L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

neophyte

VRILLETTE ?

Je viens de poncer à blanc, ma table de salle à manger en chêne : 2.5 métres de long sur 0.95 et 8 cms d'épaisseur.

Elle à 25 ans, faites par un artisan, elle appartenait à mes parents.

Je savais qu'il y avait des trous (de vrillettes ?)

Mais là, une fois poncée, je peut voir distinctement tous les trous :

Il y a ceux qui sont apparements bouchés, par l'artisan, au moment de la construction.

Et puis les autres ...

95% des trous se retrouvent sur 2 planches contigues, au centre de la table .

LA QUESTION

Ces trous non bouchées, viendraient de vrillettes encore en action, même sur le dessus de la table qui me sert tous les jours ?

Et dans ce cas là, comment traiter et imprégner ce bloc de 8 cms d'épaisseur ?

becbois
( Modifié )

On pourrait avoir une photo des planches en question bois debout (le bout des planches si il est visible)? Et idéalement de l'ensemble de la table (pour comparer les couleur entre autre)?

etiennedesthuilliers

bounjour
si il apparaît que ce soit de la piqûre noire cela n' apparaît pas en bout
je vous parle d 'expérience car je ne pense pas que beaucoup d'entre nous achète du bois en grume , chêne dans ce cas pour moi je me suis déjà fait attrapé dans mes choix de chêne dit de tranchage car le défaut ne se voit qu' au sciage et je n ai pas de recours , simplement me dire que je n ai pas été bon sur ce coup la
et utiliser ce bois dans des menuiseries en chêne a peindre
bien amicalement

neophyte

Merci à tous pour vos réponses.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

4 réponses

3
etiennedesthuilliers

bonjour
j' admire votre certitude
comment pouvez vous affirmer que ce sont des vrillettes , les avez vous vues ?
et si c' étaient d autres insectes ? et que le bois avaient été piqué en forêt et que ce soit de la piqûre noire ? , votre avis me serait précieux pour vous donner la solution a votre problème

etiennedesthuilliers
( Modifié )

bonjour
je remercie le moins un et j' en laisse l' auteur responsable de son avis,mais vous me permettrez de demander plus de renseignements avant d’écrire des bêtises
pour moi ce genre de piqûre est faite par des insectes en forêt ce sont des piqûres profondes dans le chêne, l' insecte n'attaque pas les bois sec donc il n'y pas besoin de traitement un rebouchage suffit , autour du trou de l 'insecte un mycelium s'est développé créant cet aspect noire , pour vérifier prendre un petit fil en cuivre et regarder la profondeur des trous

neophyte

Bonjour Etienne,

Merci pour cette réponse.

J'avais plusieurs idées en tête,mais j'attendais l'avis d'un pro pour me faire une idée.

Concernant les vrillettes, hé bien je n'en sais rien !
Le seul indice sont ces trous.

Effectivement mon bois est un chêne ultra sec, des trous avaient déjà étès bouchées par le menuisier.

Ce qui m'inquiétait c'était les trous non bouchées, les plus profonds fond 1 cm, voir 2 cms

Mais aucune activité en vue, et tout est quasiment concentré sur une planche.

Donc je pense aussi, que c'est un bois qui a subit cela en forêt .

Bon Week end .

Boisenformes
( Modifié )

Quand le chêne est sec, il n'y a que l'aubier qui est attaqué par les xylophages sinon il ne resterait pas beaucoup de charpentes de châteaux encore Debout.

etiennedesthuilliers

vous avez certainement raison ,mais a l' envers je pourrais vous montrer des charpentes chêne attaquées par les vrillettes et autres insectes
cela dépend du chêne de la façon de sont débit et savoir si on a un chêne gras ou maigre vous parler des charpentes encore debout mais pas de celles qui ont disparues ni des éléments que l' on a été obligé de changer dans le temps
bien amicalement
etienne desthuilliers charpentier et spécialiste en pathologie du bois

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Kentaro

Cela m'avait interpellé depuis longtemps, ces photos. Ces trous ne ressemblent en effet pas à des trous de vrillettes. Mais n'étant pas spécialiste de ces capricornes, je m'étais abstenu...

Mais j'ai une question au Maître des ptits trous et aux autres:

On dit souvent: "oh, ce bois piqué est là depuis 25 ou 30 ans, les vrillettes sont parties depuis longtemps... Je peux donc en faire un beau plateau pour ma table de salle à manger!"

Comment peut on dire que les vrillettes sont parties parce que le bois est sec depuis 25 ans ? si le fromage est bon, pourquoi les tites bêtes seraient elles parties (ou plutôt pourquoi les bêbêtes ne continueraient-elles pas de pondre des ptits oeufs dans ce beau matelas ?)

Si le fait d'avoir 25 ans suppose que les vers sont partis, pourquoi donc les vieilles armoires continuent elles de se piquer et pourquoi entend on les tites bêtes creuser dans les vieilles maisons ? et pourquoi les vieilles charpentes finissent-elles en poussière à force d'être bouffées au fil des siècles ?

Oak

Je pense que les vrillettes trouvent juste un bois de meilleure qualité à degrader au fil du temps.

Sachant qu'une vrillette adulte vie 4 semaine et qu'elle ne mange plus mais vole plutôt pour se deplacer ver son âme sœur, on peut imaginer qu'un bois de meilleur qualité (moins sec) ou qu'un meilleur environnement (elles aiment le soleil) pourrait eloigner les petites indélicates d'un bois stockés en interieur depuis 25 ans.

Mefiance qu'elle ne s'en soit pas pris à la charpente ceci dit.

ced21

il me semble, sans en être certain, que les vrillettes apprécient une atmosphère plutôt humide. J'en veux pour preuve qu'ayant voulu récupérer et "customiser" de vieux meubles stockés chez mes beaux-parents dans une vieille maison inutilisée et donc non chauffé et donc assez humide notamment à la mauvaise saison, et bien certains des meubles ont fini au feu, les vrillettes ayant fait leur bonheur de ces conditions (le ponçage d'un vieux bureau d'écolier semblant à peine piqué a mis au jour tout un réseau de galerie juste sous la surface du bois).
Cela peut expliquer pourquoi certaines vieilles armoires continuent de "se faire bouffer" dans de vieilles maisons peu chauffées et donc à l'humidité plus élevées.
Ayant une maison ossature bois et par ailleurs une belle surface de parquet chêne j'essaie d'être prudent sur ce que je rentre dans la maison.
Ayant récupéré une vieille petite console, moins attaquée que le bureau précédemment cité, je l'ai après décapage généreusement badigeonné de xylophène (3 couches) avant de la laisser 2 semaines dans l'atelier les pieds dans des pots remplis de xylophène le tout sous bâche pour une bonne "macération" du meuble). Elle a ensuite "dégazée" de ses produits chimiques pendant 3 mois dans l'atelier avant de rentrer dans la maison.
Jusqu'à présent, ni odeur dérangeante venant du xylophène, ni reprise d'activité d'un quelconque parasite du bois. Je touche du bois pour que ça dure!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
hubert

Bonjour
Vu chez un ebeniste qui restaure de vieux mobilier:
Pour éliminer efficacement toutes ces "bestioles", il place l'ensemble des meubles a traiter dans une cellule de congélation (ex; un petit camion frigo) pendant 24 heures >>> le résultat est net et sans traitement chimique!
Bon d'accord...pas facile pour un particulier surtout en terme de coût!

etiennedesthuilliers

la technique du refroidissement pose d autres problèmes, et il faut bien réfléchir avant car cela gèle l' eau qui est dans le bois peu avoir une influence sur les colles et les vernis et si il y a de grosse section cela risque de ne pas être efficace il vaut mieux faire un certain vide et mettre un gaz qui asphyxie les insecte et leur descendance

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
odeurdubois

Si vous pensez, que l'insecte xylophage est encore présent dans le bois , ce qui m'étonne après 25 ans, , ou bien l'infection c'est produite après, durant une période de stockage , traitez trou par trou
a la seringue. Utilisez un produit ad hoc, Xylophène ou autre

etiennedesthuilliers
( Modifié )

bonjour
si vous pensez que c'est de la vrillette je suis au regret de vos informer que vous n 'obtiendrez pas le décès de vos ennemis en traitant trous par trous je pense que c est un cautère a une jambe de bois
de plus certain produit passés de la sorte point par point laisse un auréole autour du trou traité , mais cela se voit après finition et si par hasard c'est de la piqûre noire le produit va passer au travers du bois et risque de tacher le tapis si je vous dis cela c'est une expérience vécu par un de mes clients qui à rempli a la seringue très confortablement les petits trous de sa table de salle a manger en plus cerise sur le gâteau si les produit son nocifs pour les petite bêtes ils le sont aussi pour les humains
le menuisier un peu écolo

odeurdubois

Votre réponse est intéressante . Mais alors, quelle solution préconisez vous ?

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
484 vues
4 réponses

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Autres questions de neophyte
Voir aussi
par tchoucar  6 réponses
par toff62  0 réponse
Navigation