L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

JeffBurlu

Finition plateau table en frêne

Bonjour à tous les boiseux et les boiseuses

Prochain projet: notre table de cuisine en frêne.

Ma question : Je n'aime pas les meubles vernis. Mais la table servira tous les jours pour les repas. Elle sera donc très sollicitée, et je ne mettrai pas de nappe ou de "bulgomme". Quelle finition préservant au maximum l'aspect du bois tel quel pourrais-je appliquer sur le plateau pour la protéger des tâches et éventuels coups ?

Merci pour vos conseils et bonne soirée à tous

Jeff

bernardrebout
 

Qu'est ce que tu n'aimes pas dans les meubles vernis! toi qui veut que ça résiste aux chocs

JeffBurlu
 

bernardrebout J'aime le côté bois brut.
Après il existe peut-être des vernis incolores mats qui peuvent également donner l'impression du bois tel quel ?

bernardrebout
 

Au début de l'air du bois , la majorité des créateurs n'appliquaient rien du tout
sur leur objets , sauf certains qui avaient des connaissances et aujourd'hui le marketing a changé de nom : c'est le marketing d'influence , très utilisé par les réseaux sociaux , c'est rapide et ça ne coute pas un centime aux sociétés , juste faire un don de matériel au brave qui a la mission de faire passer le message et comme c'est plaisant à regarder et pas fatiguant , tu n'as plus qu'à relayer la presque secrète information qui sera relayée par d'autres.
Je pense sincèrement que dire qu'un produit est meilleur qu'un autre quand on n'a pas testé soit même, et comparé tous les éléments , jusqu'au vieillissement, les tests d'usure la facilité d'entretien etc en appliquant des produits similaires ou concurrents et en établissement un pris au mètre carré, et le besoin ou non de repasser un couche ou de lessiver......au décrasseur avec le savon noir à l'huile de lin ( à 8 euros le litre)
En finition il faut tester et re tester , c'est un métier à part entière qui ne s'apprend pas avec une réclame ou un tuto , il faut déjà avoir un bois de qualité , sec à 10 %.
Toi qui travailles des bois anciens , tu risque des surprises avec les huiles§

Les vernis....il y en a de toutes sortes comme les mélanges d'huiles et de cire de Carnauba ou les rajouts de colophanes qui vont faire qu'une huile s'appellera " huile dure"
Aujourd'hui j'ai dû utiliser mon rabot à dent pour rayer un vernis avant de le poncer....pour ton info tu peux faire un vernis mat avec un vernis brillant
Ceci pourrais vouloir dire que le vernis en question a une excellent résistance à l'abrasion et sans doute aux chocs également .
J'ai testé des huiles également , l'huile de Tung est naturellement résistante aux UV et durcit considérablement les bois , sa résistance à l'eau et à l'abrasion est 2 fois plus élevée que celle de l'huile de lin....à condition de l'appliquer correctement.
Des essais notés( pour savoir ce que tu as fait, même les fabricants font des essais et des planches tests)) , toujours des essais, ton bois n'est pas celui de ton voisin et ce que tu cherches à obtenir , c'est pas forcément ce que tout le monde veut!

JeffBurlu
 

bernardrebout Merci d'avoir pris le temps de me répondre longuement.
À un moment, il me faut bien prendre une décision. Mes critères sont simplement de garder un aspect naturel au bois et qu'il ne prenne pas les tâches de graisse, d'eau ou de produit ménager si par mégarde quelqu'un en renversait dessus, et qu'il soit assez facile à éponger (quand on mange tous les jours sur une table, évidemment...)

Après, je n'ai pas le niveau de connaissance (et ne l'aurais probablement jamais) pour choisir en toute lucidité. Mais j'ai confiance en de personnes comme Boris ou d'autres qui parlent d'expérience, n'ont à priori pas de lien avec les industriels, et souvent savent se mettre à la place du novice que je suis pour le conseiller des solutions à la fois valables sur le plan technique mais également accessibles sans une trop grande expertise.

Les réseaux sociaux sont plein de pièges mais également d'excellentes choses. Un tuto ne remplacera jamais le compagnonnage ( et c'est heureux) mais il permet malgré tout de progresser dans des domaines difficilement ccessibles aux non professionnels il y a ne serait ce que 15 ans. Le niveau moyen augmente (quand on s'en sert dans ce sens)
On ne peut que s'en réjouir non ?

Et puis l'amateur qui vient ici, de manière générale, cherche avant tout à se faire plaisir.

bernardrebout
 

JeffBurlu Je suis d'accord avec toi, euh je ne suis qu'un amateur qui aime savoir ce qu'il fait...et comprendre pourquoi ça ne marche pas et pour cela les livres c'est quand même mieux les gens qui les écrivent tiennent la route en général.
Tu sais il y a 10 ans je voulais suivre une formation initiation à la sculpture que j'aurais payée, je n'ai pas trouvé de formateur qui ai un peu de temps de disponible parce qu'aujourd'hui la concurrence étrangère est forte.
Je me suis rabattu sur une formation finition des bois d'une semaine, pensant apprendre des choses du genre composition des vernis, différence entre produits solvantés et aqueux, leurs applications , les risques etc....Bon j'ai appris à faire des effets spéciaux et à tenir un pistolet en cabine et à part cela c'était des représentants de marques qui venaient dire que ce qu'ils vendaient c'était bien pour notre utilisation...j'étais avec des menuisiers qui voulaient se reconvertir pour faire de la finition pour des fabricants de menuiseries....je pense qu'à la sortie ils ont reçus la visite du commercial de l'enseigne qui organisait cette formation agrée reconnue, mais ils n'en sauront pas plus.....ça me fait penser aux " boulangeries bannettes"

JeffBurlu
 

bernardrebout Ça ne m'étonne pas ce que tu dis. Même dans l'enseignement. Des marques offrent leurs produits aux écoles, c'est tout sauf par générosité. Lorsque étudiant tu prends l'habitude d'une marque ou d'un type de machine, il y a des chances pour que tu t'en serves après. Les habitudes sont ce qui est le plus difficile à changer, ça rassure.

JeffBurlu
 

Merci à tous pour vos réponses !
Du coup entre le V33, le Rubio (lequel, il y en a plein ?) Oleobois, je devrais faire un choix. Mais j'ai au moins plusieurs options. Vous semblez nombreux à pencher pour Rubio quand-même.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

4 réponses

0
flonflon

Salut
J'utilise depuis longtemps des huiles dures genre Oleobois ou l'huile cire de chez Blanchon . Il faut maitre 3 couches pour commencer et repasser une couche sur le plateau tous les 2 ou 3 ans ensuite. Cela prend 5 minutes .Mon argument pour utiliser de l'huile plutôt qu'un vernis est le suivant: Avec un vernis le jour ou le meuble est le plus beau c'est le premier jour ,ensuite les rayures se voient beaucoup. Avec l'huile le meuble se patine et devient de plus en plus beau avec le temps

JeffBurlu
 

Merci flonflon !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
PLab

sinon tu as l'option rubio
perso sur le frene je met soupson de blanc pour garder le cote naturel de la tiente et pas recuperer une couleur mielleuse. apres je crois qu'il y a une seconde couche a passer pour le durcir pour les cuisines.

Santé !
 

En complément, la marque rubio vient d'apporter des précisions sur la procédure pour ce genre de cas (table à manger, plan de travail) . À voir Ici

JeffBurlu
 

Top ! Merci bien j'ai lu c'est en effet précis et donc ça me sera utile.

Boris Beaulant
 

C'est comme ça que j'ai fini cette table. Rubio + Métalisant.

JeffBurlu
 

Merci Boris.

JeffBurlu
 

Merci PLab !

JeffBurlu
 

Merci PLab ! Mais on peut mettre du blanc avant le rubio ? Quel type de blanc ? N'existe t'il pas un autre moyen pour éviter le jaunissement ?

Boris Beaulant
 

Il y a plusieurs coloris pour le rubio. Le blanc est déjà dedans dans ce cas.

PLab
 

oui le nom c'est soupcon de blanc en gros ca t'evite le coté mielleux c'est tres sympas sur du frene...

bernardrebout
 

PLab Le soupçon de blanc c'est un anti UV pigmentaire de 1 ère génération du blanc de Titane , TIO2. C'est un blanc opacifiant et c'est le pigment le plus blanc existant à l'heure actuelle, ils en mettent en général 5 % , cela permet de protéger le bois des rayons Ultra Violets ( par sa fonction opacifiante et réfléchissante) qui vont oxyder la lignine et donc foncer le ton du bois et compenser le jaunissement de l'huile (surtout de lin) pendant l'oxydation. Mais après de nombreuse années ça jaunira quand même!

PLab
 

Merci pour l'info ! mais je pense qu'avec le temps on ne remarque plus le changement de couleur ... un peu comme les plafond blanc qui ne sont plus blanc :)

JeffBurlu
 

bernardrebout En plus il y a des risques qu'elle aille dans une véranda un de ces jours... Bonjour les UV et les températures fluctuantes ! Je devrais peut-être la laisser dans la cuisine.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Wil

Salut JeffBurlu ! Sur mon plan de travail en frêne j’ai mis du Blancoléo, de chez Oléobois. J’en suis très satisfait, on passe l’éponge dessus plusieurs fois par jour.

Par contre ça ne protège pas des coups...!

Boisbarbu
 

+1

JeffBurlu
 

Merci Wil Ah ça les coups ... Même un vernis c'est une mince protection. Le frêne est un bois assez dur.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
stylobois

Bonjour , j'utilise de l huile pour plan de travail V33 (melange d'huile de lin et d'huile de tung) bel aspect naturel et resistant aux taches . pas deponcage ou autre pour en remettre une petite couche .
https://www.v33.fr/huile-plan-...

JeffBurlu
 

Merci stylobois ! Ça sera fort utile !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
161 vues
4 réponses
0 vérification

Contenus associés

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Navigation
Admin