffit de pas grand chose des fois ;)
Et alors sinon, comment tu t'es repéré pour poser à chaque fois les disques sur le gabarit? (je ne sais si je me fais bien comprendre)

Wil
 

Si si, j'ai tout compris ! J'ai tracé sur tous les disques la découpe finale afin de pouvoir les aligner avec le gabarit.

Le centre ayant disparu je n'avais plus d'autre repère.

seb974

Merci pour ces infos ;)

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
757 vues
11 commentaires

Contenus associés

Autres pas à pas de Wil 
Voir aussi