L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Séverine

Double kumiko asa-no-ha encadré

Double kumiko asa-no-ha encadré
+

Voici le pas-à-pas de la réalisation d’un double kumiko modèle asa-no-ha qui est intégré dans un range piles déjà fabriqué.
L’ensemble sera publié quand tout sera terminé.

Vous trouverez le plan Sketchup associé dans la rubrique « Plans ».

Liste des articles

Mis à jour

Partager  

Réalisation de la grille

Voici le dessin de ce qui va être réalisé, avec quelques côtes :

La première étape consiste à réaliser la grille (En rouge).

A l'aide de mon gabarit à bandelettes, je prépare ce qu'il faut pour la grille : 3 grandes bandelettes (275 finies) et 9 courtes (105 finies).

Ensuite, il faut réaliser les assemblages à mi-bois. Pour cela, j'ai créé un autre gabarit qui permet d'une part de garder serrées et groupées les bandelettes lors du marquage des évidements, et d'autre part, de stopper la scie à mi bois.

J'ai d'abord réaliser les évidements des grandes bandelettes.

Je marque au couteau toutes les entailles à réaliser (photo 1), je trace à l'aide d'une équerre (photo 2), puis je crée un petit sillon à 45° pour que la scie se cale dans l'entaille ainsi réalisée (photo 3) :

Ensuite je scie à l'aide d'une scie japonaise de façon à ce que le trait de coupe se trouve toujours à gauche pour un droitier (donc gabarit à retourner pour réaliser l'autre moitié des entailles) :

Ensuite on évide avec un ciseau à bois de 3 :

Fini pour les grandes bandelettes :

On réitère les opérations pour les petites bandelettes :

Oups ! Il en manque une 😋

Oubli réparé. Y'a plus qu'à assembler :

Publié Mis à jour

Partager  

Réalisation des diagonales

Cet article concerne la réalisation des pièces en bleu dans l'image suivante :

J'ai préparé la grille : je l'ai collée, j'ai coupé les parties débordantes, poncé un peu les bords et l'ai insérée dans son cadre.

Les diagonales font 68mm. Les angles 45°.
Je commence donc par couper 8 bandelettes d'environ 69mm.

Puis je règle la profondeur de la butée du gabarit d'angle à 45, à 68mm.

ATTENTION
Les 68mm doivent être pris à 1,5mm du plancher de dépose de la bandelette, c'est à dire à la moitié de son épaisseur. En effet, les 68mm se mesure de pointe à pointe. Et la pointe est centrée dans l'épaisseur.

ATTENTION 2
Le côté de la bandelette en contact avec la butée de profondeur doit être net et à 90°. Sinon, au retournement de la pièce, la coupe de l'autre pan de l'angle ne sera pas symétrique à l'autre coupe.

On maintient bien la pièce puis on joue du ciseau. Sur la deuxième photo, on ne voit pas ma main droite car elle prend la photo justement. Mes doigts sont très proches du tranchant.

Premier pan de l'angle terminé. On passe au suivant en pivotant la bandelette sur l'autre face et on répète l'opération.

Première pointe terminée 😃.

Etape suivante : on retourne la pièce dans la longueur et on taille l'autre extrémité. Attention, ça va aller très vite 😁

Le moment de vérité. On la met en place.

Suite à 2 questions de Kentaro dans ce commentaire, je vais rajouter quelques précisions :
Pour éviter les pertes, complétez la longueur théorique de la pièce en la vérifiant sur le treillis. Prenez 1 à 2mm de marge sur la longueur brute par rapport à cette dernière.
Au réglage de la butée de profondeur du gabarit d’angle, prévoyez une petite marge en plus. Façonnez la pièce comme expliqué plus haut, présentez là sur le treillis et refaites un réglage de la butée pour retirer le surplus.

Vous savez tout sur la réalisation des diagonales. On refait le scénario 7 autres fois et on obtient ça :

Publié Mis à jour

Partager  

Réalisation des diamants

Après avoir collé les diagonales, on enchaine avec la suite.

Cette étape est de mon avis la plus délicate.
Il s’agit de réaliser les pièces en vert dans l’image qui suit :

Deux angles sont utilisés : le 22,5° et le 67,5°. Par retournement 🙃 (donc symétrique) pour le premier, et en proportion 1/3, 2/3 pour le second 🤓.

La première étape consiste à réaliser l'angle à 22,5°, 32 fois 😅

La deuxième étape se décline en deux parties. La première va consister à réaliser le premier pan de l'angle à 67,5° qui se trouve sur la diagonale en pointillée sur l'image qui suit :

Pour le repérer, je positionne le diamant sur le kumiko. Je place un réglet sur la diagonale, et je trace au couteau le pan à couper :

On passe les diamants sur le gabarit à 67,5° et hop :

Jusque là, tout va bien.
La deuxième étape est un peu plus délicate, puisqu'il ne s'agit pas cette fois-ci de couper l'autre pan par retournement de la pièce sur le gabarit, mais de régler la butée pour que la longueur du 2ème pan fasse environ 2/3 de la longueur du premier 😬

On peut aussi utiliser ces proportions dans son épaisseur :

J'utilise donc mon trusquin que je règle sur 2mm, et je fais un repérage sur mon diamant afin de régler la butée du gabarit d'angle à 67,5° :

Le résultat :

Une fois la paire faite, on présente sur le Kumiko :

Mon sentiment que je n’ai pas assez retiré de matière se confirme. Pour le vérifier, je fabrique une petite diagonale (Présentation dans l’article suivant) et je présente. On voit bien sur la dernière image que l’angle formé par les 2 diamants n’est pas assez profond :

Avec précaution, il faut ravancer un peu la butée du gabarit. Nouveau résultat : c’est mieux.

Et ça se confirme :

Le réglage du gabarit est bon. On peut enchaîner avec le reste des diamants :

La dernière étape se profile : réaliser les petites diagonales :

Publié Mis à jour

Partager  

Réalisation des petites diagonales

On tient le bon bout. 😊
La seule difficulté qu’on peut avoir à cette étape, c’est le fait que ces pièces sont petites. Elles font en théorie 20mm 😅.

Une butée à 21 et on prépare 16 pièces. Les angles sont de 45 degrés de chaque côté.

J’ai eu quelques pièces non utilisables :

Les 4 dernières sont prêtes à être positionnées.

Deux d’entre elles sont trop minces. Et ça se voit au niveau de l’assemblage. Les diamants dépassent au niveau de l’angle fait avec la petite diagonale.

La solution : refaire une petite diagonale plus épaisse.

COLLAGE

Pour ma part, je colle le trio diamants/petite diagonale au même moment. Certaines vidéos montrent le collage des diamants, puis après séchage, le collage des petites diagonales.

Chaque étape est expliquée dans la légende des images qui suivent :

Quinze fois plus tard, 😅 voilà le résultat :

PONCAGE

Pas évident de poncer un Kumiko. J’ai utilisé un papier de grain 400, et poncé en faisant des cercles.

Fini le Kumiko ☺

Dernière étape à venir : on va le mettre en valeur avec du papier Lokta noir ...

Publié

Partager  

Pose du papier Lokta

Pour faire ressortir les kumikos, j’ai fait le choix de mettre en fond du papier Lokta noir.

Pour le collage, j’ai utilisé une éponge de cimentier dans laquelle j’ai découpé un petit morceau.

Un peu de colle sur le bout, on tapote et ça donne ça :

On dépose sur le papier et on « presse »:

Résultat (surplus de papier retiré au cutter) :

Pendant que le kumiko se faisait presser, je terminais son cadre. Mais vous en saurez plus à la présentation du range-piles.
Le résultat en image :

Cet article était le dernier.
Rendez-vous prochainement dans la rubrique « Créations ». 😉

Publié

Contenus associés


Discussions

Séverine a publié le pas à pas "Double kumiko asa-no-ha encadré".il y a 4 mois
trente six seb
 

EExcellent, avec ça plus personne n'aura d'excuse pour ne pas se lancer.

Séverine
 

Tout à fait 😁

Chris15
 

C'est réellement magnifique et très fin. Bravo, tant pour la réalisation que l'excellent pas-à-pas très didactique. Ça donne envie, merci +++ ! Vous parlez d'un modèle asa-no-ha, ce qui sous-entend qu'il y en a d'autres, quel(s) site(s) conseillez-vous pour en voir ?

Séverine
 

Merci Chris15 !
Je n’ai pas de site particulier à conseiller.
J’ai trouvé quelques noms de modèles sur Pinterest. Sur cette image, le modèle que je présente ici est appelé « kakuasa », le modèle asanoha étant très ressemblant mais avec un treillis à 60 degrés.

Chris15
 

Séverine encore merci d'avoir pris de votre précieux temps pour me répondre. Le site japonais est intéressant et fourmille de savoir-faire en tout genre. Merci encore et bonne continuation dans votre si délicate réalisation.

Séverine
 

Chris15 Merci 😊

Vic66
 

Merci pour le pas à pas, ça donnera une idée sur le processus et pourquoi pas relever ce nouveau défi 🤔 ça me tente bien ! J'attends les diagonales bleues avec impatiente ⏳

Séverine
 

C’est pour ce soir si je n’ai pas de contre temps 😊

sylvainlefrancomtois
 

on suit ,on suit , !!!!!!!!!!

Séverine
 

Ça fait plaisir 😊

fedorterrell

Cool de documenter, tu vas stimuler des vocations !!!

Séverine
 

Ça devrait donner des envies oui 😊

Séverine a publié l'article "Réalisation des diagonales".il y a 4 mois
Lucien le Forestier
 

Un jour (ou peut-être une nuit, pourquoi pas ?),
je ferai quelque chose comme ça😉😁

Séverine
 

Et tu le présenteras sur L'Air Du Bois 😊

Lucien le Forestier
 

Bien sûr, et je mettrais ceci en inspiration 🙂

Séverine
 

☺

Kentaro
 

Tsugoï! Jôsu desu ne! Subarashi! Une question: quel est le taux de chutes ? Cela marche du premier coup ?

Séverine
 

Qu’est-ce tu appelles taux de chutes ?
Oui pour le moment ça marche du premier coup.

Séverine
 

J’ai essayé de trouver la traduction de « Tsugoï! Jôsu desu ne! Subarashi! » mais j’ai juste merveilleux qui ressort. Ça veut dire quoi du coup ? 🙂

Séverine
 

Ah ! J’ai « bien » au début 😁

Séverine
 

Kentaro j’ai compris pour le taux de chutes.
Il est de 0 pour le moment car j'ai la longueur théorique de la pièce mais je vérifie aussi sur le treillis. En prenant 1 à 2mm de marge sur la longueur brute, on ne se loupe pas.
A savoir qu’au réglage de la butée de profondeur du gabarit d’angle, on peut prévoir une petite marge en plus, façonner la pièce, la présenter sur le treillis et refaire un réglage de la butée pour retirer le surplus.
Je vais rajouter cette précision dans l’article. Merci pour tes questions ☺

Kentaro
 

Séverine Traduction: "Génial! tu es habile! merveilleux!"

niconathy
 

C est zen, et zen beaucoup. Je suis dans la zenitude pour voir la suite.
Merci pour ce beau pas à pas.

Séverine
 

Merci niconathy ! C'est un plaisir !
Oui c’est très zen. Et au risque de me répéter, c'est très apaisant comme exercice.

Vic66
 

Hahaha! Super boulot, super détaillé ! Merci !

Séverine
 

Avec plaisir Vic66 ☺

xavierdemory

Un boulot de fou pour un résultat de folie.

Séverine a publié l'article "Réalisation des diamants".il y a 4 mois
Lucien le Forestier
 

ha j'ai eu lien même trusquin pour mon anniversaire de la part de mes grands parents😉
Un bon conseil : évite de le faire tomber au sol😣

Séverine
 

Il est vraiment très bien ce trusquin. J’ai des petites roulettes en rab au cas où 😉

Lucien le Forestier
 

C'est vrai sûilnest très bien.
Moi je pense que je vais obtenir d'autre roulettes pour replacer l'actuelle qui a pris un coup.

Séverine a publié l'article "Réalisation des petites diagonales".il y a 4 mois
Kentaro
 

Fastoche... ;)

Y a plus qu'à les fumer... ;)

Lucien le Forestier
 

Il ne faut pas fumer dans un atelier, c'est dangereux

Kentaro
 

Même l'herbe ? ;)

Asa no ha = feuille de chanvre...

Vic66
 
Lucien le Forestier
 

En fait même en dehors de l'atelier, fumer c'est mauvais

Séverine a publié l'article "Pose du papier Lokta".il y a 4 mois
Vic66
 

Tout simplement Magnifique ! Bravo !

Séverine
 

Merci Vic66 !

Blanche
 

Merci beaucoup pour ce super pas à pas et tes explications pour les gabarits ! Tout y est ! Ça donne envie :)

Séverine
 

Avec plaisir Blanche !
Je vais m’essayer à d’autres modèles pendant mes vacances. Je ferai également des pas-à-pas pour ceux qui intègrent des nouveautés par rapport à celui-ci.

txintxo

Je vais pas faire dans l'originalité mais je trouve aussi que ton pas à pas est super, on voit tout bien détaillé, avec de supers photos et dans l'ordre chronologique. Au Dela de ça, faut saluer la précision et l'acharnement pour venir à bout du motif, vraiment bravo !!!
Et puis tout ca au service d'une esthétique qui me parle beaucoup puisque je rentre tout juste du Japon :-)

Séverine
 

Merci beaucoup txintxo ! Ton commentaire est très touchant. J’ai fait ce pas-à-pas pour aider les personnes qui voudraient s’essayer à cet art. J’ai moi-même décortiqué pas mal de vidéos sur YouTube pour créer tous les gabarits nécessaires (et il y en a encore en cours de fabrication) et dans un deuxième temps comprendre comment les kumikos sont réalisés. Et j’en ai tiré une méthode que j’expose ici.
Je vais profiter de mes vacances pour ne travailler qu’à la main et réaliser d’autres modèles, dont ceux à base de grille mitsukude.

Si je peux me permettre cette question, tu es allé au Japon pour raison pro ou perso ?

Santé !
 

Superbe. Et la réalisation, et le pas à pas. Mile mercis et bravos !

Séverine
 

Merci titimaster ! Avec plaisir 😊

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1 147 vues
43 commentaires

Contenus associés

0 processus
0 fournisseur

Licence

Licence Creative Commons
Autres pas à pas de Séverine 
Voir aussi
Table des matières
Admin