L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Gcloarec

Dessiner une ferme en rénovation

Bonjour à tous,

suite aux questions résolues sur le solivage je m'attaque maintenant au dessin de la charpente... D'emblée c'est pas une mince affaire !

Pour situer mon "niveau" : J'ai une formation de menuiserie mais bon la charpente comme chacun sait est bien spécifique. J'ai aider à en réaliser et poser 3 dont une avec quelques détails technique (noue etc...). Aucune en traditionnelle pure.

Par contre jusqu'à maintenant je n'ai jamais eu à la dessiner !

J'ai un relever du bâtiment, bien qu'il y aura des précision à ajouter : un des bâtiments n'est pas un rectangle, l'autre à un mur qui c'est déformer (15 cm environ de faux aplomb)... Bref pas mal de détails à régler dans le futur.

Mais avant tout ça j'avais quelques question sur la "base"

J'ai dessiné ça :
C'est la largeur maximal du bâtiments, la sablière (non représenté) est donc au nu intérieur du mur, ce qui me permet de reposer ma sablière partout malgré le mur légèrement courbe.
On y voit pour le moment uniquement arba (80x220),pannes (80x220) et chevrons (70x40 ?)

La ligne rouge est le pignon actuel

Mes premiers doutes :

  • Je souhaite avoir environ 2m entre le solivage et l'entrait.

Avec ce dessin cela place l'entrait très haute. Est il orthodoxe dans ce cas de positionner la faitière plus haute pour obtenir la hauteur désirée ? Car je change du coup l'angle du toit, sinon bien sur plus simplement descendre le niveau du plancher ? C'est encore jouable à l'heure actuelle.
Dans tout les cas j'ai déjà une reprise de pignon à faire...

  • Je dois dessiner les jambes de force reprise avec blochet y a t'il une règle dans le positionnement de la jambe de force ?

  • Les blochets sont souvent encastrés dans les murs, mais vu la faible hauteur des murs ici ça me semble étrange de procéder ainsi. J'ai déjà vu dans une vieille charpente une reprise par moisement sur le pied de l'arba. Est ce envisageable ici ?

Merci d'avance, pour vos cogitations et votre aide :)

Mis à jour
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

4 réponses

1
sylvainlefrancomtois
( Modifié )

hello , je t'avais dessiné un exemple ici

! tout en 8/22 moisé avec chevrons en 6/8 et sur ton dessin tu reprend les blochets dans la solive ! y a pas de soucis ! sinon pas besoin de contrefiches au poinçon elles sont trop courtes et ne servent pas à grand chose ici .

Pour dessiner une ferme , tu part des murs existant , et surtout du lattis de chevrons faisant foi , c'est à dire avant le lattage

Mis à jour
baptiste61

Moi, il y a juste l'entrait, si c'est du porteur, en 8x22, ça fait vraiment juste !

Gcloarec
( Modifié )

Merci sylvainlefrancomtois ! Et grand mea culpa ! C'est vrai que je suis reparti de zéro alors que tu m'avais déjà donné beaucoup de réponses !

En effet après plusieurs essai infructueux pour la dessiner je suis tombé sur la petite phrase de ton pas à pas qui donne la solution : partir des chevrons !

Je vais d'ailleurs aussi me repencher sur ce dessin car cette solution de croupe me parait bien plus simple que ce que j'ai vu ailleurs !

On est contraint de mettre le solivage dans l'axe des noues si je me trompe pas ?

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
baptiste61
( Modifié )

Bonjour,

Est ce que tu peux mettre tes pannes dans l’épaisseur des arbalétriers (et non au dessus) ce qui diminuerai ta hauteur pour ne pas modifier la pente.
Descendre le niveau du plancher serait dommage non ? J'ai l'impression que tu es déjà bien bas.

Pour les jambes de forces, je ne crois pas qu'il y ai de règle... Il faut que ça passe au calcul... Pour moi c'est environ a la moitié de ton arba et après, plus elle est verticale et plus elles soutiennent ta ferme (mais plus tu éloigne l'effort des appuis de l'entrait, plus tu fais travailler ton entrait en flexion, quasiment toutes les charges de la ferme sont reprises par les jambes de forces)

Le moisement de l'arba avec les blochets, pour moi c'est ce qu'il y a de mieux même.

N’hésite pas si tu as besoin d'aide.

Mis à jour
Gcloarec
( Modifié )

Merci baptiste61 !
Et oui descendre le plancher ce serait dommage, et juste.

Pour ce qui est des pannes dans l'épaisseur de l'arba j'avoue que je pensais pas que ça se faisait, le mi bois est proscrit non ?

Ce que tu dis sur les jambes de forces confirment ce que je pensais je vais finir le croquis en conséquence pour avoir une vision plus juste.

Et tant mieux pour les blochets !

Du coup à quel calcul dois je me livrer pour estimer la hauteur correcte de l'entrait ? C'est la question qui me pose problème pour le moment...

Gcloarec

J'ai actualisé le dessin de la ferme....

baptiste61

Est ce que tu peux me donner la section de tes bois, leurs essences, la pente de couverture et ce que tu met dessus, la portée de tes fermes, la région ou tu habites. Ton dessin m'a l'air correct. Par contre la section de tes jambes m'a l'air un peu limite.

Gcloarec
( Modifié )

J'avoue que la section des jambes je l'ai fait au pifomètre pendant l'insomnie de cette nuit !

Les détails :
porté ferme (extérieur pied d'arba) : 5658 mm

Arba : 220x 80 / châtaignier / longueur :3655 mm

entrait retroussé/poinçon : 80x220 / châtaignier

Entrait : 70x220 / Châtaignier / douglas (suivant bâtiment car y en a 2)

Contrefiche et jambes de forces : 150x80 / châtaignier:
Pannes : 80x220 / douglas

Couverture (principe de toiture ventilé):

laine de bois entre les pannes : 200 mm
chevron douglas : 45x70
panneau de sous-toiture : type steico universal ép 35mm
liteau douglas 28x47
volige douglas ép 18
ardoise

Zone géographique vent/pluie : Zone 1
situation exposée

Vent : Zone 4 (vive la bretagne)
Situation exposée

Zone de neige 1A

baptiste61

La portée, je voulais dire l'entraxe de tes fermes

Gcloarec
( Modifié )

a du coup la porté pour les pannes ?
4 M au plus grand

une vision plus globale du projet... Bon dans le futur j'ai une croupe à dessiner mais là je vais demander de l'aide à un charpentier sur place je pense car ça à l'air tendu !!!!!

baptiste61
( Modifié )

Voila au calcul ce que ça donne :
Ton entrait me parait très faible (1 pièce c'est ca ?) si c'est pour faire du porteur, je pense qu'il faudrait que tu le moise avec 2 80x220 de chaque côtés.
En jambe de force, je partirai sur du 80x260.

Gcloarec
( Modifié )

merci baptiste61 !
Pour l'entrait tu parles de celle retroussé ou celle qui fait aussi office de solive ?

Car au niveau de la solive il y a écrit 3x80x220, ce qui me parait juste énorme !
Doubler l'entrait retroussé c'est vrai que ça semble cohérent. Une petite question à ce sujet, je me pensais faire en tenon/mortaise. Mais dans le cas de moisement on oublie le chevillage bois je pense et on part sur de la tige fileté ?

Ok pour les jambes de force je m'attendais pas à autant !

baptiste61

Si ton entrait reprend les solives, il faut que ce soit quand même costaud... (si tu fais porter tes solives de murs a murs sa change tout mais je n'ai jamais vu une telle conception). Pour les jambes de forces, je dirais que ça peut le faire en 8x22... Le logiciel dis que non...

baptiste61

pour l'entrait retroussé, oui, moise et met du boulon car l'assemblage travaille en traction et la cheville n'est pas faite pour reprendre un assemblage en traction

Gcloarec

Ok pour le boulonnage, j'aurai de toute façon suffisamment d'assemblage à faire pour en avoir marre à la fin !

Pour l'entrait je vais essayer de résumer pour être sur de comprendre.

Dans le cas présent l'entrait est aussi la solive, qui est encastré dans chaque mur en effet. Du coup il y a surtout un effet de cisaillement au niveau de la jambe de force mais normalement très peu d'effort à la flexion et ce sont les murs qui sont porteurs si je ne me trompe pas... C'est ce qui te parait étrange comme montage ?

sylvainlefrancomtois
( Modifié )

Gcloarec les deux jambes sur la solive faisant entrait font triangulation , donc pas de problèmes , c'est le mur qui porte !

Gcloarec

Ok c'est ce que je me disais ! C'est assez courant comme montage par ici, enfin le peu de fois où il y a de la charpente traditionnelle dans cette région pauvre et pauvre en arbre Xd

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Termite
( Modifié )

Essai ce site. La conception y est très détaillée et il y a plein de méthode de calcul

Mis à jour
Gcloarec
( Modifié )

Merci Termite ! ah oui y a plein de truc sympa sur ce site ! je le connaissais pas !

baptiste61
( Modifié )

Magnifique le graphisme 😉

Gcloarec

xD On sent une autre époque !

Termite

Oui, je m'en suis servis pour faire mon abris de jardin et dimensionner les éléments en fonction de ce que j'allais mettre dessus, du poids de la neige etc etc... je l'ai trouvé bien ce site.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
sanglier

un entrait travaille surtout en traction par la poussée des arbas comprimés ... les contrefiches comprimées qui reprennent le poids des pannes tendent le poinçon ... dans entrait plein ferrure qui soutien la flexion naturelle de l'entrait ....un entrait retroussé trop haut n'evite pas le "grand ecart" en pied d'arbas ...de vieux souvenirs d'ecole charpente

baptiste61

Oui, autant pour moi ! En traction !

Gcloarec

Merci sanglier pour les indications, et la photo du cours !

Dans ce cas présent mon intuition est elle juste pour cette entrait ? elle est trop haute pour empêcher le grand écart ?

La jambe de force sur blochet n'empêche guère ce mouvement j'ai l'impression qu'elle empêche surtout le fléchissement de l'arba (du au poids des pannes et couverture), mais je dis ça d'instinct n'ayant pas eu de formation....

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
318 vues
4 réponses

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Voir aussi
Navigation