L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
bensz

Construction d'une maison ossature bois passive

Construction d'une maison ossature bois passive

Bonjour,
Ce pas à pas décrit la construction d'une maison passive à ossature bois d'environ 170m². Nous avons avec mon épouse conçu les plans, et réalisé tous les travaux. Je vais essayer de mettre un maximum de détails, mais n'hésitez pas à me demander si je ne suis pas clair.

Liste des articles

Mis à jour

Partager  

Conception passive

Ici, je serai bref, pour la conception passive, il suffit d'acheter le logiciel phpp et ensuite concevoir des plans, calculer toutes les surfaces de parois (plancher, murs, vitrage, toiture...). On met tout çà dans le logiciel, on ajoute les isolants les expositions (nord, sud...) plus quelques paramètres et on sait si la maison sera passive ou pas.

Au fait, pour ceux qui ne serai pas au courant, une maison passive est une maison à très faible déperditions énergétiques.
Mais pour aller à l'essentiel, je démarre avec une photo du plancher du rez de chaussée en cours.?

Publié

Partager  

Ossature

Ici on attaque le vif du sujet, l'ossature. Pour la conception, rien de bien compliqué, on fabrique des panneaux avec du bastaing ou de la planche, on lève on fixe et on contrevente avec des panneaux d'OSB( il sont collés entre eux avec de la colle polyuréthane pour l'étanchéité

Petite subtilité ici sur la 3ème photo, les poteaux sont constitués d'un poteau 17 par 20 entaillé pour accueillir les poutres lamellé collé 90 par 400 et un bastaing pour solidariser le tout. Les poteaux montent plus haut que le reste, car ils vont supporter les 2 fermes.

Ici on voit le contreventement en cours et toujours le chien ( partout en photo mais jamais au boulot).

Ici, le gitage pour le plancher d'étage. Il n'est pas posé sur les panneaux du rez de chaussée, mais simplement vissé sur l'ossature (çà me simplifie l'étanchéité)

La bâche est pour la pluie, les pignons sont finis, les cadres de fenêtres également, ne manque que la charpente.

Ci dessus, vue de détail d'une ferme.

Ci dessous, raccordement de la charpente au pignon et raccordement des ventrières (les horizontales) à une ferme (le A)

La charpente vue de l'intérieur, malheureusement on ne la voit plus aujourd'hui, elle est dans l'isolant.

Pose du pare pluie (panneau fibre de bois Agepan)

La dernière photo marque la fin de l'ossature, et le début de la pose du pare pluie (à gauche) panneau fibre de bois Steico.
Voila suite dès que j'ai 2 minutes.

Publié Mis à jour

Partager  

Bardage extérieur

Bon, ici rien de bien compliqué, il s'agit juste de protéger la maison de la pluie... Comme j'ai un zingueur fou, il n'a pas voulu lors de la pose des gouttières me faire des descentes classiques, il trouvait çà moche (en fait il a raison). Il m'a donc fait des boites à eau pour évacuer l'eau par le fond. Mes descentes d'eau sont donc très proches de la parois. D'où l'idée de passer le bardage devant.

Donc rien de compliqué, Pose des bois 120 par 45 vissés sur l'ossature primaire, grilles anti rongeurs en bas. Alignement nickel du premier rang, et c'est parti.
La dernière photo, les panneaux noirs ne sont pas en bois mais en béton fibré de cellulose (équitone d'éthernit). Finalement plus long à préparer (les coupes à ajuster, les trous à percer, le poids "lourd" à la pose). Le plus long après tout çà, les ébrasements.
Et voilà pour dehors

Publié

Partager  

Ossature intérieure

Bon ici on reprend l'ossature et on refait la même dedans. Je plaisante.
En fait nous ne voulions pas de placo, trop de défauts à notre goût. Nous avons opté pour le fermacell, beaucoup plus intéressant à tous points de vue. Le fermacell permet entre autre d'être posé sur ossature bois et non pas rail métallique. Voici donc cette ossature:

Bon comme toute ossature, il suffit de faire des pans de murs, de les redresser puis de les visser. La troisième photo donne une vue de l'étage. la seconde de la trémie d'escalier avec les renforts pour tenir l'escalier. L'isolant visible est de la laine de bois en 160mm.
Voilà vous savez tout

Publié


Discussions

bensz a publié le pas à pas "Construction d'une maison ossature bois passive".il y a 1 an
sylvainlefrancomtois
 

jolie maison !!!

Mais en bon charpentier des choses me titilles désolé ! , je trouve la charpente un peu légère (moises non entaillées ) , ainsi que le solivage de base (sans étrésillons ou ils ont étés mis après la photo ??) ,le fil des échantignoles horizontal , enfin des tuiles chatières au faîtages seraient à ajouter !

Apres je date un peu les normes ont peut être changées !!

Quel isolant prévus ??
Récupération eau de pluie ??

bensz

En cherchant , la moise semble être l'assemblage des fermes, il a été réalisé par boulonnage

bensz

Pour la charpente, c'est du madrier, pas trop léger 😂 . Je ne sais pas ce qu'est une moise. les étrésillons ont été ajoutés après la photo. Le fil des échantignole est vertical. Pour le faîtage, il est ventilé sur closoir.

Pour les isolants: fibre de bois, ouate de cellulose, laine de bois, liège.
Pas de récupération d'eau de pluie, beaucoup trop cher et strictement inamortissable.

Sinon, pour info, la maison est terminée, nous y habitons depuis plus d'un an

sylvainlefrancomtois
 

pour les étrésillons je me doutais un peu !!
Les moises sont les bois jumelés sur la photo , il devraient être entaillés avec l arbalétrier , dans ton cas la charpente ne repose que sur le cisaillement des tiges filetées (bon je te rassure ça va pas s écrouler ).
Le fil des échantignoles devraient être non horizontal par rapport à leurs repos sur l arbalétrier , car en cas de fentes , les parties hautes sautent et les pannes ne sont plus tenues !
ci dessous un schéma de la bonne technique

dernière question sur quoi reposent les pieds de fermes et comment ?,

bensz

@sylvainlefrancomtois
Vu pour les echantigoles, je note.
Pour les fermes, le pied est pris dans une encoche dans un bastaing vertical. Ce bastaing repose sur les poutres lamellé collé, et est vissé aux poteaux 17:20

ghibon

@sylvainlefrancomtois
Pour faire suite à Sylavain, voici une bonne explication sur le tracage et la pose des échantignoles:
http://philippe.berger2.free.f...

Wil
 

Beau travail ! Qu'appelles tu gitage ?

C'est un chantier que vous avez entièrement mené en autoconstruction ou bien vous avez fait appel à une entreprise pour certaines parties du projet ?

Du coup quel est votre système de chauffage ?

bensz

Le gitage est le bois qui supporte le plancher.
Le chantier a été mené en autoconstruction effectivement.
Pour le chauffage, la VMC double flux inclut une petite pompe à chaleur (2000W de chauffage) et un appoint électrique 1200W. Sinon le dieu soleil et notre énergie fournit le reste

trente six seb
 

Belle maison. J'aime bien la touche moderne apportée par la partie cubique grise au RDC. C'est fait comment ?

bensz

C'est du panneau béton equitone (ethernit). Béton fibré à la cellulose. Bon produit mai un peu lourd

Vic66
 

Waouw super projet! Ce n'est pas donné à tout le monde de faire une maison. Question un peu indiscrète, tu pourrais donner une fourchette du coût global juste pour la maison?
Encore bravo

bensz

En fait, ça n'a rien de très compliqué, c'est juste un peu long. Pour le prix, je n'ai plus tout en tête, mais environ 150000€ (à peu près la moitié du prix demandé par une entreprise) pour du passif plutôt haut de gamme.

Vic66
 

Ça valait le coup de la faire!
Et la satisfaction de l'avoir faite 😉

canawen

Beau projet !
Au niveau de l'assurance, il n'y a pas de difficultés à se faire assurer quand on fait soi-même sa maison ?

bensz

Non, dans tous les cas, l'assureur ne demande jamais de factures.

bensz a publié l'article "Bardage extérieur".il y a 1 an
bensz a publié l'article "Ossature intérieure".il y a 1 an
Niouniou
 

Perso, on n'avait eu + de souci avec certaines banques, concernant l'autoconstruction/rénovation... L'assurance, pas trop... Après, quand tu construit toi-même, tu n'as pas de décennale, si c'était ta question, @canawen ...

canawen

Oui le problème aussi c'est les banques. Elles sont plutôt du genre réticentes à l'autoconstruction. Et tu n'a pas de décennale en effet.

bensz

Pour la banque, l'autoconstruction ne posait pas de problème (en fait, il s'en fichait éperdument). Après pour l'assurance, il vaut mieux un travail bien fait que bien assuré. Je connaît la maison par coeur. Si un problème survenait, je pense que je le réglerai moi même quitte à faire prendre en charge par l'as- votre élément icisurance.

Philippe Gelard
 

Très sympa le projet! Bien mené aussi. Petite précision quand au passif: ce n'est pas simplement une bonne isolation. Le passif, en opposition avec l'actif, est un terme vague qui englobe toutes les installations économisant -ou produisant- de l'énergie de manière passive. Une maison peut en effet utiliser la lumière du soleil pour produire de l'énergie sans utiliser de panneaux solaires qui sont un système actif. un principe de base consiste par exemple à utiliser une baie vitrée pour chauffer un mur à forte inertie situé derrière et qui diffusera la nuit la chaleur accumulée pendant la journée. Des pares soleils ou des arbres fueillus atténuent cet effet en été et l'améliorent en hiver. Le positionnement d'une surface réfléchissante d'eau devant la fenêtre à l'extérieur peut aussi doubler les effets du soleil. Il y a beaucoup de systèmes à bien connaître mais les effets peuvent être bluffants et esthétiquement très forts. Il est aussi possible d'installer des systèmes de ventilation naturelle utilisant les différences de pression de l'air pour ventiler la maison sans aide électrique, ou des systèmes de filtrage des eaux de pluies ou des eaux usées qui économisent encore de l'énergie. Évidemment toutes ces installations limitent un peu la liberté de dessiner le plan, mais ils donnent des lignes fortes pour sculpter des espaces magnifiques. Excusez moi si je fais un peu la pub de ces systèmes, mais je crois intimement que construire en passif, qui plus est en bois est un vrai placement pour le futur, pas seulement pour le propriétaire, mais pour la société toute entière. Ce qui, pour revenir au sujet, justifie d'autant plus mon engouement pour ce projet de maison passive!

Wil
 

C'est aussi ce que je trouve intéressant dans le passif. Merci pour ton explication, qui est très claire !

bensz

Pour le coup, nous nous sommes contentés des "spécifications" de Passivhaus (ce qui est déjà bien je pense). Effectivement une bonne isolation n'est pas suffisante. Il faut calculer tes ouvertures, l'orientation de ta maison... Pour la ventilation nous en sommes restés à de l'électrique VMC double flux avec PAC NILAN Compact qui produit également l'au chaude sanitaire le tout pour une consommation très faible.Pour la Végétation, nous avons également une treille avec de la vigne qui pousse côté sud.
Dans les points à mon sens non accessoire, le chantier n'a généré que très peu de déchets non réutilisable (les chutes de bois par exemple ont fini dans la cheminée de mes parents...)

Philippe Gelard
 

Ah oui, une maison à faible consommation énergétique est une très belle performance, la plus essentielle dans toute construction moderne, et aussi la plus responsable.
Par ailleurs comme vous le ditesEn Bensz, la gestion des déchets est un point TRÉS important dans la gestion d'un chantier, et fait l'objet de régulations strictes sur les gros chantiers. Que vous ayez su gérer cela intelligemment, and réduisant les déchets au maximum est une très très belle réussite, qui ne fait qu'ajouter à la valeur de votre projet! bravo!

bensz

Merci

Philippe Gelard
 

@wil merci!

Wil
 

C'est clair @bensz que c'est déjà très bien et très réfléchi ce que vous avez fait !

jeanco77
 

Respect pour le travail énorme que ça démandé, et pour la réalisation finale de qualité.

Question : A quoi servent les tuyaux PVC blancs sur les photos de l'intérieur ?
je n'ai pas trouvé même en ayant réfléchi ;)

Niouniou
 

VMC double flux, non ?

bensz

oui,la VMC est double flux, c'est obligatoire pour le passif. Mais les tuyaux blancs c'est autre chose.

bensz

Pour les tuyaux PVC blanc rigide, c'est le réseau d'aspiration centralisé. 1 aspi dans le local technique et des prises un peu partout, plus qu'à promener le tuyau et c'est silencieux.
Les gaines souples blanches sont pour la VMC
Merci

ghibon

Merci pour cet échange.
J'aurais 2/3 petites questions :)

Une perso: C'est dans le département du Nord cette construction!? Ca me fait penser à des coins proches de la Belgique mais côté France.

Pour la structure bois (Nombre, section, assemblage etc.) êtes vous passées par un pro

Je ne vois aucune utilisation de toile bitume, pare pluie, par vapeur. Est ce que les panneaux Agepan et Steico suffisent?

Quel est le confort sonore de votre habitation.

Quelle durée pour ce projet et à combien de personnes en moyenne!?

Une dernière même si j'en aurais bien plus à poser: Avez vous des fissurations qui se font avec l'utilisation du Fermacell.

bensz

Bonjour,
Effectivement, je suis près de Lille,
Pour la structure, j'ai un copain qui est charpentier, il m'a conseillé et donné un petit coup de main à l'occasion. Mais il n'y a rien de compliqué, tout est standard. Le seul point calculé, ce sont les poutres lamellées-collées. Le fournisseur m'a calculé les sections.
Pour les pare pluies, Panneaux Agepan et Steico sont pare pluie et pour l'étanchéité, elle est assurée par l'OSB. Pour la vapeur, le fournisseur de matériaux isolant m'a conseillé des matériaux à perméabilité différentes, je n'ai donc pas besoin de pare vapeur.

Le confort sonore est très agréable. Les bruits de l'extérieur ne rentrent que très peu. Le bois ne craque quasiment jamais. Le seul point un peu moins bon, l'escalier ouvert dans la grande pièce, les bruits montent dans les chambres. Nous le savions, et je confirme. Mais au final rien de dramatique.
Pour la durée, 3 ans tout pile pour l'essentiel tout seul mais avec un coup de mains pour certaines étapes lourdes ou encombrantes. La structure ne représente que peu de temps sur l'ensemble.
Pour le Fermacell, rien de fissure, par contre les joints d'angles sont faits au mastic acrylique, et j'en ai 3 ou 4 qui se sont fissurés, j'ai remis du mastic et ça semble bon maintenant. Mais je pense que la maison doit encore se "tasser".
Si tu as d'autres questions, n'hésites pas. J'essayerai de répondre.

ghibon

Je n'avais pas vu ta réponse. Un grand merci pour tous ces détails et chapeau pour le travail. 3 ans tout seul c'est vraiment bien.

bensz

Merci

Mig
 

bonjour,
Ton projet de maison passive m'intéresse cependant selon tes commentaires, je n'arrive pas à savoir s'il rentre dans les critères indispensables au label MAISON PASSIVE, à savoir:

  • Besoins en chauffage < 15 kWh/(m².a) ou puissance de chauffe < 10 W/m²
  • Besoins en énergie primaire totale (électroménager inclus) < 120 kWh/(m².a)
  • Étanchéité de l’enveloppe : n50 ≤ 0,6 h-1
  • Moins de 10 % d’heures de surchauffe annuelles (>25°C)

Peux nous donner les résultats de ton étude thermique ou de tes 2 test d'étanchéité ?
Merci

bensz

Bonjour,
Je n'ai pas l'étude sous la main, elle a été faite il y a un moment. En fait j'ai acheté le logiciel passivhaus, donc normalement c'est bon. Ceci étant, je ne l'ai pas faite certifiée.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
2 600 vues
36 commentaires

Contenus associés

0 plan
0 processus
0 fournisseur
Autres pas à pas de bensz
Voir aussi
Table des matières