L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Neiru

Demande d'aide/conseil pour restauration de rabot

Bonjour,

J'ai récupéré il y a plusieurs mois deux rabots, un Goldenberg dont j'ignore la référence (si vous avez une idée suivant les photos, je suis curieux de savoir) et un rabot de paume de chez Darex, le 110
Voici le Goldenberg :

Et voici le Darex, bien plus abîmé :

Je me suis donc motivé aujourd'hui, après plusieurs visionnages de vidéo, pour leur refaire une beauté.
J'ai opté pour ce qui me semblait le plus simple et le plus à portée dans un premier temps : laisser tremper dans du vinaigre ménager puis frotter, à la laine d'acier 000.

Autant pour les petites pièces pas trop attaquées ça s'est bien passé, et elle sont ressorties nickel après frottage. Les plus grosses et surtout celles du rabot de paume, ça n'a pas très bien fonctionné, je les ai remises à tremper et elles y sont toujours.

Puis peu de temps après, les pièces qui étaient quasi propres ont commencé à tourner jaune puis rouille. Je les avais rincé à eau vive puis séché dans la foulée au sèche cheveux.
Voici le résultat :

Par ailleurs, la peinture du Goldenberg à sauté, fallait s'en douter mais je n'y ai pas pensé... je ne suis pas prêt à quitter mon bureau pour un atelier .

Je suis donc ici car je ne sais pas comment envisager la suite, qu'ai-je mal fait, que faudrait-il que je fasse pour rattraper ça et me débarrasser de toute la rouille ?

Je vous remercie par avance pour vos conseils.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

5 réponses

2
trente six seb

L'huile de camélia marche bien. En plus, elle est souvent adapt&ée à un contact alimentaire. Pour un rabot on s'en fout mais pour un couteau non.

Contrairement à Oak, je trouve le WD40 efficace (à court terme en tout cas) mais je n'ai plus envie d’utiliser de bombes aérosol et si possible des produits plutôt compatibles avec la sauvegarde de l'environnement. (autant que faire se peut)

Oak

Camélia ! C'est ça le bidon.👍🏻

Le WD c'est un pote soudeur qui me dit que dès que l'humidité revient cela rouille à l'air libre.

Maintenant à l'instant T c'est pas mal. ☺

trente six seb
 

C'est fort possible, mais comme j'essaie d'être assidu (au moins là dessus) je vois assez peu revenir la rouille.

Lucien le Forestier
 

Personnellement je suis plutôt satisfait du WD40 contre la rouille.
Pour celà je le vaporise (comme le deo, pas avec le petit tube rouge) généreusement bien sûr toute la surface de l'acier, je laisse sécher 1 ou 2 jours et puis j'essaie.

J'ai plusieurs têtes de haches et de marteaux qui n'ont pas bougé de la cave depuis 1 mois Er demi et qui n'ont encore aucune trace d'apparition de rouille.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
dneis

Bonjour Neiru et bienvenu,

Qualité de ces deux rabots

Le Darex 110 est un rabot de paume utile. Il est basique mais bien réglé il fera son travail correctement. Il suffit de vérifier la planéité de la semelle (et éventuellement de la refaire à l'abrasif sur une surface de référence bien plate) et d'affûter le fer.

Pour le Goldenberg, je ne sais pas si cela vaut la peine de s'acharner dessus. C'est un rabot bas de gamme, comme en témoigne le corps en tôle mince et le système de réglage du fer à deux molettes (peu pratique). [voir photo ci dessous, comparaison d'un Darex 400 et 333]

Goldenberg a probablement sous-traité la fabrication (à Darex ?). On trouve de nos jours un truc similaire chez Fischer-Darex, avec toutefois des poignées en plastique.

Je te conseillerai donc d'affûter le fer et de tester le Goldenberg avant de le refaire entièrement à neuf.

Si vraiment le rabot est fonctionnel et te plait, alors tu verras pour la peinture. Et s'il ne te plait pas, cherches-en un autre, on en trouve facilement (tu peux te tourner vers les vieux Darex, qui sont des copies des modèles Stanley).

Restauration

Je suis partisan du décapage minimum des pièces métalliques. En effet, comme tu as pu le constaté, si c'est trop décapé, ça rouille rapidement. Donc autant laisser un peu d'oxydation, et si les conditions de stockage sont correctes, alors cela restera tel quel sans empirer.

Bref, un petit coup de papier abrasif pour enlever un peu la rouille ça suffit. Bien entendu, certaines surfaces nécessitent plus de soin: planche du fer et semelle du corps du rabot. D'autant plus que tes outils ne sont pas dans un état d'oxydation avancée avec effritement et gonflement.

En résumé

Affûte les fers, vérifie les semelles et teste les !
Et ce n'est pas grave s'ils ne brillent pas de milles feux.

ps: tu peux aussi jeter un coup d'oeil à mes pas à pas sur les rabots 😉, toutefois je traite plus des rabots bois.

Neiru

Merci dneis pour la réponse très instructive et la bienvenue également.
A la vue de la photo, mon Goldenberg ressemble comme deux gouttes d'eau à ce darex 333. La piste de la sous traitance est plus que probable.
Je l'avais testé et fait tester avant démontage ni même affûtage et déjà il était convaincant. La lame, même si ce n'est pas visible, présente les deux yeux signes, me semble-t-il, de qualité supérieure chez Goldenberg.
La semelle n'est pas plate par contre il était déjà prévu de la reprendre.
Donc pour résumer, bonne lame et corps bas de gamme. Le mieux, plus simple, ne serait-il pas de garder la lame et de trouver un corps de Darex ?

Quant au Darex 110, je l'ai également testé et il me convient pour ma maigre expérience et utilisation périodique. Je vais essayer de le remettre du mieux possible.

dneis
 

mon Goldenberg ressemble comme deux gouttes d'eau à ce darex 333.

Attention, la seule différence (de taille) est que le tien est en tôle et que le Darex 333 est en fonte.

Le mieux, plus simple, ne serait-il pas de garder la lame et de trouver un corps de Darex ?

Oh, tu auras très certainement un fer avec le rabot métallique que tu trouveras. Mais effectivement, un fer ça se garde car ça peut toujours servir !

Mais je te conseille plutôt d'aller vers les réglages type Stanley, comme le Darex 400 (en haut sur la photo): les réglages de la descente du fer et de son parallélisme sont indépendants. Le système à deux molettes ne vaut pas le coût, à mon avis.

Neiru

J'ai jeté un œil a ton étude sur les rabots, chapeau bas ! Je lirai ça attentivement très prochainement.
Ça m'a fait penser a une chose : pourquoi ne pas reprendre la lame Goldenberg et faire un rabot bois. Un idée qui m'enthousiasme pas mal là.

dneis
 

Merci.
Ce fer Goldenberg est trop court pour en faire un fer de rabot bois de dimensions standard (longueur du fût de ~24cm). Regarde par exemple les pages des catalogues ici.

Je te conseillerai d'abord de restaurer un bon rabot bois avant de te lancer dans sa fabrication, car ce n'est pas chose aisée, la géométrie est complexe et subtile. Sinon, tu peux commencer par un rabot de type Krenov, avec un fût en trois parties.

Neiru

Merci dneis

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
DewhitYoussef

Un collègue m’a recommandé un produit nommé super mafrasol pour le nettoyage dégraissage dérouillage de pièces en acier (non utilisable sur alu etc). C’est un produit concentré, chimique, je n’en connais pas la verdeur, mais ça décape grave. Et je m’en sers pour mes fraises et autres, avec lunettes gants et manches longues naturellement.

Jean Galmot
 

Slt, tu parles de ce produit là?: http://www.lbtreunion.re/huile...

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Neiru

Après plus de 24h de trempette ça reste sans effet sur le corps du Darex.
Il y a-t-il une solution plus agressive ? J'ai vue des vidéo qui parlent de l'évapo-rust à qui l'on prête pas mal de bonnes caractéristiques (Sans danger pour l’environnement, Biodégradable, Non toxique
Réutilisable,...)

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Oak

Salut, ton traitement est top mais il faudrait huiler tes outils au chiffon si tu ne souhaite pas qu'ils rouillent de nouveau.

Le degrippant type WD 40 n'offre pas une bonne protection, il te faut une huile dont j'ai un bidon et dont j'ai oublié l'origine, les copains te diront sûrement. Je l'applique dès que je derouille une pièce ancienne.

Pour les parties non travaillantes (quelle horrible tournure) tu peux te rabattre sur de la Rustol Owatrol. Ça transforme la rouille en couche protectrice. Mon fourgon des mers avait un châssis traité avec ça c'est radical.

☺✌🏻

Neiru

Merci Oak !
J'ai entendu parler de ce type de produit, je le tournerai vers ça en dernier recours.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
220 vues
5 réponses

Contenus associés

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Navigation
Admin