L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Boris Beaulant

Quel est votre plus beau souvenir de boiseu ?

Normalement, la première contribution d'une nouvelle rubrique, ça se travaille et se bichonne. Sauf que là, l'inspiration, je l'ai pas. Je viens de mettre en ligne le nouveau site et je me sens un peu pris de cours...
Du coup je laisse parler ce qui me vient en premier. Et en fait, elle me plait bien cette question !

Alors n'hésitez pas à inaugurer cette nouvelle rubrique Questions en fouillant dans votre mémoire à la recherche de votre plus beau souvenir.

Il va de soit que pour bien tester le tout, les photos et autres vidéos sont les bienvenus dans les réponses 😉 !


Pour en savoir plus sur ce qui se passe ici, je vous invite à lire ce sujet et cette page.

Et pour se lancer dans l'aventure, il vous suffit de cliquer sur Ajouter ma réponse (en bas de page) ... et vous laisser porter !

Mis à jour
Boris Beaulant
 

Bravo ! Si tu lis ceci, c'est que tu as "démasqué" les commentaires 😉 !

Wil
 

Merci, je suis détective à mes heures perdues !!!

Boris Beaulant
 

Yeah 🔎 !

Herve39
 

Super rubrique, MERCI !

gabriel
 

ha, ha, c'est là que vous êtes!

Didier
 

Bien vue pour cette nouvelle fonctionnalité.
Je viens de comprendre ton approche, enfin peut être ;)
Les réponses c'est pour le "tronc" directement lié à la question et les commentaires ce sont les ramifications des réactions aux questions et aux réponses.
Ceci dit, je pense que l'on doit être quelques uns à attendre ta réponses à cette question.
Si un jour tu en es venu à sortir le r de ton prénom pour le transformer en "l'Air", c'est que toi aussi tu dois avoir ton "plus beau souvenir de boiseu".

Boris Beaulant
 

Les réponses c'est pour le "tronc" directement lié à la question et les commentaires ce sont les ramifications des réactions aux questions et aux réponses.

C'est ça !

Ceci dit, je pense que l'on doit être quelques uns à attendre ta réponses à cette question.

Ha bon, je peux pas juste faire parler les autres ;) ?

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

31 réponses

12
Zorro

Toutes les premières fois peuvent répondre à cette question selon moi. Mais parmi elles, je dois dire que la première utilisation du rabot me laisse un souvenir qu'aucune machine motorisée ne m'a laissé : le bruit, la sensation, le toucher, la qualité du travail (après un bon affûtage) et le silence. Il y a un tel potentiel de rendu avec cet outil que j'essaie toujours de m'entrainer pour améliorer son maniement. Et, à ce jour, aucun autre outil ne l'égale pour moi.

Niouniou
 

Moi, ça serait plus (+) le bruit du rabot et ensuite le toucher du bois... Par contre, quelle déception quand tu déballes ton nouveau rabot (sans l'affûter car tu ne sais pas que le fabricant n'affûte pas!!) et que tu essaies de le pousser sur un morceau de bois... RIEN!! Mais le plaisir vient une fois un bon affûtage... Là, c'est que du bonheur!!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
12
dragonsage

pour moi c'est l'odeur

Mis à jour
Boris Beaulant
 

Héhé, c'est à la fois un souvenir et une chose qui se renouvelle à chaque fois, non ;) ?

Zorro
 

Je valide entièrement ! La meilleure pour moi est l'odeur du Chêne. Dans mon cas, elle agit comme une madeleine de Proust et me rappelle l'époque où je suivais les chantiers de bucheronnage de fin d'été pour aller classer la qualité des bois fraichement abattus. Que du bonheur !

Niouniou
 

(sans oublier le bruit!! ;o) )
Je valide également!

riton

Idem : l'odeur de chêne dès que je rentrais dans l'atelier de mon grand père / père !

dragonsage

effectivement l'odeur est renouveler a chaque fois,
celui qui ma fait le plus d'effet, a été l' Afzelia,

cereus45
 

Pour moi c'est l'odeur du noyer je suis accro

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
8
RiGy

Moi c'est simplement quand j'étais gamin et que mon grand-père m'emenait en forêt faire du bucheronnage (pour le bois de chauffe. il avait une vielle ferme et c'était le seul moyen pour se chauffer l'hiver).
L'odeur du bois coupé, le feu de camp, le thermos de thé, les coups hache, la tronçoneuse. On sort le couteau suisse, on coupe une branche de noisertier, une petite saucisse au bout, et on était les rois du monde.
Il m'a aussi appris à fabriquer des sifflet avec du bois de noisetier. Je pene vous faire une vidéo un de ces quatre pour vous montrer.
J'avais pas besoin de regarder les groisses daube de film américains pour m'évader dans un autre monde. Perdu dans la forêt, je me sentais bien plus avanturier qu'à Kohlanta.

Mis à jour
danietlou
 

C est vrai ce que tu dis,bravo d avoir su garder ses souvenirs.
À transmettre à nos futurs générations bonne journée

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
8
gwez

Pour moi c'est le premier objet que tu crée de tes mains (c’était une caisse pour ranger ma scie circulaire) . Peu importe la technique, et le nombre de défaut qu'il a. Le simple fait d'avoir crée quelque chose d'unique, de se dire "c'est moi qui l'ai fait".

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
7
sylvainlefrancomtois

Difficile questions il y a tellement de souvenirs !!
Peut être l apprentissage de 1 ere année menuiserie ,entièrement à la main , ces sensations au jour le jour de maîtriser petit à petit quelque chose de beau , d utile , d enrichissant , et de rêver à chaque copeau qui siffle à tout les beaux ouvrages futurs d une carrière naissante ,dans cette odeur d atelier sentant bon le bois et la cire et la camaraderie !!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
7
Fula

Bonsoir,
tout d'abord cette rubrique peut mettre très utile pour l'amateur que je suis. Je ne vais donc pas fouiller longtemps dans mes souvenirs (1 an de pratique ) pour répondre à votre question :
Ma satisfaction de voir mes parents administratifs devant mon jeu de solitaire et de prendre plaisir à y jouer.
À très bientôt avec une de mes questions 😉

Boris Beaulant
 

Merci d'être le premier ! 🏆
Ils ont bien raison tes parents d'être admiratifs sur ton jeu de solitaire ! Tu as aussi cousu les petits sacs de rangement ;) ?

(Il trouverait bien sa place dans les créations aussi ;) )

Fula
 

Merci zeloko
J'ai cousu le plus grand sac dans de la toile de jute.
En voyant toutes les belles créations publiées, le débutant que je suis attend son tour 😊
(J'ai commencé il y a un an tout seul, juste en vous lisant ou regardant sur la toile )

Vic66
 

Je suis d'accord avec @zeloko il a sa place dans les créations ! Même si tu es débutant d'un mois, d'une semaine et voire même d'un jour 😉 Bravo !

Zorro
 

200% d'accord. Je suis également un "tout petit" débutant mais j'ai déjà publié plusieurs créations qui sont loin d'égaler celle-ci. Crois-moi, tu peux y aller sans souci.

Fula
 

Je vous remercie @vic66 et @zorro

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
6
kajmed

Se sentir accepté par les anciens.
Je suis au CET (collège d'enseignement technique) j'ai terminé ma première année de menuiserie. J'ai quinze ans.
Pendant les vacances je travaille dans une menuiserie de mon village.
Pas n'importe laquelle !
Mon grand père y avait travaillé.
Reste dans l'atelier un ancien qui avait travaillé avec lui ( à l'époque c'était lui l'arpète .)
Je suis entre de bonnes mains. N'ayant pas encore d'outillage manuel personnel , j'ai eu le droit d'utiliser les ciseaux d'un autre ancien ( Attention ça coupe!) son placard à outils était un modèle du genre.
J'étais accepté !

Mis à jour
camema
 

C'est un vrai plaisir de lire toutes ces histoires et notamment la tienne @kajmed merci pour tous ces partages

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
5
Herve39

Pour remercier un ami, lui offrir un lit en merisier, avec un plateau non équarri et tortueux en guise de tête de lit. Et le voire avec les yeux mouillés alors qu'on le monte ensemble...
C'est aussi trouver ce plateau et voire instantanément sa destination avant même d'avoir l'idée du projet. Il y a des choses comme ça qui paraissent évidentes.

Boris Beaulant
 

Voilà une belle histoire !

Niouniou
 

En effet, belle histoire ... qui mériterait être également dans les créations s tu as des photos!

Herve39
 

Merci, non pas de photos...dsl

Herve39
 

J'ai retrouvé seulement ça...

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
4
voltig-eure

Un cadeau souvenir

le plus beau souvenir, hum, un cadeau je dirait, comme ont dit chez nous (des les Vosges et peut-être ailleurs) la mère (maman) travaille dans le bois elle change de métier en fin de carrière donc elle range ses outils puis il y a un ou deux ans elle me demande de monter au grenier, "il y a une boite a chaussure avec une ficelle de lieuse, tu ne l'ouvre pas et tu la rapporte de suite" , bon je suis un gamin sage et sérieux, je suis donc les instructions, rendu dans la cuisine (c'est aussi la pièce de vie chez nous), enfin j'ai le droit d'ouvrir la boite, puis de retour dans ma boutique (la aussi c'est le nom que l'ont donne à l'atelier) j'ai réaliser...
Merci "la mère"
bien avant j'avais déjà reçu l’établi du "père" et l’étau de sculpture de la "mère"

kajmed
 

Beau cadeau, emballé dans l'Est Républicain c'est authentique!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
4
Coralie

Je dirais la première fois que j'ai utilisé des ciseaux à bois. Cette sensation de travail du bois à la main sans machine c'était génial!
Je dirais aussi la fabrication de mon premier meuble (une table basse) avec des vrais outils de pro, c'était quelque chose aussi :-)

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
4
camema

Pour moi ce serai tous ces petits moments passés à bricoler à l'atelier, quelques heures, parfois minutes, pendant lesquels j'ai pu ressentir ce sentiment de liberté immense alors même que j'étais entre quatre mur...

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
4
GuiGz

La réaction des clients qui te laissent carte blanche ;)

Boris Beaulant
 

Ha ouai, c'est bien ça ! C'était un gros projet ?

Boris Beaulant
 

Ha oui, c'est vrai ! Bravo à nouveau pour cette table ;)

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
3
Philippe Gelard

C'est la manière dont j'ai commencé. À part du modélisme dans ma jeunesse, je n'avais jamais rien fait en bois, mais couvait une grande admiration pour le bois, et ceux qui savent le travailler. Ma copine venait d'emménager dans mon appart qui manquait totalement de meubles. On regardait ensemble de magnifiques meubles en bois massif complètement hors de notre petit budget quand je lui ai dit "j'ai toujours eu envie d'apprendre le travail du bois". Elle m'a répondu qu'il y avait un cours du soir à l'université professionnelle. Je suis donc allé voir. En Finlande, tout le monde de ma génération a appris à travailler le bois à l'école, et le cours du soir se présente ainsi: il y a une dizaine de personnes (dont moi), un animateur et un atelier très bien équipé. On arrive avec nos idées puis on se partage poliment l'atelier. Si l'on a besoin d'aide ou des questions, alors on peut demander à l'animateur quelques conseils. C'est un peu du "apprends par toi meme en toute sécurité". Depuis mon appart est super bien fourni, ma copine est devenue ma femme, une passion et deux jumeaux sont nés.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
3
Keskispass

Avoir réussi à réaliser mon premier fauteuil Adirondack pour les 75 ans de mon père et constater à la fois, l'admiration de mon épouse, de mes enfants, de mes amis pour finir avec mon père qui était vraiment ému et fier de ce cadeau personnel. Tout comme récemment avec mon pote et le banc de snowboard que le lui ai offert.
C'est ça la beauté de ce hobby qui devient passion au fil du temps : réaliser des objets à offrir qui époustouflent ceux à qui on les offre et leur entourage.

Mis à jour
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
3
Slick

Pour moi ça doit être la première fois ou je suis rentré dans l'atelier de mon maître de stage qui est devenu par la suite mon premier employeur , Hervé Dubuit maître ébéniste d'art qui nous a quitté il y a quelque années .

Un atelier comme ça on en voit rarement un bordel monstre mais une véritable caverne d'ali baba ou les morceaux d'acajou de cuba , d'amarantes ou autre bois précieux traînaient , une odeur de bois de cire et de colle d'os flottait sur un fond de musique classique .

Beaucoup d'outils à mains des machines en panne , donc système d et huile de coude était de mise pour restaurer de véritables merveilles fabriquées par nos ancêtres .
A 17 ans je ne me rendais pas compte de la chance que j'avais de pouvoir apprendre dans ce lieux et avec cette personne mais le déclic pour le travail du bois c'est produit la ...

Merci Hervé

Mis à jour
Boris Beaulant
 

Elle me plait beaucoup ton histoire. J'imagine en effet que la magie ne pouvait qu'opérer !

Slick
 

ouai un brin nostalgique ...

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
3
gabriel

Rien qu'a y penser j'en rougi. C'était.....oh non je n'oserais pas. Mais pourtant quel souvenir!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
3
txintxo

Ayant été formé dans un atelier à l'ancienne pendant plusieurs années et fait parti des compagnons, j'ai ensuite monté mon atelier.
Le jour ou j'ai livré mon premier meuble que j'ai entièrement dessiné et réalisé avec ma signature dessus je me suis dis que la satisfaction était bien différente que lorsque j'étais chez mon ancien patron et que je pouvais faire ce même travail. La on achetait quelque chose "de moi", ça a été tellement gratifiant :-)

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
3
Vic66

Pour moi le plus beau souvenir, c'est vers l'âge de 11 ans quand j'ai commencer à faire mes premiers copeaux sur une branche à l'aide d'un couteau à steak du restaurant de ma maman 😂 c'était sûrement pour tailler la pointe d'une flèche... c'est si loin! Merci d'avoir posé la question, ça m'a permis d'en retrouver d'autres, comme d'utiliser les trottoirs comme pierre ponce... je n'étais pas riche à l'époque

Philippe Gelard
 

Oui, les trottoirs pierre ponce, moi aussi je les ai utilisés, mais j'étais fier de pouvoir me débrouiller sans demander d'aide à personne...

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
3
hedjour

Aller chercher les troncs mort depuis 30ans pour qu'ils terminent en chaises pour mon mariage.

Mis à jour
Boris Beaulant
 

Ho, dis moi pas qu'il y avait une chaise pour chaque invité !?

hedjour
 

Non juste une pour madame et une pour moi. Ce sont mes deux chaises alsaciennes ;)

Boris Beaulant
 

Ha oui, celles là ?

hedjour
 

Yep :)

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
2
Padou

Pure coïncidence, j'ai, cette semaine, un de mes petits fils (6 ans) à la maison.
Il va sans dire qu'il passe beaucoup de temps avec moi dans l'atelier et là il joue avec des chutes de bois, imagine des objets, me demande d'en assembler certains pour faire un char d’assaut, un skate ou un pistolet. Tous ses faits et gestes me rappelent ma propre enfance, et mes premiers souvenirs de boiseu, chez mon grand-père, menuisier autodidacte ou chez mon oncle, menuisier chevronné.
Je ne sais pas si il s'agit de mes meilleurs souvenirs mais ce qui est sûr c'est que ce sont ceux qui me reviennent le plus spontanément et qui sont probablement à l'origine du plaisir que j'éprouve à travailler le bois

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
2
Didier

La découverte du copeau qui glisse sur mon opinel.
Une simple branche de bois vert transformée en coupe papier pour mes parents.
Aujourd'hui encore, avec la patine des années, il continue à dévoiler les bonnes nouvelles et les factures ;)

Mis à jour
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Tchoutch22

Souvenir d'un Noël familial, 6 ou 7 ans d'age... En cadeau, une boite (en bois) à outils, des vrais qui coupent, qui pincent et qui tapent, mais à taille d'enfant.
J'ai passé le reste de la soirée à essayer de couper une bûche (pas celle de Noël, hein..) avec ma petite égoïne. Même si c'était du bouleau, je ne crois pas en être venu à bout (jeu de mot...), mais ma mère a quand même râlé pour la sciure laissée au pied de l'escalier !

Bonus à ce petit souvenir : retomber par hasard sur certains de ces outils (un tranchet et une scie à chantourner) et pouvoir m'en resservir 35 ans après !

hedjour
 

Sais tu si ce genre d'outils se font encore ? Les quelques boites que j'ai pu voir sur le bon coin était vendues hors de prix...

Tchoutch22
 

Je ne crois pas en avoir revu depuis, je suppose que non car considéré comme "trop dangereux" maintenant. Pff, tout se perd !

Boris Beaulant
 

Une boîte un peu comme celle là ?

Tchoutch22
 

Oui, ça ressemble pas mal, sauf que les manches étaient en plastique. J'avais oublié le petit serre joint (lui par contre exactement le même ! ) que j'ai retrouvé aussi. Pas un poil de rouille...

Padou
 

Là tu as réveillé des souvenirs : j'ai eu un Noël pareil offert par mon oncle menuisier avec une première expérience du même genre. Les outils ressemblaient beaucoup à ceux de Zeloko mais dans une bien moins belle boite (en carton il me semble).
Il m'arrive encore d'utiliser le bédane, le ciseau ou la vrille le reste doit traîner dans le garage de mes parents

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Satemorej

Vieux souvenir d'enfance chez l'une de mes grand-mères. Quelques "cales" de bois comme elle disait, un marteau et quelques pointes prélevées au compte goutte dans sa vieille armoire.
Et hop, c'était parti pour des objets aussi insolites qu'éphémères.
Souvenir complémentaire : les coups de marteau sur le bout des doigts :-)

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
ecto1

question assez difficile en fait! il y a le souvenir et aussi ce que cela nous apporte.
Pour ma part c'est le bonheur de mes filles à découvrir leurs meubles mais aussi de les voir s'amusées
en réalisant leur propres créations (dont certaines ont étés partagées sur ce site).

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Bouzid

Tout d'abord belle rubrique,Mon plus beau souvenir de boiseux c était ma première création ou je ne connaissais rien à la menuiserie an 1985,une petite boîte que j'ai assemblée dan l'atelier de mon oncle ou je m'amuse à joué avec les chute de bois ou à mettre les coupeaux dans des sac.

Mis à jour
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
danietlou

Oh my God,... pleins de beaux souvenirs :
A chaque fois que je touche du bois (sensuel),sauf l'ipé...
Que je réalise un objet,
Que j'essaie de maitriser une nouvelle machine,
je crois que ce fut l' exemple type de ma tenonneuse Festool avec laquelle nous sommes très vite devenue amie...
Longue vie à ce magnifique matériau qu'est le bois, même si quelques fois, il nous joue des tours, ABOIE ....

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Blondin

Pour moi, c'est le montage a blanc de la mezzanine de mon beau fils, voir ce lit a 2 mètres de haut que j'ai fait avec les moyens du bord et du bois que j'avais acheté une misère a la scierie du coin, ce jour la ca a déclenché quelque chose, je cherche encore les photos pour les mettre sur le site, et mon beau fils dors toujours dedans, ca fera bientôt 10 ans et toujours debout.Très belle question que celle ci.

Boris Beaulant
 

C'est un beau souvenir. C'est vrai que c'est un instant magique, le moment où on achève un projet qui nous paraissait ambitieux au départ !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
siywebwa

Bojours,
Chers Boiseux.

Avec beaucoup d'humilité.
Les souvenirs se construisent au présent, alors oui, après chacune des réalisations dans les yeux de mes enfants, de ma femme, de mes proches.

Bien sûr un souvenir lointain, dans la cour d'une ferme avec un sac de chutes de bois,issues de corniches et de plinthes coupées en biais,bref, cela m'a occupé des après-midi à chaque fois que nous revenions.

L'aquisition d'un outil, d'une nouvelle machine...

Attention chers Boiseux afin de profiter de chaques instants je vous invites à la plus grande prudence, nous avons le temps de bien faire.
Je suis "orphelin" d'un bout de phalange depuis peu,le temps est long.

Merci pour cette bonne question Boris (si tu me le permets).

Excuse moi pour ce petit hors sujet.
Bons copeaux à tous.
Rv.

Boris Beaulant
 

Merci pour ton témoignage et merci de rappeler que la sécurité prime !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
manuel

Bonjour,
Ma plus grande fierté a été de réaliser à 12 ans le meuble que j'ai présenté dans la rubrique "réalisation". Après coup j'ai trouvé que j'ai été inconscient d'entreprendre cela tout seul, mais si aujourd'hui je suis assez à l'aise quand je touche un morceau de bois c'est parce que ma mère m'a fait confiance, et voir ses larmes de fierté quand je lui ai dévoilé le meuble terminé, je m'en rappelle encore....

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
ALEXIS MARCHAND

La sculpture d'un bâton de marche fait avec mon 1er couteau suisse à 11ans avec mon grand-père.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Kastepat

Il y a 3 ans en pré retraite, je ne savais pas quoi faire et en regardant des vidéos de boiseux j'ai eu un déclic, depuis je suis accro c'est même une drogue … heuuuu douce !

Boris Beaulant
 

Attention, c'est dangereux les drogues :P

Kastepat
 

Pas celle la … lol

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
Navigation