L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Narann

Éviter les bavures en bords de planche lors des finitions ?

Bonjour,

Lors de mes finitions, j’utilise du brou de noix à l’eau + de l’huile de lin + de l’essence de térébenthine.

Ceci fonctionne bien sur la façade de la planche (le noir du brou vient pénétrer les fibres de façon très esthétique, mais a tendance à baver.

Je me demandais s’il y avait des techniques particulières pour gérer les bords des planches lors des finitions.

Comme vous pouvez vous en douter, je suis hobbyiste et je manque de pratique. :)

Un gros merci d’avance !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

4 réponses

7
etiennedesthuilliers

vous utiliser un curieux mélange , de l eau plus de l huile mélange non missile , voila pourquoi vous arrivé a ce résultat fait cela
on teinte a l eau et ensuite il est possible de mettre de l huile
ou bien on teinte à l huile mais il faut trouver du brou de noix broyé a l huile
l' eau et l huile n'a jamais fait bon ménage
bonne teinture

Narann
( Modifié )

Je ne sais pas si c’est moi, mais j’ai l’impression qu’avec ce mélange, le noir du brou de noix va se concentrer plus dans les veines et donner un meilleur contraste. Si j’utilise du brou de noix a l’eau directement ça fonce de façon uniforme sans amplifier le veinage.

cocoM

Non point, car dans nos contrées tempérées, le veinage du bois vient entre autre du contraste entre le bois de printemps (clair) et le bois d'été (foncé). Le premier est plus tendre tandis que le second est plus dur ; la conséquence c'est que ta teinte va imbiber en profondeur le bois de printemps et s'y diluer (donc ça fonce, mais pas trop) tandis que dans ton bois d'été elle va sécher en surface (donc ça fonce beaucoup). Résultat, le contraste de ton bois est accentué par une teinte légère (avec une teinte très chargée, ton bois de surface sera saturé en élément tinctorial quel qu'il soit et tu auras une teinte uniforme, de meme avec un vernis teinté qui va faire un film en surface.

Narann

Merci, mais comment expliques-tu que mes tests au brou de noix à l’eau (sans huile) fonce de manière uniforme ?

sylvainlefrancomtois
( Modifié )

+1 c"est huile ou eau pas le choix !

Santé !
( Modifié )

Bof, un jaune d'oeuf dans tout ça, et c'est bon 😁

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Nesty

Et tu peux masquer avec un ruban :-)

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Carolobois

Pour moi pas mieux que de surcoter, teinté puis remettre à dimension vos pièces.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
DewhitYoussef

Désolé de répondre à la question par une autre, mais la volonté c’est d’avoir les chants plus clairs ? Parce que sinon, je ne vois pas le problème.
Sinon, comme dis M. Desthuilliers, tu commences par teinter au brou éventuellement dilué à l’eau si tu veux une teinte moins marquée, en protégeant tes chants avec du ruban. Le brou c’est quand même ultra liquide à mon avis ça va baver et il faudra un bon ponçage ou mieux, un coup de rabot !
Ensuite seulement, mélange huile et térébenthine.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
279 vues
4 réponses

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Voir aussi
Navigation