L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

RobinWood

Taux horaire devis

Bonjour les boiseux,
alors voilà, je suis en reconversion professionnelle et je souhaite me mettre à mon compte. Je serai plus proche de l'agencement que de l’ébénisterie.
J'ai une question et c'est l'occasion pour moi de manifester ma gratitude au(x) créateur(s) de ce site qui est parfois comme un phare dans la nuit! Je l'ai déjà dit par le passé mais je le répète, merci Boris.

Je suis en train d'établir des devis et je me demande si mon taux horaire est approprié. Pas trop élevé pour ne pas faire fuir le client ni trop bas pour que l'image de marque ne soit pas dégradée.
Sans révéler votre stratégie commerciale, pourriez-vous m'éclairer sur le sujet, comment établir un taux horaire juste?
Merci par avance à tous ceux qui prendront le temps de me répondre.

Boris Beaulant
( Modifié )

Merci, content que L'Air du Bois puisse t'éclairer.
Mais me voilà gêné 🤭 d'être un phare ;)

etiennedesthuilliers

mais tu n' est pas obligé pour le coup de piquer un phare

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

8 réponses

6
Kentaro
( Modifié )

A mon sens, en ce qui concerne les frais, essaie d'être au maximum en frais variables quand tu commences. Dans ta liste, il y a pas mal de choses qui dépendent de ton activité (essence, électricité, etc). C'est donc du variable.

Pour le véhicule, quand on commence, on en est pas à vouloir faire le caquou. Donc, un truc qui roule, pas la peine d'en jeter devant les clients. Ils savent très bien que tu commences et que ne roules pas sur l'or. Pas la peine d'investir dans du neuf clinquant qui en jette. Ou alors, en location, au cas par cas. La encore, rester sur du variable. Plus tard, tu pourras te permette de faire le mariole.

D'ailleurs, comme camionnette, la 4L F4, c'est génial! Et c'est le look vintage, cela fait rigoler les clients. Tu transforme un défaut (une vieille carriole) en avantage marketing... ;)

Pareil pour les équipements. N'écoute surtout pas les vendeurs aux longues dents qui vont essayer de te persuader que la machine nec plus ultra va de faire gagner en productivité. Les gains de productivité, c'est quand les machines tournent à plein régime. Mais quand il te faut à tout prix nourrir les machines pour payer les mensualités, ce n'est pas viable.

Donc, prends des machines d'occase. On te dira, oui, mais si tu perds du temps à les réparer, tu perds tout. Non, la plupart des vieilles machines marchent fort bien, et si tu passes une soirée à la réparer, peu importe.

Limite au maximum les emprunts bancaires, tout ce qui est du fixe et qui t'engage à long terme.

Et surtout, sois toujours en position de pouvoir arrêter le lendemain sans contrainte, sans truc à rembourser sur 5 ou 10 ans et qui te bloque.

C'est con, mais c'est comme cela que j'ai survécu pendant 10 ans... ;)

Plus tard, quand tu te seras constitué une clientèle, et que cela tournera, tu pourras jouer au "Chef d'Entreprise", investir dans de belles machines, faire des emprunts bancaires, faire le caquou avec ta belle camionnette, etc, etc... Mais pas au début.

Mis à jour
Kentaro

Le coût horaire, cela dépend pas mal de l'état de la concurrence dans ta région. S'il y a 10 ou 15 menuisiers autour de toi, dont pas mal de nouveaux, la concurrence sera rude, et les prix plus limés.

Cela dépend si tu es sur une niche ou sur du tout venant. Si tu fais ce que les autres ne proposent pas ou ne savent pas faire, ou si tu es sur du haut de gamme, tu peux demander bien plus, comme l'Etienne de la Rampe de la Marche d'Escalier...

Une chose toute bête à faire pour connaître un peu les prix du marché dans ta région et l'état de la concurrence. Tu fais faire des devis par des copains, famille, etc, à des entreprises locales de toutes sortes (grosses, petites, etc). Cela te donnera une idée.

( je sais , c'est pas bien du tout, c'est pas correct, mais à la guerre comme à la guerre. Les autres ne s'en privent pas;..).

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
4
dependancesbois

Bonjour,
très bonne question pas évidente!
Perso , je suis à mon compte de puis 3 ans et demi, et cette donnée n'est toujours pas une évidence.

Pour ma part j'essaie de voir combien de temps je devrais mettre pour réalisé un projet (pas facile au début!) en nombre de jour et je pars sur un principe de environ 220 euros jours (j'essaie aussi de prendre en compte la distance pour le chantier ce qui au final n'est pas anodin).

Je suis d'accord avec Boris sur le fait que réfléchir en taux horaire n'est pas forcément la bonne solution : quand tu es à ton compte tu n'as plus d'horaire fixe, il est possible que parfois tu sois obligé d'aménager tes journée différemment pour x raison, tu peux ne pas être en forme et être moins performant sur une journée, tu peux aussi te retrouver avec un client qui vient discuter ou je ne sais quoi encore, travailler parfois le we si ça t'avances...

Maintenant dans mes devis pour le côté prestation de service je donne une somme à la tâche, je donne le prix de ma prestation pour le chantier complet, j'énumère bien sur les tâches principales mais sans les chiffrer une par une.

Ensuite si je mets moins de temps que prévu tant mieux pour moi ou çà permet même de faire une petite ristourne au client, et si je mets plus de temps (ce qui est le cas le plus souvent!) et ben tant pis pour moi.

J'ai fait des formations avec la chambre des métiers sur le calcul du prix de revient mais cela correspond plus à des entreprises avec salariés et charges conséquentes. Et surtout on t'apprend à ne tenir aucun compte du facteur humain, ce qui à mon sens, n'est pas compatible avec l'artisanat.

Maintenant il faut arriver à faire la part des choses entre son travail, ce que l'on a besoin de gagner, son contexte familial, ses charges, ses aides ... et là personne n'est égal!

Ne pas avoir peur parfois de tester ses tarifs et parfois prendre certaines choses plus par envie de le faire que pour l’intérêt financier, ça peut déboucher sur autre chose.

On a souvent, quand on est passionné par son travail, tendances à faire des petits tarifs et à se trouver trop cher, et la plupart du temps on est en dessous.

Une chose que j'ai appris à mes dépends c'est de ne pas laisser un client marchander! Ce sont quasiment tout le temps ceux qui marchandent qui ont les moyens, ils te demanderont d'autres services gratuit, et en plus par cette démarches ils dévalorisent ton travail. Si on te dit que tu es un peu cher, accepte le risque de ne pas avoir le chantier, mais ne baisse pas.

Le seul taux horaire que je fixe est dans le cas de travaux supplémentaires : si on me demande un petit rajout à ma prestation je fais payer 30 euros de l'heure. (j'ai souvent fait gratuitement au début, mais dans ce cas les gens ne s'arrête plus!).

Désolé d'être un peu long et aussi de ne pas t'apporter LA réponse mais c'est une question à 50 000 réponses et la seule bonne sera celle qui te correspondra sur la durée.

Pour l'image de marque ce ne sera pas celle de ton prix mais celle de ton travail et de ta personnalité et elle ne plaira pas à tout le monde.

Jean Galmot
( Modifié )
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
4
Boris Beaulant
( Modifié )

Je pense que la logique voudrait d'être à minima autours de 40 euros de l'heure. Taux facturé hors TVA.

Perso, je n'ai jamais pu mettre ce taux. Je ne sais pas si je suis trop lent ou si je ne veux pas gonfler la facture de mes clients, mais en réalité, je vois que je tourne plutôt autour de 25 euros de l'heure. Sinon mes devis explosent.

La grande difficulté de ces métiers qui peuvent faire s'étirer le temps, est de savoir s'il faut vraiment réfléchir en taux horaire ??

Mis à jour
Kentaro
( Modifié )

C'est un taux net de charges, ou il faut défalquer les charges pour avoir la rémunération nette du travail ?

wil68

Je suis d'accord avec cela, pour un artisan la valeur ajoutée est à mon sens la clé.La marge nécessaire à couvrir les charges mensuelle, annuelle.Le temps passé, n'est pas à priori le facteur premier. Le modèle économique dépend bien entendu de la situation de chacun.Brancusi disait "Crée comme un Dieu, commande comme un Roi, travail comme un esclave". A méditer.

Boris Beaulant

Avec toutes les charges hors TVA.

Thomas

Je pense que 40 c'est un mini... Et d'après moi, facturer au temps + matière d'oeuvre est une bonne méthode. Après tout, ta faim, ta soif et ton loyer sont régis par le temps...

Marc DUMONT

Je pense que j'ai exactement les même soucis que Boris. Maintenant que je suis en Afrique, le problème supplémentaire et la négociation des devis, mais en contrepartie les charges sont moins élevées.

executionbois
( Modifié )

perso 25 ans a mon compte et un taux horaire de 52 euros et personne ne trouve ça excessif .

Boris Beaulant
( Modifié )

J'ai du mal à réfléchir en taux horaire, parce que ça veut dire que je résume mon travail à du temps. Ce qui n'est pas faux dans la réalité, mais qui aussi peut faire naitre l'interrogation de savoir si on travaille à la bonne "vitesse".

En effet, s'il me faut 4h pour faire un projet que mon voisin fait en 2h. Pour être dans la place, dois-je :

  • me dire que je suis lent et donc adapter mon taux pour arriver à un coût pour le client qui est proche de mon voisin ?
  • me dire que chacun son rythme et que mon tarif est mon tarif
  • m'interroger si le temps parfois perdu par des erreurs de ma part (trop juste en matière, coupe ratée, conception qui piétine, ...) doit être payé par le client ?
Kentaro

D'accord avec Boris.

On peut s'amuser à singer les vraies entreprises, et faire de la compta analytique et du contrôle de gestion à gogo, faire du taylorisme chronomètre en main, et découper les variables dans tous les sens, et faire de l'analyse multi-critères, mais en fait, in fine, il y a deux choses importantes:

  • Sur une période donnée, combien de devis et de demandes sont transformés en commandes ? Si le taux est très faible, c'est qu'il y a un problème. Idem si le taux est trop fort...

  • A la fin de la période, trimestre ou année, combien reste t'il en poche, quand on a tout payé ? Est-ce suffisant pour ce qu'on considère personnellement comme une vie décente et assurer l'avenir ou pas ? est-ce que cela rémunère la "valeur personnelle" que l'on considère avoir ?

Si ce n'est pas la cas, cela peut venir de plusieurs choses:

  • Coût horaire trop bas,
  • Pas assez de commandes (périodes sans activité),
  • Productivité trop faible (problème d'organisation ? )
  • Coûts de production trop importants,
  • etc...
RobinWood
( Modifié )

Boris Beaulant en fait, je ne souhaite pas "réfléchir en taux horaire" mais je souhaite déterminer une base. Histoire de l'avoir toujours en tête et de savoir si tu travailles pour l'amour du métier ou si tu rends ton activité pérenne. Attention, je parle pour moi qui lance mon activité bien sûr. Pour vous les vieux de la vieille :) , vous n'avez peut être plus besoin de ça. Votre expérience suffit.

Kentaro, sans faire de "compta analytique", on peut juste diviser le montant de la facture hors matériaux par le temps passé et on a un taux horaire. Ensuite, c'est bien de savoir ce que tes charges fixes te coûtent à l'heure. ça permet d'ajuster en fonction de tes chantiers. J'imagine qu'il y a des chantiers plus complexes que d'autres, dans la conception et la réalisation. On sait qu'on va devoir chercher la solution, peut être innover et se tromper donc refaire. On sait donc qu'on y passera plus de temps que pour un chantier qu'on a déjà réalisé maintes fois et pour lequel on avance tête baissée.

Le but initial de ma question était d'avoir une idée parce qu'en tant que débutant je n'ai n'ai justement aucune. Et que je veux établir des devis qui ne sont pas déconnants pour durer dans le temps.
Il est pour impératif pour moi de connaître ce que coûte les charges fixes à l'heure parce que lorsqu'on parle du temps qu'on a passé sur un chantier, il faut utiliser la division du temps la plus petite, donc l'heure.

Aussi ma philosophie n'est pas la productivité (j'ai quitté mon ancien métier justement pour ces raisons) mais plutôt, in fine, ai-je bien obtenu le résultat et la qualité que je souhaitais? Est-ce que le client est satisfait, est-ce qu'il va faire ma promotion, est-ce qu'il va me rappeler? La productivité, elle viendra d'elle même avec l'expérience.
Après, il n'en reste pas moins qu'il faut vivre et nourrir sa famille et donc facturer son travail au plus juste pour être viable.

Kentaro
( Modifié )

On ne parle pas du tout de la même chose.

Pour moi, le taux horaire, ce n'est pas (CA - matière) /nombre d'heures. Si c'était le cas, il y a dans le taux horaire les charges sociales, mais aussi, tous les autres coûts, variables ou fixes, les amortissements, frais financiers, taxes, etc. Et ces autres coûts dépendent de chacun, de leur organisation, de leur mode de financement, etc. Dans ce cas, on ne peut pas comparer avec les autres.

Pour moi, le taux horaire de main d'oeuvre inclu uniquement les charges sociales directement liées, mais pas les autres coûts variables, fixes et autres qui n'ont rien à voir avec une notion de main d'oeuvre.

Si on ne parle pas tous de la même chose, cela explique peut-être la très grande variabilité des taux indiqués, (de 20 à 80 €...) et l'incapacité à comparer...

Pour moi, la formule est:

Prix de vente = Coût des matières + (nombre d'heures x taux horaire (charges sociales inclues) ) + autres coûts variables + autres coûts fixes au prorata.

RobinWood

Merci pour l'info! ;)

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
3
ADelec

Beaucoup de choses ont été dites, il ne faut pas avoir honte de ton prix. Ta main d’œuvre te paie directement. La marge que tu fais sur la matière première te permet de payer l'amortissement de ton matériel.

Une constante dans les réponses que je confirme : Ton prix est fixe, ne négocies pas. Tous les artisans paient des charges, si tu rentres dans le jeu de casser tes prix laisse tomber tu vas couler. C'est pareil pour les autres. Quand un type est nettement moins cher que toi, laisse le se casser les dents.

Tu te mordras aussi les doigts si tu acceptes un chantier discount et que la semaine d’après tu rates un super chantier parce que tu n'as plus le temps.

Un client te trouvera toujours cher, c'est normal. Tu comprendras vite que ton chiffre d'affaire n'est pas volé quand tu paieras tes charges, quand ton camion tombera en rade, quand tu auras besoin d'une machine, quand tu devras bosser malgré ta grippe pour honorer une commande...

En contre partie, tu dois toujours fournir un travail de qualité. Parfois tu te trompes, même si ca te coute du pognon, il faut assumer. Ta réputation primera sur le prix pour le client. Si tu aimes ce que tu fais et que ton travail est bon le reste suivra.

Oak
( Modifié )

Un bon résumé de comment je vois les choses. +1 👍🏻

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Lexop

Sérieux les gars vous êtes tous au SMIC ou quoi ? A 220 euros la journée de 8 heures ça te donne 27,50 € de l'heure, charges et cotisations déduite il reste peanuts... Y a de simples salariés qui gagnent 18 euros à l'heure, pourquoi être patron si c'est pour avoir moins ? La main d'oeuvre par chez nous c'est 47 € chantier, 65 € pour le SAV et 85 € prestation sans fournitures (ça c'est pour les comiques qui achètent le matos sur le net mais qui savent pas le poser). Avec la pénurie de main d'oeuvre actuelle je vois pas pourquoi descendre à moins de 40€ de l'heure.

dependancesbois

Je compte en journée de 7h, mais en fait je fais rarement les mêmes horaires.
C'est une base que je me suis donné (il en fallait une) en micro entreprise.
Tout ce qui est matériaux ne passe pas par moi.
Ensuite comme je le disais tous les cas sont différent et la façon de voir et les besoins sont différents, ce qui est bien car ça laisse de la place à tout le monde.
Je ne me suis pas mis à mon compte pour devenir riche mais pour plus de liberté, et je préfère m'adapter à un client en gardant ma façon d'être et de travailler que m'adapter à un patron.

Les chantiers que je ne sens pas je ne gonfle même pas les devis, je les refuses.

Même s'il m'arrive de faire de l'alimentaire, jusqu'ici çà se passe pas trop mal!

De plus patron c'est avec des salariés.

A chacun de voir! c'est le principe de l'indép, on fait comme on veut/peut.

RobinWood
( Modifié )

Hello.
merci de vos retours précieux. Je ne pensais pas avoir autant de réponses, ça fait vraiment plaisir.

En fait, je voudrais ramener à l'heure toutes les charges pour pouvoir me rendre compte. Il y a des dépenses annuelles comme les frais de comptable, les mensuelles comme loyer, électricité...
En remettant tout à l'heure, on a un dénominateur commun. Mais le problème c'est que je n'ai pas l'idée (puisque je n'ai pas encore monté ma boîte) du montant de ces charges.
Mais j'ai quand même l'impression qu'en additionnant toutes les charges fixes de l'année, on ne doit pas être loin des 30€/h. Montant auquel il faudra ajouter la main d’œuvre.

Cette liste de charges fixes vous semble t elle exhaustive?

Téléphone, internet
Autres abonnements
Carburant, transports
Frais de déplacement et hébergement
Eau, électricité, gaz
Mutuelle
Fournitures diverses
Budget publicité et communication
Loyer et charges locatives
Expert comptable, avocats
Frais bancaires
Taxes
CFE

Au risque d'abuser, est ce que quelques un d'entre vous pourraient mettre des chiffres en face?

Merci encore de votre aide.

ADelec
( Modifié )

Téléphone, internet
Surtout prends un bon fournisseur pour le portable, un fournisseur de merde avec son réseau de merde ça peut te faire rater un client.
Autres abonnements
Carburant, transports
En général c'est un budget flottant et surtout fonction de ta localisation, si tu es à la campagne, tu vas certainement faire pas mal de bornes.
Frais de déplacement et hébergement
Fonction de tes chantiers
Eau, électricité, gaz
Mutuelle
Les prix sont comparables avec de la mutuelle salariée, tu peux aussi prendre une assurance en cas de maladie/accident
Fournitures diverses
Budget publicité et communication
Il faut compter presque 1000€ par an pour les pagesjaunes, selon ce que tu fais c'est plus cher, avoir un site internet c'est bien
Loyer et charges locatives
Ca tu vois, ca dépend des villes
Expert comptable, avocats
Expert comptable entre 1500 et 3000€ si tu es en ei au réel ou en sarl
Frais bancaires

Taxes
TVA à 10%, taxe sur l'apprentissage si tu as des gars environ 1% du Ca si je ne m'abuse.
CFE
Moins de 1000€ si tu fais un ca de moins de 100000€, mais ca dépend des taux régionaux.
Ne pas oublier :

  • Assurance décennale et responsabilité civile aussi, je sais pas combien pour de l'aménagement, ca doit être du 1000/1500€ à l'année.
  • charges sociales, en moyenne 20% de ton CA en auto, un bon 40% de tes bénéfices en EI
  • Le matos chez les fournisseurs, mais bon à ce niveau c'est exponentiel, plus tu bosses, plus ca pique. Si tu vends à marge constante tu n'as pas directement à t'en soucier.
  • Assurance du camion, oublies l'assurance au tiers, c'est tout risque et assistance 0km 800€ par an avec une assurance du contenu également.
  • Camion, achètes un camion à crédit, ne prends pas une bouse à pas cher, tu le regrettera amèrement, c'est ton image quand tu arrives sur un devis. 2000 à 4000€ par an.
dependancesbois
( Modifié )

Ta liste est bien mais là peut être trop complète :
Tu mets hébergement ET loyer par ex
d'abord quelle sera ta zone de travail? tu veux travailler en local ou en déplacement? à ton compte en déplacement ça va être dur il y a des artisans partout tu vas sur leur zone et tu vas être trop cher à cause de l’hébergement (ou tu te fais héberger mais tu pratiques des petits tarifs!).
Si tu travailles en local, il faudra que tu te donnes une zone de chalandise (une distance à ne pas dépasser par ex 50 km autour de chez toi).
Si tu bosses chez le client l'elec c'est pour lui! si tu bosses chez toi quelles machines tu as ?
Le statut que tu vas prendre va être déterminant aussi : si tu es auto pas de compte bancaire professionnel, un compte normal mais dédié suffit, pas besoin de comptable ni d'avocat. mais tu déclares rien en charges, c'est pour ta pomme.

Petite structure = petite pub (pas trop de frais la dedans!)

tu auras des charges fixes et des charges aléatoires mais beaucoup vont dépendre de ton statut.

Rapproche toi de la CMA ou mieux d'un BGE (bureau de gestion des entreprises) si tu en as un vers chez toi pour faire un peu le bilan sur tout çà! même et surtout si tu ne sais pas trop comment faire! vas y avec des idées floues et même illusoires et ils vont t'aider à mettre tout çà dans l'ordre!

Bon courage!

RobinWood

Je suis déjà inscrit pour le SPI à la CMA et je suis suivi par un conseiller mais j'essaie d'avancer entre 2 RDV.

L'Ecorce du Sycomore
( Modifié )

ADelec : Pour le camion, je dirais que l'on est accueilli selon l'habit et reconduit selon l'esprit.

Aucun client ne m'a jamais reproché un vieux véhicule et on peut même faire des plaisanterie dessus.
J'ai 280€ de charge fixe mensuel comprenant toutes mes assurances et petit emprunt pour vieille machine d'occase (gravé invicibile dessus! pour dire) et ton conseil donne déjà 400€ par mois juste pour le camion.

Je ne dis pas que tu as tort, je pense juste qu'on est pas obligé de s’endetter sur 35 ans pour travailler, que faire ça plus simplement permet de (un peu!) moins courir et que je préfère travailler pour moi que pour une banque.
Ça reste un choix personnel, il n'y a pas de vérité absolue.

Je rejoints carrément Kentaro sur l'humilité du démarrage. Elle te permet, en plus, de te tester et de pouvoir changer d'avis si la situation ne te convenait pas et pour ce qui est des clients, ils m’appellent pour la qualité (tout à fait perfectible, j'en conviens) de mon travail, pas pour la couleur de ma voiture.

Si je pouvais donné un autre conseil, étudies peut etre deux facons de voir ton entreprise avec beaucoup de charge ==> société Et plus modeste ===> EI ou micro.
Çà peut te permettre de visualiser ton engagement financier dans les deux cas et au début, il n'est pas toujours aisé de trouver 4000€ de chiffre d'affaire mensuel.

ADelec
( Modifié )

L'Ecorce du Sycomore Ce que dis pour le camion c'est surtout de pas prendre du pas cher. Une camionnette en bonne occasion garantie c'est a partir de 6/7000. C'est ton outil de travail, quand il est en panne c'est du temps perdu à tous les niveaux et du pognon jeté par les fenêtres. Les humains sont plus ou moins sujets aux préjugés et aux raccourcis. Se pointer avec un camion propre et bien rangé fait deja une partie du taf. Vas sur tes chantiers avec un truc un peu miteux on pensera que ta sante financiere est vacillante et que tu n'as pas assez de chantiers pour vivre. A l'inverse pointe toi avec un suv toutes options flambant neuf on pensera que tu te gaves sur le dos de tes clients. Aucun de ces préjugés n'est necessairement juste, mais c'est bien là. Je parle par expérience, l'image fait beaucoup, autant que ton âme. C'est en tous cas selon moi ce qui fait pencher la balance quand je suis plus cher qu'un autre artisan.

Kentaro

Oui bien sur! Mais ça, c'est quand on est bien établi, arrivé, avec pignon sur rue, chalandise assurée, le fric qui rentre, etc... Pas quand on commence, qu"on bricole, et qu'on a même pas les 7000 balles, ni les capacités d'aller emprunter pour les avoir...

RobinWood
( Modifié )

L'Ecorce du Sycomore " je préfère travailler pour moi que pour une banque"
+1

ADelec
( Modifié )

Kentaro C'est pas faux. Question de vision, se lancer sans rien c'est casse-gueule. Pouvoir arrêter du jour au lendemain, c'est bien, mais le pognon engage est perdu. Quelques billes au début pour faire un peu de pub c'est pas de trop.

Kentaro

Quand on est déjà riche en commençant, ça aide pas mal... :)

Oak
( Modifié )

C'est comme tout. L'habit ne fais pas le moine. Si le travail est irréprochable c'est la meilleure pub.

J'ai fait une réfection de toiture (une rive à reprendre) en 6 heures il y'a 4 ans. La cliente à été si contente par rapport aux 3 artisans passés avant que j'ai eu depuis plusieurs appels pour des réfections dans le même village.

Je suis arrivé en short et t shirt un peu crade. Avec mon pistolet à colle à la ceinture et l'échelle à l'épaule. Elle a changé d'avis devant le résultat... Je dirais qu'il faut s'adapter à son environnement, à la campagne les gens pensent différemment, un vieux camion c'est un camion qui à fait ses preuves.
Évidemment je comprends l'idée de la présentation soignée. Mais un artisan ça a de la colle sur le pantalon et les doigts pleins de cales.

etiennedesthuilliers
( Modifié )

Oak moi je n ai pas de chance lorsque je met de la colle sur mon pantalon je me fait appeler Arthur par mon épouse qui me signale que la colle n est pas faite pour le pantalon mes pour le bois aussi je porte un tablier
bien amicalement
etienne

Kentaro

J'ai trouvé sur un vide grenier tout un lot de bleus de travail anciens, à 3 € pièce. Je peux me permettre de les tâcher, et cela fait "tradi"... ;) (ces bleus sont maintenant recherchés par les bobos, ils coûtent 150 € sur le net...).

Oak
( Modifié )

etiennedesthuilliers. Effectivement il est des professions de bois qui se portent plus aisément à l'entretien du personnage. Le tablier sur mon échelle masque mes pieds et cohabite mal avec ma sacoche.

J'imageais le propos cela dit ☺ J'aurais pu dire "ça traine des copeaux dans les cheveux et des marques de coupures sur les indexs"

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Slick

Salut, je facture entre 40 et 50 euros de l'heure mais comme ça était dit, souvent j'y passe plus de temps, le ponçage et finition, les imprévus, merde il me manque 0'001 m3 de bois, donc un allez retour chez le fournisseur, bref jamais simple, surtout sur des gros chantier avec quinze milles trucs à penser...
Après pour les matériaux c'est 30% ce qui me fait 10% net.
Surtout ne jamais accepter de baisser ton devis, au début quand on cherche le client c'est pas facile, après tu as même le luxe de plus ou moins choisir tes clients.
Parfois je suis vraiment pas cher mais le projet me tient à cœur et inversement un truc bien relou que j'ai pas envie de faire j'allume pour pas l'avoir et bam le client signe...
Mais bon pour te rassurer ça fait 6ans que je suis à mon compte et je me plante de moins en moins !
Et ne te met pas à la place du client, perso je bosse pour des gens qui ont bien plus les moyens que moi la plus part du temps...

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Tchabissi

Salut, pour faire suite à ce que dit Boris Beaulant, le taux horaire est le meilleur moyen de s'approcher au mieux du juste prix pour le travail. J'ai essayé plusieurs moyen avant, comme par exemple, un prix à la surface, au volume de bois utilisé,... Ca marche pas.
Puis j'ai passé près d'un an chrono en main, à chronométrer absolument tout ce que je faisais. Aussi bien les usinages que (et c'est très important car c'est aussi du boulot et sur un petit projet ça prend vite une grande proportion du temps total), la mise en place et le rangement d'un poste de travail, le rangement de l'atelier, le rangement et séchage du bois,...
Ensuite, j'ai rentré ma base de données dans un logiciel dédié (EBP devis et facturation bâtiment, je lui fait sa pub, il est vraiment très bien et pas cher) Pour calculer un prix, il me suffit de rentrer les usinages (quantités, m², ml,...) et les matières premières et il me sort le prix. Et ça correspond bien à la réalité.
A partir de là, quand certains tarifs sont sorti du logiciel, ils me paraissaient très élevés. Mais en fait, ce n'est pas le cas, c'est avant qu'il ne l'était pas assez.
Maintenant, à la première réflexion d'un éventuel client sur le prix, je le renvoie immédiatement chez les commerçants du coin qui ne vendent que des chinoiseries basse qualité.
Donc, oui, il faut calculer ses prix à partir du taux horaire et 40€/h me semble une bonne base, perso, je suis à 36€/h.
J'ai encore plein de chose à dire sur ce sujet, vu que ça m'a bien bouffé de l'énergie pendant pas mal de temps, mais bon, je vais pas en faire une dissertation.

RobinWood
( Modifié )

Merci Tchabissi.
Je suis d'accord avec toi sur le chronométrage. Je pense que les informations obtenues sont précises pour établir un devis. En tout cas pour moi, un débutant, j'ai tendance à sous estimer (et le mot est faible) le temps d’exécution des tâches. Je te rejoins sur tout ce qui est "secondaire" (préparer le camion pour ne rien oublier chez le client, réparer l'embout de l'aspi qui s'est cassé, chercher ton crayon, tout le temps... :) ), on a tendance à ne pas y penser mais c'est conséquent je pense.

Kentaro

A mon sens, c'est bien d'avoir de temps en temps une approche tayloriste par les "micro-tâches", mais il faut aussi savoir revenir au général. Se demander: pour ce projet, combien de JOURS (et pas d'heures ou de minutes...), il me faut ?

L'approche par "jour" permet d'intégrer sans le dire toutes les "fausses taches", les temps morts, les temps perdus, etc. Et ensuite, se dire: combien je VEUX gagner en net par jour ou par mois ? (pas à la minute).

Et finalement, quand on obtient un prix, se demander: compte tenu de la concurrence, de la spécificité du projet, du client, etc, est-ce que cela va passer ?

Autre chose: Après chaque projet, essayer de faire un retour. Retrouver le devis, les estimations de temps, et comparer avec le réel. Mettre tout ça dans un beau tableau, et voir les écarts en moyenne, en tendances. On finit pas s'apercevoir par exemple que l'on est systématiquement 30 % de plus que ce qui était prévu. Cela permet de corriger les prochaines estimations.

Tchabissi

Je n'ai jamais réussi à faire une estimation "par jour", ça ne me convenait pas. En fait, mon travail quotidien est très irrégulier, c'est une liberté que d'être indépendant. Certains jours, je travaille 3h, ou pas du tout. Parfois, des journées de 10h (rarement) ou bien quelques heures le samedi, le dimanche. Pour le moment, j'en suis à 5h/jour car j'ai pas mal de boulot perso à la maison.
Donc, pour calculer un prix, je ne peux pas le faire comme ça, il faut que ce soit à la minute comme expliqué précédemment.
Cette façon de calculer me convient, mais de ce que plusieurs ont dit ici pas pour tout le monde ou tout les types de boulot, il faudra alors trouver un équilibre propre à chacun.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
etiennedesthuilliers

bonjour
en bon gestionnaire je fait le calcul inverse tout les ans je regarde le chiffre d affaire et je fait le calcul inverse des charges plus tous mes frais plus mes matériaux et avec cela je calcule le prix des heures à facturer pour avoir une certaine paye estiment que je doit gagner plus que ma femme de ménage' que si je me lève le matin c'est pour gagnez ma vie je suis plus prés de 80 euros de l' heure , et ce n est pas a mon avis beaucoup compte tenu de ma technicité

ThomasCabois
( Modifié )

Salut,

J'ai pas tout compris dans ton calcul horaire, tes 80€/h comprennent quoi exactement?

etiennedesthuilliers

je vend deux choses un peu de bois et de la main d' oeuvre a mes clients j' ai des charges nombreuse et variées et mon entreprise souhaite aussi faire des bénéfices pour continuer à investir et je doit pour moi sortir une paye correcte
j estime donc le nombre d heure que je consacre effectivement aux client et je fait une division ce qui me donne les 80 euros
mais il se peut q'ayant estimer par exemple 143 heures de travail sur une prestation je ne passe que 120 heures , ou l inverse
donc deux fois par an je fait le bilan je regarde ce qu'il s'est passé et je corrige le tir
j ai une compta chantier par chantier ce qui me permet d' estimer plus finement les temps d exécution
je fais ma compta moi même ou avec mon épouse mais c' est moi qui donne les informations et les relevés d heures qui sont comparés au devis
cette gestion rigoureuse m'a permis d 'être à mon compte depuis 50 ans et d’élever mes enfants et de mener une vie telle que je la souhaitais
le menuisier qui un rabot et aussi une machine a calculer

etiennedesthuilliers
( Modifié )

etiennedesthuilliers
rebonjour
il y a une observation qui m' interpelle
si je suis plus lent que le voisin je suis pénaliser
cela est vrai , mais il y a un prix marché ce n est pas la peine de pénaliser l' autre. dans une de mes spécialités je n essaye pas être le moins chère je reste dans le prix marché et si je suis plus malin pour aller plus vite cela ne regarde que moi et si je suis plus chère c'est a moi d’être bon vendeur de mes talents ou de la prestation que je vais offrir
le menuisier

wil68
( Modifié )

+10

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
461 vues
8 réponses

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Navigation