L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Elmios

Trait perdu menuiserie

Bonjour à tous
je recherche la technique dit du trait perdu
Elle permet de repartir des lattes et espacements de manière harmonieuse sur une structure.
je l ai utilisé lors de mon apprentissage mais je ne me souviens plus de la méthode.
Je dois faire une étude pour un Carport et je pense qu'elle me seras utile
Merci d'avance

etiennedesthuilliers
 

bonjour
ayant pourtant une certaine culture je ne comprend pas le sens de votre question ,peu être vous pourriez expliciter un peu mieux ou différemment votre question,
un maitre menuisier qui ne demande qu'a vous aider
etienne

sylvainlefrancomtois
 

Tu parles de divisions régulières ou autre ? je ne connais pas cette expression !

Tchabissi
 

Tu cherches à répartir les lattes avec le même écart entre-elles sur la longueur de l'ouvrage ? Les lattes ont toutes la même largeur ?

Elmios
 

Merci à tous pour vos réponses !
les lattes ont toutes la même largueur.
Je suis parti sur le théorème de Thalès et cela à fonctionner.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

3 réponses

3
sylvainlefrancomtois

La méthode la plus fiable ,reste de mon point de vue les divisions à la fausse équerre depuis une ligne tangente a un angle quelconque divisée plus grande que la pièce à diviser , et en y ajoutant un balustre !! comme le dit plus haut Etienne !

En charpente pour les divisions de chevrons , c'est toujours d'un bord à l'autre des chevrons de rives posés !

Mis à jour
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Paulomadera

Je pense qu'il s'agit "simplement" du Théorème de Thalès appliqué à la menuiserie. On nous enseigne le "trait perdu" à partir du point de division, son nom vient du fait que l'on trace aléatoirement cette droite qui part du point de division. C'est juste le théorème de Thalès. Mais cette méthode est peu pratique en pratique, l'utilisation du cumul de cotes ou du compas à pointe sèche se révèle plus rapide et/ou précise (pas besoin de tirer tout un tas de parallèles sur la droite de division et de les reporter). Le trait perdu est essentiellement utilisé pour répartir des persiennes ou des balustres, mais cela reste une technique dite "d'école" pas très pratique à l'établi mais qui fonctionne. Crdlmt

Mis à jour
etiennedesthuilliers
 

bonjour
avec l erreur fréquente du dernier espace qui ne tient pas toujours compte de la largeur de l élément balustre ou épaisseur de la lame de persienne le compas est une méthode plus simple et plus sure du moins pour moi

Paulomadera
 

Pour moi aussi le compas (à pointes sèches de préférence), le calibrage du compas en vérifiant le cumul d'écart sur le segment à diviser s'avère infaillible. (Utilisation ancestrale...)

Ceci dit, s'il s'agit d'un ouvrage plutôt conséquent (répartition de chevrons sur un carport) le cumul de cotes avec un mètre maintenu à 0 et par l'arithmétique est satisfaisant, mais comme le dit Étienne, attention à l'erreur du report d'épaisseur, technique précise à condition d'être rigoureux sur le calcul

trente six seb
 

Cette méthode au compas à l'air intéressante, je ne pense pas la connaitre. Est ce que vous pouvez l'expliquer ?

Paulomadera
 

Considérons un segment AB de longueur 1000, disons vouloir le diviser en 10 sections de gauche à droite.
Prenons un écartement de pointes d'environ 100.
On débute le calibrage en pointant la première pointe sur le début du segment et en piquant la seconde pointe à droite : cela nous donne un écartement.
On le réplique tout le long du segment sans jamais décoller entièrement le compas du support. On procède ainsi sous forme de plusieurs demi-tour qui nous font avancer sur le segment.
Ainsi de suite jusqu'à la fin du segment en nombre d'écartements voulu.
Si on arrive avec le dernier picage avant la fin du segment, on augmente un peu l'écartement, si on arrive après la fin du segment, on réduis l'écartement.
Et ce jusqu'à ce que le compas arrive exactement à la fin.
Une fois calibré, il nous suffit de reprendre le même procédé cette fois en gravant légèrement la matière.
Le compas reste dans cet écartement et permet un report à tout moment.

Matériel : un compas à pointes sèches sans vis de serrage, un très léger coup sur l'établi permet un réglage minutieux de l'écartement.
J'espère être relativement clair, c'est plus long à expliquer qu'à réaliser ! :)

Crdlmt

etiennedesthuilliers
 

Paulomadera bonjour
j'ai mes compas a pointes sèches munis de réglage micrométrique permettant le rattrapage de l' erreur de division il s agit d'un système muni d'un excentrique fixé sur l'attache du secteur
d' autre compas a pointes sèches ont un réglage d origine
un bon compas de traceur est monté bronze ce qui permet d' avoir une ouverture et un réglage sans à- coup et la vis de serrage du secteur est montée avec un ressort de serrage pour régler la force pour l"ouverture et le réglage
mais ici on est dans du vrai matériel de pro qui peu et doit se passer de génération en génération
dans mon travail je ne prend que très rarement des mesures qui sont toujours source d' erreur mais le compas le plus possible , peu être par déformation du travail d épure a la planche
etienne desthuilliers maître menuisier entre autre

Paulomadera
 

etiennedesthuilliers je souscris entièrement, je m'adressais plutôt à un amateur averti. Mes compas de traceurs m'ont aussi été légués, l'essentiel de mon message était : utiliser un compas à pointe sèche surtout (précision pour les profanes) :)

trente six seb
 

Merci. Oui oui c'est bien clair et facile. J'aurais appelé ça "par tâtonnements".

Comme vous j'essaie au maximum de reporter des mesures : trusquin, compas et équerre combinée.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
trente six seb

Dans le Bouvet de mai juin, la méthode de répartition des barreaux par dichotomie est expliquée. Je ne sais pas si c'est la même chose que le trait perdu. Du coup, je partage, des fois que ça soit utile.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
1 438 vues
3 réponses

Contenus associés

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Navigation
Admin