L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Samuel Wincent

Votre avis sur ce meuble TV

Donc, je résume en quelques mots : je suis menuisier depuis quelques mois à la suite d'une reconversion pro. Je travaille le bois en autodidacte depuis pas mal d'années, mais j'ai encore beaucoup de lacunes niveau connaissances.
J'adore le mobilier d'inspiration vintage et scandinave. Et je voudrais faire ce type de meuble en chêne massif :

Désolé pour la modélisation précaire, mais elle date d'il y a quelques mois, avant que je découvre plus en détails sketchup et notamment opencutlist :-).

Bref, voilà ce que cela donne avec des tablettes de chêne massif achetées en GSB

Tablettes de 20mm d'épaisseur. Les portes sont en MDF, épaisseur 15 mm. Coulissantes via un système rainure languette (rainure de 6mm usinée dans le massif, languette de 5mm), le fond est en CP.

Prochaine étape, reproduire le même type de meuble en faisant moi-même mes tablettes à partir de plots. Faire des assemblages en coupe d'onglet et des pieds plus robustes.

Tout cela pour en arriver à ma question : niveau "technique", suis-je bon ? Ou, en d'autres termes, le meuble aura-t-il une chance de passer les saisons sans se mettre à déconner? Etant sur du massif, je me pose beaucoup de questions sur les variations du bois. Qu'en est-il par exemples des coulisses vissées sur le massif ? Ne vont-elle pas contraindre les éventuelles rétractations du bois ? Idem pour les pieds en croix : le fil du bois des traverses n'étant pas parallèle à celui du plateau servant de base, y-a-t-il un risque que cela s'oppose aux mouvements du bois et provoque une fissure ?

Bref, j'attends vos commentaires avant d'aller plus loin.
En vous remerciant d'avance.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

6 réponses

4
Copeaux d'aronde

je vois aussi les cotés de tiroir, dont le fil est dans 'le mauvais sens". Boris parle de rétractation, et avec des coulisses métal, si ton coté se rétracte ou s'allonge, mais pas la coulisse, à moins d'avoir des trous oblongs il y a risque de cassure ou d'arrachage des vis.
Si trou oblong, c'est bien d'avoir un trou rond à l'avant, pour que la facade ne se déplace pas relativement au meuble, et un trou oblong avec une vis centrée à l'arrière

Le design est chouette, mais je trouve aussi que c'est plus chiadé avec coupe d'onglets dans les angles. (mais aussi plus complexe à réaliser, et un peu plus risqué en terme de solidité.

C'est bien de chercher à faire à partir de plot, le plateau GSB est vraiment moche. (en plus de consommer des tonnes d'hydrocarbure pour envoyer notre chêne en Asie, et le faire revenir une fois transformé...)

pour les pieds en croix, on peut imaginer s'ils sont vissés par dessous des trous un peu oblongs aussi au cas ou, mais di fait que c'est la diagonale, même s'il y a déformation (si ton plateau s'agrandit par exemple de 5-6mm) je ne pense pas que ça amène à une rupture. à tracer pour vérifier..

Enfin, je dirais que le défi est dans le commercial. Parce que si ton produit s'aligne en terme de qualité et de design sur la grande distribution, ou même sur du haut de gamme grande distribution, tu risques de ne pas pouvoir t'aligner niveau tarif. D'ou l’intérêt de bosser les détails, la finition la forme, le fond, pour avoir un produit qui se place plus haut en gamme, pour justifier un prix plus élevé.
Le défi ensuite, c'est de communiquer sur la différence, parce que le grand public ne vois pas la différence entre un plateau en chêne massif gsb abouté plein d'aubier, et un plateau en chêne massif de quartier sélectionné, scié localement, avec les lames qui se suivent au niveau des coupes et une belle finition sans hydrocarbure... on s'arrête vite à "chêne massif".

Samuel Wincent
 
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
3
Boris Beaulant

Salut Samuel,

Belle audace que de poser ces questions. Je salue l'initiative qui rend humble.
A première vue, je ne vois pas de gros détails qui pourrait porter préjudice à la vie du meuble.

Ce qui est important lorsqu'on commence à faire des panneaux avec du bois passif, c'est d'une part de bien coller les lames et d'autre part de s'éviter de croiser les fils.
Ce que je veux dire par là, c'est qu'il est commun de voir une variation (le plus souvent une rétractation du fait des intérieurs assez secs maintenant) de 1% de la largeur (parallèle aux fibres). Donc, par exemple, sur un panneau de 60 cm de large, une variation possible de 6 mm est à prévoir.

Je vois par exemple que tes côtés de tiroir peuvent poser problème. Il serait préférable de mettre les fibres dans la longueur.

Il est clair que d'un point de vue esthétique il serait préférable qu'il y ait des coupes d'onglet dans la réalisation de ta caisse. Mais d'un point de vue technique aussi. Là, il n'est pas impossible que des deux pièces perdent l'affleurement dans le temps.

Après, les panneaux de GSB que tu as sont pas foufous. Il y reste beaucoup d'aubier. C'est pas super pour la pérennité non plus. C'est la partie du bois que les petites bêtes vont venir attaquer en premier.

Voilou ce qui me vient, sinon très beau rendu !

Mis à jour
Samuel Wincent
 

Merci Boris Beaulant ! Effectivement, pour les coulisses j'avais pensé à cela au niveau des montant du meuble sur lesquelles elles sont fixées, mais pas pour le côté des tiroirs.
Et oui, les panneaux dispo en GSB sont clairement naz ;-).
Merci.
PS: et merci pour la petite doc sur l'établissement des panneaux. Ca répond encore un peut plus aux questions que je me pose sur les déformations du bois.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
2
Kentaro

Personnellement...

  • Je suis un grand adepte de ce style Années 50, Mid century. Cela fait même plus de 30 ans que j'ai acheté mes premiers meubles de ce genre aux Puces à Saint Ouen... Donc, a priori, j'aime bien et ton meuble est vraiment bien.

  • L'utilisation de bois contrecollé ne me choque pas. Cela fait un style. Je trouve même cela fort esthétique. Mais bon, ce serait sans doute mieux avec des vraies planches.

  • L'assemblage droit plutôt qu'en coupe d'onglet, ne me choque pas non plus. Esthétiquement, je ne vois pas la différence. A mon sens, il n'est pas nécessaire de faire des coupes d'onglets pour faire "pro"...

  • Par contre, l'assemblage lui-même me préoccupe. Si c'est fait avec des "petits beurres", cela ne tiendra jamais longtemps. Dans cette structure, tout tient grâce au fond...

  • Les portes en mdf ou même en valchrotruc, bof bof bof... On verra dans 10 ans à quoi cela va ressembler, avec tous les coins écrabouillés.... De toute façon, pour moi, c'est "cheap"... Eventuellement dans un placard au fond du couloir, ok, mais pour un meuble censé être de standing, fait-par-un-aaartisan-ma-chère, c'est pas la peine d'en parler. Les gens qui ont du fric ne sont pas aussi cons qu'ils en ont l'air... Mais bon, ce n'est que mon avis... ;)

  • Les glissières, qu'elles soient bas de gamme ou haut de gamme (cela ressemble à la même chose), j'ai en horreur, cela fait "cuisine". Ce serait la chose qui me ferait ne pas acheter ce meuble. Un tiroir, cela coulisse très bien, bois contre bois.

  • Fais attention à la manière sont fixés les pieds. Il faut que cela soit très robuste, car les pieds sont inclinés, donc, tout est en porte-à-faux.

Mais plus généralement:

Si tu veux faire du meuble design, il faut faire du design. Pas copier ce qui est la tendance du jour, le style "Années 50" relooké sous l'appellation "scandinave" pour faire moderne.

Comme déjà dit, j'ai beaucoup apprécié ce style il y a 30 ans, quand c'est ressorti, avec les meubles de Prouvé ou Charlotte Perriand. On n'était pas beaucoup à l'époque. Le problème de ce design, c'est qu'on le trouve désormais chez Gifi ou Casa... Donc, chez tout le monde. Or, les gens qu'ont des sous pour acheter un meuble d'artisan ne veulent pas le meuble de chez Gifi. Ils attendent de l'innovation, de la différentiation dans le design. Et ce n'est pas en rajoutant des queues d'arondes ou du vrai bois que cela fera la différence. Ce style "scandinave", dans 5 ans, plus personne n'en voudra parce que cela sera saturé et que les productions à pas cher auront dégoûté tout le monde.

Donc de donc, trouve un design qui ne soit pas ce qu'on trouve chez Gifi, Casa, ou même chez Roche Bobois ou Conrad Shop... C'est comme cela que tu feras la différence et que tu pourras faire payer ta valeur ajoutée.

Va sur pinterest, fais des recherches, meubles/furniture design, et tu trouveras des idées, pas celles de tout le monde aujourd'hui.

Mes deux sous... :)

Mis à jour
Samuel Wincent
 

Merci Kentaro !Tu as sans doute raison concernant ce design. Il serait bon de se démarquer du lot, effectivement.

trente six seb
 

Pour rebondir sur ce que dit Kentaro, dans L'Atelier Bois de Novembre Décembre 2018, il y a un meuble haut de gamme avec des glissière bois en sortie totale.
Dans l'article, ils disent que ça accentue le côté haut de gamme (également côté auditif). Ils reprochent les mêmes choses que Kentaro aux glissières, même haut de gamme.

sylvainlefrancomtois
 

+1 se démarquer !!!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Santé !

Pas grand chose à ajouter sur ce qui a été dit par Boris et Queue d’aronde.

Pour revenir sur la partie commerciale abordée par queue d'aronde, si ton objectif est de commercialiser ce produit, il faut effectivement te démarquer de la grande distribution. La grande distribution haut de gamme se démarque essentiellement sur la qualité et le dimensionnement des matière premières et et de la quincaillerie.
A mon sens, tu dois te démarquer bien évidement sur ce point, mais aussi sur les assemblages.

Effectivement, une coupe d'onglet pour le caisson avec continuité du fil est un plus.

Éventuellement faire des queues d'aronde pour le tiroir. Mais il faut impérativement le faire avec un gabarit pour que ça ne représente pas un coût en temps trop important.

Sinon, utiliser de la quincaillerie de qualité :
Ici, tu mets des glissières semble-t-il bas de gamme. Elles ne représentent que peu d’intérêt technique (ergonomique) et esthétique. Autant ne pas acheter de glissières et les faire en bois. Vu ton meuble, tu peux même te permettre de ne pas mettre de glissière du tout en faisant ton tiroir à la dimension de son logement.
Ou sinon, mieux vaut mettre des glissières invisibles avec fermeture douce et sortie totale, ce qui correspond sûrement le plus à l'attente de la clientèle.

Samuel Wincent
 

Merci titimaster !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
trente six seb

Ton meuble est vraiment très joli, on sent la réalisation de qualité faite avec amour du métier et respect du matériau.
Seules les glissières font cheap à première vue comme ça.
Ceci dit c'est juste un commentaire de "clients" je n'ai en aucune façon les capacités pour juger la qualité intrinsèque du travail technique.
Par contre, non seulement c'est très courageux comme le dit Boris mais c'est très intéressant comme discussion.

Samuel Wincent
 
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
sylvainlefrancomtois

En termes des anciens on disais qu il est vendable !! perso je le trouve beau dans l ensemble !

Pour ne pas répéter ce qui est dit judicieusement plus haut , je dirais que refaire le même en prenant en compte les remarques ,déboucherais sur un très jolis meuble !

Quelques astuces à mon gout :

faire le dessus et les cotés dans le même plateau (continuité du fil et des contraintes du même bois au séchage) !

Faire les éléments de couleur en valchromat et finition roubio (si je travaillais encore c'est ce que je ferais )! résultat garanti https://www.youtube.com/watch?...

Pour se démarquer et faire du vrais vintage , utiliser pour les éléments de couleur le stratifié traditionnel , et le caisson en latté chêne et plaquage de champs si possible !

ici pleins d idées et de liens intéressants https://www.lairdubois.fr/pas-...

J espère avoir aider ;) bon copeaux

Mis à jour
Samuel Wincent
 

Merci sylvainlefrancomtois ! J'avoue que j'hésite à tenter l'expérience avec du latté chêne, et des chants plaqués. J'y pense depuis quelques jours.
Merci pour tes liens. Très intéressant ta boîte d'inspiration !

Samuel Wincent
 

sylvainlefrancomtois Oui, j'ai vu ça. Ils sont à une petite centaine de kilomètre de chez moi. J'ai eu l'occasion d'aller jeter un oeil à ce qu'ils proposaient.
Penses-tu que le latté est une meilleure option pour la mise en oeuvre et la pérennité du meuble ? Meilleure stabilité ?

sylvainlefrancomtois
 

Samuel Wincent rien ne remplace le massif en gros , mais le vintage autentique c 'est plus en dérivés ou un mix des deux !
ex jacques hitier un grand designer du mid century! https://www.google.com/search?...:

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
254 vues
6 réponses

Contenus associés

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Voir aussi
Navigation
Admin