L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

I-Kréa

Attaque de xylophages...

Bonjour à tous!
Je viens vers vous pour avoir quelques renseignements concernant ces p'tites bêtes qui nous rongent notre bien-aimé Bois.
J'ai récemment commandé chez mon fournisseur un plot de frêne. Lors de l'achat, j'ai constaté quelques petits trous épars à la surface, me laissant supposer la présence de xylophages. Comme ils paraissaient tous dans la zone de l'aubier, cela ne m'a pas trop inquiété pour le bois. Après délignage et dégauchissage, je me suis rendu compte que les "sillons" étaient présents dans plus du 80% du bois!! (apparemment une attaque de larves de "Lyctus", encore bien vivantes). Donc voici mes 2 questions (concernant les xylophages en général);

  • Que faire pour pouvoir utiliser ce bois? Traiter?
  • Y-a-t-il un risque de propagation dans l'atelier? (ou dans le futur emplacement du projet fini?)
    Merci d'avance :-)
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

5 réponses

4
ebenober

A ta place je crois que je protesterais auprès du fournisseur en lui faisant constater l'état, et lui demanderais de rembourser le plot !
Si c'est un professionnel de bonne foi, il ne devrait pas faire de difficulté.
Si 80% de ton bois est comme ça, c'est difficile et dangereux de l'utiliser, sauf dans la cheminée !

I-Kréa
 

Je pense que je vais aller le voir. Ce qui m’embête vraiment, c'est que j'y ai déjà passé 10 heures dessus... J'ai maintenant de belles planches rabotées-dégauchies, toutes trouées. Je m'étais dit que ça pouvait faire un plateau de table original, les sillons étant bouchés à la cire. Mais je sais pas si je peux traiter et être sûr de l'extermination!

ebenober
 

Ne prends pas le risque et tant pis pour tes 10 h de boulot !
Et un produit xylophène pour parfumer ton salon, pas très écolo 😒

ebenober
 

regarde les créations de https://www.lairdubois.fr/nicl...
On dirait qu'il aime bien le bois à trous 😂

I-Kréa
 

Voilà, alors je poste ici la résolution de ce problème... Je suis allé voir mon fournisseur qui s'est excusé et m'a remboursé intégralement le bois acheté. (Et m'a laissé garder le bois!).
Le défaut n'était pas visible à l'achat car l'attaque de lyctus était active (larves vivantes), donc pas de trous apparents à l'extérieur du bois puisque ces xylophages font un trou pour sortir uniquement lorsqu'ils sont prêts à se reproduire.
Malheureusement, il n'y avait plus de frêne en stock, j'ai donc pris du mélèze (qu'il m'a fait au prix pro) pour un futur projet.
Pour information, il m'a indiqué qu'ils leur arrivait régulièrement de traiter le bois stocké... Ce qui m'intrigue grandement sur la potentielle nocivité de leur usinage en atelier!
A+

ebenober
 

Bonne conclusion de ce litige.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
ebene2016

Bonjour

pour répondre à votre question il existe 3 autres procédés de traitement (hors chimique)

Le premier par traitement par rayons (atomes ) réservé aux pros pour la restauration des pièces fichées aux MH .

Le second plus accessible est par la mise sous vide de l'objet contaminé .Les insectes décèdent par manque d’oxygène.

le dernier par congélation du bois mais attention à veiller que le bois traité de cette manière ne soit pas plaqué ou bien polychrome .Ce dernier mode est réservé aux bois massifs.

I-Kréa
 

Merci @ebene2016 pour ces précieuses infos.
Je me demandais justement si en laissant le bois tout l’hiver à l’exterieur pouvait régler le soucis...(chez moi il peut faire -20deg.) et l’epaisseur du bois est assez faible...
On verra au printemps! :-)

ebenober
 

Oui pourquoi pas ? à condition qu'il soit bien couvert contre la pluie ou la neige, et bien aéré pour éviter les moisissures. Mais il va fatalement reprendre de l'humidité, tu devras le refaire sécher à l'intérieur, puis le redégauchir...

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
hedjour

Je laisserai les anciens me corriger mais il me semble qu'il faut absolument traiter le bois et l'atelier.
Pour le bois le faire tremper dans une coupelle de produit traitant le classique xylophène (celui spécial charpente semble plus costaud).

Après correction : seul usage possible et conseillé du bois le calage de marmitte. merci @etiennedesthuilliers pour l'expression que je ne connaissais pas.

Et pour l'atelier le fermer complétement en laissant du produit s'évaporer pour l'assainir complètement. Elimine toutes les bêtes les petites comme les grosses à deux pattes.

Mis à jour
ebenober
 

En plus c'est du lyctus de contrebande, non ? 😒

I-Kréa
 

Moi pas comprendre...

ebenober
 

pas grave, c'était une vanne débile.

etiennedesthuilliers
 

bonjour depuis 3 générations il rentre dans mon atelier du bois avec de la vrillettes et autres insectes en général dans les aubiers de certain bois les chutes sont stockées et l hiver passent au poêle il faut savoir que traiter dans son atelier c'est inhaler des produits toxique pendant dix ans. moins vous employez les produits de traitement mieux vous vous porterez si vos bois sont piqués vous les transformés en cale a marmite . le produit charpente est un produit qui ayant une garanti décennale il rejette dans l atmosphère des saloperies pour éloigner la vermine pensez a vos poumons bonne soirée

rere40

Alors la complètement d accord avec vous...pensez à vos poumons...les poussières de bois ç est déjà pas super cool pour les poumons mais avec un pti produit chimique en plus....

I-Kréa
 

Merci pour vos remarques! Le chimique ne m’attire effectivement pas du tout... et je me dis qu’elles ne doivent pas être si contagio-proliférantes que ça ces p’tites bêtes.(qui ont un cycle de reproduction à rallonge d’ailleurs, et faudrait vraiment pas avoir de bol pour que la larve se transforme en insecte, et qu’il ponde de nouveaux œufs dans d’autres bois, juste cette semaine)
Par contre je vais aller voir mon fournisseur pour lui en parler.
Pour le bois, il risque de finir en câle à marmite comme dit si bien @etiennedesthuilliers

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
bene569

Salut , je suis content que ton problème soit réglé et je profite de tes bonnes photos qui montrent bien comment se comportent les xylophages.
Ta photo numéro 3 en bois de bout nous montre bien que les insectes dévorent les parties claires des cernes( le bois le plus tendre) et non les parties les plus sombres ( les plus dures) , ceci permet de conclure que le frêne est un bois hétérogène, sur d'autres bois comme le chêne ce sera l'aubier qui sera grignoté.....les petits trous quand ils sont visibles sont les trous d'envols des insectes adultes qui vont changer de restaurant...
Pour te rassurer je ne m'affole pas quand je vois des insectes , sinon j'aurais rasé ma maison depuis longtemps et en restauration de meubles on est confronté à ce genre de situations

I-Kréa
 

Merci @bene569 pour ce complément instructif!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
-1
mokozore

C'est sans doute débile ce que je vais dire, mais est-ce que ça se fait d'étuver le bois après coup? donc chauffer et détruire le bébêtes ainsi? ou alors, l'étuvage ne suffit pas à tout détruire...

ça couperait la poire en deux pour toi et le fournisseur, non?

I-Kréa
 

J’y avais effectivement aussi pensé et je pense que l’étuvage est efficace... je vais éclairer ce point avec le fournisseur

I-Kréa
 

Par contre je sais pas trop comment le bois dégauchi réagit à l’étuvage... j’imagine que le dégauchissage serait à refaire, et là, il m’en restera peut-être assez pour faire une boîte d’alumettes :-)

mokozore
 

c'est ce que je me suis dit après avoir écrit...

ebenober
 

peut être une bonne idée pour faire une hélice d'avion ?

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
505 vues
5 réponses

Licence

Licence Creative Commons