L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
Séverine

Pose de charnières quadrant

Pose de charnières quadrant

Je suis actuellement en train de réaliser une boîte en noyer et plus précisément la pose de charnières quadrant.
Ayant trouvé peu d'informations pour poser ces charnières, je vais partager mon expérience ici.

Liste des articles

Mis à jour

Partager  

Recherche de la quincaillerie

Ma première difficulté a été de trouver cette quincaillerie. J'ai vite abandonné l'idée de pouvoir les voir et les toucher avant de les acheter. Il m'a donc fallu passer par internet et par l'étranger.
Et là, c'est la fête du sleep 😩 . Beaucoup de chinoiserie ! Et à l'opposé, de la quincaillerie de luxe principalement utilisée dans la confection de boîtes à bijoux ou de cigares.

J'ai passé une première commande sur etsy qui ne m'a pas ruiné, mais qui ne m'a pas satisfaite. Les charnières sont toutes mignonnes ☺️ mais trop petites :

J'ai continué à fouiner, et de fil en aiguille, je suis tombée sur ces charnières :

Vendues sur le site Prokraft, elles sont de qualité correcte (Mais j'ai peu de référence pour dire cela), belles et non dorées (Critère important et assez bloquant car ces charnières associées au luxe sont majoritairement de couleur Or). Par rapport à l'épaisseur des pièces de bois de ma boîte de 12, les dimensions sont bien proportionnées.

Autre avantage : j'ai trouvé aussi la fermeture assortie :

Publié Mis à jour

Partager  

Réalisation des incrustations

Déjà, voici la boîte à l'état brute :

L'épaisseur des pièces sur lesquelles vont être posées les charnières est de 12 mm.

J'ai envie de réaliser en tout premier, les trous de passage des quadrants pour pouvoir présenter les charnières avant de faire les incrustations.
Je commence donc par faire une marque au trusquin à 2,5mm ((12-7)/2 si on veut la centrer) des bords extérieurs, puis je trace les traits (4) avec une petite équerre et un couteau à tracer :

Je repère la profondeur utile à percer :

Je fixe la profondeur sur la perceuse à colonne puis je perce au forêt de 4 :

Et je fais la même chose pour le couvercle, la profondeur étant moins importante :

Je trace ensuite tous les autres repères :

  • la profondeur de l'entaille au trusquin (Environ 1,5mm)
  • le reste de l'entourage des charnières au couteau/équerre, que j'accentue au ciseau

Pour la partie ronde, vu que j'avance à tâtons, je la laisse un peu en plan à ce moment là. Et je commence à biseauter les côtés pour éviter l'arrachement quand je vais faire les entailles au ciseau :

Puis je reviens sur ces parties rondes que je ne vais pas pouvoir laisser de côté encore bien longtemps 😜 . Je présente mes charnières et je les trace au couteau :

Ben voilà ! C'était pas sorcier. Laborieux mais pas sorcier.

Une méthode à mon avis plus rapide : repérer le centre des cercles à usiner et les usiner au forêt sur perceuse à colonne (de diamètre 7 dans mon cas) ou idéalement avec une petite mèche forstner (si ça existe en 7) ou à tourillon.

Y'a plus qu'à entailler à la profondeur souhaitée.
Et pour cela, ne possédant pas de guimbarde, j'ai utilisé une cale (d'équerre sur la partie en contact avec la pièce à travailler), que j'ai aligné avec les traits de profondeur faits au trusquin précédemment.

Puis on joue du ciseau :

Plus que trois !

Publié Mis à jour

Partager  

Montage

Après avoir passé du temps à réaliser minutieusement les 3 autres, il s'agit de pré-percer bien au centre l'emplacement des petites visses, et de ne pas se louper pour que les charnières soient bien positionnées.

Je décide donc d'acheter des forêts auto-centreur (Appelés aussi mèches à centrer) sur le net (Aucune chance de trouver ça dans une GSB). N'ayant pas grand choix, je pars sur ce kit Sylverline trouvé chez Outillage 2000. Vu son prix, j'ai de gros doutes sur la qualité de ce que je vais recevoir.

Ben ça a pas loupé 😂. L'ensemble ne tourne pas dans l'axe. Les embouts ne rentrent pas dans les portes embouts Festool. Bref, c'est pas la ruine, mais c'est bien galère.
Avec une recherche en anglais, j'aurais trouvé mon bonheur au delà de nos frontières : Hinge drill bit set. Elles ont une meilleure tête et elles sont compatibles avec l'embout Festool. Ils sont malins chez Axminster 😄.

Bref. J'arrive quand même avec un montage abracadabrantesque à utiliser le plus petit embout. Et le résultat est correct. Mais ma main a quand même bien tremblé.

On visse car l'objectif à la base, c'est ça ☺️

Et on ferme en espérant que le couvercle va bien retomber parfaitement sur la boîte 😖

Ca c'est fait.
Il ne reste plus qu'à poser le fermoir et à passer la finition.
L'huile de Tung ne devrait plus tarder à m'être livrée.

Publié

Partager  

Comment faire autrement ?

Comme dans toute réalisation, plusieurs façons de faire sont possibles.
Cette pose de charnière était une première pour moi. J'ai donc fait au plus "simple", avec le matériel et les connaissances que j'avais.
Pour faire les empreintes, comme l'a expliqué @jeangalmot dans son commentaire, on peut fabriquer un gabarit et réaliser l'usinage à la défonceuse avec fraise et bague à copier.
L'exemple de gabarit qui suit demande à ce que l'empreinte de la boîte et du couvercle soit réalisée dans un même temps.

Si on reste dans le domaine des outils manuels, on peut utiliser une guimbarde qui permet de ne pas à avoir recours à une cale pour se limiter à l'épaisseur de la charnière.

D'autres idées ?

Publié


Discussions

Séverine a publié le pas à pas "Pose de charnières quadrant".il y a 6 mois
Séverine a publié l'article "Réalisation des incrustations".il y a 6 mois
Jean Galmot
 

Slt, bien jolie ta boîte. Sinon pour faire tes "empreintes" pour loger l'épaisseur de tes charnières, tu peux te fabriquer un gabarit adéquate et creuser avec une défonceuse équipée de la fraise qui va bien. Un peu comme ici: https://youtu.be/vH-XPzlKD8M?t... merci @EbenosWoodShop .

Séverine
 

Bonsoir @jeangalmot,
Oui tout à fait. Je pense faire un article à la fin sur d'autres techniques possibles.
Mais pour une première, j'avais envie de tailler du bois à la main, car j'adore utiliser les outils manuels.
Je pense que si dans le futur je suis amenée à poser plus de charnières de ce genre, je m'orienterai vers un gabarit.

Termite
 

Bien jolie boite ma fois. Poste vite une photo de la boite finie.....

Séverine
 

Merci @termite.
Dès que la boîte est terminée, je la poste dans les créations ;-)

Séverine a publié l'article "Montage".il y a 5 mois
Séverine a publié l'article "Comment faire autrement ?".il y a 5 mois
Jean Galmot
 

Hello, après tu n'est pas obligé d'utiliser une bague à copier et ce genre de guide, tu peux aussi fabriquer un support, 2 joues en fait, qui viendront prendre en pince le côté de ta boîte, ces joues serviront de support à la semelle de ta défonceuse. Ensuite tu te sers de ton guide parallèle, que tu règles pour amener ta fraise à l'endroit où tu veux placer ta charnière. Sans oublier de placer une butée de départ et une butée de fin pour usiner juste la longueur qui va bien.

kajmed
 

Ciseau à bois et gouge, pour le centrage des vis un petit coup de pointe carrée et un petit avant trou. Voilà perso le matériel que j'aurais utilisé. Sinon c'est une belle boite!

dneis
 

+1
après on se retrouve avec trop d'outils spécifiques,
déjà qu'avec les outils de bases on peut en accumuler beaucoup ;)
(genre plein de ciseaux de toutes tailles, rabots tous plus jolis les uns que les autres, et scies de toutes dentures !).

Jean Galmot
 

@dneis Voui, je pense qu'avec de nombreuses années de pratique bois, on en arrive tous là, du coup c'est l'atelier qui rétrécit 😒

Termite
 

Cette solution me plait bien bien bien. Le plaisir de voir ses mains faire ce que sa tête à pensée. Sans qu'une machine vienne le faire à la place de mes mains.....la patience de voir les choses avancer

Séverine
 

@kajmed je suis sûr de ne pas être au centre si j'utilise une pointe 😒 . Mais c'est la solution la plus simple, c'est évident.

kajmed
 

@severine voici les pointes carrées que j'utilise la première a trois générations la deuxième est un ciseau cassé et meullé en pointe.

Séverine
 

Excellent ! On voit qu'elles ont quelques années derrière elles.
Mais comment fais-tu @kajmed pour être bien centré ?

kajmed
 

Une fois la quincaillerie en place tu places la pointe au milieu et tu tournes ensuite la vis est guidée au besoin un petit coup de méche.

Séverine
 

Merci pour vos participations 👍
Je reste adepte du travail à la main. Et je reste une grande amoureuse des beaux outils. Mais c'est vrai que plus on en a, plus la place se fait rare dans nos ateliers.

Termite
 

Oui mais tout ce qui est inutile est indispensable.....temps que cela fait plaisir

Séverine
 

C'est pas faux ☺️

Valent1

Merci Séverine, je cherchais à savoir comment installer ces charnières.
Ton coffret est magnifique.
J'en fabrique également

valentin-saxophone.com

Séverine
 

Contente que ça puisse te servir
Bonne continuation

Bricolo36
 

Bonjour Séverine
Chez Bordet il y a ce que tu cherchais c'est un magasins sérieux et chapeau pour ton travail, je vois que tu es pas mal outillée, pour ta Fille il lui faut une petite boite à secret avec fermeture à clé.
Voici le lien Bordet

https://www.bordet.fr/foret-au...

Séverine
 

Merci Michel.
Oui Bordet est un magasin sérieux. Mais j’ai peur que ces mèches soient de la même qualité que celles achetées chez Outillage 2000.
Je commence à être bien équipée oui, ce qui rend le travail du bois encore plus agréable.
Je retiens l’idée de la fermeture secrète. 👍 Merci ☺️

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
804 vues
20 commentaires

Contenus associés

0 processus

Licence

Licence Creative Commons
Autres pas à pas de Séverine 
Voir aussi
Table des matières