L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

neophyte

Pâte à bois

Je suis en train de réaliser en escalier en chêne.

Question : Comment réaliser sa pâte à bois maison ? (pour boucher les trous, fentes, vis, défauts, etc...)

  • Faut il tamiser le sciure ?

  • Colle blanche vinylique ou transparente ?

  • spatule en inox ?

  • dosage : sciure/ colle ?

  • Cette pâte va prendre la même couleur que la piéce de bois avec le temps ?

Bon, ben je crois que j'ai faite le tour ! Merci d'avance !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

5 réponses

2
Copeaux d'aronde
( Modifié )

moi j'éviterai la vinylique, ça noircit facilement, surtout avec du chêne. et ça ressort au vernis. En général, j'utilise une sciure assez fine, genre ponçage 120, et comme liant, le vernis ou produit que j'utilise en finition. Comme ça pas de taches qui apparaissent après vernissage.
Les acryliques ont pas mal de retrait, donc parfois il faut faire 2 ou trois bouchages successifs sur les gros trous.
Si acrylique, oui spatule inox pour des bois tanniques. si base alcool ou solvant, pas besoin.

Mis à jour
neophyte

Ok, merci des conseils.

Je viens d'acheter des "minis" biberons de differentes marques et proprietes.

Demain je fait un test comparatif sur un gabarit ayant des trous de perceuses.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
etiennedesthuilliers

il existe des mastics à deux composants qui vont bien et l' on peu les mélanger pour obtenir la couleur désirée et même faire des dégradés si l on est un peu soigneux et bon maquilleur
pourquoi utiliser une recette avec de la colle qui amène bien souvent des déboires , et les trous rebouchés se voient comme le nez au milieux du visage
etienne

neophyte
( Modifié )

Ok, merci.

Je viens de faire des essais avec differentes colles, aux spécifitées differentes:

La couleur moyenne tire sur le jaune blé.

Mais j'ai deux colles qui virent sur un gris caca d'oie !

J'ai utilisé également une colle bois vendue avec des fibres ( Cyanolit ) qui produit un ton jaune clair, tirant un peu sur le blanc.

Bref, j'ai le choix !

mais la deuxieme question que je me pose :

je suis en train de faire un escalier en chêne, qui sera cirée .

Il va foncer avec le temps, quid de la couleur de mes rebouchages ?

Dois je anticiper en mettant un ton foncé sur mon mastic ?

shuri
( Modifié )

comme tu utilises des produits qui ne sont pas prévu pour cela et qui doivent avoir des formules complexes (cyanolit pour du travail du bois??? je rigole un peu 😉 car tu parlais de produits "vert") la seule façon de savoir comment ça va réagir sur le long terme, c'est de le faire et d'attendre ...

Etienne parle d'être bon maquilleur, et toi tu parle de cire, déjà j'ai des doute sur la cire sur de la colle.

par contre pour le mastic tu as toujours aussi la solution de le maquiller et ce même après avec des baton de cire colorés (example)

un point important, quelle est la taille des réparations à faire?

car il y a aussi la solution de faire des bouchons 🍾

soit via:

  • méche conique + taille crayon géant (example)
  • méche à bouchonner (example)
bernardrebout

En général, je fais des greffes, je mets des flipots, ou j'utilise des bouchons comme je t'ai indiqué dans une autre réponse, en utilisant le bois de même origine et en respectant l'orientation des fibres pour ne pas avoir de surprises à la mise en teinte, quand ceci est impossible j'utilise les résines Bi composant comme indiqué par Etienne, ce sont généralement des résines polyester mais j'ai l'habitude de maquiller le bois.
quand tu travailles avec des résines , tu protèges ce qui ne doit pas être taché!
Tu sais qu'un escalier ciré, c'est casse figure!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Titigrominet
( Modifié )

As tu des bons résultats, et si oui avec quoi au final ?

J'ai moi aussi le même problème, j'ai aussi essayé avec de la colle vynilique, même en mettant pas de sciure, la colle fonce et se retrouve de toute façon plus foncée que le bois d'origine ..

Un ébeniste que je connais lui utilise une colle vynilique, et ensuite il teinte au pinceau avec de la terre de Sienne ..

Chose que je n'ai pas encore essayer, c'est la résine epoxy .. enfin,j'ai essayé avec de la résine pour sol, la cata .. mais peut être avec la résine epoxy qu'on utilise pour couler par incrustation ..

Mis à jour
neophyte

Salut,

Je remet ce que j'ai mis au dessus :

"Je viens de faire des essais avec differentes colles, aux spécifitées differentes:

La couleur moyenne tire sur le jaune blé.

Mais j'ai deux colles qui virent sur un gris caca d'oie !

J'ai utilisé également une colle bois vendue avec des fibres ( Cyanolit ) qui produit un ton jaune clair, tirant un peu sur le blanc."

Voilà Titigrosminet,

J'ai aussi , comme toi une table en chêne, j'y ai fais de gros " rebouchage " sur des fissures et liaisons .

Le chêne clair, après ce ponçage de restauration,va à nouveau prendre une teinte foncée.

Les surfaces mastiquées, même si elles sont d'une teinte différente, s'harmonisent bien avec le reste.
Cela est du, à l'aspect massif de la table, c'est pas du laquée !

Bon bricolage.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
shuri

Pour éviter les problèmes liés à l'utilisation de colle, j'utilise du liant pour mastic à bois de marque blanchon (m.blanchon.com...astic-bois.html ) Le séchage est très rapide et pas trop de retrait.
Comme j'utilise le fond dur de la même marque et qu'il a la même composition je n'ai jamais eu de surprise au niveau de la teinte ou du vieillissement.
La viscosité est également top pour avoir quelque chose de plus ou moins fluide selon le type de réparation à faire.
À noter également qu'il n'y a pas ou beaucoup moins ce phénomène que l'on observe avec la colle lorsqu'on ne charge pas trop en farine, et que l'on distingue clairement la masse de colle après sèchage (entre les poussières de bois)

J'utilise ce produit depuis que j'ai eu une réaction une fois entre la farine et la colle, qui a fait virer la teinte de la pâte au noir... (Je ne me souviens plus de l'essence de bois)

neophyte

Merci shuri !
Merci,

J'ai l'habitude de faire moi même mes produits, ou de prendre des produits "verts"

Bon, je viens de lire la fiche sécu du liant Blanchon. Et là ça donne froid dans le dos !
Pas de cela chez moi, pas envie d'être gazé dans ma maison !

shuri

Il y a produit vert et vert :p , je te l'accorde ce produit n'est peut être pas le plus sain. D'ailleurs je viens de voir qu'il en font un maintenant en phase aqueuse. Mais j'en ai un bidon et comme je n'en n'utilise que quelques gouttes pour une petite réparation je ne suis pas pres.de le finir.

A la vue de l'utilisation type de ce produit (parquet notamment) et les quantité que j'utilise (goutes) avec les précautions nécessaires je ne me sens pas en danger. Il y a bien d'autre danger plus insidieux comme la poussière, les produit "eco++++" utilisés à outrance ou sans protection et le manque de ventilation.

Je ne suis pas chimiste mais les warning doivent venir du solvant de la famille des cétones.

Néanmoins si ta question amène un consensus sur une solution écologique autre que la colle je tâcherai de m'en souvenir pour la tester :)

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
cocoM

Point par point :

Tamiser la sciure : cela dépend de la taille à reboucher. Il faut que ta sciure soit assez fine pour rentrer dans le défaut, mais un peu comme pour un mortier il est bon de mélanger différentes tailles de sciures pour limiter le retrait sur de plus gros trous.

Colle vinylique sans hésiter

Spatule en peu importe, du moment qu'elle n'est pas rouillée. La spatule inox sera plus facile à nettoyer mais sinon aucune différence. Une lamelle de bois ça marche très bien aussi, avec deux coups de rabots tu la rend plus souple à la demande, et c'est gratuit.

Le dosage difficile à dire, c'est un peu au feeling. Il faut que la sciure soit imbibée de colle, mais qu'il reste le moins d'espace possible entre les grains de sciure (sinon c'est la colle qui comble, et c'est pas terrible au séchage). Selon la taille de ta sciure ça va varier énormément donc fait des tests avant pour trouver la texture qui va bien.

La couleur : là pas de solution miracle, ça va se voir. Déjà les bavures de colle inévitables autour de ta réparation vont modifier la manière dont le bois prend la finition (sauf à faire un fond dur avant de reboucher sans en faire couler dans les trous à reboucher). Ensuite le passage des UVs et autres agents grisonnants ou jaunissants ne se fera pas pareil à travers une colle, et enfin sur du chène la forte concentration de colle en phase aqueuse peut causer des remontées de tanins.

neophyte

Merci cocoM !

J'avais déjà pratiqué, plusieurs fois, mais les couleurs furent différentes pour je ne sais quelles raisons !

L'utilisation de la colle vinylique OK, mais il existe de la blanche et de la transparente ....laquelle sera la mieux ?

Bon je crois que je vais tester tout cela .

mod

je vais tester à l'occasion en tout cas

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
1 283 vues
5 réponses

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Autres questions de neophyte
5 réponses
5 réponses
Navigation