L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Santé !

Utilisation Aubier chataîgnier

Bonjour,

La lecture de ce document au sujet du chataignier semble indiquer que l'aubier peut être utilisé dans des applications de menuiserie intérieure mais pas de façon formelle. Je reproduis ici les passages qui m’intéressent :

La très faible proportion d’aubier que présente cette essence permet également aux prescripteurs de l’utiliser sous une forme « non délignée » qui confère à ce bois un aspect encore plus naturel.

La présence d’aubier sur les lames n’est pas autorisée pour toutes les classes d’emploi, par exemple, une classe d’emploi 3.2 ou 4 interdit tout aubier qu’il soit visible ou non. Le châtaignier qui présente un aubier de faible largeur en est la plupart du temps purgé pour ce type de produit.

Quelqu'un a-t-il une connaissance sur ce point et peut-il me confirmer que je peux utiliser l'aubier pour une menuiserie intérieure.
Et si oui, y-a-t-il des précautions à prendre ?

Merci :)

Mis à jour
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

3 réponses

0
Bruno47

Bonjour,
j'utilise du châtaignier régulièrement pour des meubles intérieur pour moi (table, meuble de salle de bain et autres).
Je vais le chercher à la scierie donc en plot.
Pour toute mes utilisations j'ai juste déligné de la même façon que Boris Beaulant sur sa vidéo,donc je laisse une partie d'aubier.
Jusqu'à ce jour pas de décollage ou autre,la table à 8ans maintenant.
Pour l'extérieur je l'enlève toujours.
Après je ne suis qu'un amateur qui vit dans le pays de la châtaigne,pas un professionnel.😀

Santé !
 

Merci, ta réponse apporte de l'eau à mon moulin. On va pouvoir faire de la farine de châtaigne 😊

Bruno47
 

🌰👍😀

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
BaptisteC

Je laisse des fois un peu d'aubier dans le chêne pour des panneaux par exemple. En fait j'aime plutôt bien le contraste mais pour les éléments soumis à contrainte, je l'enlève au maximum. Au delà des classes d'emplois (1,2 3 et 4) qui n'ont en effet que peu d'importance en intérieur, il me semble que la résistance mécanique de l'aubier est quand même moins bonne que celle du duramen.

Santé !
 

Parfait, ça répond bien à mes questions sur le sujet 😊. Merci,

etiennedesthuilliers
 

bonjour
en general le chêne s' emploi sans aubier pour des risques d attaque par la vermine , les vers a bois . il y a une exception il peu Etre employé si il a été
préalablement traité par un produit dit de traitement approprié
mais il est possible de faire ce que l on desire , mais il ne faut pas être étonné lorsque l 'on retrouve un peu de sciure au retour de vacances dans un coin de meuble ou sous un escalier
l historien rappelle que dans les règlements de corporation était punis ceux qui oubliait de retirer l aubier du chêne
mais la liberté existe il suffit d'assumer ses choix
etienne

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Herve39

Bonjour,
Pour de la menuiserie intérieur tu es dans le cas de la classe d'emploi 1. Tous les bois sont au minimum de classe 1. A mon sens aucuns soucis de ce côté là. (mais il ne faudrait pas le laisser à l'extérieur exposé qui demande des bois de classe d'emploi 3 ou +)
Ce qui peut faire la différente c'est surtout l'aspect esthétique, car il y a une bonne différence de teinte naturelle, mais ça peut être un atout suivant le projet.
Je ne connais pas bien le châtaignier mais si l'aubier se travail aussi bien que le cœur, alors il n'y aucunes précautions particulières à prendre... Il m'arrive d'en laisser sur du chêne, je n'ai jamais relever de soucis.

Mis à jour
Santé !
 

Si c'est bon avec le chêne, ça va le faire avec le châtaignier vu que son aubier est plus fin et plus sain.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
193 vues
3 réponses
0 vérification

Contenus associés

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Voir aussi
Navigation
Admin