L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

sylvainlefrancomtois

Question établi pour Maître Desthuilliers et autres érudits

@Kantaro à posté ce bel outil qui pose des questions à plusieurs forums français ou étrangers) ? https://www.lairdubois.fr/crea...

Cet établi volant à été nommé par Christopher Schwarz

PS J'appelle ce banc le «Milkman's Workbench» parce que la version originale que j'ai copiée appartenait à un laitier au Danemark.

Littéralement l'établi du laitier !!!

Christopher Schwarz (https://www.google.fr/search?b...)

La question est , aurait t'il pu confondre par mauvaise traduction laitier avec layetier ?? Moi je cale mais layetier me semble plus logique (menuisier en layette (L’Art du Layetier ROUBO)

Avez vous dans votre bibliothèque boiseuse d’exception imposante des renseignement sur cet outil ?

Bien-sur si d'autres ont des infos , réponses bienvenues .

Mis à jour
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

6 réponses

1
etiennedesthuilliers

bonjour
dans un ouvrage auquel j ai du participer , j ai signaler la difficulté qu'il y avait pour un collectionneur qui n est pas un professionnel de découvrir l 'utilisation de certains montages , outillage spécifique que l' on trouve dans des fonds d' atelier
pour moi il s'agit la d'un montage que l' on fixe sur un bord d établi et qui permet de maintenir des pièces, pour les usiner, ce montage à très peu servi car il ne porte pas de marques d' outil et pas de déformation a l arrière des taquets de serrage
j ai regardé dans ma très modeste documentation et je n ai pas trouvé de modèle similaire
ce montage réuni 2 types de presses
j' ai regarder les métiers du bois qui pourraient utiliser ce matériel j ai pensé a un tabletier fabriquant de coffrets en tous cas pas un layetier traditionnel malle et valise car les pièces sont trop grande pour passer dans les presses sur le plan technique il n apporte pas grande innovation ni une grande recherche
c est pour moi un montage a mettre sur le bord d une forte table ou d un établi assez peu épais pour tenir plus aisément des petites pièces pour les façonner
pour ceux que ma prose intéresse lisez entre autre la page 244 le mot de la fin ,mais tout le texte c' est mieux
bonne lecture
ED

Kentaro
 

En matière d'innovation et de recherche, en effet comme le remarque M. Etienne, il n'y a pas grand chose, ce sont deux presses mises ensemble avec des buttées.

Mais j'ai l'impression qu'il s'agit surtout d'un établi portable.

Quelque chose que l'on peut fixer sur n'importe quelle table, et qui peut remplacer un vrai établi quand on n'a pas de place, ou quand on est en déplacement.

En tout cas, c'est ainsi que j'ai conçu le mien. Par exemple, c'est quelque chose qui m'aurait bien servi quand j'habitait en appartement à Paris, et que je n'avais rien pour tenir le moindre bout de bois que je voulais travailler sur la table de ma cuisine ou sur deux tréteaux pliants...

Donc, il devait s'agir d'un mini établi portable, pour un artisan itinérant.

sylvainlefrancomtois
 

C'est aussi ma conclusion a priori au vue des choses glanées ça et là ! Un établi nomade pour des petit travaux à l’extérieur (pose) !

peut être le laitier voulais devenir layetier pour sa retraite ;)

https://www.pinterest.fr/lehma...

hedjour
 

Etienne peux tu préciser le livre dont tu parles pour la page 244 j'ai pas réussi à en saisir le titre.

etiennedesthuilliers
 

bonjour
si vous lisez la totalité des reponses il a été signalé que l' on pouvait faire un rapport avec un montage paru dans un livre outils et machine des métiers du bois de j f robert édition vial
et je me suis permis de signaler que c' était moi qui avait écrit entre autre le texte d 'explication qui allait avec la photo livre en deux tomes qui m' a occupé un certain temps
bonne lecture
etienne

hedjour
 

Pardon j'avais bien lu tout les commentaire mais n'avais pas fait le liens merci beaucoup pour cette précision.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
dependancesbois

Bonjour,
Dans le bouquin de schwarz traduit en français, la traduction est : l'établi du livreur de lait.
il le décrit bien comme un établi portable pouvant se poser sur n'importe quel table.
Malheureusement pas de détail sur le livreur de lait, il dit juste qu'il a acheté son premier à un de ces stagiaires dont le père l'avait acheté au livreur de lait.

dependancesbois
 

Je reviens pour visiblement L'EXPLICATION !!!!
Attention à la déception !!!!

Sur la page du site de Schwarz

Il explique dans le P.S. en bas de page qu'il l'a appelé etabli du livreur de lait parce que justement le premier possesseur de cet établi était livreur de lait!!!!!
😢 😢 😢

dependancesbois
 

Oups j'ai super mal lu la question! Désolé.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
bernardrebout

Salut Sylvain, les layetiers c'est presque tes voisins!
Le layetier fabriquait à l'origine, dans ton coin , des petits meubles pour ranger les vêtements d'enfants , c'est ce qui a donné le nom de layette.
Ensuite ces petits meubles ont trouvé de nombreuses utilisations dans cette région du haut Jura avec la fabrication des pipes et l'horlogerie artisanale.
Je situe le modèle de la photo vers milieu fin du 19ème siècle, les vis bois sont identiques à celle de mon établi!
Une petite vidéo de layetier icihttps://youtu.be/vNNMa_Ov2vI.

Les américains confondent: histoire de l'art et art de l'histoire ! faut tout vérifier!

Mis à jour
Anthropovergnat
 

A Lajoux, c'est hélas fini...

sylvainlefrancomtois
 

J'avais pas vu ta réponse , tu veux dire que l’entreprise est fermée ?? Si oui encore une victime de ce système de m..... c'est bien dommage 😂

Anthropovergnat
 

En l'occurrence un peu trop simple d'accuser le système, c'est plus compliqué que cela. Pour autant que je sache ce ne sont pas les commandes qui manquaient, mais le layetier, aujourd'hui décédé, ne s'est pas donné les moyens de/n'a pas souhaité transmettre son savoir-faire à son fils (handicapé) ou à sa salariée (la dernière qu'il ait eu je crois) ; il a revendu l'entreprise à une personne qui a continué à travailler quelques temps mais qui si j'ai bien compris a pour raisons familiales rapatrié les machines dans sa région d'origine (la Savoie si je me rappelle bien) ; je ne sais pas ce qu'il en est aujourd'hui en Savoie (si c'est bien celà), mais le local à Lajoux est désormais vide (les machines étaient encore là début 2017, je les ai moi-même vues à travers les fenêtres).

sylvainlefrancomtois
 

@anthropovergnat ok ok !! merci des précisions !

Kentaro
 

Cela a l'air d'être reparti:

http://initiativeremarquable.c...

Bruno Marielle à St Aupre, en Isère:

http://www.benoitgonin.eu/

Voir notamment la page Liens et média. Il y a de belles vidéos.

C'est un métier qui m plait bien, cela... fabriquant de petites boites...

Anthropovergnat
 

donc c'est en Isère et pas en Savoie. Autant pour moi.
Ce qui est rigolo c'est qu'il a gardé le nom d'entreprise de l'ancien layettier, un nom de famille typique du Haut-Jura.

Bon, c'est chouette que ça continue

Par contre le premier lien est périmé, il date de l'époque du Jura

sylvainlefrancomtois
 

+1 c"est bien !!

sylvainlefrancomtois
 

ou dans le Jura je connais ;) mais le layetier faisait beaucoup d'autre chose à base de caisserie surtout en peuplier , la maison Hermes en est un gardien de savoir faire dans le bagage personnalisé par exemple .

Jean Galmot
 

@sylvainlefrancomtois Humm, la maison Hermes, certaines vidéos vous font valoir l'extase, quelle noblesse de l'art.

sylvainlefrancomtois
 

+1

Anthropovergnat
 

à Lajoux il bossait notamment pas mal pour l'industrie horlogère

etiennedesthuilliers
 

bonjour
je vais faire comme tout le monde et débuter par si ma mémoire est bonne
une émission et un film ont été tournés sur cette petite industrie
il doit bien en rester des traces
sa fabrication était orienté vers une clientèle qui a disparu en grande partie aujourd'hui les petites pièces sont rangées dans des casiers en plastique
le bilan financier était maigre et quoique qu'il,arrive ou il fallait trouver un autre débouché ,et une nouvelle clientèle
il y a eu un effet de mode et quelques personnes ont acheté les fabrications en les détournant de leur usage initial , mais s 'agissant d'un effet de mode ,il n était pas possible d'en faire une industrie pérenne
les métiers naissent, évoluent, et quelque fois disparaissent,
il faut l' accepter même si l'on est tous un peu nostalgique , c'est a nous de consigner, d'écrire, de recueillir les témoignages afin que nos descendants puissent comprendre l 'évolution de nos métier .malheureusement peu d' entre nous se mettent à la tache pour faire ce travail d'ethnographe ce qui est regrettable
pour ceux qui travaille en archives le mot layette est le meuble ou,la caisse qui garde le document mais aussi un dossier en lui même , le contenant et le contenu
il y a une histoire à écrire et je peux vous assurer qu’il y a de la matière
avis aux courageux

Anthropovergnat
 

Au besoin j'ai un contact direct avec avec quelqu'un qui y a bossé...

etiennedesthuilliers
 

bonjour
@anthropovergnat
a votre tour de jouer , essayer de prendre le plus de renseignements possible essayer d avoir des photos , essayer de savoir qui achetait les fabrications , qui vendait le bois , comment étaient montés les tiroirs etc etc si il y a assez de renseignement il pourrais être fait un article sur les derniers layetiers

Kentaro
 

Comme dit juste avant, le repreneur de Lajoux, Bruno Marielle est maintenant à St Aupre, en Isère, près de Voiron:

http://www.benoitgonin.eu/

Anthropovergnat
 

@etiennedesthuilliers Pas la peine de faire un travail qui a déjà été fait : Il doit y avoir tous les renseignements nécessaires à l'expo de l'Atelier des Savoirs, à Ravilloles, qui y consacre une partie de son expo.

etiennedesthuilliers
 

@anthropovergnat rebonjour
il serait intéressant que le plus proche d' entre ,nous aille faire un tour pour prendre de la documentation afin que tout le monde partage ce savoir
pour ma part j ai vu des entreprises disparaître peu connu du publique , un fabriquant de mètre en bois , de toise pour drapier, de matériel pour le traçage ,pistolet ,règle, équerre en tous genres, décimètres , jauges, mètre a retrait, fausse enquerre, té
un fabriquant de tampon encreur , oui, cela existe
des marqueteurs, pourtant très doués
des fabricants de panneaux de parquet marqueté
des fabriquant de ski en bois
vous voyez les métiers passent , et tombent souvent dans l' oublie

sylvainlefrancomtois
 

c'est par la force des choses et le progrès y a pas le choix ! et bien d'autre , ferblantier , cloutier , brossier , carrossier bois , etc etc

Anthropovergnat
 

@etiennedesthuilliers Si j'ai l'occasion d'aller à Ravilloles la prochaine fois que je vais dans le Jura, j'irai voir. Mais hors vacances d'été les horaires ne sont pas toujours évidents

Anthropovergnat
 

Bon, alors la suite... Les machines de la layetterie de Lajoux ne sont contrairement à ce que j'avais dit pas parties en Isère (le gars n'en a pas besoin) mais sont stockées quelque part dans le Haut-Jura car le local devait être libéré, or la personne qui devait prendre la relève localement a fait faux-bond in-extremis.

Et j'ai une autre information très intéressante : un passionné d'histoire locale est en train de préparer un ouvrage sur la tradition layettière ; j'en ai discuté avec lui tout à l'heure, et il me tient au courant.... je vous tiendrai donc informés en temps utile.

etiennedesthuilliers
 

@anthropovergnat bonjour je suis très intéressé par le sujet ' histoire de mourir moins bête
l ancien

Jean Galmot
 
sylvainlefrancomtois
 

+1

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
hedjour

Bonjour @sylvainlefrancomtois,
Je te suis sur le layettier :Definition pour ceux qui comme moi en ont besoin
Par contre j'aurais deux questions :) :

  • ta photo ne présente t'elle pas l'objet tête en bas ?
  • Que serre les deux vis en façade ?
sylvainlefrancomtois
 

Hello à priori , les vis de fixations vont en dessous (donc photo du dessous pour y voir tout les éléments) .
Les vis de façade pour serrer des pièces sur champ ?

hedjour
 

On fixe la pièce à l'aide de la vis dans l'espace médian ? d'où les trous à pas de vis en façade ?

sylvainlefrancomtois
 

c'est ce que je pense oui

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Jean Galmot

Slt, pour ceux qui voudrait lire le livre dont fait allusion Sylvain (Roubo), vous pouvez le télécharger en PDF ici: https://gallica.bnf.fr/ark:/12... . C'est en vieux français dans le texte :).

Mis à jour
hedjour
 

Merci jean pour la lecture :)

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Anthropovergnat

Bonjour. La réponse a été donnée directement dans le fil concernant cet établi-presse.

sylvainlefrancomtois
 

et la réponse est ??

Anthropovergnat
 

Sorry je me suis mélangé les pinceaux entre les deux questions :

1)*La question est , aurait t'il pu confondre par mauvaise traduction laitier avec layetier ??
[la réponse est donnée dans le fil mentionné]

2) Avez vous dans votre bibliothèque boiseuse d’exception imposante des renseignement sur cet outil ?
[il y a dans "OUtils et Machines des métiers du bois" de JF Robert (éditions Vial) p218 du tome 2 un chevalet de chaisier qui pourrait y faire penser]

sylvainlefrancomtois
 

pas de soucis , as tu un scan a produire ? c'est intéressant , mais le schmilblik n'avance pas ;)

etiennedesthuilliers
 

bonjour si ma mémoire est bonne c 'est moi qui ai écrit le texte j ai été assez évasif car c' est le type même d' un montage pour exécuter une tache répétitive pour une production en série, mais soyez discret si on apprend que j' écrit pour les autres je daterai cela des années 1890 a 1910 cela fait plaisir de regarder un livre en 2 tomes qui a été très difficile a sortir nous avions a l atelier des montages similaires
etienne desthuilliers

etiennedesthuilliers
 

@etienne desthuilliers bonjour re moi, dans le roubo et dans l' encyclopedie diderot et d alembert je n ai pas trouver de montage similaire ce type de montage est pour moi bien postérieur a la publication des deux ouvrages je vais explorer d' autres pistes etienne desthuilliers

Anthropovergnat
 

@sylvainlefrancomtois Non, désolé. Si Vial a dû fermer boutique et revendre sa boîte à un plus grand groupe, c'est aussi parce que trop de gens scannent les bouquins au lieu de les acheter.

etiennedesthuilliers
 

@anthropovergnat bonjour
vial est comme beaucoup d autre trouver des auteurs nouveaux des titres intéressants faire un ouvrage bien écrit et bien mis en page coûte chère et aujourd'hui moins de gens lisent ce genre d ' ouvrage . les ecoles ne commande plus de livre professionnel et la diffusion a un coût 30 pour cent du prix de vente j ai eu la chance de travailler avec eu pour la publication conjointe de 4 ou 5 ouvrages pour moi de référence . le livre sur les rampes je l' ai publié à compte d auteur mais j' en ai mis en dépôt à la librairie du compagnonnage

Anthropovergnat
 

@etiennedesthuilliers et je suppose que tu n'aimerais donc pas plus que ça trouver des scans de ton bouquin ici... Si ma supposition est exacte, CQFD ;)

hedjour
 

@anthropovergnat il y a une différence entre scanner une page et sélectionner sur le scan la photo ou une information partielle, qui va appâter les lecteurs et inciter à creuser plus loin par l'achat et la lecture du livre.
Citer n'est pas voler on ne parle pas de mettre en ligne un pdf complet du livre.
Je ne prétends pas répondre pour Étienne mais il me semble pour l'auteur qu'il vaut mieux quelqu'un qui voit quelques pages intérieure du livre et qui l'achète que quelqu'un qui en parle sans rien en montrer en disant aller le voir et que les lecteurs se détourne...

Les éditions libre existent aussi, ou tout un chacun peut télécharger la version numérique d'un livre, et acheter la version papier comme faire des dons aux auteurs.

dependancesbois
 

...

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.

Licence

Licence Creative Commons
Admin